• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Cameroun : Le désastre routier...

Cameroun : Le désastre routier...

Au Cameroun, l'état de la route paralyse toute l'économie. Mais les choses sont en train de changer : Le pouvoir camerounais s'est lancé dans un vaste chantier.

A savoir :

 - Le français est la langue officielle (environ 80 % de la population est francophone et vit dans des subdivisions francophones).

 - Le Cameroun, État laïque, est composé d'environ 65 % de chrétiens, dont 38,4 % de la population est catholique, répartie en 22 diocèses. Leur plus haut dignitaire est Mgr Samuel Kleda, archevêque de Douala qui succède au cardinal Christian Tumi, archevêque émérite de Douala ...

 - Le système éducatif comporte trois types d'enseignements : Enseignement de base, enseignement secondaire et enseignement supérieur. La particularité du système éducatif est le bilinguisme, en effet, on peut étudier en français et en anglais et obtenir des diplômes équivalents. L'éducation est encadrée par deux principaux types d'enseignement, publique et privé ...

- La population du Cameroun est estimée en 2015 à 20 millions d'habitants. Lors de l'indépendance du pays, en 1960, le Cameroun comptait un peu plus de 5 millions habitants.

 - Pour ce qui est des importations, les principaux partenaires économiques du Cameroun sont la France (19,1 %), la Chine (13,3 %), le Nigeria (12,4 %). Pour les exportations, ce sont l'Espagne (15,1 %), les Pays-Bas (12,8 %), la Chine (9,4 %), l'Italie (9,3 %), la France (6,5 %) et les États-Unis (6,4 %), en 20103. La dette publique constitue 14,3 % du PIB (2009), tandis que la dette extérieure est d'environ 2,929 milliards de dollars.

(en clair les camerounais nous achètent plus qu'ils ne nous vendent)

 - Le pays dispose de ressources naturelles agricoles (bananes, cacao, café, coton, miel), forestières, minières (bauxite, fer, cobalt, nickel, manganèse, diamant, marbre) et pétrolières ; les compagnies minières junior de Vancouver ou de Toronto jugent qu'il « sera un pays minier de grande ampleur dans les années à venir ». La population active se répartissait en 2010 entre secteurs primaire (19,7 %), industriel (31,4 %) et tertiaire (48,9 %). La filière coton a pris de l'ampleur, même si sur le marché mondial, le cours de la livre de la fibre, était en 2015 autour de 0,70 dollar, relativement bas comparé au pic des 2 dollars la livre qu’il avait atteint en 2011. Le pays était à la cinquième place du palmarès des sept premiers producteurs africains de coton au milieu des années 2010.

Source : https://fr.wikipedia.org/wiki/Cameroun

Tags : Afrique Automobile Economie




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • vote
    La mouche du coche La mouche du coche 8 juillet 21:03

    Dieudonné, vite ! smiley 


    • vote
      ZardoZ ZardoZ 10 juillet 12:07

      C’est ou le Cameroun ?


      • vote
        pegase pegase 10 juillet 19:12

        @ZardoZ

        Au Sud du Nigeria smiley

        Quoi ? C’est formidable comme pays, pas de radars, tu peux rouler avec des épaves tranquilou ... 

        Pour bouffer t’as juste à te baisser pour ramasser des fruits succulents ...

        En plus ils parlent mieux le français que chez nous smiley



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès



Derniers commentaires