• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Algérie : fatigué, le Hirak basculera-t-il vers la désobéissance civile (...)

Algérie : fatigué, le Hirak basculera-t-il vers la désobéissance civile ?

Le Hirak est à la croisée des chemins. Après un an de manifestations bihebdomadaires –de mars 2019 à mars 2020–, les contestataires n’ont pu battre le pavé pendant 11 mois à cause de la crise du Covid. Les marches ont toutefois repris le 22 février dernier, à l’occasion de la commémoration des deux ans du mouvement, et elles se sont même reproduites, comme par le passé, le vendredi suivant. Boualem Sansal, écrivain algérien très critique des politiques de son pays depuis 20 ans, exprime dans ce nouveau Lignes rouges les raisons de son scepticisme quant à l’avenir du Hirak. Analyse.

Tags : Manifestation Algérie Gilets jaunes




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • vote
    sls0 sls0 5 mars 12:10

    Pour que ça fonctionne un rapport de force il faut voir l’aspect thermodynamique.

    Dépenser le moins d’énergie pour avoir un maximum d’entropie en face.

    Que ce soit un système capitaliste ou communiste, dès que le message revendicatif a un profil anarchiste, la réaction sera violente car il y va de la survie du système et des privilèges associés.

    Il faut attendre que le système soit suffisament affaibli par son entropie pour sortir de la revendication à profil anarchiste, ça motive les troupes et le système n’a plus trop les moyens pour employer la violence habituelle face aux thèmes anarchistes.


    • 1 vote
      yoananda2 5 mars 13:17

      Le problème de l’Algérie c’est son pétrole et son gaz. Je vois mal comment ils vont pouvoir s’en sortir perso, et je crains des répercussions ici en France, parce que bien sûr, notre gouvernement fera en sorte que ça nous retombe dessus.

      Ca fait des années que je le dis et que je surveille ce "point chaud".


      • vote
        Quasimodo 7 mars 18:09

        Qu’il est long le chemin où nous pourrons revoir nos frères sans arrières pensées ...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès