• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Christelle Néant - Donbass SitRep n°108 du 22 septembre 2018

Christelle Néant - Donbass SitRep n°108 du 22 septembre 2018

Cent-huitième émission de la série des rapports de situation dans la République de Donetsk et Lougansk au regard de la présence et des bombardements orchestrés par les Forces Armées Ukrainiennes (F.A.U) essentiellement contre les zones d'habitations civiles.

Rapport offert par Christelle Néant de l'agence de presse DONi press et Donbass-Insider (http://donbass-insider.com/fr et a présent le retour de https://dnipress.com/fr/ )

Pour les dons humanitaires, demandez les modalités directement a Christelle : ulfdis@dnipress.com (Attention : merci de NE PAS envoyer de dons directement sur cette adresse via PayPal, elle n'est pas reliée à son compte).

Voir le sommaire tout en bas...

Les liens d'infos complémentaires au SitRep :

- Reportage vidéo a propos d'un bus de la RPL prit pour cible par l'armée ukrainienne :
https://youtu.be/FbhSlYBl5dE

- Bilan des victimes civiles dans le donbass depuis le 1er janvier 2018 par le chef de l'OSCE :
https://fr.sputniknews.com/international/201809191038147754-ukraine-donbass-civils-victimes/

- La Russie prouve que le MH17 a été abattu par l'Ukraine lors d'une conférence de presse concernant les références du missile BUK montré par le JIT il y a quelques mois :
http://www.donbass-insider.com/fr/2018/09/17/mh17-la-russie-prouve-que-le-buk-presente-par-le-jit-est-ukrainien/

- Porochenko abroge le traite d'amitié entre l'Ukraine et la Russie en provoquant l'annulation de la reconnaissance mutuelle des frontières communes :
http://www.donbass-insider.com/fr/2018/09/17/porochenko-signe-decret-mettant-fin-traite-amitie-ukraine-russie/

- L'Ukraine et le FMI ne parviennent pas à un accord sur le financement de la dette ukrainienne :
https://www.kyivpost.com/ukraine-politics/ukraine-and-imf-fail-to-reach-agreement-on-financing.html

- Nouvelle agression d'une journaliste de NewsOne commise par une nationaliste ukrainienne :
https://fr.sputniknews.com/international/201809171038127311-ukraine-journaliste-nationalistes-attaque/

- Le SBU réprime la minorité hongroise de transcarpathie qui "ose" arborer le drapeau hongrois à l'Ouest de l'Ukraine :
https://novorosinform.org/740581

- Dossier de Christelle Néant sur "Autocéphalie pour l’Ukraine – Risque de schisme dans l’Église orthodoxe" :
http://www.donbass-insider.com/fr/2018/09/18/autocephalie-ukraine-risque-schisme-eglise-orthodoxe/

***************************************************************

Sommaire :

Voici les points abordés lors de ce dernier rapport de situation hebdomadaire effectué par vidéo-conférence le samedi 22 septembre 2018 :

SITUATION MILITAIRE
01'09" - Bilan des bombardements de l'armée ukrainienne lors de la semaine écoulée
05'11" - EN RPL les soldats ukrainiens tirent sur un bus
05'54" - L’armée ukrainienne s’acharne sur le Sud de la RPD
06'32" - L’OSCE dresse le bilan des victimes civiles pour 2018
07'16" - Recrudescence d’accidents de la route dans la partie du Donbass occupée par l’armée ukrainienne à cause de l’alcool
08'33" - Les unités des FAU insuffisamment remplies pour être opérationnelles

MH17
10'18" - La Russie apporte la preuve que le BUK montré par le JIT est ukrainien

ÉVOLUTION GÉNÉRALE DE LA SITUATION EN UKRAINE
22'22" - L’Ukraine met fin au traité d’amitié avec la Russie
29'32" - Pas d’accord conclu entre Kiev et le FMI, l’Ukraine se rapproche du défaut de paiement
32'50" - Nouvelle agression contre une journaliste en plein centre de Kiev
35'04" - La situation se tend en Transcarpathie

PENDANT CE TEMPS LÀ À KIEV
38'49" - L’armée ukrainienne se gargarise d’avoir libéré une ferme dans la zone démilitarisée

40'50" - Conclusion

Suivez DONi Press en français sur Telegram pour être sûr de ne jamais rater d'information.

Tags : Russie Ukraine Donbass




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • vote
    bob14 24 septembre 09:12
    Zont une drôle de formes vos suppos ?
     smiley

    • 2 votes
      Matlemat Matlemat 24 septembre 11:38

       C’est fou la différence de traitement entre la Grèce et l’Ukraine au sujet de la dette, la Grèce pays ami de la Russie s’est vu refusé systématiquement toute annulation de dette, La Grèce doit se serrer la ceinture jusqu’en 2060, alors que l’Ukraine russophobe a déjà vu des milliards de dollars de dette annulés.

       Les dirigeant ukrainiens savent très bien qu’ils n’ont pas vraiment besoin de bien gérer leur budget car on leur viendra en aide financièrement de toute façon.


      • vote
        lejules 24 septembre 16:29

        @matlemat

        ce que j’ai cru comprendre c’est que l’occident c’est a dire les anglo saxons +les européens n’ont pas l’argent nécessaire pour rétablir une situation économique saine donc aucun investissement cohérent ne se fera de leur part pour sortir l’Ukraine de la catastrophe économique dans laquelle elle se trouve. ils préfère laisser pourrir la situation et laisser les mafias s’occuper des problèmes. ils ne font appelle au FMI ou autre institution internationale dans l’unique but que l’Ukraine s’endette et achète des armes.

        • vote
          lejules 24 septembre 16:37

          @lejules

          il ne faut pas oublier la place géostratégique fondamentale de l’Ukraine. Si les russes prenaient possession de ce territoire, immédiatement la route de la soie se ferait sans difficulté. La liaison Europe Asie créerait un vaste marché mondial dont les USA serait exclus géographiquement, et ferait d’eux une puissance régionale.loin derrière la Chine, l’Inde,et les USA perdraient toutes influence sur les marchés asiatiques. 


        • vote
          Matlemat Matlemat 25 septembre 17:27

          @lejules
           Oui, le but est d’essayer de créer un nouveau rideau de fer passant cette fois par les pays baltes, la Pologne et l’Ukraine, pas de liaison terrestre directe entre Pékin et Paris, ce but semble être atteint.

           Par contre il y a une multitude de "routes de la soie" et ça va être compliqué de tout bloquer de la mer baltique à la Birmanie.

           Le projet North Stream II est lançé et la Turquie ne semble pas rentrer dans ce jeu, l’Iran c’est évident, l’échec des américains en Afghanistan leur ferme la porte de l’asie centrale, ils mettent le paquet sur l’Inde mais du coup mettent à dos le Pakistan.

           La stratégie US pénalise l’Europe mais pas tant que ça la Russie, ils préfèrent cela à un rapprochement Europe-Russie sans eux avec une Russie non asservie.

           



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès