• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Economie > Un vent frais souffle sur la propagande néolibérale

Un vent frais souffle sur la propagande néolibérale

Paul-Edouard Magnan : "Le travail n'est pas un coût, c'est une richesse ! Le salarié n'est pas un coût, c'est un producteur ! Les charges ça n'existe pas, ce sont des cotisations sociales, c'est du salaire différé."

https://fr.wikipedia.org/wiki/Henry_Charles_Carey#D%C3%A9finitions

Tags : Economie Politique Développement Durable Censure Prospective et futur Travail Polémique Libéralisme




Réagissez à l'article

11 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Paul Pote Paul Pote 31 décembre 2018 12:38

    Les canards sont les laqués du système.


    • 4 votes
      berry 31 décembre 2018 16:30

      Et les 84 milliards dilapidés chaque année pour l’immigration, ça n’existe pas.

      C’est un investissement dans le paradis socialiste de demain !

      https://www.polemia.com/84-milliards-cout-budgetaire-de-limmigration-selon-le-rapport-posokhow/


      • vote
        mat-hac mat-hac 31 décembre 2018 17:08

        @berry
        Comptez-vous les ressources données par les pays du franc CFA ?


      • vote
        Mr.Kout 2 janvier 13:23

        Cette étude est ridicule sur la forme et orientée politiquement. Si on appliquait le même "amateurisme" sur le coût de l’aide aux entreprises on verrait aussi le chiffre gonflé à bloc. Conclusion : Sérieuse ou pas toutes les études montre qu’à coté des cadeaux faits aux plus nantis les immigrés, les chômeurs, les "parasites" c’est des cacahuètes.
        La droite nationale qui a parfois raison nous montre toujours en finalité qu’elle est plus proches du capital apatride que de la nation.


      • 2 votes
        capobianco 31 décembre 2018 16:42

        ça fait du bien d’entendre des vérités ! 


        • vote
          berry 31 décembre 2018 17:07

          @capobianco
          Merci


        • vote
          capobianco 1er janvier 18:17

          @berry
          Oups !!!! Cela ne s’adressait pas à votre commentaire mais au gars de la vidéo exclusivement, désoler, vraiment.


        • vote
          capobianco 1er janvier 18:28

          @berry
          Oups !!! Désolé mais cela ne s’adressait pas à vous, ha non ! Je ne situe pas nos difficultés chez ceux qui sont plus malheureux que nous. Les 1 % et leurs pions pitoyables sont largement, mais très largement plus couteux et dangereux.
          Mes voeux quand même...



          • vote
            Matlemat Matlemat 1er janvier 19:15

            Il est bien ce Paul-Edouard Magnan.


            • vote
              Serge ULESKI Serge ULESKI 3 janvier 15:53

              "Paul-Edouard Magnan " que je découvre ; n’ai jamais entendu parler de lui et de son "mouvement" de chômeurs ; mouvement figé... jamais en mouvement.... sans visibilité alors !.... Magnan dans certain milieu serait qualifié de "bouffon", assurément ; qu’une poignée de chômeurs puissent se reposer sur lui pour porter la parole de la condition des sans-emplois, en dit long sur leur résignation ou bien sur leur absence totale d’ambition mobilisatrice ; lors de sa prestation sur LCI ou BFM, je n’ai pas pu m’empêcher d’éclater de rire à chacune de ses interventions.... tellement le comique de la situation est flagrant : le décalage entre un verbe d’une grande fluidité pertinente et une absence totale d’efficacité et de capacité de mobilisation ... un Paul-Edouard Magnan à mille lieux d’en prendre conscience. 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès