• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > FPI#13 : Colombie, CIA, Escobar, le trafic se poursuit !

FPI#13 : Colombie, CIA, Escobar, le trafic se poursuit !

  Après la chute de la « French Connection » (abordée dans le premier épisode), le gros du trafic s’exporte en Colombie. Là-bas, c’est de la cocaïne qui est fabriquée et devinez par qui ? Par certains chimistes français issus de l’ancien trafic défait. Rapidement ils s’allient à Pablo Escobar et parviennent à recréer un marché mondial autour d’une petite ville : Medellín. Souvent pointés du doigt comme des malfaiteurs indépendants, se jouant des lois et des États, capables de corrompre des gouvernements entiers, les cartels, à l’image de celui de Medellín, sont parfois les outils d’organisations bien plus puissantes encore. A qui profite le crime ? Dirait-on. C’est ce que nous allons essayer de comprendre au cours de ce second épisode !

 

Erreur** : Cartel de SINALOA bien sûr et non SILANOA

Tags : Amérique du Sud Etats-Unis International Drogues




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • 2 votes
    Mr.Knout Mr.Kout 18 février 15:34

    Marseille c’était la plaque tournante de l’héro pas de la drogue. Vous confondez trafique internationale d’une certaine substance, la french l’hero, Pablo la coco, et le marché mondiale de la drogue où jouent depuis très longtemps de multiples acteurs.

    Tout le long de la vidéo la confusion se déroule entre marché de la drogue et cartels spécialisés

    Encore un qui fait ses sujet pas suivant ses connaissances mais les probabilités de clic....comment on dit déjà, pute a clic ?




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Alix Germain


Voir ses articles







Palmarès