• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > « Aujourd’hui le peuple algérien a le courage de manifester de manière (...)

« Aujourd’hui le peuple algérien a le courage de manifester de manière pacifique »

Entretien du 25/02/2019 avec Yasmina Touaïbia. Elle était invitée à réagir aux manifestations en Algérie contre la candidature d’Abdelaziz Bouteflika à l’obtention d’un cinquième mandat présidentiel consécutif.

Tags : Politique Santé Elections Prospective et futur Manifestation Langue française Algérie Polémique Diplomatie




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    


  • vote
    cathy cathy 26 février 11:20

    Aucune reconnaissance du ventre. 


    • vote
      mat-hac mat-hac 27 février 10:07

      Il existe un politicien rooseveltien connu en Algérie.


    • vote
      Vraidrapo 27 février 23:23

      En 1962, le peuple algérien a changé de maître !

      C’est tout ce qu’il y a à dire depuis !


      • 1 vote
        Hijack ... Hijack ... 4 mars 00:08

        Perso, je suis ravi de ce mouvement en Algérie, qui comme s’il venait en écho au mouvement G.J français, dont les revendications sont presque similaires, mais dont la base vient du fait que plus personne dans ce pays n’est dupe, Boutef n’exerce plus depuis longtemps, il n’y a que son image pour tenir le peuple en respect ... pour le reste, c’est l’entourage proche du président très malade qui tient la barre et la manne.

        J’apprends (non sans surprise, comme il l’avait fait sur le Venezuela) que Macron valide la confirmation de l’officialisation du dépôt de candidature du vieux président algérien.

        Les élections précédentes, malgré la très mauvaise gestion (pour ne pas dire, vol haut la main, organisé) du pays, les algériens avaient voté pour Boutef, pensant ... qu’au moins, avec lui, pas d’islamisme, pas de terrorisme. C’est une vision un peu tronquée ... car certes, il a mis fin à la noire période terroriste, mais le problème demeure, non en surface, mais en attente ...

        Une chose de bien cependant, j’apprends que les mouvements séparatistes (FFS et RCD soutenus par BHL) ... ne sont pas qualifiés ou se sont désistés de cette présidentielle.

        En gros, Bouteflika (et son parti) ont négocié la paix avec les islamistes ... et c’est là que le bât blesse, car négocié n’est pas vaincre et que l’on négocie pas avec des criminels. Certes, un semblant de paix existe ... mais il n’en a que l’apparence. Pour celui qui connaît l’Algérie (j’y suis allé souvent) ... rien ne va plus. Il y a pleins de gens de très bonne volonté, de jeunes hyper capables et motivés, débordants d’idées ... mais que tout est maintenu ou bloqué. 

        J’avais connu la belle Algérie, qui n’est plus ... mais elle ne demande qu’à revenir. Je vois avec plaisir pleins de mouvements de femmes anti voile ... (car en fait, le voile/foulard est une tradition d’Arabie et non un précepte religieux, j’en ai souvent parlé, mais rien à voir avec l’Algérie et encore moins la France). En Algérie, les femmes étaient sous leur haïk (tissu en soie souvent, agréable à voir et paraît-il à porter pour les femmes traditionnelles, surtout les veilles femmes, mais les jeunes les portaient comme une tenue de circonstance, mais non religieuse) ... En voici une image, ma foi plus sexy que bigote mais, évidemment, à ne porter qu’en Algérie ou autre pays arabe.

        .

        Autre chose, j’ignore la personnalité des candidats ... mais dans la vidéo, le journaliste parle de Nekkaz ... qui n’a strictement rien à voir, c’est juste un personnage aisé, qui fait parler de lui pour faire parler de lui, mais qui n’a aucun poids, comme si en France, Bigard se présentait (en plus serait plus sérieux et plus net que ce Nekkaz). La foi précédente, j’avais entendu parler d’un certain Benflis ... et je suis surpris, en cherchant l’orthographe de son nom, de voir qu’il a sa fiche Wikipédia

        .

        Ce que je crains perso, c’est que Boutef remporte ces élections (j’en doute, même s’il se présente ...mais sait-on jamais) ... et, que s’il décède en plein mandat, ce serait courir un gros risque de chaos ... J’espère donc qu’il ne sera pas élu ou mieux, qu’il ne se présente pas. Qu’il aille se reposer le vieux ... Non seulement il ne préside plus, mais ne peut plus rien faire, même pas réfléchir. Qu’ils lui laissent finir sa vie tranquille ...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès