• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > DOCU : "Effondrement ? Sauve qui peut le monde" (avec Pablo Servigne, Yves (...)

DOCU : "Effondrement ? Sauve qui peut le monde" (avec Pablo Servigne, Yves Cochet, Piero San Giorgio)

Documentaire diffusé le 12 mai 2020, dans "Le monde en face" sur France 5.

A l'heure où le monde entier fait face à une crise sanitaire, la crainte d'un effondrement de la société gagne du terrain notamment auprès des survivalistes, des preppers, des collapsologues et des écoactivistes. Longtemps considérée comme marginale, l'inquiétude effondriste est aujourd'hui portée par le changement climatique, le saccage de la planète et par les nouvelles pandémies. Certains voient même dans cette crise une opportunité de reconstruire un monde plus sain. L'écrivain Julien Blanc-Gras et le reporter Alfred de Montesquiou se sont rendus sur trois continents afin de comprendre comment ce mouvement est devenu un acteur incontournable de notre époque.

Tags : Environnement Société Ecologie Catastrophe Activisme Prospective et futur Changement climatique Survivalisme Sociologie




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Donatien Donatien 14 mai 20:25

    Piero San Giorgio n’a manifestement pas apprécié le travail des journalistes qui sont venus le voir dans sa BAD ; il les qualifie, dans sa vidéo du jour, de mange-merde et d’enculés... smiley


    • vote
      mat-hac mat-hac 14 mai 23:06

      @Donatien
      Yves Cochet se finance par le diable.


    • 1 vote
      medialter medialter 15 mai 11:43

      @Donatien
      Une BAD ??? PTDR smiley N’importe quel groupe entraîné de 4 ou 5 paramilitaires investit les lieux en 3 jours max, voire en moins de 2 h pour un groupe d’élite. C’est pas une BAD, ça, c’est une fermette qui sert de support pour sa niche commerciale d’édition de daubes pour beni-oui-ouis de la gâchette


    • vote
      CoolDude 15 mai 22:55

      @Donatien

      C’est vrai que ce documentaire sent la "Biase" ANALytique à fond !


      C’est qui est un argument d’autorité enfin en France. C’est vraiment des cerveaux malades, sans le dire !!!


      On a des analystes qui ne savent qu’ANALyser les autres sans aucune auto-critique de leurs parts. Bref ça vient surement de journalistes Bobo Parisien qui flippent dès qu’il n’y a plus de métro, ce qui limite grandement leurs horizons et leurs champs des possibles, face à des gens qui mettent les mains dans la terre !


      Je n’aime pas Freud car il n’a jamais guéri personne, entre autre, etc... (Lire le livre noir de psychanalyse, ce qui peut être très utile en France car des psychanalyse, ici, on a tous les coins de rue, sur tous les plateaux, chez tous les médecins, voir vous comme moi), mais même si les résultats ne sont pas là, la méthode est intéressante. Il faut toujours auto-analyser avant d’émettre un quelconque jugement (Ce que Freud ne devait surement pas faire, mais bon)... Ceci prend du temps, de la cognition qui, quand on n’en a pas, devient difficile voir impossible. Et le temps, c’est de l’argent ! Etc... Bref tout le monde juge, mais ne prend jamais le temps de se juger !!! L’égo à toujours raison et ne se remets jamais en question. Nous ne sommes jamais défaillant. Voir, il est évident que l’on est toujours meilleurs que tous !


      Ce que L’ego ne fait pas et ne sait pas faire... C’est s’auto-analyser. Et les jugement d’autrui sur soi, c’est encore moins acceptable.


      Donc, on a des personnes qui ne veulent pas y croire face à des qui sont sûr d’eux et vise versa.


      Alors que la vérité est surement entre les deux.


      Un exemple d’un biais égocentrique : Mme Avia... Qui clairement ne peut être la porteuse de sa Loi, s’attribut surement les valeurs de celle-ci (pour être cohérent).


      L’ego !


    • 1 vote
      medialter medialter 15 mai 11:52

      "A l’heure où le monde entier fait face à une crise sanitaire, la crainte d’un effondrement de la société gagne du terrain notamment auprès des survivalistes, des preppers, des collapsologues et des écoactivistes"

      *

      Graves erreurs fondamentales, hélas, s’il y a une leçon à retenir de cette ingénierie sociale du COVID, c’est que le pouvoir, non seulement garde la main, mais renforce toutes ses possibilités de contrôle. Si effondrement il y a, il sera planifié, contrôlé,et totalement dans le sens d’un totalitarisme universel, où les poupoulaces seront parquées comme du bétail. Les réserves de bouffes sont donc totalement inutiles (peut-être à la rigueur un ou deux mois d’avance pour les transitions) puisque les canaux de distribution seront préservés, les armes inutiles non plus, puisque le territoire sera quadrillé par les militaires, voire contre-productives, puisque les perquises sur simple présomption seront vraisemblablement autorisées. Bref, tous ces "survivalistes" à 2 balles à la Piero ont toujours eu tout faux


      • vote
        yoananda2 15 mai 13:20

        Le survivalisme c’est quand même vachement un truc de riche blancs qui se rendent tout d’un compte de ce que tous les autres font déjà depuis bien longtemps : survivre.

        Je ne sais trop quoi penser de ce docu. D’un coté très caricatural, mais de l’autre il aborde un large spectre sociologique. 1h c’est court, ça oblige à beaucoup de partis pris.

        J’écris sur l’effondrement depuis plus de 10 ans, il y a énormément de publi scientifiques sur le sujet. Je vois comment les mentalités ont beaucoup évoluées dans un laps de temps finalement très court (en tout cas en France). Bizarrement c’est un sujet qui me pré-occupe beaucoup moins parce que j’ai agis en conséquence.

        Il y aurait tant à dire sur chaque séquence.

        PS : Sympa le grand remplacement qui n’existe pas à Creil en fin de docu...


        • vote
          Pierre Régnier 15 mai 18:03
          Il ne me paraît pas inutile de redéposer ici le commentaire que j’avais déjà déposé, hier matin, à la suite de l’article de gruni Effondrement global - Des histoires belges ?  :

          Le 12 mai sur TV5, l’émission Effondrement ? Sauve qui peut le monde commença par un long reportage sur un « survivaliste » ultra riche qui s’est fait construire un bunker à un coût gigantesque, capable de résister même à un désastre nucléaire… et qui propose d’en vendre de semblables à d’autres.


          Au lieu de montrer ce fou dangereux comme l’un de ceux qui préparent le grand effondrement l’émission l’a inclus parmi ceux qui veulent éviter sa pire réalisation. Et, en montrant une manifestation populaire de ceux-ci contre une multinationale, la chaîne a masqué le nom de cette entreprise. Le rôle principal du mondialisme capitaliste parmi les responsables de l’effondrement fut donc, une fois de plus, caché.

           

          Je maintiens que la catastrophe justement annoncée par les vrais écologistes ne pourra être évitée dans sa pire réalisation qu’au sein d’un système philosophico - économico - politique socialiste, et qu’il ne faut surtout pas l’attendre d’un changement de responsables par des votes, fussent-ils vraiment démocratiques.

           

          Mais il faudra exiger, dans ce futur régime, des radios, des télévisions et des sites internet réellement de service public.


          • 1 vote
            Pierre Régnier 15 mai 18:40
            @ l’auteur En cliquant sur votre pseudo d’Agoravox j’ai vu que vous aviez reproduit aussi, en novembre 2019, une émission de France Culture titrée Mécaniques du complotisme (France Culture) : le grand remplacement, un virus français. Je vais essayer de trouver le temps d’écouter (mais le son arrive très faible chez moi) cette émission dont votre reproduction m’avait échappé à l’époque. D’après les extraits que vous en donnez il semble que France Culture ait situé dans le complotisme, bien réel un peu partout dans le monde, le grand remplacement manifestement bien réel lui aussi, depuis quelques décennies, dans quelques villes importantes de France. Je ne serais pas vraiment surpris que France Culture ait rejoint le nouveau négationnisme qui règne un peu partout dans la presse du pays sur de nombreux sujets.

            • vote
              crow crow 16 mai 06:05

              Survivaliste, ou comment devenir clochard dans un monde totalement aseptisé.


              • 1 vote
                Heimskringla2 Heimskringla2 16 mai 08:54

                Je ne crois pas dans la théorie de l’effondrement mais une contraction avec à l’image de Détroit aux USA, des richesses concentrées dans les mégapoles Luna-Park ultra sécurisées et des no man’s land ou régnera l’anarchie et le trafic au noir. Une sorte de retour du château des bourgeois et du bois avec ces gueux. 


                • vote
                  Heimskringla2 Heimskringla2 16 mai 08:55

                  @Heimskringla2

                  Ses gueux


                • 1 vote
                  Djam Djam 16 mai 11:39

                  @ Donatien

                  "A l’heure où le monde entier fait face à une crise sanitaire"

                  Donc, vous avalez le récit médiatique global comme vérité définitive ?

                  La "crise sanitaire" est avant celle des infrastructures du monde tel qu’il nous a été imposé sur des décennies (la modernité et le progrès en mode mondialisé) et le virus n’a strictement aucune caractéristique d’exceptionnelle malgré le bla bla des médias dont c’est le boulot de relayer les doctrines de gouvernance dont l’objectif est bien de forcer les masses a accepter in fine un "gouvernement mondial" avec son ministère de santé globale etc..

                  Nous baignons depuis deux mois dans ce que les américains appellent un "storytelling", en bon français, un conte pour esprits infantilisés. Raconter à l’aide d’images, de chiffres, de statistiques (rarement revérifiés par le vulgum pecus) de façon à créer peur et confusion.

                  Le coronavirus est le nom donné à tous les virus de grippe y compris pour les rhumes ! Renommé "covid19" pour lui conférer un aspect techno à connotation exceptionnelle, celui dont on nous rebat les oreilles depuis des mois est apparu "mortellement alarmant" uniquement parce que sur ce coup les instances de santé (OMS en tête, organisme privé il faut le rappeler) ont décidé de balancer des chiffres toutes les heures à jet continu.

                  Si l’on vous balançait de la même manière les chiffres des morts par grippe saisonnière, cancer, accident cardio vasculaire, diabète, accidents de la route, consommation abusive de médicaments en mode auto médication mais aussi dans le milieu hospitalier... vous auriez des chiffres et des statistiques bien plus alarmants que ce covid19.

                  Pour comprendre ce qui se trame réellement avec cette hystérie, il faut :

                  1/ jeter sa télé, sa radio et les journaux papier

                  2/ se (re)mettre à lire beaucoup d’essais (matière médicale, historique, sociologique, politique et géo politique voire méta politique, anthropologie, philosophie...) pour pouvoir analyser et penser par soi-même.

                  3/ cesser d’avoir la trouille de mourir

                  4/ être conscient de ses propres croyances intériorisées de longue date.

                  Les survivalistes (dont je ne suis pas, je le souligne) ne sont pour autant pas plus dans le délire que les citadins qui se soumettent systématiquement à tous les récits débiles du système qui nous exploite depuis des décennies par la confusion et la haine horizontale... ce qui permet d’empêcher celle en verticale, vers le système en haut.


                  • vote
                    mmbbb 16 mai 14:03

                    J ai survole cette video , Un relent de " Beatnik " Rien de tres nouveau sauf que les "beatnik " d hier ont su admirablement se recycler dans cette société " dite de consommation " . En fin de vidéo, la maitresse inculquant a ces têtes " blondes " les effets délétères du CO 2 alors qu il y maintes etudes contradictoires sur le sujet , Peu importe avant le COVID 19 , la jeune generation prenait l avion comme d autres leur bagnole.

                    Quant a la societe de consommation, il est vrai que l Educ exige a chaque rentrée une liste interminable liste de fournitures . Chaque année les livres changent , un vrai commerce , et Hollande a voulu que chaque gamin "e " ait sa tablette .

                    Ces mêmes gamin e qui se fringueront avec des marques et apres le COVID , les magasins tel Zarra furent assaillis .

                    Le gourou qui defend GAIA dans cette video , il est bien vêtu et nourri , il ne ressemble pas un hère trainant dans les rues sans emploi ! 

                     Quant a la lutte contre le climat , c est assez consternant . On peut lutter contre le racisme ! 

                    Apres la crise du COVID 19 ; le chomage va exploser et il y aura de la décroissance forcée. Le secteur touristique est mort 

                    Les salaries d Airbus vont être contents , ils seront licencies, les compagnies privees vont faire faillite Des pays comme le Maroc apprécieront 

                    Cochet et son cheval , il veut le bouffer ! , On nous dit a longueur d année que l elevage bovin et demain donc equin, est mauvais pour la planète . Les Vegans ne veulent pas que nous bouffions de viande . Les terres servant a nourrir ces chevaux en grand nombre manqueront a l agriculture et il faudra reduire donc les surfaces de culture Donc moins de ble d orges etc 

                    Sacre Cochet , il n est pas loin le temps ou la Roumanie utilisait encore des chevaux et beaucoup pour son agriculture , Un paysage agricole dont les fermes souvent petites ne permettaient a peine de vivre . Il est vraiment con cet écolo paye par nos impôts , il a pas les mains calleuses et ne connait guere la rudesse du travail manuel .

                    Une agriculture peut rentable face a une population croissance . Moissonner avec un cheval ! Il faut être quand même débile 

                    Quant au petrole , ce n est pas la fin , la Norvege a decouvert un nouveau gisement .

                    http://www.rfi.fr/fr/emission/20200108-petrole-inauguration-mega-gisement-large-cotes-norvegiennes

                    Un saut dans le futur de l apres guere en France ! 

                    Que de contradictions , que de vaines espérances de personnes qui ne connaissent pas le travail manuel et refusent de l accomplir et préfèrent laisser ce travail a des migrants . 

                    Que de discours récités a l evidence par des personnes qui ne semblent pas avoir souffert d un dur labeur et qui ne vivent pas dans des conditions matérielles spartiates 

                    Cochet , aurait dû connaitre POL POT , moi je suis moins totalitaire , je l aurais mis seulement aux travaux des champs a l ancienne pendant six mois , il raconterait moins de conneries .


                    • vote
                      Pierre Régnier 16 mai 19:28

                      @mmbbb

                      Belle démonstration d’un négationniste de l’évidente marche vers la catastrophe.

                      Vous êtes très majoritaires et vous allez pouvoir la rapprocher des temps présents.

                      Et garantir qu’elle se réalisera dans les pires conditions.


                    • 1 vote
                      mmbbb 16 mai 20:36

                      @Pierre Régnier je connais assez bien les problemes ecologiques. Ce qui me casse les couilles sont les donneurs de lecons et ces nouveaux gourous qui vivent tres bien Ce jeune homme dans cette video n a pas dû souffrir des affres de la vie et de la fatique a se casser le dos au travail . Quant a Cochet , il vit des impots des contribuables comme tant d ecolos qui ne cessent de nous donner des grandes lecons Son histoire du retour a la culture en ayant comme outil de travail le cheval est simplement ahurissant Si vous etes pret a gober ce genre de truc , c est votre droit .
                      Sachez lire , je denonce cette jeunesse nantie qui depense en equivalent petrole plus d energie que j en consommais lorsque j etais gamin . Je les connais ces jeunes qui manifestent contre le climat , Je suis physionomiste Je me permets d avancer cela , je suis d une generation dont la précédente a travaille comme des brutes notamment dans les travaux des champs et dont le loisir etait un mot inconnu de leur vocabulaire Quel con ce Cochet , l absurdite a ses limites ! 
                      Lorsque je suis ne , il y avait moins de trois milliards d individus sur terre ,Je me sens en rien responsable de cette croissance exponentielle qui est une des causes de ces problemes a venir 
                      J ai en horreur ces personnes qui pronent un style de vie qu ils seraient incapables de s appliquer a savoir une vie spartiate.
                      Tel ce professeur Tithof tout aussi idiot ayant ecrit un article sur la " sacralisation de la santé " et qui ne souffrirait pas de voir son enfant ne pas être soigne et lui même serait le premier a exiger des soins en cas de maladie grave .
                      Il y a des limites a la demagogie 


                    • 1 vote
                      Pierre Régnier 16 mai 21:10

                      @mmbbb

                      La croissance de la population mondiale est bien l’une des principales causes de la probable catastrophe.

                      C’est pourquoi, dans les quelques éléments de programme à faire populariser j’inscris ceci :

                      Dans tous les cas l’aide aux pays les plus pauvres ne devra pas diminuer avec la décroissance choisie mais augmenter.

                      Une réserve est pourtant indispensable : de nombreux pays pauvres sont aussi surpeuplés. L’aide ne devra donc être accordée qu’à ceux de cette catégorie qui s’engageront fermement dans la DÉNATALITÉ.


                    • 1 vote
                      mmbbb 16 mai 22:12

                      @Pierre Régnierl l Egypte a vu sa population multiplie par quatre depuis les années 60 , comme tant d autres pays du sud Ce pays n est plus auto suffisant 
                      Si les grands pays agricoles se remettent a l ere du cheval , il y aura des morts !
                      La France exporte du ble , Je demontre que Cochet raconte n importe quoi , le problemes des ecolos est la , ils avancent sans chiffrer . Ce que denonce est la demogagie de cette population hedoniste , avant le COVID , ces jeunes et ils sont nombreux prenaient l avion, ont des loisirs ont des portables ect Notons la merde laissee lors des concerts en plein air . J ai vu la sainte GRETA sur un quai de gare en Allemagne , j ai ete etonné qu elle n est point une simple valise , elle avait une enorme malle Lorsqu elle emprunta le voilier a la principaute de Monaco pour aller a N York afin de donner des lecons a Trump , elle passa sous silence que son staff prit l avion afin de la devancer et que dans la baie de Monaco , mouille des plus beaux yachts qui brulent des tonnes de fuel Un peu de coherence serait le minimum de l honnêteté intellectuelle . Je me repete , j analyse je decortique et je vais voir au dela de l image de la propagande imposée 
                      Ne me parlez de C Bendit de Y A BERTAND de N HULOT et consorts .la decroissance , c est comme le vouloir vivre ensemble , c est pour les autres .

                      Quant a la denalite vous vous heurterez a la coutume et a la religion 


                    • vote
                      Pierre Régnier 17 mai 09:29

                      @mmbbb

                      Nous sommes d’accord sur plusieurs points essentiels :

                      - les faux écologistes

                      - les jeunes installés dans le système qu’ils « combattent », et dans lequel ils consomment avec une inconscience manifeste

                      - la destruction lamentable de la valeur travail

                      - la « Gauche » française objectivement alliée du mondialisme capitaliste

                      - l’opposition qui se fera dans les pays victimes de surnatalité quand on voudra la réduire…

                       

                      Nous sommes en désaccord sur le point principal : le grand effondrement se fera, et mon souci est qu’il se fasse dans la « moins pire » de ses réalisations possibles. Puis qu’un véritable socialisme s’installe pour un redressement durable.

                       

                      Mais je tiens à souligner cet aspect de vos interventions : alors que j’ai réagi assez durement à la première, vous répondez très correctement, sans agressivité, en énonçant des éléments d’un véritable débat. Merci. Nous sommes là dans ce qu’Agoravox a de meilleur et qu’il faut développer.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès