• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Environnement > La manipulation du changement climatique

La manipulation du changement climatique

Conférence au Cercle de l'Aréopage : LA MANIPULATION DU CHANGEMENT CLIMATIQUE Par Camille Veyres

Tags : Economie Société Ecologie Censure Climat Manipulation Eau




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • 4 votes
    Elisa 25 juin 15:11
    C’est curieux d’observer combien sont prolixes ceux qui souhaitent défendre l’absurde.

    Bachelard disait en substance que plus une thèse est faible plus elle sollicite une accumulation de preuves hétéroclites sans liens cohérents les unes avec les autres.
    Si on écoute ce discours, on se perd continuellement dans des considérations fumeuses assorties d’infographies opaques.

    Je défie quiconque de présenter un résumé convaincant de ce long discours qui étayerait clairement ce qu’il veut démontrer !

    Mais la fonte des glaciers, la fragilisation de la banquise, les dangers courus par les populations du Bengladesh et des insulaires de l’océan indien ne sont pas des mythes, hélas.

    Beaucoup plus de bruit que d’informations pour rien dans cette soi-disante conférence décisive.

    • vote
      matthius matthius 25 juin 15:20

      @Elisa
      Lorsqu’il y avait beaucoup de CO2 nous vivions très bien.


    • 1 vote
      Ladykiller Ladykiller 26 juin 10:56

      @matthius
      1) Vous devez être très vieux dis donc.

      2) Depuis que l’homme est sur Terre, il n’y a jamais eu autant de CO2 qu’aujourd’hui. Donc vous racontez n’importe quoi. Source : 

      http://planet-terre.ens-lyon.fr/article/co2-atm-temp.xml

      Graphique comparatif (CO2, T°, activité solaire) sur les 1000 dernières années : 

      http://planet-terre.ens-lyon.fr/planetterre/objets/Images/co2-atm-temp/co2-atm-temp-fig09.gif


    • vote
      matthius matthius 26 juin 11:59

      @Ladykiller
      Savez-vous que la Terre a plus de 1000 ans ?


    • 1 vote
      Ladykiller Ladykiller 26 juin 17:09

      @matthius
      Tiens, non, je l’ignorais ! Vous faites bien de me le dire, je vais aller me renseigner sur la question. On ne me dit jamais rien à moi...


    • vote
      bob87 26 juin 22:27

      @Elisa
      Il n’y de pire aveugle que celui qui ne veut pas voir...

      Et pour une fois la vulgarisation scientifique n’est pas trop vulgaire, étant moi même compétent dans ce domaine...


    • vote
      jipebe29 jipebe29 28 juin 10:39

      @Ladykiller

      La moyenne du taux de CO2 atmosphérique a été de 2000 ppm (405 ppm de nos jours) au cours des 600 Ma précédentes, avec un pic à 8000 ppm environ au Cambrien. Aucun réchauffement cataclysmique et irréversible ne s’est produit. Pourquoi nos misérables 400+ ppm seraient-ils cause du terrrrrrrrrible réchauffement de +0,7°C en 150 ans ? Les lois de la nature auraient-elle changé en fonction des délires de alarmistes du climat ? 


    • vote
      jipebe29 jipebe29 28 juin 15:39

      @Elisa

      Voici les 4 critères qui permettent d’identifier une vaste opération de désinformation

      Critère n°1 : Unanimité de tous les médias et de tous les politiques, voire de toutes les institutions internationales

      Critère n°2 : Surinformation sur un aspect de la question, omerta sur les autres

      Critère n°3 : Tous les bons d’un côté, tous les mauvais de l’autre

      Critère n°4 : L’acquiescement de l’opinion débouche sur une psychose collective.

      J’ajoute un cinquième critère : le refus d’accepter les observations dérangeantes et la controverse scientifique.

      Le réchauffement climatique anthropique et la politique énergétique associée satisfont à ces 5 critères. Quod Erat Demonstrandum...


    • vote
      CoolDude 1er juillet 21:39

      @matthius

      La question n’est pas la survie de notre planète... Elle n’a pas besoin de nous pour ça, etc... Ni la vie !

      C’est de la survie de notre espèce et de notre société tel que l’on a connaît et que l’on veut préserver qui est le vrai sujet.

      Qu’on se bouffe +2°C ou -2°C, on est dans la merde.


    • 1 vote
      le celte le celte 26 juin 09:03

      Bon, je ne vais pas contredire Statler et Waldorf  n’ayant pas visionné le doc, en revanche, je vous suggère de constater sur une carte les pays les plus polluants de la planète et comparez-les avec ceux qui payent l’addition. ...on est mal ! C’est comme au resto, il y a les piques assiettes qui se goinfrent et les cons qui régalent....tu m’étonnes que les vegans s’en prennent aux bouchers/charcutiers, ils ont trop la dalle !...


      • vote
        sls0 sls0 29 juin 05:34

        Le cercle de l’aéropage a le chic pour invité de vieux radoteurs qui ayant perdu une reconnaissance professionnelle avec leur retraite essaient de faire ceux qui connaissent sur des choses qui ne connaissent pas ou peu. Ah ce besoin d’exister. Chercheur, ingénieur, à la retraite on devient inexistant, pour certain ça passe pas. Ils profitent de leur carte de visite avec un titre pour faire croire qu’ils ont le bagage nécessaire pour l’ouvrir sur quelque chose qu’ils ne connaissent pas.

        Je ne suis pas allé loin dans le visionnage de la vidéo, du cercle de l’aéropage ça lasse très vite, ça radote.
        J’ai récupéré les écrits de Camille Veyres sur internet.
        On voit tout de suite sans être climatologue qu’il n’y connait rien et qu’il n’a pas foutu son nez dans le dernier rapport du Giec.
        Pour contrer du sourcé, du scientifique il sort d’autres chiffres non sourcés de son chapeau. C’est aussi mal construit comme argumentaire que dans la vidéo mais l’écrit est plus supportable.
        Même de la part d’un ingénieur c’est léger comme argument. Pour le club du troisième âge qui est souvent la majorité des auditeurs du cercle de l’aéropage, ça passe, merci alzheimer.
        Devant des lycéens il se ferait déjà allumer avec les idioties flagrantes qu’il sort.
        On lui demanderait ses sources pour la durée de vie du CO2 qu’il n’aurait pas de réponse. Le plus gros du temps que j’ai consacré au bonhomme ça été de trouver des sources qui aillent dans son sens, il y en a pas. Ca sort de son chapeau.


        • vote
          matthius matthius 29 juin 06:16

          @sls0
          Quels sont vos arguments ? Savez-vous que le CO2 est utilisé par les plantes pour créer de l’oxygène et du carbone ? Ainsi il n’y a jamais eu autant de plantes sur terre.


        • vote
          sls0 sls0 30 juin 02:41

          @matthius
          Bien sûr que le CO2 est bénéfique pour les plantes, on en injecte dans les serres.

          Le bousier, la merde est bénéfique pour lui, pour vous et moi c’est moins sûr.

          La terre à toujours très bien tourné sur son stock carbone.

          Quand je dis toujours, c’est au moins sur 300 millions d’années.

          Avant pendant le carbonifère, les bactéries étaient moins évoluées, le bois elles ne savaient pas le digérer, le carbone du bois s’est transformé en carbone et non en CO2 comme c’est la mode de nos jours.

          Grâce à ces grosses fainéantes de bactéries on s’est retrouvé avec un superbe stock de carbone qui a échappé à son destin de CO2. Comme on est sympas on laisse enfin à ce carbone la joie de se transformer en CO2 pour une centaine d’années et non 5 comme dit l’autre clown.

          Le CO2 est très sympa, grâce à lui et d’autres gaz à effet de serre (tout ce qui a au moins plus de noyaux que l’O2 ou N2 ). Grâce à eux il ne fait pas moins 18° sur terre.

          L’effet de serre est bénéfique tout comme le sel dans la cuisine.

          Pas de sel c’est l’horreur, trop c’est infecte.

          Le CO2 comme il est le seul à renvoyer une certaine fréquence infrarouge, c’est un peu notre sel.

          Voilà t’y pas qu’on a trouver de quoi faire plein de CO2, on est plus dans la recette climatique que la terre a connu pendant des millions d’années.

          On a même pas de précédent, il y a bien des variations et corrélations entre la température et le CO2 mais sans l’apport du carbone du carbonifère.

          Où on va je ne sais pas, on ne peut pas se baser sur du passé, il reste les calculs et modélisation.

          Pour la modélisation c’est à peu près le même modèle que pour la météo qui fait ses preuves, il y a le paramètre océan qui devient plus important.

          Je n’ai pas assez de connaissances sur le sujet pour faire des modélisations, d’autres c’est leur boulot, j’ai plus tendance à leur faire confiance qu’à des retraités en mal de reconnaissance sur un sujet qu’il ne maitrisent pas du tout.

          Je reçois en moyenne tout les 10 jours une parution sur le sujet pour éviter de mourrir idiot.

          Ces derniers temps c’était assez alarmiste coté Antarctique, une dernière parution remet en cause le chiffre de la montée de l’eau due à la fonte coté Antarctique.

          Avec la fonte, le sol remonte d’une façon assez spectaculaire d’après les GPS intallés.

          L’eau de mer risque moins de faire fondre les glaces.

          Une étude qui contredit sérieusement les différentes hypothèses coté Antarctique.

          Il n’y a pas de bloquage idéologique coté scientifique, du solide et c’est pris en compte rapidement.

          Pour les retraités en mal de reconnaissance, il reste le cercle de l’aéropage. Le jour où ils ont du sérieux ce sera pris en compte.

          Le coup que les pissenlits qui apprécient le carbone du carbonifère pour justifier de la non nocivité du CO2 coté réchauffement, pas sûr que ça passe.

          Il y a des bactéries qui apprécient des chocs à des vitesses en km/s, pas sûr que ça fasse du bien à tout le monde.

          Cela dit à deux à trois % le CO2 ne me dérange pas trop quoi qu’on est pas loin du mal de crane. Donc on peut cramer tout le carbone du carbonifère, pas de problème pour la vie coté physiologique.

          L’effet de serre c’est autre chose, quand on voit que la dernière glaciation qui a envoyé des glaciers jusqu’à Lyon c’est seulement 5°de moins au niveau global, 2-3°ça risque d’influencer à priori.

          Là dessus j’arrête, je sais ou je ne sais pas, je ne crois jamais. Je ne connais pas de vérité, il y a du vraissemblable.

          Je ne suis pas contre ce que disent les intervenants de la vidéo, je dis qu’ils disent et écrivent des conneries non étayées.

          Etre pour ou contre je laisse ça aux cons, la recherche du vraissemblable me suffit et si j’ai pas de réponses ça ne m’empêche pas de vivre.

          Cela dit, sur agoravox TV vous êtes celui qui offre les sujets les plus intéressant pour ma part.

          Heureusement qu’il y a les vidéos du cercle de l’aéropage sinon je vous donnerai une médaille.

          Le cercle, votre grand-tante en fait partie, c’est pour lui faire plaisir ces éditions ?


        • 1 vote
          Miko 1er juillet 21:32

          Une bonne vidéo sur un sujet devenu tragi-comique ....

          Mettons un bémol à propos de la fracturation. Et quelques facilités à se mettre un public convenu dans la poche .



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès