• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Iran nucléaire : Arme fatale de l’axe russo-chinois

Iran nucléaire : Arme fatale de l’axe russo-chinois

Aujourd'hui, je souhaite faire un point rapide sur la situation de l'Iran et notamment sur ses intentions et ses capacités à se munir de l'arme atomique.

Nous le savons maintenant, l'Iran a enrichi de l'Uranium à 84% soit à seulement 6% du seuil d'enrichissement nécessaire à la production de bombes nucléaires.

Il est donc presque limpide que le régime iranien cherche à se munir de cette arme, la question ici étant : "Pourquoi reprendre ces travaux malgré l'accord passé sur le nucléaire iranien et pourquoi maintenant ?"

Je tente donc dans cette courte vidéo d'apporter des réponses à ces questions, et encore un fois vous verrez que tout se tient !

Tags : ONU Chine Nucléaire Iran International Russie Géopolitique




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • smartphone smartphone 25 février 09:37

    Si Israël n’avait pas la bombe. Le Pakistan l’ayant officiellement.

    Et les US la distribuant en Europe à tous ses partenaires comme des bonbons.

    Faut arrêter l’hypocrisie, Usraël veut détruire L’Iran ...


    • Le Glaude Le Glaude 26 février 16:41

      @smartphone
      .
      .
      L’objectif inavoué d’Israël est de détruire politiquement et militairement les pays frontaliers d’Israel pour créer le GRAND Israël ....... comme la définition de la Torah l’indique 
      .
      .
      Genèse 15:18-21 ....... " Ce jour-là, l’Éternel fit alliance avec Abram et lui dit  : Je promets de donner à ta descendance tout ce pays, depuis le fleuve d’Egypte jusqu’au grand fleuve , l’Euphrate, "
      .
      .
      .



    • Fantômette contre Jean Robin Fantômette contre Jean Robin 26 février 18:53

      @smartphone

      C’est plutôt l’inverse qui est vrai : l’Iran (des ayatollahs) a toujours affirmé vouloir la destruction d’Israël. Quels partenaires ? L’Angleterre avait été associée pendant la guerre au projet Manhattan mais poursuivit ses travaux seule (1952) comme la France fabriqua seule sa bombe (1954-1960). Et le Pakistan n’est pas reconnu officiellement par le TNP comme possesseur de la bombe (cinq puissances reconnues). Ouah, en plus des fautes d’orthographe, trois fautes historiques. C’est chaud, comme disent les jeunes.


    • Fantômette contre Jean Robin Fantômette contre Jean Robin 26 février 19:27

      Fabry est bien gentil mais il ne donne pas son avis, en fait. Que faudrait-il faire (en tant que Français) face à la prolifération iranienne ?

      Evidemment, un pays "engagé" comme le Frankistan Lgbt dans la gueguerre en Ukraine ne peut pas compter comme puissance diplomatique, vis-à-vis de Moscou, de la Chine ou de l’Iran. Nous avons pas grand chose comme crédibilité en Syrie, je suppose. Idem, les Israëliens se passent de notre avis et sont probablement prêts à attaquer les bases secrètes iraniennes.


      • AmonBra AmonBra 1er mars 10:58

        Merci @ l’auteur pour le partage.

        Dans la République Islamique d’Iran, état théocratique par définition, l’autorité et l’arbitrage suprêmes sont d’ordre religieux et relève d’un ayatollah(¹) élu par ses pairs, a savoir actuellement Ali Khamenei qui, comme son historique prédécesseur, n’a cessé d’affirmer que l’arme nucléaire est haram(interdit divin) en islam chiite.

        Cela peut être difficile a comprendre, voire inacceptable pour un occidental, mais c’est populairement comme ça en ex Perse, que cela plaise ou non et le shah a été dégagé pour, entre autres motifs, avoir voulu occidentaliser le très oriental Peuple iranien.

        Par ailleurs, affirmer vouloir la disparition du régime colonial d’apartheid, excusez le pléonasme, en Palestine, donc l’état $ioniste puisque les deux ne font qu’un, est une revendication légitime, totalement en phase avec les droits de l’homme que je partage pleinement, sans pour autant être chiite ou musulman.

        En outre et quand bien même les iraniens décideraient de passer outre l’interdit religieux, ce qui serait très étonnant, pour avoir armé nucléairement l’apartheid, l’Ôxydant collectif, dont particulièrement la France,(²) est vraiment très mal placé pour vouloir donner des leçons à l’Iran. . . Sauf a vouloir protéger sa tête de pont belliciste au proche orient. . .

        .

        .

        .

        (¹) Dans le clergé chiite et toute comparaison gardée, c’est l’équivalent d’un cardinal chez les catholiques.

        (²) Dans le dos du grand Charles, c’est la France qui a aidé l’apartheid a se doter de l’arme nucléaire.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès