• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Europe > La Serbie humiliée le 11 novembre, Paris présente ses excuses

La Serbie humiliée le 11 novembre, Paris présente ses excuses

Les commémorations du 11 Novembre étaient placées sous le signe de la paix mais elles ont laissé des séquelles. Les relations entre la France et la Serbie se sont tendues. En cause : un double faux-pas diplomatique commis par l'Elysée qui a été ressenti comme une humiliation par la Serbie.

Tags : France Politique Guerre Polémique Union européenne Diplomatie




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • 3 votes
    louis 17 novembre 14:12

    la Serbie qui a toujours été notre alliée , nos frères Serbes qui ont toujours combattu aux côtés des Français , se faire humilier de la sorte par une bande de bras cassés irresponsables , peut on s’en étonner vu la façon dont ils administrent la France des riches , dans le non respect de la classe ouvrière .


    • vote
      REMY Ronald REMY Ronald 19 novembre 13:20

      Ce n’est pas la première bourde de Jean-Yves Le Drian et de cette équipe diplomatique incompétente. Et il n’y a pas que la France qui fait des bourdes.

      En Janvier 2018, les chancellerie française, américaine et russe ont officiellement autorisé l’invasion de la pacifique, laïque et exemplaire province d’Afrine au Nord de la Syrie par les troupes djihado-turques du dictateur Erdogan.

      .

      Plus de deux longs mois de lente avancée d’islamistes sanguinaires sous protection des bombardements de l’aviation et des chars turcs, avec vidéos de torture de prisonniers et prisonnières kurdes (seins coupés, etc.). Aucune protestation de la diplomatie française. Silence total. La France ne parle que des djihadistes encerclés dans la Ghouta orientale bombardée par le gouvernement légal Syrien.

      .

      Malgré le vote à l’unanimité du Parlement Européen (8 Février 2018) et le vote à l’unanimité du Conseil de Sécurité de l’ONU (24 Février), Erdogan refuse le cesser le feu, poursuit l’invasion jusqu’à la chute de la capitale provinciale le 18 Mars 2018, en officialisant... le génocide culturel en cours !

      .

      Le lendemain 19 Mars, malgré les mensonges avérés d’Erdogan et les exactions maintenant largement connus de ses mercenaires djihadistes recyclés, le Ministre des affaires étrangère Jean Yves Le Drian continue à "légitimer" l’invasion turque en demandant simplement qu’elle ne s’éternise pas trop !!!

      Afrine, le masque tombe, Erdogan officialise le génocide culturel

      .

      ====================================

      .

      L’année précédente, avec le même partial strabisme diplomatique, lors d’un déplacement officiel à Alger, les pieds-noirs (ayant tout perdu en Afrique du Nord) avaient été tout aussi partialement apparentés à des criminels de l’humanité !

      .

      Et maintenant, cette diplomatie française complètement discréditée propose de créer une armée européenne.

      Dirigée par des Jean-Yves Le Drian ou des Richard Ferrand ?

      Ou bien par le Parlement Européen impuissant malgré l’unanimité du 8 Février 2018 ? 

      Pour tirer sur qui ? 

      Sur les djihadistes payés et armés par Erdogan ?

      Ou bien pour tirer sur les laïcs kurdes (détestés par les Etats musulmans intolérants à qui ont vend des armes) ?

      Quelle garantie française pour la province de Manbij et pour les régions frontalières kurdes actuellement bombardées en toute impunité (mi-Novembre 2018) par les turco-djihadistes d’Erdogan massés à la frontière (comme pour les deux précédentes invasions impunies de 2016 et 2018 ?)

      Face à tous ces mensonges et honteuses contorsions diplomatiques, qui croire maintenant ? Trump ? Poutine ? Les chinois ? Les Iraniens ? Les Coréens ? L’Arabie saoudite ? Thérésa May ? Nigel Farage ? Victor Orbàn ? Les FREXITeurs Asselineau, Dupont-Aignan, Philipot and co ? Mélenchon and co ? Etc. Etc. Etc. Tous médiatiquement silencieux face au drame kurde ! (Vous avez tous lu et écouté les médias : sur ce sujet précis, pas un pour racheter l’autre).

      .

      =======================================

      .

      Face aux engagements électoraux non tenus, qui croire aussi ?

      La baisse des prélèvements obligatoires avait été promise en 2017... et nous avons maintenant en 2018 le plus grand cumul d’impôts et de taxes du Monde !

      La croissance devait repartir mais la consommation des ménages, fiscalement rackettés, s’étiole. Le chômage devait baisser, mais, comme pour Hollande, il augmente. Et toujours pas de régulation bancaire (ni même la moindre fiscalisation) de la spéculation financière toxique à base de produits dérivés (qui sont la source de la prochaine grande crise financière internationale).

      Les banques voyous préparent la prochaine crise financière mondiale.

      Quand nos élites cesseront-elles d’emmerder fiscalement les français ?

      Quand cesseront-elles de nommer des incompétents et feront-elles enfin correctement leur job ?

      Nous ne cessons de tirer les signaux d’alarme. En vain. Parmi tant d’actions d’internautes, la cinquantaine d’articles ici sur Agoravox le prouvent.

      Les "Bouledogues de la République" (de tous partis) commencent à s’impatienter. Les "gilets jaunes" ne sont qu’un petit apéritif gentillet de ce qui les attend ces deux prochaines années...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès