• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > L’ultime insulte de l’UE à Jacques Chirac !

L’ultime insulte de l’UE à Jacques Chirac !

Le décès de Jacques Chirac a été annoncé le jeudi 26 septembre 2019, le matin, et ce même jour, lors de son point de presse quotidien, la porte-parole de la Commission européenne, la Bulgare Mina Andreeva, a présenté EN ANGLAIS les condoléances de la part de son institution et de son président, Jean-Claude Juncker.

Qu’aurait dit Jacques Chirac de ces condoléances dites en anglais, alors qu'en 2006, il avait quitté le Conseil pour protester parce que le « Français » Jean-Claude Trichet, alors président de la Banque centrale européenne, allait s'y exprimer en anglais ?

Voici, une réflexion intéressante sur le sujet, une réflexion signée de Jean Quatremer, correspondant à Bruxelles pour le journal Libération :

« Viendrait-il à l’idée de la Commission de présenter ses condoléances en français à la suite du décès d’un ancien Premier ministre britannique ou d’un ancien chancelier allemand ? Évidemment non.

Cet impair est révélateur des dérives auxquelles mène le monolinguisme anglophone qui règne au sein des institutions communautaires : désormais, on ne rend même plus compte qu’on s’adresse à un peuple dans une langue qu’il ne comprend pas et qu’il n’a pas à comprendre, l’anglais.

Défendre le multilinguisme

Cette domination brutale est à la fois le fruit de l’élargissement – cette langue, ou plutôt sa déclinaison appauvrie, le globiche, étant le plus petit dénominateur commun – mais aussi d’une volonté d’une partie de l’appareil administratif européen.

Ainsi, le secrétaire général du Conseil de l’UE, le Danois Jeppe Tranholm-Mikkelsen, vient de donner instruction à ses services, dont la plupart des membres parlent parfaitement français, de n’envoyer que des notes en anglais au nouveau président du Conseil européen des chefs d’État et de gouvernement, le Belge Charles Michel, un francophone…

Cet unilinguisme de facto, puisque personne n’en a jamais discuté, est de plus en plus mal ressenti par les fonctionnaires européens eux-mêmes … »

Suite sur : https://www.liberation.fr/planete/2019/09/30/dans-les-couloirs-de-l-ue-l-usage-de-l-anglais-fait-raler_1754530

Tags : Jacques Chirac Langue française Union européenne




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • 4 votes
    ETTORE 3 octobre 14:16

    what do you do ?

    Quand vous voyez que la plupart des spots publicitaires passant sur le petit écran,

    comportent des mots en Anglois, avec le mot français relégué par un petit "*"

    Petit "*" qui ne peut être que la petite étoile du drapeau européen.


    • 5 votes
      Télé-Afrav Télé-Afrav 3 octobre 16:47

      @ETTORE  Constater les faits est une chose, se bouger pour que ça change en est une autre. Pourtant, chacun peut porter plainte contre les publicités qui ne respectent pas notre langue : https://www.francophonie-avenir.com/fr/L-anglomanie-traitee-sur-le-plan-juridique/326-PORTONS-PLAINTE-CONTRE-LES-ANGLOMANES et on peut même faire des procès : https://www.francophonie-avenir.com/fr/L-anglomanie-traitee-sur-le-plan-juridique/185-TRAINONS-LES-ANGLOMANES-DEVANT-LE-JUGE


    • vote
      nono le simplet 3 octobre 15:56

      what else ?


      • 9 votes
        Télé-Afrav Télé-Afrav 3 octobre 16:54

        @nono le simplet  Notre langue est en train de devenir une langue régionale dans l’UE anglophone et atlantiste, et votre interrogation se pose en anglais ! Apparemment, vous avez bien choisi votre pseudo. Bravo !


      • 8 votes
        Thierry Saladin 3 octobre 19:58

        à Télé-Afrav,

        Bravo pour cette mise au point.

        Comme toujours, il y a des zozos qui la ramènent, de préférence pour ne rien dire d’intéressant.

        Cordialement.

        Thierry Saladin


        • 3 votes
          Pyrathome Pyrathome 3 octobre 20:17

          "une réflexion signée de Jean Quatremer" ( rien que ce nom me donne déjà la gerbe, peut-être le mal de mer ?...)

           

          On se passera volontier des "réflexions" de ce sectaire eurolâtre qui ne rate jamais une occasion de dire des conneries et des bobards.....

          Vous comprenez mieux pourquoi les Anglais vont sortir de cette misérable dictature qui n’ose avouer son nom ? Puisse la France et d’autres leur emboiter le pas fissa...  smiley


          • 7 votes
            ken_le_sous-vivant ken_le_sous-vivant 4 octobre 03:23

            La France, le français et sa culture ne sont pas encore morts, ce n’est pas faute de la part de nos pseudos zélites d’essayer pourtant. Jusqu’où pourront ils creuser leur tombe ? Sont-ils incroyablement stupides ou colonisés ? L’un n’excluant pas l’autre.

            Tant que nous ne recouvrerons pas notre indépendance politique, médiatique et monétaire, ce combat sera inégal et asymétrique. Sans compter ces fabriques de gauchistes vénaux déculturés que l’on nomme universités. Ou encore l’immigration musulmane de masse qui ne s’intègre pas et ne souhaite pas partager les valeurs françaises.

            Allons nous disparaître ? Allons nous devenir des franco-américains musulmans ? Ou les français finiront-ils par se réveiller pour défendre leur culture et tout ce qui fait la fierté d’être français ?

            Même s’il n’était pas parfait, le Général me manque !



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès