• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > Grèce : Alexis Tsipras en appelle au référendum ; mardi arrêt de l’aide ! (...)

Grèce : Alexis Tsipras en appelle au référendum ; mardi arrêt de l’aide ! Conséquences à court terme ?

 
Les négociations entre la Grèce et ses créanciers sont dans l'impasse.

Les négociations entre la Grèce et ses créanciers sont dans l'impasse ; publié le 27/06/2015 | 23:29

FRANCE 3)
Francetv info
 
 
Faute d’avoir trouvé accord avec ses créanciers, Alexis Tsipras a annoncé, la nuit dernière, l’organisation d’un référendum. Les Grecs qui ne possèdent pas de carte bancaire attendent l’ouverture de la banque pour retirer leur argent. Mais ce samedi 27 juin, certains établissements sont restés fermés toute la journée.
Les banques bientôt vides

"Je n’ai pas d’autre moyen pour retirer de l’argent, il va falloir que j’attende jusqu’à lundi et je ne suis même pas sûre que les banques ouvrent lundi", déplore l’un d’eux. Les détenteurs de carte bancaire, continuent, eux, de retirer leur argent. Les créanciers ont fait une dernière offre : plusieurs milliards d’aide en échange d’une baisse des retraites et d’une hausse de la TVA. Une solution qui ne satisfait pas le Premier ministre qui a annoncé un référendum à son retour de Bruxelles et dont l’initiative a été saluée par le Parlement.
 
 
 
 

Tags : Europe Economie Politique Finances François Hollande Euro DSK Grèce FMI Christine Lagarde Banques Dette Angela Merkel Alexis Tsipras Union européenne




Réagissez à l'article

29 réactions à cet article    


  • 2 votes
    crow le celte 28 juin 2015 11:37

    A court terme ?...J’imagine un rapprochement diplomatique entre la Grèce et la Russie.


    • 7 votes
      tokepiks 28 juin 2015 12:16

      En tout cas il faut(drait) que la Grece se trouve un allié puissant... rapidement .

      Les euraméricains sont capables de balkaniser voire daechiser la Grece .


    • 2 votes
      lancelot 28 juin 2015 11:53
      warf, yaura pas de defaut de paiement .tsypras joue jusqu au bout le bluff, jusqu a lundi 23:59. pour pouvoir revenir devant son peuple la tete haute et dire qu il a combattu jusqu au bout pour amoindrir l ampleur des reformes. faut dire que le système des retraites grec est tres proche du notre ...
      imaginez en France si on demande aux francais de supprimer les regimes spéciaux , d aligner public/privé et d aller jusqu a 65 ans, bref de faire de la gestion saine .c est l emeute, la paralysie, l insurrection . 


      • vote
        crow le celte 1er juillet 2015 07:41

        @lancelot
        Perdu !


      • 2 votes
        Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 28 juin 2015 11:54

        le celte (---.---.---.176) 28 juin 11:37

        A court terme ?...J’imagine un rapprochement diplomatique entre la Grèce et la Russie.

        =============================

        ... rapprochement diplomatique entre la Grèce et la Russie ?

        la Grèce doit assurer à court-terme la vie "capitaliste" courante : ouvertures des commerces, en commençant par les baques ; le paiement des fonctionnaires et retraités, etc... donc ça supposerait un dépannage urgent de la Russie dans ce cas !?

        D’autres pays pourraient intervenir : la Grèce occupant une position géostratégique très intéressante qui pourrait déjà faire réfléchir nos grosses tètes européennes avant de créer l’irréparable ! Les states pourraient aussi réagir en urgence... ?!

        Les paris sont ouverts !

        CQFD


        • 3 votes
          crow le celte 28 juin 2015 14:24

          @Mao-Tsé-Toung
          Certes, mais n’oublions pas la fraternité religieuse qui lie les deux pays, l’orthodoxie.


        • 1 vote
          crow le celte 29 juin 2015 11:51

          @le celte
          ...La Grèce ne souhaite pas céder ses futurs ressources pétrolifères aux requins des places financières occidentales. Les négociations avaient pourtant pas mal débuté, mais l’obstination UE (surtout Allemande) me permet d’entrevoir une éventuelle ouverture vers la Russie, et donc, vers les BRICS. Dans tous les cas, l’UE n’est plus dans le coeur du peuple. Allié ?, mais à quel point ?


        • 2 votes
          michel-charles 28 juin 2015 12:26
          Tsipras lance "La Pelle" pour un référendum qui dit non...L’UE va s’assoir dessus comme avec le notre en 2005.. !

          • 3 votes
            Croa Croa 28 juin 2015 15:37

            À michel-charles

            Bien sûr ! Mais comme il existe encore des grecs qui se font des illusions ça aura au moins l’avantage de la vérité.


          • 1 vote
            el pepe el pepe 28 juin 2015 21:25

            @michel-charles
            non le contexte est totalement different


          • 4 votes
            pens4sy pens4sy 28 juin 2015 12:45

            Tsipras prend un risque énorme.
            Un référendum organisé en moins d’une semaine peut être entaché de nullité, c’est très, trop compliqué.
            De plus pendant ces quelques jours, l’UE va déclencher la guerre totale financière a la Grèce déjà exsangue. Tsipras doit assurer ses arrières policières, militaires et citoyennes.
            Les dangers d’émeutes sont immenses. Le référendum incertain.
            L’UE montre une fois de plus son visage mafieux.


            • 1 vote
              hase hase 28 juin 2015 13:23

              @pens4sy
              À propos de guerre totale, j’ai reçu cette nuit un article " des crises" intitulé : référendum kaput, la tyrannie de l’Europe ; mais impossible d’ouvrir ce site.

              Si quelqu’un a des infos, autant sur cette " nouvelle" que sur le site de Berruyer, je suis preneuse ; merci !


            • 6 votes
              joelim joelim 28 juin 2015 13:42

              Non je pense que Tsipras est très malin et aussi très droit. Sa logique est imparable. Ce que demande l’UE dépasse largement le mandat que lui ont donné ses électeurs. Même si le référendum n’a pas lieu (perso pas de problème pour lire l’article de les-crises qui reprend celui de Sapir sur son blog) il préservera sa légitimité de continuer le combat pour sortir la Grèce du piège tendu, y compris si les choses se dégradent vraiment, finir par s’appuyer sur les BRICS. 

              Selon moi Tsipras n’est pas un eurolâtre, c’est un pragmatique qui a compris qu’il fallait avant tout montrer aux grecs que leur europhilie est un sentiment qui s’appuie sur une réalité fantasmée. Je pense qu’il va gagner haut la main la bataille en face des crânes d’œuf qui passent leur temps à parler de fin de jeu, de règle du jeu, etc., bref qui jouent comme des enfants à l’instar d’un Néron. Des fous je dis.


            • 2 votes
              hase hase 28 juin 2015 15:26

              @joelim
              merci ; quant au reste, je pense ça aussi !!


            • 8 votes
              joelim joelim 28 juin 2015 13:30

              L’UE dans sa folie veut contraindre la Grèce à ne pas utiliser son excédent primaire pour soutenir son économie déjà gravement atteinte. Tsipras a le mérite de pointer du doigt la cause du problème : donner le monopôle du financement des Etats aux marchés financiers est une erreur colossale. 


              Les Anglais eux financent 50% de leur dette par la Banque d’Angleterre à des taux préférentiels. Nous en France payons 46 milliards d’euros d’intérêt en 2015. Pour une dette de 1800 milliards d’euros nous avons déjà payé EN PURE PERTE 1200 milliards d’euros depuis la loi bancaire de Giscard de 1973.

              L’UE est donc dans la folie pure. Ses administrés font encore le gros dos car les médias institutionnels font encore bien leur taf de propagande éhontée.

              La cause de la récession européenne est le dogme économico-financier complètement incohérent de l’UE (enfin pas si incohérent si on considère ce qu’eux et leurs donneurs d’ordres gagnent personnellement).

              On peut faire le parallèle avec l’autre grande falsification de la décennie : croire que les attentats islamistes ne sont pas à 100 % liés à la politique pathologique des Etats-Unis au Moyen-Orient, eux qui langent et biberonnent tous les extrémistes du crû afin de combattre la Syrie et ce qui reste de l’Irak.

              • 4 votes
                Croa Croa 28 juin 2015 15:44

                À joelim

                Oui et les attentats situés sur le sol français dus à 100% au fait que nous soyons un allié (plutôt un vassal) de l’Amérique et notamment en raison de notre inscription à 100% dans l’OTAN smiley



                • 4 votes
                  BA 28 juin 2015 18:01

                  Le retour de l’Histoire.

                  Dimanche 28 juin 2015 :

                  Je recopie trois titres d’actualité sur le site romandie.com

                  Ces trois titres sont ahurissants.

                  On a l’impression que l’Histoire accélère comme un torrent qui dévalerait une montagne.

                  ALERTE - Grèce : un Grexit presque inévitable.

                  Le ministre autrichien des Finances a estimé dimanche qu’une sortie de la Grèce de la zone euro semblait presque inévitable, après le refus des ministres des Finances de l’Eurogroupe de prolonger le programme d’aide grec.

                  ALERTE - Athènes envisage la fermeture des banques lundi (Varoufakis).

                  Le gouvernement grec envisagera ce dimanche la mise en place de mesures de contrôle des capitaux et la fermeture des banques du pays lundi. Le ministre des Finances Yanis Varoufakis l’a annoncé à la BBC.

                  ALERTE – Berlin, Bruxelles et Amsterdam conseillent à leurs ressortissants de « prévoir suffisamment d’argent liquide » en Grèce.

                  Le ministère des affaires étrangères allemand a recommandé dimanche 28 juin aux Allemands se rendant en Grèce de « prévoir suffisamment d’argent liquide ». Berlin invite également ses ressortissants en partance pour la Grèce, l’une de leurs destinations de vacances préférées, à « se tenir informés de l’évolution de la situation via les recommandations de voyage du ministère et les médias ».


                  Les Pays-Bas ont également recommandé la prudence aux Néerlandais, expliquant qu’il était « possible qu’il soit difficile de payer par carte de crédit ». « Prenez donc suffisamment d’argent liquide pour couvrir tous vos coûts jusqu’à votre retour », conseille aussi le ministère des affaires étrangères néerlandais sur son site.


                  Vendredi, la Belgique avait émis la même recommandation.


                  • 2 votes
                    Croa Croa 28 juin 2015 18:39

                    À BA

                    Merci pour ces précisions !

                    D’après France Inter les retraits en euros seraient couvert encore quelques temps par des transferts de liquidités entre banques. C’est en effet tout à fait plausible car les billets en euro ne seraient plus représentatifs d’avoirs grecs en cas de défaut grec, la Grèce étant priée de se refaire une monnaie, le liquide (les billets en €) devenant de facto une monnaie étrangère (un peu comme le dollar ou le franc suisse ) sauf que celle-ci sera utilisée encore dans la vie courante pendant quelque temps. Cela signifie surtout que les liquidités accordées par les banques prêteuses pour juste couvrir ces retraits en liquides ne seront pas perdues par l’Europe donc aucun problème ! 

                    Pour en savoir plus sur la manière dont on quitte l’euro voir cette vidéo (qui est longue mais si vous n’avez pas le temps allez à la partie technique à 1h06 du début.)


                  • vote
                    Croa Croa 28 juin 2015 19:03

                    Précision : C’est peut-être même pour mettre en place un système de conversion futur (à l’usage des grecs, pas des usagers de la zone € mais comme les usagers de zones non € disposant de cartes ’’Visa’’) que les banques grèques seraient fermées lundi.

                    En tout cas je ne vois pas d’autre raison (?)


                  • 2 votes
                    el pepe el pepe 28 juin 2015 18:13

                    il faut lire entre les lignes
                    https://www.ecb.europa.eu/press/pr/date/2015/html/pr150628.en.html
                    ECB continue la transition pour que les interets de tous les intouchables, soient preserves a coup de marche forcee , comprendre QE
                    Lors que (l’or que) uniquement les retraites capitalisees, et assurances vie auront ete converties en obligations BCE, on pourra tranquillement effondrer le systeme, soyez patient SVP, l heure n est pas encore venue
                    Si je puis me permettre une metaphore qui m est propre et tres chere, nous sommes uniquement dans la phase ou la mer se retire, continuez de fixez l horizon avec vos lunettes de soleil, il une tres haute surprise qui vous attend ah ah ah


                    • 2 votes
                      BA 28 juin 2015 20:28

                      Dimanche 28 juin 2015 :

                      C’est une semaine historique.

                      Nous allons vivre une semaine historique.

                      ALERTE – Grèce : un Grexit presque inévitable selon le ministre des Finances autrichien.

                      ALERTE – Athènes envisage la fermeture des banques lundi (Varoufakis).

                      ALERTE – Berlin, Bruxelles et Amsterdam conseillent à leurs ressortissants de « prévoir suffisamment d’argent liquide » en Grèce.

                      ALERTE – Grèce : Hollande réunit lundi matin un Conseil des ministres restreint.

                      ALERTE – Grèce : la bourse d’Athènes et les banques grecques seront fermées à partir de lundi.

                      ALERTE – Grèce : Alexis Tsipras confirme la mise en place d’un contrôle des capitaux à partir de lundi.


                      • 1 vote
                        vapulaflo 29 juin 2015 14:59

                        @BA

                        L’etat francais vient juste d’interdire les retraits et les paiements de + de 1000 euros en liquide


                      • 1 vote
                        el pepe el pepe 28 juin 2015 21:22

                        normal les faillites sont annoncees le weekend pour laisser le tps au gouvernement et banques de bloquer les comptes et se servir, ma foi tout va bien car tout se passe comme normal


                        • 2 votes
                          Croa Croa 28 juin 2015 22:38

                          À el pepe,

                          Non, c’est tout le contraire : pour éviter les mouvements spéculatifs, donc éviter que certains se servent !

                          Si les comptes de la Grèce sont virés de la zone € il est fort probable que l’équivalent euro grec vaudra moins que l’euro commun donc la tentation serait forte de déplacer ses euros d’une banque grèque vers une autre banque européenne puis de les rapatrier ensuite avec bénéfice !


                        • vote
                          el pepe el pepe 29 juin 2015 05:53

                          @Croa
                          oui c est vrai mais pas juste car au debut les gens avaient bien des euros, donc on force les petits epargants a payer l addition, les gros sont deja parti ou entrain

                          Peut on parler de speculation ?

                          Les gros avaient des bons du tresor en Euro du gouvernement Grec, recemment il etait question que la BCE les rachetent en Euro donc ? c est de la speculation ?

                          Maintenant il est vrai que mon post pretait a confusion


                        • vote
                          Croa Croa 29 juin 2015 10:26

                          À el pepe

                          Pas faux. En fait les riches spéculent en permanance car leurs euros sont dans les bonnes banques (les armateurs grecs ont probablement des comptes € en allemagne ) et même des comptes en devises étrangères notamment en suisse. Les grecs modestes qui récupèrent leurs économies en billets € ne font que sauver quelques meubles puisque ces billets conserveront leur valeur originale. Toutefois ceux qui resteront à la banque grèque conserveront leur valeur grèque, la perte de valeur n’étant qu’externe en fait (mais il est probable que les produits importés, les carburants par exemple, vont fortement augmenter.) 


                        • vote
                          Mao-Tsé-Toung Mao-Tsé-Toung 1er juillet 2015 09:20

                          Mao-Tsé-Toung (---.---.---.239) 28 juin 07:16

                          Rappel :
                          Poker menteur entre la Grèce et l’EuroGroup : opération de la dernière chance, avant le verdict fatal ?

                          http://www.agoravox.tv/actualites/economie/article/poker-menteur-entre-la-grece-et-l-49729

                          par Mao-Tsé-Toung
                          jeudi 30 avril 2015

                          Sommes-nous au

                          verdict fatal ?

                          ==============================

                          ... l’heure de vérité semble se rapprocher ; accord pour annuler le référendum ?!

                          La Troïka lâche du lest... mais vu que les points de vue sont inconciliables : on discute GROS SOUS ; donc accord pour arrêter la dynamique du référendum

                          et le Poker menteur continue de plus belle !

                          Jusqu’à quand ?

                          Merci

                          CQFD






Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Mao-Tsé-Toung

Mao-Tsé-Toung
Voir ses articles







Palmarès