• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Affaire Skripal, un rétropédalage serait imminent !

Affaire Skripal, un rétropédalage serait imminent !

Affaire Skripal : ce serait la plus grave crise diplomatique depuis la fin de la guerre froide même si cela ressemble plutôt à un prétexte d'affrontement ou "casus belli" mal ficelé, tellement le montage de tout cet incident est grossier et la précipitation affichée par les autorités britanniques à accuser la Russie peut sembler suspecte ; gageons que toute cette affaire d'empoisonnement d'un ex-espion Russe ne va sans doute pas tarder à se dégonfler ..

3 avril 2018 : Révélation du chef du laboratoire militaire britannique, le poison n'est pas forcément produit en Russie, la nouvelle n'est pas trop relayée même si elle émane pourtant de Euronews .

Russia Today : Le directeur du laboratoire militaire de Porton Down, Gary Aitkenhead, dément le 3 avril 2018 sur Sky News, les propos que lui a attribué le ministre des Affaires étrangères, Boris Johnson. Son laboratoire n'a jamais établi la responsabilité de la Russie dans l'affaire Skripal. Comme lors de la guerre contre l'Irak, cette information ne peut être attribuée qu'au MI6, pas aux experts scientifiques.

29 mars 2018 : discours surréaliste du ministre britannique des Affaires étrangères Boris Johnson contre la Russie, l’accusant de tous les maux, du rattachement de la Crimée à une tentative présumé de coup d’Etat au Monténégro.

Tags : Désinformation Russie OTAN Royaume-Uni Diplomatie




Réagissez à l'article

24 réactions à cet article    


  • 12 votes
    Hieronymus Hieronymus 4 avril 17:23

    bonjour à Tous
    dans cette triste affaire la ficelle est tellement grosse qu’on se demande comment toutes les diplomaties occidentales ont pu emboîter le pas aussi facilement à des accusations nullement étayées mais dont le mobile apparaît pourtant franchement évident : encore et toujours taper sur la Russie, le nouvel ennemi géopolitique
    question réinfo
    un des sites les mieux documentés est certainement Reseau International même s’il faut toujours être prudent et faire l’effort de recouper les infos
    https://reseauinternational.net/les-experts-militaires-britanniques-contredisent-theresa-may/
    précédemment signalé
    https://reseauinternational.net/laffaire-skripal-est-directement-liee-a-lechec-dattaques-chimiques-sous-faux-drapeaux-en-syrie/
    la Chine dénonce l’intox
    https://reseauinternational.net/une-chine-furieuse-persevere-et-signe-dans-son-soutien-a-la-russie-sur-laffaire-skripal-traite-les-actions-occidentales-de-scandaleuses/
    l’Allemagne affiche déjà ses distances
    https://reseauinternational.net/affaire-skripal-lallemagne-fait-marche-arriere/
    le seul succès de cette basse manoeuvre, en dehors de se ridiculiser (voyez ce pitre de Boris Johnson), aura sans doute été de contribuer à pourrir la coupe du monde de football prévu cet été en Russie


    • 2 votes
      Zatara Zatara 4 avril 21:51

      @Hieronymus

      Le plus impressionnant serait de voir que May et l’autre nain à mèche folle albinos n’aient pas prévu une porte de sortie sur le plan politique.....


    • 4 votes
      Hieronymus Hieronymus 4 avril 22:22

      @Zatara
      Boris Johnson je pense qu’il a raté sa vocation, je le vois plutôt dans un sketch des "Monty Python", ça cadrerait mieux avec son physique ..


    • 4 votes
      Zatara Zatara 4 avril 22:39

      @Hieronymus
      exactement smiley et puis ce sujet de sa majesté n’en ai plus à une c.nnerie près...

      Par contre, concernant May, autant je voyais cela comme un moyen de faire durer son mandat sur le coup, autant, maintenant, en ayant pris toute la mesure de cette opération et de ses conséquences, et dans le cas ou il n’y aurait aucune porte de sortie politique (ou alors la démission de May, mais ça nous emmènerait vers tout autre chose...), on peut se demander d’où venait cet empressement à crier au loup sur des fondements aussi futile, d’une manière aussi bâclé, tout en obtenant un consensus à travers une déclaration commune des 28 (même si dans les faits, c’est symbolique : certains ont signé sans poursuivre dans la mascarade du renvoi de diplomate).


    • 2 votes
      wendigo wendigo 5 avril 10:25

      @Hieronymus
      Boris Johnson je pense qu’il a raté sa vocation, je le vois plutôt dans un sketch des "Monty Python", ça cadrerait mieux avec son physique ..

      ...

       Non, il n’a pas fait Cambridge, mais juste le balliol collège d’oxford (parce que ses parents avaient des sous), il ne pouvait donc décemment faire partie de cette glorieuse équipe.
      Vous l’imaginez donner la réplique à John Cleese vous ? Non, les monty l’air con est juste un genre qu’ils se donnent, non leur nature profonde.


    • 1 vote
      Zatara Zatara 5 avril 14:49

      @wendigo
      ... en tant que personnage, gros balourd ! Boris Johnson n’a pas le centième du talent des Monthy, mais le personnage est tellement pétri de bouffonnerie qu’on pourrait le voir apparaitre dans un de leur film....


    • 2 votes
      wendigo wendigo 5 avril 18:24

      @Zatara

       Non, dans "benny hill" oui sans aucun doute ni hésitation, mais le monty, c’est bien trop sophistiqué élégant et smart pour lui, alors que souvenez vous ceci et constatez qu’il y manque un petit quelque chose, un boris ; c’est élémentaire, n’est il pas ?


    • vote
      wendigo wendigo 5 avril 18:28

      @wendigo

       Et puis c’est dans benny hioll que l’on montre des Q, non dans le glorieux Monty python flying circus !
      Sinon en ce fiant aux cinq volume de la trilogie et non au film médiocre que l’on en a tiré, j’imagine bien ce brave homme dans H2G2, niveau "improbabilité indéfinie" ce cher ami trouverait allègrement rôle à combler, ne serait ce qu’en vogon .... ce qui est bien dommage, s’il était un vogon, une simple serviette pourrait rendre le monde si ce n’est meilleur au moins plus stable .... cognitivement cela va sans dire !


    • 7 votes
      Hieronymus Hieronymus 4 avril 18:43

      vidéo pédagogique de Klagemauer.Tv qui met en évidence de façon très claire les nombreuses incohérences des accusations de la diplomatie britannique et conclut de façon logique au false flag

      https://youtu.be/o2wQEo7njlg

      l’auteur plus que probable de ce faux attentat sont les services secrets britanniques, même si ce n’est pas dit comme ça, c’est plus que sous entendu

      .

      citons pour mémoire le cas du Dr David Kelly, tragiquement "suicidé" pour avoir voulu informer la BBC sur la fausseté des accusations de Tony Blair contre l’Irak en 2003

      https://reseauinternational.net/les-experts-militaires-britanniques-contredisent-theresa-may/

      Alors que le Premier ministre d’alors Tony Blair avait affirmé que ses experts avaient confirmé que Baghad détenait d’importants stocks d’armes chimiques, un spécialiste de réputation mondiale, le docteur David Kelly, avait discrètement informé la BBC que ce n’était qu’une « Fake News ». Découvert par le MI6, il fut retrouvé mort.


      • 1 vote
        jjwaDal 4 avril 19:33

        Sur ce sujet je conseille vivement la lecture de ceci et merci pour les liens.


        • 5 votes
          Hieronymus Hieronymus 4 avril 21:02

          @jjwaDal
          intéressant article de Craig Murray votre lien, à l’évidence cette Theresa May est aussi menteuse que Hillary Clinton ou son prédécesseur Tony Blair, c’est assez sidérant l’aisance avec laquelle ces gens là n’hésitent jamais à mentir, à croire qu’ils se considèrent comme définitivement intouchables

          je recommande (redite) vivement le visionnage de cette vidéo de Klagemauer.Tv, la meilleure vue en français sur le sujet

          https://youtu.be/o2wQEo7njlg

          env. 6mn


        • 5 votes
          maQiavel maQiavel 4 avril 19:58

          Les chancelleries occidentales sont allées beaucoup trop loin pour faire un quelconque rétropédalage. Je ne les vois pas présenter des excuses à Moscou après tout ce tapage. Au contraire, elles vont , avec les Etats unis en meneur , utiliser ce prétexte pour continuer de mettre la pression sur la Russie sur le plan diplomatique (et peut être économique) et l’accuser de tous les maux. 

          Les allemands, eux, depuis le début sont solidaires de la GB officiellement mais tous leurs actes montrent qu’ils essaient de faire comme si de rien n’était. A noter qu’ils ont accepté la construction du North Stream 2 malgré les objections de la commission européenne et ce dans un contexte ou leurs relations commerciales avec les Etats unis se crispent.

           


          • 5 votes
            Hieronymus Hieronymus 4 avril 21:18

            @maQiavel
            bien sûr faut pas rêver non plus et attendre de plates excuses mais qq-fois un évènement soudain peut bouleverser le cours des choses tel le refus de ce scientifique britannique, responsable du laboratoire d’analyses, de cautionner de fausses accusations

            nous assisterons à un rétropédalage silencieux et variable selon les Etats, cela s’est déjà produit par le passé comme avec les "armes de destruction massive" sauf que la Russie n’est pas l’Irak et la Chine a clairement exprimé sa solidarité avec la Russie dans ce dossier

            cependant la diplomatie Russe est bien consciente que les gouvernements occidentaux devront sauver la face et qu’il faudra faire semblant de croire à l’erreur de bonne foi ou la fausse naïveté, donc on fera en sorte "d’oublier" de part et d’autre et puis il faut bien continuer le jeu des relations internationales

            à l’évidence personne n’est dupe dans cette histoire mais personne n’a aussi envie de provoquer un conflit planétaire, c’est juste du pourrissement à petite échelle


          • 4 votes
            Hijack ... Hijack ... 5 avril 01:00

            Mensonge trop évident dès le début. Le chef du labo ayant fait cette révélation, a beau être patriote et tout et tout, n’en reste pas moins un professionnel. Il logiquement et scientifiquement que l’accusation contre la Russie ne tenait plus la route. En tant que pro, n’avait plus le choix. En effet, dans quelque temps, quand la vérité aura éclaté ou découverte, les ministres et autres membres du Royaume Uni se seraient planqué derrière l’avis des spécialistes auxquels ils avaient toute confiance ... Le chef du laboratoire a donc rempli sa mission comme un vrai pro.
            /// Rappelons-nous, le 911, quand les hyper pros du Nist, ceux qui avaient parachevé la fameuse V.O, aux prix de prouesses scientifiques pour parvenir au résultat recherché (normalement, on cherche et on trouve où ça a démarré et comment ... au Nist, ils avaient fait l’inverse, c’est à dire, trouver une parade technique, quitte à bafouer les lois de la physique pour calmer/rassurer les nombreuses questions autour de la ridicule chute des 3 tours--- c’était d’ailleurs l’ordre du gouvernement (je parle de mémoire, mais tout ça est connu par ceux qui se sont approchés de la problématique --- seule et vraie). Ces spécialistes étaient de mémoire tous profs dans diverses universités US ... et (probablement après critiques et discussions avec leurs élèves, ils n’en pouvaient plus ... risquaient vraiment de paraître pour des gogolitos de la science) ont tous fini (me souviens plus de leur nombre) ... par se retourner et dire, qu’ils ne valident plus la V.O ... que les données qui leurs avaient servis à faire leurs recherches étaient des faux, qu’ils avaient pleins de documents falsifiés etc ... l’affaire n’avait pas fait grand bruit en France. Aux states, rares ceux soutenant la V.O qui osaient parler du Nist ... j’ignore l’arrangement qu’ils ont eu avec le gouvernement Bush à l’époque. Ici, dans divers forums sur le sujet, nous avons vu les plus grandes discussions (c’était de la folie ça durait des jours et des nuits par sujet, par polémique ... durant des années) ... c’était truthers contre débunker >>> leur seul argument était la version rigolote du Nist dite V.O --- et leur accusation de conspi, complotistes --- certains avaient de solides notions de physiques ou autres domaines et posaient de vrais problèmes aux truthers ... (qui n’étaient évidemment pas tous pros de la physique, ingénieurs ou architectes).
            Bref, et c’est là où je veux en venir ... peu de temps après le retrait des scientifiques du Nist, tous les debunkers (disons ceux qui semblaient les plus sérieux ... et quelques uns étaient très connus, journalistes ou penseurs etc ... étaient invités comme des spécialistes du 911 par toutes les chaînes de tv, ont écrit maints livres et des myriades d’articles, tous de très haut niveau de ridicule) ont quitté la contradiction sur le 911. Perso, c’était aveu involontaire de dire qu’ils n’ont plus rien sur quoi se tenir. Évidemment, il reste encore quelques petits rigolos collatéraux connus pour nous faire rire ? ///
            Donc, cette affaire ... au risque de leur retourner sur la tronche, le chef du labo, a préféré l’honneur, quitte à contredire la politique de son pays ... (dont probablement, il ne connaît que l’image idéale).


            • 4 votes
              Hieronymus Hieronymus 5 avril 13:09

              @Hijack ...
              le chef du labo, a préféré l’honneur, quitte à contredire la politique de son pays ...

              des fois l’honneur ça coute cher, je citais plus haut le cas tragique de ce Dr Kelly, mort "suicidé" pour raison d’Etat (l’Angleterre a une longue tradition de meurtres politiques)

              http://www.voltairenet.org/article200508.html

              En apparaissant directement à l’écran, Gary Aitkenhead, a sauvé la paix et évité le pire.

              et peut être aussi sauvé sa vie, ce sera plus difficile désormais de le "suicider"


            • 2 votes
              Hijack ... Hijack ... 5 avril 01:04

              Correction plus haut, 4 premières lignes  :
              .

              Mensonge trop évident dès le début. Le chef du labo ayant fait cette révélation, a beau être patriote et tout et tout, n’en reste pas moins un professionnel. Il a probablement compris, logiquement et scientifiquement que l’accusation contre la Russie ne tenait plus la route.



                • 1 vote
                  Vraidrapo 5 avril 11:39

                  Après le coup du 911, on peut s’attendre à toutes les audaces.
                  De toutes façons pour beaucoup de gens, même s’ils soupçonnent de la manipulation de l’Ouest, ils sont prêts à passer l’éponge, encore et encore, comme une mère avec son garnement...
                  C’est ainsi que je vois les choses. Je ne vais pas faire de la psychologie de comptoir, ça n’est même plus la peine. Il n’y a plus qu’à attendre la chute... smiley


                  • 4 votes
                    Hieronymus Hieronymus 5 avril 13:19

                    @Vraidrapo
                    sur le 911, personne parmi les gens "informés" n’est dupe mais c’est impossible à reconnaître car l’avouer provoquerait une conflagration politique incommensurable donc on ne bouge pas de crainte que tout s’écroule .. il faudra attendre encore au moins 1 décennie ou 2 pour lâcher le morceau sauf si crise majeure, la Russie pourrait alors vendre la mèche mais sans doute les Russes préfèrent garder l’info en munition de dernier secours pour le cazou

                    il a bien fallu attendre près de 40 ans pour admettre que Robert Boulin avait été assassiné, attendre en fait que Pasqua soit mort et Chirac déclaré sénile donc intouchable juridiquement, alors le 911 voyez la longévité des principaux protagonistes

                    c’est tt de mm sidérant à quel point ces politiques se considèrent comme intouchables qq-soit leurs crimes ..


                  • 1 vote
                    Olivier Perriet 5 avril 12:57

                    Bof, dans cette affaire, les incohérences sont aussi du côté russe, pour qui Novitchok n’a jamais existé. Ah, mais en fait si.

                    La diplomatie russe ne ment jamais ? Elle relaie maintenant les discours des bourrins qui évoquent sur internet les fioles de Colin Powel en 2003. C’est vraiment pitoyable tellement ça n’a rien à voir : la GB va envahir la Russie pour destituer Poutine ?

                    Et sur les ingérences pendant le Brexit ou le référendum catalan (dénoncé par l’Espagne et le RU en novembre 2017), même topo :
                    "Toutes ces accusations sont le fait d’hystériques".

                    Sauf que tout était vrai.

                    Je continue ou pas ?


                    • 2 votes
                      Tom France Tom France 5 avril 13:02

                      Alors qu’il suffisait d’attendre les résultats de l’enquête mais non, tous ces bouffons se seront ridiculisés avec leur complotisme russophobe sans limites ! Peut être même que cet ex agent et sa fille ont été les victimes de l’état profond UK ou US, et qu’ils n’ont pas étés empoisonnés avec un agent chimique militaire car si c’était bien le cas, ils auraient étés tués sur le coup, ce qui pourrait expliquer pourquoi les "experts" UK ne veulent pas que la Russie envoie ses enquêteurs, pour cacher cette vérité.


                      • 2 votes
                        Olivier Perriet 5 avril 13:28

                        @Tom France

                        Salut,

                        Que dire de plus sinon que fantasmer sur "l’Etat profond US", pour l’admirateur d’un ex des services secrets qui est au pouvoir dans son pays sans discontinuer depuis près de 20 ans, c’est pitoyable.

                        Une histoire de paille et de poutre.


                      • 1 vote
                        Pakap Pakap 5 avril 19:42

                        @Tom France

                        Et quels maladroits ces ruskofs ! au plus mauvais moment politiquement parlant, une cible qui ne valait vraiment pas grand chose et ils en ont mis partout ces cochons-là, vraiment du sale boulot smiley

                        https://www.nouvelobs.com/monde/20180329.OBS4344/meurtre-de-skripal-l-agent-neurotoxique-se-trouvait-sur-sa-porte-d-entree.html


                      • 1 vote
                        TotoRhino TotoRhino 5 avril 20:04

                        Bon, je vais prendre cette affaire (cette mascarade je devrais dire) sous un autre biais, avec un peu de recul...

                        Alors, que nous disent ces anglais ? Les Russes auraient éliminé un de leur ancien espion qui les auraient trahis, un agent double ?
                        Et ?
                        Quel pays n’a pas flingué un de ces agents qui a trahi son pays ?
                        L’Angleterre est-elle en mesure d’affirmer, de prouver, qu’elle n’a jamais ô grand jamais éliminé un espion, qu’il soit de son pays ou d’un autre ?
                        Si déjà à la base, on se met à réfléchir sur la teneur du propos, on se rend vite compte que cette news n’en est pas une. Ce sont les médias qui, trop contents de faire du foin, ont relayé cette info pour faire monter la mayonnaise et... c’est exactement ce qu’attendaient d’eux les différents pouvoirs concernés.


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès