• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Le capitalisme a-t-il déjà disparu au profit d’un autre modèle économique (...)

Le capitalisme a-t-il déjà disparu au profit d’un autre modèle économique ?

La crise qui s’est abattue sur nous en 2020 n’aura épargné que peu de personnes. Les États, les entreprises et les banques en font fait les frais. A coup d’injections de liquidités toutes plus importantes les unes que les autres, les gouvernements, dans leurs coiffes de banques centrales, ont inondé les banques et les entreprises de sommes d’argent leur permettant de survivre. En clair, et de manière indirecte, les banques centrales et les états ont presque nationalisé une grande partie des entreprises et des banques.

Ce phénomène n’est pas nouveau, la crise du COVID-19 n’a fait que développer le processus jusqu’à son paroxysme. Cela ne devrait-il pas nous faire songer que le #capitalisme est en voie de d’extinction ? Rappelons-nous qu’il est définit non pas par l’intervention des états pour maintenir à flots des secteurs mourants (cf économique #soviétique), dépossédant ainsi les entrepreneurs de leurs outils de production, mais bien par la propriété privée et la liberté d'entreprendre comme source de revenu. C’est ce qu’on nomme le profit. Hors, ces dits profits sont in fine générés par les plans de relance et les impressions monétaires. N’y a-t-il pas comme un hic ? Quelle est donc cette curieuse façon de modéliser le capitalisme ? Quel modèle se dessine devant nous ? Est-ce pour notre plus grand bien ? N’est-ce qu’une mise en scène mondiale ayant pour finalité le contrôle des richesses, des travailleurs et des flux de capitaux ? A découvrir dans cette nouvelle interview avec Charles Gave, président-fondateur de Gavekal.

Tags : Economie Capitalisme




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • 1 vote
    matounet matounet 4 janvier 09:52

    La capitalisme agonise, sa mort est programmé, une question de temps !


    • 1 vote
      sls0 sls0 4 janvier 11:32

      Mac Hac touche quelque chose pour ce placement de produit ?

      Je pensais que c’était interdit sur agoravox TV.


      • vote
        jeanpiètre jeanpiètre 4 janvier 20:53

        @sls0
        placer deux courgettes pourries ne doit pas rapporter grand chose


      • vote
        sls0 sls0 4 janvier 21:11

        @jeanpiètre
        Mais ça reste quand même interdit par la charte du site.
        Quoi que le concept de courgettes pourries me plait bien, c’est interdit.


      • vote
        Jean Keim Jean Keim 4 janvier 19:08

        Ne nous faisons pas d’illusion, à l’instar de l’ex URSS où ses apparatchiks se retrouvent aux commandes de ce qui l’a remplacée, de même dans ce qui pourrait se substituer au système actuel qui est est un « isme » on retrouvera un autre « isme » avec les profiteurs qui sévissent encore actuellement, d’ailleurs il suffit de se demander : qui décidera de la nouvelle direction à prendre..., sûrement pas le gilet jaune, ni l’homme de la rue, ni l’électeur ordinaire ou moyen comme il vous plaira qui a chaque élection croit encore aux propos démagogiques des candidats aux urnes.

        Pour qu’un monde réellement nouveau voit le jour, il faut une extraordinaire évolution des consciences, dont on ne voit même pas le début d’un commencement d’un pouième.

        Dans capitalisme il y a capital or arrivé à un stade de super richesse, ce n’est plus le fric qui est recherché mais le pouvoir, une fois qu’on l’a, une fois qu’on y a gouté, on ne veut plus le lâcher, et le pouvoir est recherché par les fous.


        • vote
          Zero9 Zero9 4 janvier 21:09

          Le pouvoir d’être con comme un balais, quel drôle de pouvoir...


          • vote
            Zip_N 5 janvier 21:20

            Le capitalisme c’est comme la course olympique mais avec un veau d’or, un veau d’argent et un veau de bronze il y a que le prix qui change.

            Le capitalisme c’est ringard à partir de quand ? Et de combien ? Le capitalisme alimente la guerre commerciale avec la laideur et les morts inutile qu’elle créer pour parvenir à ses fins.

            Le capitalisme c est une pyramide et pour que le sommet augmente en conservant l’architecture il faut ajouter des étages en bas. Pour changer la forme il faudrait que la pyramide modifie sa géométrie et devienne un cube avec un peu moins de verticalité et un horizon plus grand et plus lointain : Le cube comme le dé pour l’égalité des chances au tirage.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès