• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Avec les nouvelles routes de la soie, l’UE est défaite

Avec les nouvelles routes de la soie, l’UE est défaite

C’est un vaste projet qui se dessine en marge de la visite en France du président chinois Xi Jinping : les nouvelles routes de la soie. Des routes commerciales, maritime et terrestre, qui faciliterons le commerce de la Chine vers l’Europe, et pour laquelle le pays du soleil levant investit plusieurs centaines de milliards.

Estelle Farge et Olivier Delamarche décryptent ce projet titanesque et ce qu’il implique pour l’Europe et la France. Ils reçoivent Phillipe Béchade, entrepreneur et président des Econoclastes.

La Chine, puis l'Inde, puis la Russie possèdent des monnaies productives publiques.

 

Tags : France Chine Développement Durable Allemagne Histoire Transports Finances Prospective et futur Intelligence économique Précarité Monnaie Marseille Olivier Delamarche Union européenne




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    



    • 1 vote
      danae141 5 avril 08:22

      Merkel à vendu l’UE à la Chine, pour satisfaire les intérêts de son pays !

      Partons vite de cette farce qui coule la France.


      • 1 vote
        Tom France Tom France 5 avril 11:58

        La Chine défie la puissance et la domination anglo saxonne car elle veut sa part du gâteau et je ne pense pas, comme le dit bien Pierre Hillard, que la faction oligarchique rothschild qui gravite à la city et wall street, laissera faire ce genre de chose sans réagir. Ils sont clairement prêt à emmener le monde dans une nouvelle guerre mondiale plutôt que de perdre leur emprise sur le monde ! 


        • 6 votes
          Hijack ... Hijack ... 5 avril 16:37

          La Chine, ni ne défie, ni provoque, ni agresse, ni menace ... ni rien de tout ça ; elle suit simplement sa route (sans jeu de mots) ... et la Route de la Soie, n’est qu’un retour à son histoire, comme le souligne Delamarche. 

          L’U.E, elle ... s’est embourbée toute seule si on peut dire, mais encouragée, voire menacée par l’oncle Sam, embourbée dans le sens où tous les pays de l’U.E sont désormais enchaînés les uns aux autres ... au grand profit de qui on sait. Sans U.E, la vraie Europe ... aurait fait de l’ombre aux States ... plus maintenant.
          La Chine, elle ... sera tjrs gagnante, car libre de ses mouvements ... mais avec l’U.E menottée, la route lui est facilitée.

          Ne cherchons donc pas à accuser la Chine, mais plutôt de nous poser des questions sur le rôle véritable de l’U.E.

          Et ... ce n’est qu’un début.


          • 1 vote
            Soi même 5 avril 23:53

            Il y a pas besoin d’êtres fakir de la finance pour savoir que l’Europe vie un songe de son hémogénie économie .



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès