• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Elections : Sénateur Hawley s’opposera le 6 janvier ; Un pasteur : une (...)

Elections : Sénateur Hawley s’opposera le 6 janvier ; Un pasteur : une bataille entre le bien et le mal

1/ Le pasteur Leon Benjamin, candidat à la Chambre des représentants de Virginie, compare la situation actuelle à une bataille entre le bien et le mal.

2/ Un habitant du Colorado a été infecté par un variant du virus du PCC et un cas contact est susceptible d’avoir contracté cette nouvelle souche.

3/ Des législateurs du parti républicain de Pennsylvanie contestent toujours le résultat des élections de l’État et ils ont soumis à leur assemblée une résolution à ce sujet.

4/ Le sénateur Josh Hawley, représentant l'État du Missouri, est le premier sénateur à avoir confirmé qu'il s'opposera au comptage des votes du Collège électoral le 6 janvier.

5/ Un membre du Congrès nouvellement élu a succombé au virus du PCC. Le républicain Luke Letlow était le représentant du 5ème district de Louisiane.

6/ En Georgie, une juge bloque la purge d’électeurs dans deux comtés.

7/ La campagne Trump a demandé à la Cour suprême d'invalider l'élection présidentielle du Wisconsin.

8/ Les critiques s'inquiètent du rôle des géants de la technologie dans l'élection de 2020 et dans l'équipe Biden.

Tags : Etats-Unis Elections




Réagissez à l'article

18 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Gollum Gollum 2 janvier 10:24

    Le pasteur Leon Benjamin, candidat à la Chambre des représentants de Virginie, compare la situation actuelle à une bataille entre le bien et le mal.


    Et voilà... Les ravages du manichéisme chrétien...


    Doctorix est sur la même ligne. Le petit Jésus va revenir et le Royaume des Cieux va descendre sur terre... Les lions vont manger de l’herbe comme les agneaux..


    Fourtillan, très croyant selon ses propres dires, avec la même base mentale paranoïaque, si typique du millénarisme chrétien...


    Un vrai cas d’école.


    CQFD (Voir mes nombreuses contributions EXCEPTIONNELLES) 


    • 1 vote
      yoananda2 2 janvier 10:48

      @Gollum

      Et voilà... Les ravages du manichéisme chrétien...

      Lin Wood apparement pète un boulon aussi. Je cite Dreuz (qu’on ne peut taxer d’être anti-Trump) :

      l’Avocat Lin Wood a-t-il perdu les pédales ? Il y a deux jours, il disait que Jeffrey Epstein est vivant. Hier, il mettait Mike Pence en prison et le faisait fusiller devant un peloton d’exécution. Est-ce bien la place d’un avocat du président des Etats-Unis que de faire ce genre de commentaires ?

      Parce que Pence donne tous les signes qu’il n’interviendra pas le 6 et que donc ... ben c’est plié et qu’ils paniquent coté pro-Trump.

      Mais ça les cons, trolls et autres escrocs qui pullulent sur le forum ne peuvent pas comprendre mon QI de 160 min. (hahaha, c’est vrai qu’on a des sacrés numéros ici)


    • 1 vote
      Gollum Gollum 2 janvier 11:18

      @yoananda2

      Parce que Pence donne tous les signes qu’il n’interviendra pas le 6 et que donc ... ben c’est plié et qu’ils paniquent coté pro-Trump.

      Les pôvres... Je compatis.. smiley

      Si Biden arrive dans la douceur qu’est-ce que je vais me foutre de la gueule du doctor X il va s’en prendre plein les dents... Je vais lâcher le Kraken.. smiley


    • vote
      Gollum Gollum 3 janvier 10:10

      @yoananda2

      Finalement on aura p’têt bien de l’agitation pour le 6 janvier... smiley

      https://www.lefigaro.fr/international/un-groupe-de-senateurs-republicains-refusera-de-certifier-la-victoire-de-biden-20210102

      Zut doctorix risque de pavoiser il va devenir insupportable.. smiley


    • vote
      yoananda2 3 janvier 10:41

      @Gollum
      j’ai du mal à comprendre ces histoires. 11 sénateurs, ça pèse quoi au juste ? Il faut connaître les subtilités de leur système électoral pour piger. Et les journalistes n’expliquent pas bien de quoi il retourne. Si un seul sénateur conteste c’est grave par exemple ? il ne faut pas une majorité ou un certain quota comme c’est souvent le cas ? Ils peuvent faire quoi au final ces 11 ?
      L’article dit que les juges ont rejeté les contestations du camp de Trump faute de preuve. C’est factuellement faux. Elles ont été rejetées pour raison technique la plupart du temps. C’est quand même un point important qui change un peu la donne.
      Admettons que la contestation dure, est-ce que ça remet en cause l’investiture ? parce que si zombiden est investit, même si les procédures leur donnaient raisons, il le lâcherait pas le pouvoir une fois en poste, donc ça serait inutile tout ça. Et dans ce cas, quel intérêt de faire tout ce foin ?

      Bref.

      Pour l’instant, je ne sais toujours pas quoi penser de tout ça. La fraude n’est pas inconcevable, pas plus qu’un ego-trip de Trump, et peut être qu’on n’aura jamais le fin mot de cette histoire.

      On verra le 6 comment ça tourne ...

      Dans tous les cas, si zombiden est investit, ou si Trump libère le kraken, les US vont mal finir.


    • vote
      yoananda2 3 janvier 10:48

      @Gollum
      tiens, d’ailleurs, regarde, même article sur france24 :
      https://www.france24.com/fr/am%C3%A9riques/20210103-%C3%A9tats-unis-onze-s%C3%A9nateurs-r%C3%A9publicains-vont-refuser-de-certifier-la-victoire-de-joe-biden

      Cette campagne a totalement échoué devant les tribunaux, qui ont refusé d’examiner les preuves dont les républicains disent disposer.

      alors que l’article figaresque :

      Malgré le fait que les plaintes pour fraude déposées par les avocats de Donald Trump ont été rejetées faute de preuves

      Y a forcément un des 2 qui mitonne, et moi, j’ai ma petite idée sur qui mitonne et pourquoi dans cette affaire ...


    • vote
      Gollum Gollum 3 janvier 11:32

      @yoananda2

      C’est plutôt qu’il y a eu refus d’examiner les preuves je suis d’accord avec toi.

      Sinon difficile de dire ce que peuvent les 11. Mais même s’ils ne peuvent rien ça commence à faire désordre...

      Pour l’instant, je ne sais toujours pas quoi penser de tout ça. La fraude n’est pas inconcevable, pas plus qu’un ego-trip de Trump, et peut être qu’on n’aura jamais le fin mot de cette histoire.

      On verra le 6 comment ça tourne ...


      Comme toi. Je n’arrive pas à y voir clair. Et je partage ta conclusion : les US vont mal finir. Et à mon avis c’est pour cela qu’il y a eu refus d’examiner les preuves car ça débouche direct sur la guerre civile...


      Ou sécession des états. Le Texas pourrait refuser d’obéir à l’état fédéral et d’autres suivraient alors... Un beau pataquès en perspective.


      Moi ça me ravit. Mais ça n’engage que moi. Quant à Trump sauveur en slip rouge sur habit bleu à la Superman c’est du fantasme à la doctorix... Trump c’est fini quoiqu’il arrive. Imaginons qu’il soit déclaré finalement vainqueur..


      Aussitôt ce ne sera pas le Texas qui fera sécession mais la Californie et tous les états qui ne peuvent pas voir Trump en peinture..


      Dans tous les cas ça craint..


      A moins qu’ils ne finissent par s’écraser in fine. Mais ça laissera alors des traces dans l’inconscient de la nation et les divisions resteront.. jusqu’à ce que.. ?


      Bref..


    • vote
      yoananda2 3 janvier 11:41

      @Gollum
      Oui, le fossé entre les démocrates et les républicains est devenu immense au fil du temps. Trump n’est plus supportable par toute une partie de la population, mais Zombiden avec son ministre de l’éducation transgenre et ses autres délires progressistes, à mon avis, ça va mal passer aussi auprès de l’autre partie de la population. Ca va être compliqué de rester au milieu, neutre, et de compter les points.
      Le pays se désagrège qui que soit le vainqueur.
      Sécession ? guerre civile larvée ou ouverte ? ou mort lente à l’étouffée, je ne sais pas, mais ça ne présage de rien de bon pour eux, ni pour nous ...
      Bien sûr, on peut se dire que ça va nous permettre de nous libérer de l’emprise de l’oncle Sam, mais ... ça pourrait tout aussi bien être l’inverse et ils pourraient nous attirer dans leur chute (scénario plus probable d’ailleurs).

      Dans tous les cas, le 6 est a surveiller de près.


    • vote
      Gollum Gollum 3 janvier 11:47

      @yoananda2

      Bien sûr, on peut se dire que ça va nous permettre de nous libérer de l’emprise de l’oncle Sam, mais ... ça pourrait tout aussi bien être l’inverse et ils pourraient nous attirer dans leur chute (scénario plus probable d’ailleurs)

      Oui on sera libéré et ils nous entraineront dans leur chute.

      On n’est pas loin de la chute de l’empire romain là. Avec possibilité de voir émerger autre chose.

      En espérant que ce sera mieux.


    • vote
      yoananda2 3 janvier 11:59

      @Gollum

      En espérant que ce sera mieux.

      On a ce qu’il faut pour faire mieux, pour "build back better" (lol, c’est un terme popularisé par le forum de Davos, ça fait partie du grand reset)

      On a destroy les mythes religieux tout pourris qui nous ont empoisonnés. On sait ce qui fonctionne et ce qui ne fonctionne pas. (du moins on peut le savoir si on se donne la peine d’aller consulter les nombreuses publications scientifiques sur le sujet)

      On a des réalisations scientifiques et techniques.

      Mais, je ne sais pas si c’est nouveau, en tout cas j’ai envie de le croire, on a cette "vague" (je n’ose dire science à ce stade) de collapsologie. On a du monde qui s’intéresse à la question des cycles civilisationnels, et j’ose espérer que ça pourra faire une différence pour le prochain cycle, si tant es qu’on ne passe pas par une grande phase de destruction de la connaissance (et je penses que c’est LE défi à relever : comment transmettre de la connaissance de qualité dans le temps long)

      Je vais donner un exemple.

      Imaginons dans 200 ans, la civilisation s’est écroulé, on a régressé dans pas mal de trucs, on ne sait plus maintenir l’infrastructure électrique actuelle en l’état, donc internet c’est du passé, et même le réseau d’eau potable n’est plus que l’ombre de ce qu’il était. Les romains n’avaient pas internet certes, mais leur réseau d’eau potable et de routes s’est bien délabré pendant l’effondrement.

      Bon, ben dans ce 200 ans plus tard, on n’ira plus sur la lune, on n’aura plus de fusées. Et donc, je parie qu’on ne croira même plus que c’est possible. On sera passé au stade ou tout le monde croira que c’était un hoax de la nasa à cause de la guerre froide, parce que ça sera plus confortable que de penser qu’on a tellement régressé. Ca deviendra un "mythe". Il restera peut être des satellites en orbite, mais ça n’animera que quelques débats entre experts. La plupart des gens ne les voyants pas, ça n’existera simplement plus.

      Mais on s’en fou d’aller sur la lune ou de savoir faire des fusées pour envoyer des satellites. Ce n’est pas le savoir qui compte.

      Le savoir qui compte est bien différent. C’est de savoir pourquoi et comment on en est arrivé à tout bousiller, et comment et pourquoi on peut reconstruire autre chose (parce que bon, je penses que, au moins pour les européens, c’est notre raison de vivre). La connaissance de la connaissance en somme.

      Quelque chose comme ça. Et alors, oui, si on ne perds pas totalement la mémoire (mais c’est beaucoup plus difficile qu’on ne croit car on la perds en permanence en fait) alors on pourra refaire en mieux, build back better.


    • vote
      Gollum Gollum 3 janvier 12:18

      @yoananda2

      Le savoir qui compte est bien différent. C’est de savoir pourquoi et comment on en est arrivé à tout bousiller, et comment et pourquoi on peut reconstruire autre chose

      Oui le savoir qui compte c’est la maîtrise du temps long. Et d’être en accord avec le biologique. La vie quoi... 

      La vie c’est les cycles. Or le paradigme dominant actuel c’est le temps linéaire issu de la mythologie biblique... (eh oui, on y revient)

      Ce temps linéaire a amené l’idée du Progrès perpétuel divinisé. 

      C’est ça qui va se casser la gueule et donc amener à intégrer l’idée des cycles et donc se tourner vers des façons de penser cycliques.. par exemple la Chine.

      Tout ça me fait penser à la trilogie d’Asimov : Fondation. Une vaste épopée de civilisation qui progresse puis recule avant de ré-avancer... Sauf qu’Asimov reste occidental : machinisme et technicisme.. Mais bon il y a déjà l’idée de cycle on ne va pas cracher dans la soupe..

      La problématique du temps long a été étudié par certains scientifiques discrets outre atlantique. Je pense ici à un ouvrage de Raymond Ruyer : Les Cent prochains siècles. 

      Il date quelque peu mais ce fut un bon bouquin. Mais difficile d’en dire l’impact réel..


    • vote
      yoananda2 3 janvier 12:24

      @Gollum
      d’accord avec toi.
      Tu pourrais me dire l’idée maître de Raymond Ruyer ? ça m’intéresse ...

      Sinon je me demande si on doit vraiment opposer les cycles et la linéarité.
      (attention, je suis comme toi, contre la linéarité "actuelle")
      Si on voit les choses comme une spirale, alors il y a à la fois des cycles et une évolution linéaire, les 2 sont intégrés dans un seul mouvement.
      Parce que l’idée de cycle suppose (du moins je l’ai compris comme ça) un éternel retour à la case départ, hors, s’il y a bien un retour à la case départ, il est censé aussi y avoir la mémoire des retours précédents, et donc, ce n’est plus exactement la case départ.
      Un peu comme "le jour de la marmotte" avec Bill Murray, ou bien le finish du film "Dr Strange".
      Non ?
      Je suppose que tu as déjà réfléchit et j’aimerais avoir ton opinion sur cette question.


    • vote
      Gollum Gollum 3 janvier 12:38

      @yoananda2

      Je te refile le résumé pioché sur Amazon...

      Les prophètes, et même les futurologues, sont décevants, comme chacun sait. Mais on ne peut se tromper quand on prédit que l’impossible, que le contradictoire, ne se réalisera pas.

      Les Nouveaux Gnostiques américains emploient la même méthode pour l’histoire humaine et son avenir que pour la philosophie du cosmos physique : la méthode des antiparadoxes. Ils affirment _ et comment soutenir le contraire ? _
      ... que les peuples futurs auront dû et auront su, par définition, assurer leur survie,
      ... qu’ils auront dû et auront su apprendre les techniques de la longue durée, de la conquête du temps, et non seulement les techniques de la conquête de l’espace,
      ... que l’homme ne pourra jamais se refaire à volonté, soit par les écoles, soit par les laboratoires de biologie,
      ... que l’espèce humaine ne pourra jamais se suicider ; qu’un peuple, en particulier, le peut, et que les peuples civilisés y réussissent, en général, très rapidement, mais qu’il y aura toujours des " natalistes " briseurs-de-grève-de-la-survie,
      ... que la sélection naturelle sera toujours plus forte que les sélections, ou anti-sélections, artificielles,
      ... que les peuples " religieux " l’emporteront toujours sur les peuples " émancipés ", ou les Empires " vénérateurs " sur les démocraties libérales,
      ... que, les femmes étant les vraies conquérantes du temps, il s’établira par nécessité chez les peuples " long-vivants " un matriarcat de fait,
      ... que les hommes de l’avenir ressembleront aussi peu que possible aux civilisés actuels d’Amérique et d’Europe, qu’ils ne seront ni des ingénieurs, sur-civilisés, ni des intellectuels sur-cultivés.
      Les Nouveaux Gnostiques ne peuvent prouver qu’aux XXIe et XXIIe siècles la science ne trouvera pas de nouvelles sources d’énergie pour remplacer le pétrole, mais prouvent... que l’on se fait illusion quand on croit le problème des énergies nouvelles aussi facile à résoudre que celui d’envoyer des hommes dans la Lune, et quand on attend des savants qu’ils inventent des forces motrices comme ils inventent des mécanismes ou des ordinateurs.
      ... que " l’énergétisme historique " doit compléter le matérialisme historique, et que le " biologisme historique " de Malthus et de Darwin, est plus fondamental que toute autre théorie en " isme ".
      Bref, les Nouveaux Gnostiques prouvent que la Volonté divine sera toujours plus forte que la volonté humaine,
      ... que la morale de Dieu nous dépasse et se moque de nos idéologies, de nos idéaux, de nos " nouvelles morales ", ou de nos " antimorales ", en laissant périr ceux qui ne se conforment pas aux normes de la survie et de la longue durée,
      ... et enfin, que le Dieu-de-l’Histoire-Longue est encore moins détrônable que le Dieu-du-Cosmos.

      Raymond Ruyer est ancien élève de l’Ecole normale supérieure et professeur à l’université de Nancy.

      Bon il est décédé maintenant..

      Je rajouterai quelque chose plus tard mais là j’ai à faire..


    • vote
      Gollum Gollum 3 janvier 15:19

      @yoananda2

      Tiens j’ai trouvé ça sur les US : 

      https://www.dedefensa.org/article/rapsit-usa2021-affrontement-supremo

      Un site assez raisonnable tout en étant hors système..


    • vote
      yoananda2 3 janvier 15:23

      @Gollum
      je connais dedefensa mais j’ai du mal avec leur verbiage. Je vais faire l’effort de lire si tu me recommande cet article.


    • vote
      Gollum Gollum 3 janvier 15:25

      @yoananda2

      Sinon pour en revenir à la cyclologie oui c’est un parcours en spirale (comme l’ADN tiens...)

      Je pense que la mentalité occidentale fut créée matérialiste d’esprit, d’où une science matérialiste et mécaniste... 

      Et là on arrive au bout de ce cycle et on va découvrir ou redécouvrir le vivant, les cycles, le temps long...

      Tout se passe comme si cette longue plongée dans le matérialisme aurait pour but de nous vacciner définitivement contre... Bon c’est juste un feeling..

      Pour le temps long les Chinois n’arrivent même pas à concevoir un début à l’Univers cela ne fait pas partie de leur façon de voir... Je parle des Chinois culturels pas ceux de maintenant plus ou moins occidentalisés..


    • vote
      Gollum Gollum 3 janvier 15:28

      @yoananda2

      Je suis d’accord sur le verbiage. Ils publient trop souvent et du coup ne savent plus quoi dire et meublent...

      J’avoue que je lui préfère le site Chroniques du Grand Jeu maintenant...

      Mais bon t’es pas obligé de lire rien de plus que ce qu’on a dit. Il attend avec impatience le 6 janvier et semble croire qu’il y aura du raffut..


    • 1 vote
      sls0 sls0 2 janvier 10:28

      Concrètement, l’objection de Hawley provoquera un débat et un vote au Sénat, ce qui forcera donc les républicains à se prononcer publiquement sur l’élection de Joe Biden. Cela n’empêchera pas le démocrate d’être certifié vainqueur au final.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès