• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Éric Denécé sur i24 News : "Je suis choqué par la propagande de (...)

Éric Denécé sur i24 News : "Je suis choqué par la propagande de Zelensky"

Éric Denécé, directeur du Centre français de recherche sur le renseignement, a tenu sur i24 News des propos très critiques à l'endroit du président ukrainien :

"Je suis choqué par la propagande de Zelensky. Cet homme qui n'était qu'un comique il y a quelques années et qui est soupçonné d'avoir blanchi 40 millions de dollars, est en train de devenir une icône. On se trompe sur lui."

Une analyse jugée "excellente" par le géopolitologue Aymeric Chauprade.

Tags : Russie Guerre Corruption Ukraine Aymeric Chauprade




Réagissez à l'article

16 réactions à cet article    


  • 15 votes
    Duke77 Duke77 25 mars 14:36

    Mêmes mensonges et propagande que pour le covid (contre Raoult et les traitements et pour ce pseudovaccin ARN hyper toxique).

    C’est bien simple, ceux qui défendaient la dictature sanitaire en prétextant que c’était la seule chose à faire pour endiguer l’épidémie sont aussi suivistes dans l’idée que la guerre en Ukraine se résume au méchant Poutine qui envahi l’Ukraine car il veut conquérir le monde.


    • 9 votes
      Le Glaude Le Glaude 25 mars 17:24

      .
      .
      CITATION de Zelensky sur le Néo-Nazi Stepan Bandera
      .
      .
      " Il y a des héros indéniables . Bandera est un héros pour un certain pourcentage d’Ukrainiens , et c’est normal et c’est cool ! "
      .
      .
      .
      https://www.businessbourse.com/2022/03/25/zelensky-sur-le-neonazi-stepan-bandera-il-y-a-des-heros-indeniables-bandera-est-un-heros-pour-un-certain-pourcentage-dukrainiens-et-cest-normal-et-cest-cool/
      .
      .


    • 8 votes
      Vraidrapo 25 mars 15:52

      Objectivement, le type Zélenski fait le boulot comme on dit !
      Même si je soutiens Poutine contre l’OTAN, le peuple ukrainien pourrait en vouloir à son Président de ne pas faire un max contre l’invasion.

      Je n’oublie pas que Zelenski a vendu du matériel (dont des bombes au Phosphore ) au dictateur et criminel de guerre Aliyev pour agresser les Arméniens jusqu’à aujourd’hui...

      La différence est qu’Aliyev produit du Gaz( pour Israël ) et qu’il est au mieux avec le Maussade qui s’infiltre en Iran par cette frontière pour commettre des attentats contre les Ingénieurs iraniens.

      On vire on tourne, on retrouve partout Israël... comme un poison dans l’eau de toutes les embrouilles


      • 15 votes
        Samson Samson 25 mars 17:12

        Quand les U$A fourguent leur quincaillerie, ce sont les Ukrainiens — ou les Kurdes, ... ou autres pigeons — qui sont invités à fournir la chair à canon.

        Et quand les U$A sanctionnent l’Ours russe, c’est à leurs vassaux €uropéens — nous — de payer pour une addition qui s’annonce d’ores et déjà des plus salées.

        Je dis çà, je dis rien, mais on a connu des « alliances et autres »deals" nettement moins pourris !

        Quant à Zelensky, c’est certes un pion bien payé pour faire le "job", mais ce dernier ne semble servir que les seuls intérêts de Washington, sans aucune considération pour le sort des peuples ukrainiens et européens qu’il cherche à entraîner dans la tourmente d’une guerre embrasant l’ensemble du vieux continent !

        Et ses tentatives d’instrumentalisation de la mémoire de la Shoah pour mieux battre les tambours de la guerre sont franchement des plus répugnantes ! smiley

        Pauvre Ukraine ! smiley


        • 10 votes
          Le Glaude Le Glaude 25 mars 17:24

          .
          .
          CITATION de Zelensky sur le Néo-Nazi Stepan Bandera
          .
          .
          " Il y a des héros indéniables . Bandera est un héros pour un certain pourcentage d’Ukrainiens , et c’est normal et c’est cool ! "
          .
          .
          .
          https://www.businessbourse.com/2022/03/25/zelensky-sur-le-neonazi-stepan-bandera-il-y-a-des-heros-indeniables-bandera-est-un-heros-pour-un-certain-pourcentage-dukrainiens-et-cest-normal-et-cest-cool/
          .
          .


          • 9 votes
            Le Glaude Le Glaude 25 mars 17:28

            .
            .
            Rectification ........ Stepan Bandera était un Nazi , pas un Néo-Nazi 
            .
            .


          • 11 votes
            berry 25 mars 18:08

            Le comédien Zelensky, avec son treillis et son écran vert pour faire croire qu’il est dehors avec "son peuple", alors qu’il est en Pologne ou dans un bunker.

            Sur sa dernière vidéo prise de nuit, ça se voyait comme le nez au milieu de la figure.


            • 1 vote
              Sentero Sentero 25 mars 18:55

              @berry

              Mais non il est à Ibiza en train de se siffler des cocktails... 


            • vote
              sylvain66 25 mars 18:47

              eh ben, avec poutine qui a détourné 200milliards, ça commence a faire


              • 9 votes
                eau_du eau_du 26 mars 06:52
                Ukraine : Rendre le Nazisme Grand à Nouveau

                .

                La cible suprême est le changement de régime en Russie, l’Ukraine n’est qu’un pion dans le jeu – ou pire, de la simple chair à canon.

                Tous les regards sont tournés vers Marioupol. Mercredi soir, plus de 70% des zones résidentielles étaient sous le contrôle des forces de Donetsk et de la Russie, tandis que les marines russes, le 107e bataillon de Donetsk et les Spetsnaz tchétchènes, dirigés par le charismatique Adam Delimkhanov, étaient entrés dans l’usine Azov-Stal – le QG du bataillon néonazi Azov.
                .

                Azov a reçu un dernier ultimatum : se rendre avant minuit – ou sinon, une autoroute de l’enfer où l’on ne fait pas de prisonniers.
                .

                Cela implique un changement de donne majeur sur le champ de bataille ukrainien ; Marioupol est enfin sur le point d’être complètement dénazifiée – car le contingent Azov, longtemps retranché dans la ville et utilisant les civils comme boucliers humains, était sa force de combat la plus endurcie.


                • vote
                  sls0 sls0 26 mars 10:26

                  @eau_du
                  On parle de 80% de nettoyé, le principal c’est que ces 80% représente surtout du résidentiel. Le plus gros du bataillon Azov se trouve dans l’usine sidérurgique où il y a des abris datant de la période soviétique, du solide.
                  S’il y a pas de civils la DNR emploiera du TOS-1, du thermobarique qui est efficace dans ce cas.
                  Je me demandais si les russes employaient leur système LEER3, à voir oui, ils ont les codes PIN des soldats du bataillon Azov, ils savent donc tout d’eux, un exemple : Un membre de "Azov" de Bandera est Pilipchuk Ivan Ivanovich, 02/02/1985, téléphone +380987680536.
                  Nous garderons l’adresse de sa résidence dans la région de Jytomyr, ses parents s’y trouvent. Quoi qu’il en soit, Vanyusha n’est pas là maintenant, mais s’il ne se repent pas de ses actes en public, ce sera douloureux. Alors que Vanya, se cachant derrière le dos des civils, terrorise les civils russes, nous avons retracé chacun de ses mouvements grâce à son code DRFO 3107912292 (un analogue du TIN en Russie).
                  Je suppose que pour Pravy sector à Karkov ce doit être la même chose mais ils n’ont pas encore reçus d’ultimatum.
                  A priori les russes vont se recentrer sur la région sud-est, il y a le Donbass et le plus gros de l’armée ukrainienne qui commence à être à bout de souffle coté logistique. Ce sera moins du combat urbain, ce sera du combat style ligne de défense qui demande du soutien aérien.
                  Ce recentrement est confirmé par les agences de renseignements occidentaux.
                  Il ne faudra plus longtemps pour que les Buts donnés le 24 février soient remplis.


                • 3 votes
                  jjwaDal 26 mars 08:14

                  Il a été élu sur le programme de mettre fin aux hostilités dans le Donbass, éventuellement en respectant les accords de Minsk. Il s’est mis le dos en mur, car il ne peut cesser le conflit en acceptant l’inévitable, à savoir ce qu’il refusait auparavant mais après des milliers de morts et des dommages d’infrastructure conséquents. D’où sa fuite en avant pour sauver les apparences au risque d’élargir le conflit entre une lutte OTAN/Russie donc USA/Russie.

                  La Russie est également le dos au mur après cette invasion. La seule question doit être, lequel des deux pays peut poser un problème majeur à échelle mondiale si ses demandes ne sont pas entendues ?

                  Lequel peut-on influencer pour aboutir à un accord ?

                  On fournit une aide militaire aux Ukrainiens en sanctionnant les Russes. Voilà notre réponse.La Russie semble prête à tout faire pour empêcher l’installation de l’OTAN à ses frontières. La présence d’un des Etats les plus corrompus de la planète dans l’OTAN est-elle une question existentielle pour les USA et l’U.E. ?

                  Pourquoi exiger un "droit" pour l’Ukraine que les USA n’accorderont jamais à Cuba, au Mexique, au Vénézuela, etc... ?

                  Face à une issue inévitable, une chose est sûre, c’est la volonté de Zelensky de prolonger le conflit au maximum. C’est aussi la volonté des USA et donc la nôtre.

                  Nous allons payer très cher notre assujettissement à la politique étrangère des USA qui est abyssale de bêtise et d’hypocrisie.


                  • 3 votes
                    Vraidrapo 26 mars 10:25

                    Nous allons payer très cher notre assujettissement à la politique étrangère des USA qui est abyssale de bêtise et d’hypocrisie.


                    J’aurais plutôt écrit : habit sale du cynisme

                    L’oligarchie Yankee ne donne pas cher de la peau de ses propres gars... alors quand il s’agit des étrangers... ils peuvent crever par millions, la "première démocratie " de la Planète n’en a rien à foutre. Do moment qu’elle peut rafler la Ressource !


                    • 5 votes
                      Vraidrapo 27 mars 12:31

                      Je viens de recevoir cette vidéo sur les atrocités commises en Octobre 2020 par les djihadistes syriens aéroportés par Erdogaz pour se battre en première ligne contre les Arméniens... pour le compte d’Aliyev

                      Vous verrez à l’œuvre :

                      les fameux drones turcs Bayraktar qui détruisent à distance,

                      les drones israéliens Harod qui s’écrasent sur la cible,

                      les dégâts des bombes au phosphore (vendus par l’Ukraine) expliqués par un chirurgien,

                      en prime, des arméniens égorgés,

                      des cadavres de militaires piétinés ou ramassés au tractopelle

                      https://vimeo.com/683237694

                      tous ces exploits réalisés avec la Complicité de l’OTAN ( F16 et AWACS turcs) , CIA, MI6, Pakistan (frère devant l’Islam),

                      le soutien du Parlement Anglais qui condamne l’agression arménienne,

                      le silence du quai d’Orsay qui renvoie les belligérants dos à dos,

                      silence des Cies pétrolière Norvégienne ou Japonaise

                      Depuis 1920, les pogroms anti-arméniens sont coutumiers pour les conquêtes azéries

                      https://livre.fnac.com/a253935/Anonyme-La-Tragedie-de-Soumgait-Un-pogrom-d-Armeniens-en-Union-sovietique

                      Pendant trois journées de février 1988, la ville de Soumgaït, dans la République socialiste soviétique d’Azerbaïdjan, a connu un véritable génocide. La population arménienne chrétienne a été sauvagement attaquée par les Azéris : des dizaines de tués, roués de coup, torturés et brûlés vifs, des femmes et des adolescentes violées, des centaines d’appartements pillés, saccagés et détruits.

                      Le drame de Soumgaït n’est pas seulement racial, il est également politique. C’est celui que posent toutes les ethnies des diverses composantes des républiques de l’URSS.

                      En condamnant les pogroms de Soumgaït, des savants soviétiques ont écrit : « Depuis les férocités staliniennes, il ne s’est rien passé dans notre pays qui nous ait rejetés aussi loin en arrière, de la civilisation à la sauvagerie. »

                      C’est le tableau atroce de cette sauvagerie que nous vous présentons d’après les récits des survivants.


                      • 4 votes
                        juanyves juanyves 27 mars 19:09

                        Une très bonne analyse de la construction de la désinformation en Ukraine :
                        https://www.mintpressnews.com/ukraine-propaganda-war-international-pr-firms-dc-lobbyists-cia-cutouts/280012/


                        • 2 votes
                          Pyrathome Pyrathome 28 mars 21:32

                          Les parlementaires qui ont applaudi ce clown à l’assemblée nationale dernièrement sont une HONTE ABSOLUE.....



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Octavio

Octavio
Voir ses articles


Publicité





Palmarès