• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Gaza : Israël réprime brutalement la marche
#85 des Tendances

Gaza : Israël réprime brutalement la marche

Ce vendredi, une trentaine de Palestiniens ont été blessés lors de manifestations à la frontière de la bande de Gaza avec la Palestine occupée, l’armée israélienne a recours à la force et à la violence pour réprimer ces manifestations en tirant des balles réelles à hélice et en faisant usage de gaz lacrymogènes internationnalement interdit.

Tous les vendredi, les champs palestiniens de la zone de sécurité sont pollués par ces gaz. Les palestiniens sont soit tués soit handicapés à vie par les balles à hélice. Les journalistes et la croix rouge des bénévoles sont aussi tués.

Tags : Etats-Unis Armée Santé menacée Israël Palestine handicap Gaza Armes




Réagissez à l'article

4 réactions à cet article    



    • 1 vote
      zak5 6 novembre 10:59

      @ezechiel
      en fait cela pourrai marcher s’il n’existait le Hamas, le djihad islamique et tous ces fondamentalistes musulmans qui expédient les palestiniens au paradis d’Allah, même s’ils ne sont que des enfants, ils croient vraiment qu’ils leur rendent service.
      D’ailleurs tout le monde peut remarquer que les clips, les reportages, les articles sur les troubles a la frontière entre gaza et israel (qui d’ailleurs sont de frontières reconnues) ignorent le Hamas ou le djihad islamique, comme s’ils n’existaient pas. Tout article sur ce sujet a pour but de faire disparaitre le Hamas et le Djihad islamique, mais ce n’est que illusions bien sûr, car non seulement ces mouvements intégristes existent, mais ils est très difficile de croire qu’ils ne sont derrière tout cela, la preuve c’est qu’ils le monnayent avec les négociateurs égyptiens au grand dam du Fatah et de son leader Mahmoud Abbas


    • vote
      Qirotatif Qirotatif 6 novembre 10:43

      « Mais dites-moi, quel est le problème si des centaines de milliers de personnes franchissent ces barbelés qui ne sont même pas une frontière reconnue ? Cette clôture, ce n’est pas une vache sacrée ou un tabou qu’on n’a pas le droit de toucher »


      Nous dit le chef du Hamas. Non, en effet, aucun pb si des centaines de milliers de pacifiques membres du Hamas et autres Djihad Islamique déboulent dans les localités israéliennes avoisinantes. Nul doute que tout se passera bien... 

      Il n’existe pas de "Palestine occupée". Il existe un pays, Israël, et puis les cas de Gaza (où la pop double tous les 20 ans), la cis-Jordanie (divisée en 3 zones) et enfin le plateau du Golan. Ce sont les Palestiniens (pour beaucoup des immigrés du début 20ième) qui ont refusé le plan de partage en 47, un plan de partage qui leur était pourtant extrêmement favorable, L’Etat juif d’alors était principalement désertique pour une bonne partie de son territoire (au sud de Beer Sheeva c’est le désert) tandis que le territoire palestinien était composé des meilleures terres. Les juifs (à l’exception de l’Irgoun) ont accepté malgré tout ce plan. Les arabes n’ont fait qu’aller de mauvaises décisions en défaites.


      • 1 vote
        alanhorus alanhorus 6 novembre 12:02

        Non ce n’est pas une diversion des palestiniens comme le pense ezechiel !

        https://www.youtube.com/watch?v=ktKrbzIX7Pc

        Envoyé spécial. Gaza, une jeunesse estropiée - 11 octobre 2018 (France2)

        Comment cette répression abjecte est elle possible en 2018 ? Soit disant dans la plus grande démocratie du monde.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès