• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > Abby Martin, « Les élites se foutent éperdument de nous voir tous crever (...)

Abby Martin, « Les élites se foutent éperdument de nous voir tous crever »

 
« Nous sommes confrontés aux crises environnementales les plus graves de l’histoire de notre planète... Les PDG, les lobbyistes et les politiciens sont, sans nul doute, totalement aveugles : ils continuent inlassablement de bâtir leurs Élysées et se foutent éperdument de nous voir tous crever ! Mais la majorité d’entre eux ne font que changer de transat sur le pont du Titanic...
L’incessante consommation et le capitalisme débridé ne peuvent et ne pourront perdurer. Et tous les empires tomberont les uns après es autres... c’est juste une question de temps. »
Abby Martin
 
Intervention de la journaliste américaine à l’occasion du 
"Zeitgeist Day" qui s’est tenu à Berlin le 14 mars 2015
*************
vidéo source :
https://www.youtube.com/watch?v=Bhe1FA4RvEM
Traduction amateur, Rehearsais
*************
Cuba, la Révolution Verte :
http://www.dailymotion.com/video/x2i7dep_cuba-la-revolution-verte-urbaine-1-3_school
http://www.dailymotion.com/video/x2i7dde_cuba-la-revolution-verte-urbaine-2-3_school
http://www.dailymotion.com/video/x2i68x5_cuba-la-revolution-verte-urbaine-3-3_school

Tags : Politique Ecologie Changement climatique Mondialisation




Réagissez à l'article

44 réactions à cet article    


  • 21 votes
    gabriel13 gabriel13 25 août 2015 11:18

    C’est la triste et banale réalité que la corruption et la cupidité alimentée par la bêtise humaine font que l’homme creuse sa propre tombe en espérant y voir tomber sont voisin. Un humoriste visionnaire disait que : « Les hommes sont tellement con qu’ils ne méritent même pas la bombe qui vont se foutre sur la gueule… » Je crois qu’il est malheureusement bien trop tard pour changer les mentalités et l’opposition à une humanité basée sur la fraternité, bien qu’étant minoritaire, est puissamment pourvu et rend de ce fait la lutte inégale et perdue d’avance. Ainsi s’éteignent les civilisations mais bon, est ce là la vraie vie, notre vraie place, j’en doute. Recommencer toujours et encore pour finir par apprendre, et enfin pour finir par comprendre…


    • 2 votes
      Schweizer.ch 25 août 2015 12:03

      " Et tous les empires tomberont les uns après es autres... c’est juste une question de temps. »


      Et bien, cette dame n’a qu’à s’asseoir au bord de l’oued et elle verra passer les cadavres des PDG ; des lobbyistes et des politiciens.

      • 8 votes
        tousensemble tousensemble 26 août 2015 10:01

        @Schweizer.ch

        ok on attend que cela ! car nos soi-disants élites surtout les élus nationaux sont des gibiers de potence voir familles balkany bismuth et cie

        il faut les pendre le long des routes !!!!!!


      • 12 votes
        maQiavel maQiavel 25 août 2015 12:03

        Je suis partiellement d’ accord. Seulement partiellement par ce qu’on ne peut pas se contenter d’incriminer les élites, les masses participent aussi à la catastrophe qui s’annonce.

        Si les humains consommaient tous comme les français il faudrait les ressources de 4 planètes terre, 7 si on fait le même calcul pour les américains.

        Les humains consomment à présent plus que ce que la terre peut fournir, c’est très inquiétant.

         La responsabilité est avant tout collective, le capitalisme n’est pas le fait d’une élite, c’est un processus social englobant et nous y participons tous (à l’ exception de quelques groupes humains vivant à l’état paléolithique).

        Il va falloir changer de paradigme civilisationnel ou disparaitre. La tendance aujourd’hui va plutôt vers la disparition de l’espèce humaine (et ce n’est pas encore trop grave) et peut être même de toute vie, sur cette magnifique planète qui nous a vu naitre (et ça c’est bien pire).


        • 6 votes
          lupus lupus 25 août 2015 13:15

          @maQiavel
          "Les humains consomment à présent plus que ce que la terre peut fournir" ???

          Comment est ce possible ?



        • 7 votes
          Baston Labaffe Gaston Lagaffe 25 août 2015 15:31


          @maQiavel

          Les "masses" pour leur défense baignent dans le consumérisme culturellement et ce, dès le berceau, par les médias, mais surtout par l’essence même de ce système capitaliste matérialiste qui a besoin de consommateurs pour se reposer sur une pseudo croissance que certains rêvent infinie, et il est très dur de se sortir de ce carcan idéologique, Soral avouait qu’il lui avait fallu 30 ans de lecture pour se sortir des dogmes imposés par la pensée dominante qui est diffusée par les patrons des multinationales, des marchands de canon ou des idéologues pervertis.

          Renoncer à sa ferrari pour les nantis doit être plus éprouvant que se débarasser d’un bras pour un gangréné, mais avoir une ferrari est le rêve de combien de "sans dent" ?

          Rêve stupide si il en est mais pour certains se cultiver autrement que par le divertissement à tout prix semble être pire que de rentrer au couvent alors qui reste t’il dans ces "masses" pour se soucier de l’avenir d’une planète, d’une civilisation, d’une nation, de son voisin ?

           

          Peu de monde qui forme cette minorité qui se croit éveillée pour diverses raisons par rapport à ces masses dites lobotomisées, mais ces masses sont constituées d’individus et tous les individus ne sont pas égaux alors sont ce vraiment des masses compactes, des foules si sentimentales que cela, et si tel était le cas, les masses, combien de divisions ?

           

          Je pense personnellement que ça se finira ainsi : Les « riches » disons ceux que l’on nomme les 1% s’arrangeront pour qu’il y aie une forme de sélection naturelle accélérée en laissant pourrir la situation pour les sans dents, les 99% qui arriveront tôt ou tard soit par les flux migratoires devenant de plus en plus anarchiques, soit par les inégalités sociales de plus en plus énormes, soit pour raisons idéologiques ou religieuse, mais tout est lié à se foutre sur la tronche dans une logique du tous contre tous, les élites n’ayant qu’à compter les points du haut de leurs tours d’ivoire imprenables, quitte à refaire des essais technologiques sur les « masses » si celles-ci se montrent trop lentes à s’exterminer mutuellement comme à Hiroshima.

           

          Et quand les 99% de sans dent ne seront plus que quelques poignées à se disputer des miettes dans des décombres, les 1% bénéficieront d’une jolie planète entière et presque neuve pour repartir de zéro, en gardant pour eux et leurs descendants, bien sûr, toutes les richesses de la terre et les technologies accumulées depuis que l’homme est l’homme au détriment de cheptels d’esclaves qui les serviront pour les tâches ingrates et les prendront même pour des dieux et demi dieux à terme.

           

          Est-ce que les élites échaperont elles elles même à la connerie intrinsèque de l’humain et ne reproduiront elles pas encore et encore le même scénario ? Ceci est une autre histoire mais au vu des décisions politiques actuelles, il semblerait que l’on se dirige vers quelque chose ressemblant furieusement au film Elysium.


        • 4 votes
          maQiavel maQiavel 25 août 2015 16:28

          @Gaston Lagaffe

          -Les "masses" pour leur défense baignent dans le consumérisme culturellement et ce, dès le berceau et il est très dur de se sortir de ce carcan idéologique

          ------> Certes mais on peut en dire autant pour les élites.

          -Peu de monde qui forme cette minorité qui se croit éveillée pour diverses raisons par rapport à ces masses dites lobotomisées, mais ces masses sont constituées d’individus et tous les individus ne sont pas égaux alors sont ce vraiment des masses compactes, des foules si sentimentales que cela, et si tel était le cas, les masses, combien de divisions ?

          ------> Je ne crois pas en l’existence d’une humanité à deux vitesses avec d’ un coté les élites qui seraient autodéterminé et pleinement consciente de leurs actions et de l’autre les masses lobotomisées manipulées sans aucune conscience, ce schéma binaire est trop simpliste.

          Par ailleurs, c’est au niveau des élites que le conformisme au système dominant est le plus puissant, la réflexion circule en circuit fermé dans une mécanique d’auto-cautionnement .Oui les élites sont aussi constituées de moutons.

          D’ où la question : les élites combien de division ? A mon avis, elles ne pèsent pas beaucoup plus que les masses, l’oligarchie n’est que le pantin du plus haut étage. Pantin de qui ? Du système que crée le collectif de par ses désirs et ses affects.

          L’ oligarchie ( les 1 % si on veut ) n’ est pas le système , il ne le contrôle même pas , elle ne fait que réagir et s’ adapter au nécessités et aux circonstances.


        • 4 votes
          Baston Labaffe Gaston Lagaffe 25 août 2015 16:52

          @maQiavel

          .

          D’ où la question : les élites combien de division ? A mon avis, elles ne pèsent pas beaucoup plus que les masses, l’oligarchie n’est que le pantin du plus haut étage. Pantin de qui ? Du système que crée le collectif de par ses désirs et ses affects.

          L’ oligarchie ( les 1 % si on veut ) n’ est pas le système , il ne le contrôle même pas , elle ne fait que réagir et s’ adapter au nécessités et aux circonstances.

           

          Je ne suis pas certain que Warren Buffet (
          Le 25 mai 2005, Warren Buffett déclare sur la chaîne de télévision CNN : « Il y a une guerre des classes, où ma classe gagne de plus en plus, alors qu’elle ne le devrait pas » (It’s a class warfare, my class is winning, but they shouldn’t be). En effet, Warren Buffet affirme à l’occasion que les riches ne se sont jamais aussi bien portés (« We never had it so good ») et qu’il serait ainsi judicieux d’élever les taxes les concernant)

          Ni Zbigniew Brzezinski (à vos souhaits) qui déclara : Au cours d’un discours du Council on Foreign Relations à Montréal l’an dernier, le co-fondateur avec David Rockefeller de la Commission trilatérale et régulier participant Bilderberg Zbigniew Brzezinski a averti d’un « éveil politique global », comprenant principalement des jeunes dans les Etats en développement, qui menaçent de renverser l’ordre international existant.

          Encore moins David Rockfeller et son "j’en suis fier" célèbre chez les conspis :

          "Certains croient même que nous (la famille Rockefeller) faisons partie d’une cabale secrète travaillant contre les meilleurs intérêts des Etats- Unis et ils représentent ma famille et moi comme des ’’ internationalistes ’’ ; ils vont jusqu’à prétendre que nous conspirons avec d’autres capitalistes dans le monde pour construire une structure politique et économique mondiale plus intégrée - un seul monde, si vous voulez. Si c’est ce dont on m’accuse, je plaide coupable et j’en suis fier."
           David Rockefeller dans ses "Mémoires" parues en 2006, p. 475.  

          Je doute donc qu’ils pensent faire partie d’une élite lobotomisée constituée de moutons qui se vautrent dans les plaisirs terrestres à court terme comme d’autres se fourvoient dans cette voie en pensant qu’être bling bling c’est le but final et avoué de milliers voire millions d’années d’évolution.

          Car contrairement aux masses, ils naissent dans un milieu favorable à la culture, toutes les cultures et sont donc plus entourés de "sachants" que nous autres nés au fin fond d’une campagne pourrie ou l’oncle violait sa nièce de 9 ans tranquillement sur une botte de foin au fond de l’écurie ou nés au fin fond d’une cave HLM entre deux tournantes et les deals de drogues. Le potentiel d’avoir des abrutis doit donc être moindre au sein de leurs familles à moins qu’ils ne se reproduisent qu’entre eux et font des consanguins mongoliens à terme, mais j’en doute un peu.

           

          D’autant plus que le sens des responsabilités doit être autrement pris au sérieux que par le flic de base, quand on manie le bouton nucléaire et que l’on tente malgré tout de maintenir une forme d’équilibre qui leur soit toujours favorable en contenant 7 milliards d’individus c’est plus aléatoire que de faire la circulation à un carrefour même si je ne crois effectivement pas qu’ils contrôlent tout, c’est humainement impossible et je ne prononcerai pas le nom d’entités extra terrestre (ha merde si je l’ai fait) pour justifier que le monde n’aie pas encore sombré dans un chaos total.

           

          Donc si on ne doit pas surestimer le pouvoir des zélites, évitons aussi de le sousestimer car ils ont en leurs mains, la puissance de feu pour venir à bout de millions d’humains en quelques heures si ils le souhaitaient, bien que je doute que ça soit leur intérêt immédiat.

           

          C’est pourquoi oui il y a une humanité à deux vitesses, voire même plus, c’est logique, c’est un fait, ça dépend surtout des circonstances qui font que…

           

           

           

           

           

           


        • 3 votes
          Joe Chip Joe Chip 25 août 2015 17:32

          Je suis d’accord avec maQiavel sur un point, la "masse" se fait mettre d’une façon ou d’une autre par "l’élite" depuis la nuit des temps et il n’y a pas de raison que ça change puisque la majeure partie de la masse accepte plus ou moins cette situation.

          Le seul changement potentiel, c’est quand une élite parvient à se structurer à son tour au sommet de la masse pour venir déposséder l’élite régnante : c’est le scénario de la révolution française, le scénario que tous les puissants redoutent.


        • 1 vote
          maQiavel maQiavel 25 août 2015 17:43

          @Gaston Lagaffe

          -En effet, Warren Buffet affirme à l’occasion que les riches ne se sont jamais aussi bien portés

          ------> Ce n’est pas parce que les riches se portent bien qu’ils contrôlent le système et encore moins qu’ ils le sont. Ils profitent du système mais ils peuvent tout aussi bien dégringoler s’ils font de mauvais mouvements (ce qui arrive fréquemment d’ ailleurs).

          -Ni Zbigniew Brzezinski (à vos souhaits) qui a averti d’un « éveil politique global », comprenant principalement des jeunes dans les Etats en développement, qui menaçent de renverser l’ordre international existant.

          ------> Ce que défend Zbigniew Brzezinski dont je suis un lecteur assidu est l’empire américain et une certaine fraction de la classe dirigeante américaine.

          L’empire américain est entrain de s’effondrer pour des raisons structurelles que je ne décrirai pas ici et Brzezinski en est parfaitement conscient.

          Et il est aussi conscient de l’ incapacité des oligarques américains , notamment des néoconservateurs , de sauver le système.

          Encore une épine dans le pied de ce mythe de la toute puissante oligarchie.

          - Car contrairement aux masses, ils naissent dans un milieu favorable à la culture,

          ------>  Je ne crois pas que ce différentiel culturel soit conséquent à ce point.

          -D’autant plus que le sens des responsabilités doit être autrement pris au sérieux que par le flic de base, quand on manie le bouton nucléaire et que l’on tente malgré tout de maintenir une forme d’équilibre qui leur soit toujours favorable en contenant 7 milliards d’individus

          ------> Ils seraient  incapable de maintenir l’équilibre de la planète, cela entre encore dans le cadre du mythe de la toute puissance de l’oligarchie, qui n’est d’ ailleurs pas homogène et qui a des intérêts parfois diamétralement opposés.

          Ce qui maintient l’équilibre nucléaire, c’est la terreur de la destruction réciproque, pas un niveau culturel plus élevé …

          -C’est pourquoi oui il y a une humanité à deux vitesses, voire même plus, c’est logique

          ------> Je n’y crois pas. Je pense surtout que ce mythe nait des différentes théories du grand complot de gens obscurs qui contrôlent tout dans l’ombre.

          Je ne crois pas en ces théories.

          Ma perception est avant tout fonctionnelle : le système est mu une dynamique holistique qui dépasse les capacités d’adaptation des individus.

          Ce qui est tout puissant, c’est le système, pas les groupes d’individus, y compris les oligarchies, elles n’en sont que des pantins, qui bénéficient le plus du système certes, mais des pantins tout de même.

           Michel Drac explique très bien ce phénomène à partir de 11 : 30 dans cette vidéo.


        • 2 votes
          maQiavel maQiavel 25 août 2015 18:31

          Orwell dans « 1984 » a très bien décrit je trouve, les quatre manières de perdre le pouvoir pour un groupe dirigeant :

          1. Il peut être conquis de l’extérieur, par les groupes dirigeants adverses

          2. Gouverner si mal que les masses se révoltent

          3. Laisser se former un groupe moyen fort et mécontent

          4. Perdre sa confiance en lui-même et sa volonté de gouverner.

          Ces causes n’opèrent pas seules chacune et, en général toutes quatre sont présentes à un degré quelconque !

          -Le seul changement potentiel, c’est quand une élite parvient à se structurer à son tour au sommet de la masse pour venir déposséder l’élite régnante

          ------> Cela correspond donc au point 3.

          Ceci dit on retrouve cette thématique dans les groupuscules d’ extrême droite ( de droite nationale ou radicale ,nationaux révolutionnaire , quel que soit le nom qu’ on leur donne ) qui passent leur temps à pointer tel réseau ( les méchants franc macons ) tel club ( bildeberg , CFR trilatérale ), telle communauté ( les méchants juifs et leurs marionnettes musulmanes ) au sein de l’élite, qui manipulerait tout pour pouvoir dire : voyez, l’élite est corrompue, et nous devons les remplacer pour former une nouvelle élite, pure, non-métissée, non-décadente, et nous saurons vous guider avec notre main et notre talon de fer.

          Evidemment, ça ne fonctionne pas comme cela puisque les élites ne sont pas le système : on peut les décapiter, le système accouchera d’une nouvelle élite qui fera à peu près la même chose sinon pire mais sous des formes différentes.

          Cependant, je crois qu’il serait réducteur de conclure que la "masse" se fait mettre d’une façon ou d’une autre par "l’élite" depuis la nuit des temps.

          Cela est très souvent vrai mais ce ne l’est pas toujours. C’est vrai de nos jours pour la raison que les masses se vautrent dans  l’hédonisme consumériste (même les masses qui n’y ont pas accès dans le tiers monde ne songe qu’à braver les périls des océans et des mers pour en profiter en occident).

          Le capitalisme se nourrit avant tout des désirs d’accumulations matériels, des désirs mimétiques et de l’ostentation matérielle. Et il y’ a aucune raison que la dynamique ne perdure pas si ces affects continuent de constituer le point central à partir duquel nos sociétés s’organisent.

          Si les masses y renonçaient, le système s’effondrera de lui-même. Mais évidemment, c’est bien plus facile de pointer du doigt les méchants judéo-maçons du Bilderberg que de prendre conscience de sa propre responsabilité dans la catastrophe qui s’annonce …


        • 4 votes
          Baston Labaffe Gaston Lagaffe 25 août 2015 22:54

          @maQiavel

          Ok, j’aime beaucoup Michel Drac et je serais tenté d’être d’accord avec lui sur le cas où les élites réagiraient en humains, comme nous, au sens moral et animal du terme, mais et si ces élites fonctionnaient dans un mode de pensée qui nous est étranger ?

           

          Par exemple, d’où je parle je suis un rural de 45 ans, éducation catholique en milieu modeste, dans la moyenne question esprit, ni plus ni moins, et mon éducation de gens du peuple fait que je ne peux concevoir des concepts comme trahison, complotisme, préméditer des actes mauvais sur autrui dans le but de servir mes intérêts quitte à écraser l’autre, je me situe plutôt du côté des "gentils" bien que commençant sérieusement à douter de l’existence du bien et du mal mais ceci est un autre sujet, je serais plutôt assez proche au niveau classe sociale d’un Michel Drac ou d’un maQiavel smiley

           

          Alors, sommes nous trop gentils pour concevoir qu’un groupe de gens qui domine l’humanité à bien des égards, notamment financiers, mais aussi culturels, philosophiques, moraux et technologiques, liste non exhaustive, et ce depuis des siècles, bien qu’eux mêmes, divisés (ce qui explique que le monde est toujours en relatif équilibre) puisque prenant du retard dans leurs agendas pour des querelles intestines et des divergences d’intérêts, ne peuvent s’unir en dernière instance si les "masses" les menacent ? (oui ça fait un peu Max La Menace).

           

           

          Car je ne sais pas pour vous mais mon émancipation des "masses" et ma quête initiatique ont commencé il y a seulement 20 ans à la suite d’une tragédie personnelle, c’est à dire que j’ai été lobotomisé comme tout le monde ou à peu près, pour suivre le mouvement social du moment, que j’ai été abreuvé aussi de ces informations de propagande depuis le berceau, que je suis tombé dans les mêmes pièges que ceux que nous appelons trop orgueilleusement, les "endormis" qui se contentent de ce système puisqu’ils n’ont pas été encore exclus d’une manière ou d’une autre et j’ai été marginalisé pour cela, pour penser différemment de mon entourage qui pense comme les "masses" médiatiques, puisque quand on n’a plus d’attache ou si peu au système qui dirige tout par multiplications de causes et d’effets on renie les dogmes qui n’ont pas empêché notre déchéance sociale et d’avoir été provisoirement mis au ban de la société dite "normale" dans un temps donné, on remet tout en cause puisque cette déchéance nous enlève en partie ou grandement les barrières de peurs communes et souvent artificielles qui forment les carcans de nos pensées et de nos actes pour éviter d’être rejeté par la société dominante, puisque nos priorités premières ont changé et que l’on entre dans une logique de survie et là, on peut se rendre compte de la matrice puisque nous avons abandonné les désirs qui nous animent pour y rester quand on y est encore bien au chaud. Mais quand la matrice vous rejette comme un bug, on s’en éloigne, on agrandi son champ de vision et plus on est éjectés loin de la matrice, sans possibilité de retour, alors la vision s’agrandit, devient plus globale, et on bénéficie des deux visions qui permettent ensuite d’essayer de faire une synthèse entre l’ancienne vision du "dedans" et la vision du "dehors", l’envers et l’endroit du décor sont connus et visible par un seul et même spectateur qui devient alors bénéficiaire des deux points de vue, celui du manipulateur et celui du manipulé, celui du réalisateur ou metteur en scène et celui du spectateur (dans le cas d’une pièce de théâtre dans laquelle on serait au dessus, voyant à la fois la scène et les coulisses). Je pense que c’est le point commun entre des gens comme Vous, Drac, moi et bien d’autres ici non ?

           

          Alors que savons nous du mode de fonctionnement de nos élites ? Regardons juste un exemple flagrant, Flamby, oui tout mou, notre François Groland en personne, bonhomme devant, assassin derrière, il commandite des assassinats ciblés à tour de bras, donne l’ordre publiquement d’attaquer militairement des pays, ça ne l’empêche pas de prendre son scooter comme un ado qui fait le mur pour aller voir sa pouffe en douce non ? Alors qui est ce ? Juste un acteur, pantin, aux ordres de puissances qui le dépassent ? Oui mais alors dans sa tête, si il avait la même morale que nous autres les ploucs, et bien il ne devrait plus pouvoir fermer l’oeil de la nuit ou se regarder dans la glace le matin, et bien pourtant il est toujours là, avec sa cravate de travers, souriant à des enculés comme netanyahou et courtisant une Merkel tout en étant conscient d’être son caniche, il ne peut ignorer ces choses là, alors en quoi sont elles faites nos zélites ? Croyez vous ? Ce ne sont plus des humains comme vouzémoi, et nous ne sommes plus de leur monde, de leur point de vue, et ce sont ces divergences de points de vue, qui donnent à certains, pouvoir de vie et de mort encore en 2015 sur leurs prochains. Est normal, ne l’est ce pas ? Je n’en sais rien, tout ce que je constate, c’est que ça est, point, et il faut faire avec et ça énerve certains, j’en fais partie rassurez vous, j’essaie juste de comprendre en me faisant parfois, l’avocat du diable. 



        • vote
          Heimskringla Heimskringla 26 août 2015 09:38

          @Joe Chip

          "Le seul changement potentiel, c’est quand une élite parvient à se structurer à son tour au sommet de la masse pour venir déposséder l’élite régnante." 

          100% d’accord. 


        • 1 vote
          pegase pegase 26 août 2015 11:29

          @maQiavel

          Ma perception est avant tout fonctionnelle : le système est mu une dynamique holistique qui dépasse les capacités d’adaptation des individus.

          Ce qui est tout puissant, c’est le système, pas les groupes d’individus, y compris les oligarchies, elles n’en sont que des pantins, qui bénéficient le plus du système certes, mais des pantins tout de même.

           Michel Drac explique très bien ce phénomène à partir de 11 : 30 dans cette vidéo.

          ..................................


          Oui .. oui .. oui .....d’accord sur à peu près tout, mais tu oublies le mot magique, que je ne cesse de ressasser partout où je passe sur la toile ... RENOUVELABLE ....


          C’est quand même simple à comprendre que l’humanité ne peut perdurer qu’en prônant le renouvelable à tout va .. des énergies, en passant par les matières premières ... et bien sûr un contrôle des naissances sera aussi nécessaire dans un futur proche, mais pas besoin d’anéantir les 9 dixièmes de la population comme le prétend l’espèce de monument en granit aux USA, financé par des dangereux débiles ...


          Drac est un bon intellectuel, mais pour ce qui concerne la question du renouvelable ... ZÉRO pointé !


        • 4 votes
          Ozi Ozi 26 août 2015 11:41

          La formule "1% contre 99%" qu’utilise Abby et la plupart des gens est trompeuse, car si elle est juste dans la répartition des richesses, elle ne l’est plus du tout dans un supposé rapport de force.

          .

          D’abord parce qu’une bonne moitié des populations (toutes classes sociales confondues) est en phase avec l’idéologie matérialiste du dieu argent, symbole de réussite suprême (si à 50 ans on a pas une rolex, c’est qu’on a raté sa vie), ceux là ne souhaitent ni un changement ni une transformation du système ou alors minime et allant uniquement dans leurs intérêts d’accumulation à court terme.

          .

          Ensuite, l’autre bonne moitié de la population (toutes classes sociales confondues) n’est certes pas engluée dans une idéologie d’accumulation de richesse mais tirant plus ou moins bien profit du système, ne souhaite que des changements bénins, en périphérie du système, on change la peinture (produire mieux, consommer mieux, greenwashing..) mais surtout sans rien changer aux rouages profonds du système ni à son idéologie.

          .

          Enfin, une petite fraction de la population (toutes classes sociales confondues), est consciente et convaincue que le système et son idéologie ne sont non seulement plus viables mais cataclysmique à moyen/court terme, ceux là théorisent ou rêvent à un changement en profondeur du système, à une possible sublimation ...

          .

          Dans ces conditions, si rapport de force il y a, alors il faut bien prendre conscience que ce n’est plus du tout les "1% contre 99%" de la répartition des richesses, mais plutôt ça


        • vote
          maQiavel maQiavel 26 août 2015 12:55

          @Gaston Lagaffe

          -d’où je parle je suis un rural de 45 ans, éducation catholique en milieu modeste, dans la moyenne question esprit, ni plus ni moins, et mon éducation de gens du peuple fait que je ne peux concevoir des concepts comme trahison, complotisme, préméditer des actes mauvais sur autrui dans le but de servir mes intérêts quitte à écraser l’autre

          ------> Quant à moi, je suis un urbain trentagénaire et je connais des tas de gens qui fonctionnent de cette manière. Sur mon lieu de travail, il n’ y a quasiment que cela …

          le cas où les élites réagiraient en humains, comme nous, au sens moral et animal du terme, mais et si ces élites fonctionnaient dans un mode de pensée qui nous est étranger ?

          ------> Les hommes fonctionnent suivant différents modes de pensées. « Eux » et « nous » , ça n’ existe pas , il existe des millions de morales , dont certaines sont radicalement différentes les unes des autres.

          -Alors, sommes nous trop gentils pour concevoir qu’un groupe de gens qui domine l’humanité à bien des égards, notamment financiers, mais aussi culturels, philosophiques, moraux et technologiques

          ------> La question n’est pas d’être trop gentil ou trop méchant pour imaginer ceci ou cela.

          La question est la suivante : est il possible, structurellement qu’un petit groupe d’humain en domine tous les autres ? La réponse est non, pas pour des raisons morales mais fonctionnelles.

          Au regard des structures sociales, ce n’est tout simplement pas possible.

          Pour le reste , je ne crois pas non plus en cette triade « éveillé » « endormi » , « sachant » , les choses sont selon moi bien plus complexes dans l’ espace social.

          -Ce ne sont plus des humains comme vouzémoi, et nous ne sommes plus de leur monde, de leur point de vue, et ce sont ces divergences de points de vue, qui donnent à certains, pouvoir de vie et de mort encore en 2015 sur leurs prochains. 

          ------> Ce sont bien des humains comme vous et moi, fait de chair et de sang, avec des craintes, des peurs, des espérances etc.

          Même les pires psychopathes sont des êtres humains.

          Evidemment, je ne fais que donner mon avis mais merci pour votre témoignage. En ce qui me concerne, je ne me sens pas particulièrement émancipé des masses , de la matrice ou de quoi que ce soit d’ autre. 

           


        • 1 vote
          Baston Labaffe Gaston Lagaffe 26 août 2015 23:12

          @maQiavel

          Les hommes fonctionnent suivant différents modes de pensées. « Eux » et « nous » , ça n’ existe pas , il existe des millions de morales , dont certaines sont radicalement différentes les unes des autres.

           

           

          Suis d’accord, j’irais même jusqu’à oser dire qu’il y a autant de morales que d’individus et même plus si on considère les individus passés et futurs.

           

          La question n’est pas d’être trop gentil ou trop méchant pour imaginer ceci ou cela.

          La question est la suivante : est il possible, structurellement qu’un petit groupe d’humain en domine tous les autres ? La réponse est non, pas pour des raisons morales mais fonctionnelles.

           

           

          Suis d’accord également, j’ai peine parfois à différencier le réel de l’imaginaire dans le champ des possibles, mais en même temps, un seul homme peut en buter des millions, si il avait l’outil adéquat, or, disons que l’outil est à défaut de bombes nuke mais tout aussi efficace, l’argent, qui devient si puissant par la volonté de quelques uns, qu’il devient quasi dieu, ou du moins dentrée aussi indispensable à une forme de vie correcte et concurrencielle avec celle de son prochain direct que l’air ou l’eau, exemple :

          Phrase attribuée à Meyer Rothschild :

          "Donnez-moi le contrôle de la monnaie d’une nation, et je me moque de qui fait ses lois »

           

           

          Si c’est vrai alors nous avons pas mal de retard sur les élites, sur nos croyances, sur nos certitudes, sur nos visions du monde, c’est ce que je voulais faire remarquer dans mes commentaires précédents, et avec toute la volonté du monde, les cerveaux brillants que nous espérons être, ne sont en définitive que les enfants des conséquences passées qui font les causes de notre présent et qui engendrent ou ensemencent les champs de nos futurs possibles, alors dans ce contexte, nous pouvons aisément imaginer, qu’une certaine élite, même si elle ne peut être omniciente, oriente nos destinées indirectement et dans les sens de leurs intérêts tant que faire se peut, nos contextes systémiques, légaux, tolérés, sous libertés surveillées, dans le cadre d’une société marchande, de vie dont nous dépendons malgré nous, étant nés dedans, nous sommes d’accord ? Ou pas... C’est selon le point de vue de chacun d’entre nous.

           

           

           

          Ce sont bien des humains comme vous et moi, fait de chair et de sang, avec des craintes, des peurs, des espérances etc.

          Même les pires psychopathes sont des êtres humains.

           

          Ok ce sont des humains qu’une balle peut tuer comme vouzémoi nous sommes d’accord sur le point de vue charnelle, barbaquien du terme, corps pourrissant, matière organique négligeable, mais spirituellement ? Est ce si compliqué à imaginer que ces gens ne sont plus en phase avec les morales basiques du petit peuple ? Car nous sommes à des échelles de valeurs différentes, ce qui vaut 1 euro pour nous, vaut un million pour les zélites avec tout ce que ça implique comme pouvoir, statut social, prestige artificiel, qualité de vie etc... Et c’est valable pour toutes les idéologies quand le veau d’or a le dernier mot.

           

          En ce qui me concerne, je ne me sens pas particulièrement émancipé des masses , de la matrice ou de quoi que ce soit d’ autre.

           

          Utilisez vous un portable du type smartphone et avez vous le nez toujours collé dessus ?

          Êtes vous un spectateur assidu du JT de TF1 et riez vous aux blagues d’Arthur le samedi soir ou vendredi peu importe ?

           

          Êtes vous un inconditionnel de facebook ?

           

          Pensez vous que Michel Onfray est un intellectuel de pointe ?

           

          Commémorez vous la $hoah quotidiennement comme il est hautement recommandé par les milieux autorisés de le faire ?

           

          Dépendez vous d’allocations financières de la part de l’état pour subvenir à vos besoins ?

           

          Êtes vous pour embrasser les migrants pour montrer que vous êtes tolérant contrairement aux fachos de base des bas du front du fhaine ?

           

          Passez vous plus de 79h54 (minimum) sur world of warcraft par semaine ?

           

          Quand votre meilleur ami dit que c’est noir et que c’est blanc, apportez lui vous votre soutien en confirmant que c’est noir et non blanc juste pour lui faire plaisir ou ne pas entamer un énième débat sans fin sur la création de l’univers qui finira de toutes les façons par Hitler vs Staline alors que vous vouliez juste boire une bière tranquille avec lui sans forcément refaire en intégralité l’enquête du 11 septembre 2001 ?

           

          Dites vous systématiquement bonjour de façon respectueuse au flic que vous croisez dans la rue ou à votre banquier préféré ?

           

          Aimez vous le chanteur Bénabar ou Raphaël ?

           

          Vous prosternez vous humblement devant un politique qui transmet un message de notre bien aimé Manuel Valls ?

           

          Buvez vous les paroles de Philippe Toréton tout en ne comprenant pas pourquoi Jean-Hugues Anglade n’a pas été décoré de la légion d’honneur en même temps que des américains anglo saxons ?

           

          Consultez vous tous les matins, vers 4h00 avec fébrilité, l’ouverture des bourses mondiales ? Quitte à attendre un peu pour celle de Shangaï au détriment de votre vie de famille qui, elle, aimerait bien roupiller pendant que vous jouez au casino en ligne ?

           

          Le bling bling vous a t’il toujours fait bander sans que vous osiez vous l’avouer ?

           

          Remettez vous de temps en temps en question le gazouilli brouillé de parasites des radios mainstreams qui vous enfument sans vous en rendre compte ?

           

           

          Voulez vous ressembler à Justin Bieber par moults opérations chirurgicales ?

           

          Si une majorité de non remporte sur le oui (the yes needs the no to win against the no... Raffarin) alors vous avez de bonnes chances d’avoir déjà un orteil hors système ou matrice, méfiez vous, la pilule rouge est à votre humble portée...

           

           

          Bonsoir...




        • 1 vote
          Baston Labaffe Gaston Lagaffe 27 août 2015 02:25

          J’aurais pu ajouter aux questions précédant mon dernier commentaire :

           

          Êtes vous un observateur hors pair de Game Of Thrones, mais aussi :

           

          Êtes vous partisan des thèses officielles du Thalys, en moins de 24 heures, chrono, des héros américano-saxons, décorés pour acte de bravoure avec le fion de hamster de rigueur pendant que le premier intervenant, en bon french hero anonyme a reçu que dalle officiellement et en grandes pompes, de la part de Flamby ? Sachant qu’à Hollywood, la french touch et ses représentants ne servent qu’aux rôles secondaires de figuration ?

          Netanyahou et la Holywood’s propaganda :

          http://quenelplus.com/revue-de-presse/netanyahou-si-vous-voulez-changer-le-regime-en-iran-inondez-les-de-propagande-hollywoodienne.html

           

          Affaire Thalys louche comme dirait l’autre, tout comme l’affaire des journalistes abattus en live par un employé de la chaîne mécontent, ha si un larbin de TF1 pouvait faire de même en direct live du plateau des enfants de la télé... Avez vous vu les vidéos du tueur ? Savez vous manier un flingue de 9mm  ? Je ne saurais dire au vu des vidéos prises en PVO par le tueur si une fille de 24 ans, pesant 50 kg toute mouillée, fuirait à toutes jambes, après avoir été atteinte d’au moins trois balles, avant que la caméra du tueur, ancien employé frustré pour des raisons diverses, ne tombe sur le sol à son tour, ne laissant les vampires assoiffés de sang que nous sommes, dans l’expectative la plus complète quant au bon déroulement de la scène obscène qui nous vaut les gros titres des merdias actuellement.

           

          Nous pouvons donc, sans souci de se faire traiter de complotistes aux cerveaux malades, se poser des questions quand à l’efficacité réelle d’une balle de pistolet rencontrant la chair et laissant une jeune journalope en devenir avoir le temps de fuir sur talons aiguilles et en criant telle la Jamie Lee Curtis dans Halloween son effroi alors qu’elle est censée être atteinte par 8 balles tirées à presque bout portant ? Nul ne saurait le dire et en tout cas pas moi, mes cibles pour le pistolet 9 mm étant toutes en carton, mais je ne peux que difficilement imaginer, entre l’action holywoodienne et le réel, qu’elle doit être bougrement solide la nana, bref, tout ce qui est fait divers, qui devrait normalement se trouver rubrique dans la rubrique des chiens écrasés et qui par un miracle que l’on ne pourrait expliquer que par la propagande se trouve quasi immédiatement en une de tous les journaux papiers ou virtuels soumis à l’AFP.

           

          De là à penser qu’il y aie tentative de manipulation ou récupération politique, il n’y a qu’un pas que je ne saurais franchir, mais réfléchissons au pouvoir que leur donne ce pseudo contre pouvoir et imaginons un instant que la stratégie com du gouvernement de sincères soit calquées sur le film des hommes d’influence avec De Niro et Dustin Hoffman et vous avez le pendant politique qui se veut réel néanmoins de Game of Thrones via la mascarade européiste aux acteurs improbables comme Hollande et Merkel sensés jouer les rôles des guignols au bas peuple qui boivent leurs paroles aveuglément et nous avons le cocktail global de la situation actuelle qui n’est qu’écran de fumée pour contrer les réactions révolutionnaires potentielles de la rébellion des sous fifres, des sans dent, des peuples qui mérite ce qui leur (lui) arrive.

           



        • vote
          Croa Croa 30 août 2015 18:48

          À lupus,

          Oui, l’énoncé manque de rigueur.

          Il fallait comprendre : « Les humains consomment à présent plus que ce que la terre pourra fournir »

          (Pour préserver l’avenir il faudrait, au maximum, se contenter de ce qui se renouvelle au fur et à mesure. Bien sûr que la Terre fourni ce que nous consommons présentement... Mais ça ne pourra pas durer ! smiley )


        • vote
          Croa Croa 30 août 2015 18:58

          À Gaston Lagaffe

          C’est hélas bien pire que ça ! Il ne s’agit pas vraiment d’un problème d’idéologie mais de contraintes techniques dues à notre système financier et tant que nous serons gouvernés par des énarques et autres produits des sciences politiques la peur du crash financier sera plus forte que la fin du monde vivant où nous mènent tous ces cons !


        • vote
          jeanpiètre jeanpiètre 30 août 2015 21:08

          @Joe Chip
          une grande partie de la masse est habitée par le désir secret de quitter sa condition pour rejoindre l’élite, souvent les talentueux et chanceux peuvent grimper un peu , profitent de la position et s’imaginent en mini élite.

          l’élite n’a qu’en tête sa propre preservation


        • 2 votes
          Lisa Sion Lisa Sion 25 août 2015 13:06

          En effet, les promoteurs de l’industrie nucléaire suicidaire savaient que celle ci condamne l’ensemble de l’humanité à petit feu ou grand feu bref...donc en conclusion, " rien n’est plus durable que le nucléaire ! "


          • 3 votes
            Pierre Régnier 25 août 2015 18:20


            Il y a bien des choses intéressantes et justes dans cette vidéo. Il y a aussi cette omniprésente sottise :

             

            Entre les deux désastres qui avancent conjointement dans le monde actuel, l’économisme et l’islamisation, nous devons choisir l’un contre l’autre : l’économisme (et son outil capitaliste) ou l’islamisation.

             

            Assez de stupides et dangereux aveuglements et nouveaux négationnismes !


            IL FAUT ÉVITER LES DEUX CATASTROPHES.



            • vote
              Croa Croa 30 août 2015 19:03

              À Pierre Régnier,

              T’as rien comprit !

              Ces trucs sont rien à coté de ce qui nous attends, du VRAI désastre !  smiley

              (T’es trop con : Repasses-donc toi la vidéo !)


            • 3 votes
              bocanegra bocanegra 25 août 2015 19:22

              pourquoi a-t-elle un apple, un mac machin bidule ? LE ! symbole de ce qu’elle dénonce ...comprends pas la jolie dame, désolé mais ces enfoirés ne payent pas d’impôts, font travailler une masse de personnes de façons indignes, ce sont des esclavagistes purs et durs , leurs produits aliènent les utilisateurs ( consommateurs ), elle nous fait quoi , là ? de la pub gratuite, c’est incohérent son truc !


              • 2 votes
                Pyrathome Pyrathome 25 août 2015 21:40

                pourquoi a-t-elle un apple, un mac machin bidule ? LE ! symbole de ce qu’elle dénonce

                .

                Oui, vrai et paradoxal, mais qu’elle prenne n’importe quel autre bidule, machin truc windaube, c’est la même chose fabriqué pour presque rien par des esclaves.....même avec un système open source installé dessus...

                Et puis utiliser les propres armes de l’ennemi pour le combattre ne manque pas de panache...

                Et puis ne vous faites pas de bile, à terme, Macprout et Windaube sont appelé à disparaître au profit de systèmes autrement plus fiables mais surtout totalement ouverts et libres de droit et de code....


              • 6 votes
                micnet 25 août 2015 21:38

                C’est un plaisir pour les yeux de regarder la belle Abby mais un véritable supplice pour les oreilles que de l’écouter smiley.

                Ce genre de discours vomissant de sentimentalisme compatissant envers les "pauvres peuples innocents" exploités par les "très très méchantes zelites" est parfaitement crédible venant de la part d’une bobo amerloque représentant la quintessence même de cette arrogance vulgaire qu’elle dénonce chez lesdites élites.
                 Ah, heureusement qu’ils existent ces petit(e)s bourgeois(es) gauchistes pour expliquer à tous les connards que nous sommes à quel point il est difficile d’être pauvre et de se faire exploiter par ces gros vilains qui nous dirigent (et la misère et la pauvreté, elle doit bien connaître ça, pas vrai Abby ?).
                Les peuples ont donc parfaitement le droit de se comporter et de consommer à outrance tout et n’importe quoi comme des gorets (notamment les merdes ’made in USA’), contribuant à la destruction progressive de notre belle planète, cela n’a strictement aucune importance puisque les peuples sont par définition "gentils et innocents" (et accessoirement cons, mais il ne faut pas le dire) contrairement aux élites perverses !

                • vote
                  Pyrathome Pyrathome 25 août 2015 21:50

                  Si on comprend bien ton discours, t’es fier d’être facho , réac et collabo ?

                  Pauvre garçon, la richesse, c’est dans la tête pas dans les poches, on a jamais vu un coffre-fort suivre un corbillard....Mais bon, je ne suis pas sûr que tu es assez de neurones pour comprendre....


                • vote
                  maQiavel maQiavel 25 août 2015 21:57

                  Bonsoir micnet.
                  Nous sommes d’ accord avec le fait que la collectivité est responsable.

                  Convenons également que le fantasme aristocratique d’une élite éclairée pour diriger les masses n’ est qu’ un mythe et alors nous serons parfaitement en phase.


                • 2 votes
                  micnet 25 août 2015 22:00

                  @Pyrathome

                  "La richesse , c’est dans la tête pas dans les poches"

                  ---> vu la "grande profondeur" de cette phrase, je suis sûr que c’est toi qui écris les discours d’ Abby, c’est tout à fait son style ! A moins que...à moins que tu ne sois Abby elle-même ? Enchanté chère Abby mais désolé de constater que votre vocabulaire et votre pensée soient aussi pauvres en français qu’en anglais smiley !


                • 3 votes
                  micnet 25 août 2015 22:10

                  @maQiavel

                  Bonsoir MaQ et ravi de vous relire, c’est nettement plus agréable et interessant que les commentaires du crétin ci-dessus ou les élucubrations de la bimbo allermondialiste decerebree de la vidéo.

                  Mais malgré mon envie de vous faire plaisir, je ne puis être d’accord avec vous sur ce que vous appelez le ’fantasme aristocratique d’une élite éclairée’ qui ne serait qu’un ’mythe’, désolé smiley


                • 1 vote
                  Heimskringla Heimskringla 26 août 2015 09:55

                  @maQiavel

                  Je ne suis pas d’accord. C’est très pessimiste vis à vis de l’être humain et particulièrement les Européens ce que tu dis. 

                  Le problème n’est pas d’avoir un maître ou des dominants, le problème c’est de savoir si ils te veulent du bien ou pas. 

                  Actuellement l’élite en place veut se faire l’Europe. Personnellement je pense qu’on peut avoir une élite avec un réel idéal Européen oeuvrant pour le bien commun Européen.

                  Une élite créative (y’a de quoi faire) se relevant les manches pour faire ce qu’elle peut pour laisser un continent le plus viable possible sur le long terme pour ses enfants et n’ayant pas peur de prendre les armes contre n’importe qui voulant l’en empêcher. Charité bien ordonnée commence par soi même., le reste du monde suivra car il n’aura pas le choix de constater notre réussite. 

                  On à tout les éléments pour le faire, les génies individuels pour le faire, la culture et notre histoire commune pour le faire. 

                  On doit écrire l’histoire comme d’autres l’ont fait avant nous. Au pire ça nous rendra tous vivant, rien de tel pour sortir de notre condition de consommateur lobotomisé.


                • 1 vote
                  Heimskringla Heimskringla 26 août 2015 09:56

                  @Heimskringla

                  Après si la réalité de la vie c’est d’être obligé de buter 75% de la population mondiale pour que la terre subsiste alors oubliez ce que je viens de dire et laissons nous aller jusqu’à la mort. 


                • vote
                  maQiavel maQiavel 26 août 2015 13:06

                  @Heimskringla

                  -Je ne suis pas d’accord. C’est très pessimiste vis à vis de l’être humain et particulièrement les Européens ce que tu dis. Le problème n’est pas d’avoir un maître ou des dominants, le problème c’est de savoir si ils te veulent du bien ou pas. 

                  ------> Dans notre monde, la politique est la gestion des rapports de domination, des groupes tentent toujours de dominer d’autres groupes pour satisfaire leurs intérêts. Je ne dis pas que c’est bien ou mal, je dis que c’est la réalité politique, qu’on le veuille ou pas.

                  Cette histoire des oligarques bons et vertueux qui veulent du bien de la masse est pour moi du fantasme, je n’y crois pas au regard de la réalité historique.

                  Nicolas Machiavel écrivait que la soif de dominer est celle qui s’éteint la dernière dans le cœur de l’homme.

                  Libre à chacun de croire ce qu’il veut, aux elfes, aux reptiliens ou au gouvernement des saints et des sages, moi je ne crois pas à ces contes …

                  Donc pour moi la question n’est pas d’avoir une oligarchie qui veut du bien de la masse, la question est de constituer des contre pouvoirs assez puissant qui permettront à cette masse de résister aux puissants et à leurs inévitables abus de pouvoir.

                  De là découle le principe Machiavélien de la nécessité d’instances et de surveillances des pouvoirs publics : « « Le peuple, quand il fait des magistrats, doit les créer de manière qu’ils aient lieu d’appréhender, s’ils venaient à abuser de leur pouvoir ».Nicolas Machiavel.


                • 1 vote
                  Heimskringla Heimskringla 26 août 2015 22:17

                  @maQiavel

                  "—> Dans notre monde, la politique est la gestion des rapports de domination, des groupes tentent toujours de dominer d’autres groupes pour satisfaire leurs intérêts. Je ne dis pas que c’est bien ou mal, je dis que c’est la réalité politique, qu’on le veuille ou pas."


                  Je suis tout à fait d’accord avec ça.


                  "Cette histoire des oligarques bons et vertueux qui veulent du bien de la masse est pour moi du fantasme, je n’y crois pas au regard de la réalité historique."

                  La je ne suis pas d’accord. 

                  "Libre à chacun de croire ce qu’il veut, aux elfes, aux reptiliens ou au gouvernement des saints et des sages, moi je ne crois pas à ces contes …"


                  Donc toi qui est chrétien tu ne crois pas en l’homme providentiel ? 


                • vote
                  maQiavel maQiavel 28 août 2015 21:33

                  @Heimskringla
                  C’est cela , moi qui suis chrétien , je ne crois pas en l’homme providentiel.

                  Je crois par contre aux institutions.


                • 2 votes
                  Scalpa Scalpa 25 août 2015 22:22

                  A péter plus haut que la dune on finit sur la lune.


                  • 3 votes
                    crow le celte 25 août 2015 22:58


                    10 milliards d’individus en 2050, Le changement climatique qui a pour conséquence la réduction des terres arables (+ 100.000 Km²/an = 1 pe - d’1/5ème de la France), la pollution atmosphérique (ozone + température globale en augmentation d’où probable déplacement des pôles magnétiques), l’eau douce est un exemple flagrant, qui commence à générer des conflits importants dans le monde (exp. : Chine/Tibet !!)...Concrètement pour la Terre, une réduction de la consommation dont l’humanité abuse, devient un mal nécessaire (Point de non retour à cette vitesse, 2020).

                    Comment procéder ?...

                    1. Réduction de la consommation d’une manière mondiale et pourquoi pas unilatérale ? (embargo Russe produits frais)

                    1. Réduction de la population mondiale (allègement de la loi en Chine pour le second enfant), globale ou ciblée ?

                    1. Autres...(pardons, paix, harmonie, pluriculturalité, libre échange...échanges libres,..)

                    1 Les 3 légions mon Général ?...(humour !...Vercingétorix)

                    Je crains personnellement que dans l’urgence de la situation et dans l’état actuel des choses, la fameuse prise de conscience générale va être "renseignée", non plus au son des cloches, mais au son des canons !. Sans être alarmiste, munissez-vous de vos fourches et rapprochez-vous de la terre pour bravez les lois que Monsanto et que d’autres encore fomentent dans notre dos. (http://www.bioalaune.com/fr/actualite-bio)

                    Les occidentaux pliées à l’impérialisme Usien reformatent l’Europe en remplaçant les "avertis gavés" que nous sommes par de "bons nouveaux futurs consommateurs", protégés par une milice gouvernementale aux bottes de la CIA et de son vaste réseau d’écoute. L’Europe est un fiasco, les US ont pris sérieusement les choses en mains et sans se cacher.

                    De l’est, les sylphides, le vent et le savoir,
                    Avec paix nous vous disons au revoir.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Rehearsais

Rehearsais
Voir ses articles


Publicité





Palmarès