• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > L’Italexit, le faux problème Target et les vrais coupables de (...)

L’Italexit, le faux problème Target et les vrais coupables de l’Euro

Après le plan de sortie de l'euro Allemand, on s’intéresse au plan Italien. Bien qu'il ne soit plus d'actualité, il aurait pu être mis en place dès l'année prochaine, si Salvini avait réussi à prendre la majorité au parlement italien.

Tags : Démocratie Prospective et futur Italie Monnaie Banques Manipulation Finance Union européenne




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • 1 vote
    pegase pegase 10 décembre 2019 12:42

    Un euro espagnol placé sur un compte allemand reste un euro en valeurs réelle puisqu’il s’agit d’une somme en pesetas qui a été alignée à la valeurs de l’euro, il n’y a donc aucune raison de faire dégringoler cette somme en dessous de sa valeurs initiale (1 euro = 1 pesetas ou autre somme dépréciative) ...

    Quelque soit ce que l’auteur de cette vidéo prétend, Il ressort qu’un euro espagnol = un euro allemand, son raisonnement serait juste si la pesetas était passée à un euro comme par magie, dans la réalité ils ont ajustés les volumes des monnaies entre elles pour parvenir à la parité de l’euro ...

    L’énoncé est donc FAUX, le solde Target est, et restera, un très sérieux problème

     smiley


    • 1 vote
      pegase pegase 10 décembre 2019 12:47

      Ce serait comme prétendre que si nous sortions de l’euro, nos euros ne vaudraient plus qu’un seul franc sur les 6.56 frs qu’il nous a fallu mettre sur la table à la création de l’euro ....


    • vote
      Drugar Drugar 11 décembre 2019 11:15

      @pegase
      Votre commentaire est très confus, vous mélangez les euros et les pesetas. Je ne suis pas convaincu que vous aillez bien compris ce qu’expliquait Trouble Fait.
      Peut-être les explications directes de Vincent Brousseau, une des sources principales de trouble Fait seront-elles plus claires sur le phénomène des minibots et des Target2.

      Dans certains scénarios évoqués par trouble Fait, les soldes Target2 restent effectivement un problème majeur, en particulier du point de vu de l’Allemagne. Mais il parle également de scénarios alternatifs tout à fait réalisables (et même souhaitables du point de vu de l’économie et de la population !!), mais nécessitant que nos dirigeants de l’UE (Allemands en particulier) sortent de leurs dogmes et de leurs croyances. Dans ces scénarios alternatifs, les soldes Target 2 ne sont plus un problème. Donc l’énoncé est Vrai.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès