• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Israël ouvre la voie à l’expulsion de 40 000 migrants africains

Israël ouvre la voie à l’expulsion de 40 000 migrants africains

Les autorités israéliennes ont annoncé le 3 janvier le lancement d’un programme destiné à imposer à près de 40 000 migrants en situation irrégulière de choisir entre leur expulsion ou leur incarcération. Le Premier ministre Benjamin Netanyahou s’est félicité de la mise en place de ce projet-ultimatum lancé jusqu’à fin mars, où la prison attendra ceux qui ne veulent pas partir.

Tags : Afrique Moyen Orient Economie Société Israël Egypte Migrants




Réagissez à l'article

7 réactions à cet article    


  • 6 votes
    Gaston Lagaffe Gaston Lagaffe 4 janvier 17:57

    Cool, Attali, Glucksmann et BHL pourront les accueillir chez eux pour se faire cirer les pompes, tailler leurs arbustes, vidanger leurs piscine, avoir des pièces de rechange organiques et autres sex toys...

    .
    Ah ? On me dit dans l’oreillette que c’est les français de provinces qui vont se les coltiner prochainement...

    .
    Personne pour traiter Netanyahou comme Orban ou Poutine chez Laurent Mouchard, Drahi, Barbier et compagnie ? Ruth El Krif ? Un commentaire ?


    • 1 vote
      BHLien BHLien 4 janvier 18:11

      @Gaston Lagaffe
      Je m’insurge contre de tels propos, nauséabonds, rances, dieudonnesques, soraliens, mensongers, calomnieux, pâtissièrement abjects ! Aucun migrant africain dans mes plates bandes, pas assez vendeur le migrant africain, pas assez exotique et si peu reconnaissant, j’en sais quelque chose après ce que j’ai fait pour la Lybie, ce manque nazi d’ingratitude alors que je leur ai apporté la démocratie, la liberté, on me crache à la figure, non, pour moi qui ai assez fait pour ce continent depuis mes engagements humanistes et philosophiques dans la BECOB avant que je ne la revende pour des milliards, c’est fini, j’accueillerai volontiers quelque pêche melba en tutu, ça ce sont des combattantes, glamours, fières, belles, courageuses, baisables, qui peuvent faire l’objet d’un beau documentaire à ma gloire personnelle.

      .

      Mais le migrant africain, excusez moi, mais j’ai déjà donné ! ça ne paie même plus mes chemises alors pensez...


    • 1 vote
      Qiroreur Qiroreur 4 janvier 21:30

      Un clandestin est par définition une personne qui entre illégalement dans un pays où il n’est pas invité à rester. A partir de là on peut toujours examiner les raisons qui ont fait qu’il est arrivé dans ce pays, sa situation personnelle (est-ce qu’il a un emploi par exemple, maitrise-t-il la langue du pays, les enfants, etc.) mais si cette présence n’a rien à voir avec le droit d’asile - qui se demande - ces personnes n’ont pas vocation à rester... autrement cela s’appelle de la colonisation.


      L’auteur a-t-il un avis personnel pour une fois, au lieu de nous inonder de ses vidéos sans aucune réflexion ni point de vue ? 

      • 2 votes
        tulasdanslecul77 tulasdanslecul77 5 janvier 08:44

        @Qiroreur Vous oubliez une chose : si nous sommes envahis par des vagues de migrants venus d’Afrique, c’est avant tout à cause de la politique de la France sur le continent : la France, pille les états africains, la France soutient les dictateurs en place dans ces pays...empêchant tout développement économique indépendant de ces pays, qui sont par ailleurs fort riches en matières premières. Comment se fait-t’il donc que la population de ces pays n’en profite pas et se voit contrainte de venir en Europe pour espérer une vie meilleure ??? 

        Comment se fait-t’il que des pays si riches en matières premières, qui auraient tout à fait les moyens de dépasser la France en matière de niveau de vie s’ils jouissaient de leurs propres richesses, soient incapables de proposer un avenir à leurs habitants, de telle sorte que ceux-ci se voient contraints d’émigrer dans les pays européens pour pouvoir vivre décemment et fuir la persécution et la misère ??? 

        Parce que le fond du problème, il est là : la France et plus généralement les pays occidentaux empêchent ces pays de se développer, la France veut maintenir ces pays dans la misère et sous sa coupe et ils doivent chaque année verser des milliards d’euros à la France sans quoi la France fomenterait des coups d’états dans ces pays qui ne voudraient pas se soumettre à son racket... C’est ce qui s’est passé par exemple contre le régime de Laurent Bagbo en Côte-d’Ivoire. 

        L’Europe ne pourra mettre un terme à cet afflux de migrants africains que si elle laisse les pays du continent se développer et qu’elle arrête de soutenir les dictatures en Afrique ! Ce que nous subissons, c’est la juste conséquence de notre politique en Afrique.


      • vote
        Qiroreur Qiroreur 5 janvier 10:14

        @tulasdanslecul77
        " la France, pille les états africains"

        Les entreprises françaises achètent les matières premières en Afrique comme le font les autres pays. Elles ne les volent pas. 


        "la France soutient les dictateurs en place dans ces pays"

        C’est aux habitants de ces pays de se soulever contre leurs dirigeants, se structurer et éventuellement se battre contre les Français si tel est vraiment le pb. En attendant l’armée française intervient dans ces pays à la demande de ceux-ci et parce qu’à part le Tchad (et les pays du Maghreb) ces pays ne parviennent pas à organiser des armées efficaces. Et si tous ces jeunes diplômés cessaient d’émigrer de leur pays et apportaient leurs compétences - acquises notamment en Europe - le dév de l’Afrique s’accélèrerait. Cette émigration est d’ailleurs condamnée par des chefs d’états africains eux-mêmes. Que les Africains se battent pour leur indépendance monétaire, territoriale, économique... personne ne le fera à leur place.


        "Comment se fait-t’il que des pays si riches en matières premières, qui auraient tout à fait les moyens de dépasser la France en matière de niveau de vie s’ils jouissaient de leurs propres richesses, soient incapables de proposer un avenir à leurs habitants, de telle sorte que ceux-ci se voient contraints d’émigrer dans les pays européens pour pouvoir vivre décemment et fuir la persécution et la misère ??? "

        La France n’empêche pas ces pays de développer des universités, des écoles, des entreprises, de former les ingénieurs, scientifiques, médecins dont vous avez besoin. Au contraire, la France permet à des milliers d’étudiants de venir étudier chez nous. Macron a même proposé d’augmenter le nombre de visas... La France n’empêche pas non plus ces pays de réguler leur population, de construire des routes, des moyens de transport, des infrastructures. Au contraire, c’est la France, la Chine, les pays occidentaux et asiatiques qui viennent apporter leurs compétences à la demande même des pays africains : le dév de l’Ethiopie en est un exemple flagrant. Voilà un pays pour lequel il y a 30 ans on déplorait la famine au point d’en faire une chanson et de faire des collectes dans nos écoles et qui désormais se développe à la vitesse grand V. Par contre en Ethiopie il y a le même phénomène : les Africains vendent pour une bouchée de pain leurs terres à des puissances étrangères qui ne sont pas la France (contre laquelle vous avez une rancune manifeste). Mettre toutes les difficultés de l’Afrique sur le dos de la France n’a pas de sens. 


      • 1 vote
        Qiroreur Qiroreur 5 janvier 10:45

        PS : pour rappel, et pour illustrer votre pb, le sujet c’est la politique migratoire d’Israël, pas celle de la France. Mais si tu veux comparer les deux il faut le faire en connaissance de cause : 

        - Israël expulse les migrants qui arrivent en masse depuis le Sinaï. Ces derniers n’obtiennent que rarement le droit d’asile. Ici on nous parle de 40 000 expulsions.

        - Maintenant comparons avec la France, un pays 10 fois plus peuplé : Déjà en chiffres : 13 000 expulsions en 2016 (-16% par rapport à 2015) dont le 1/3 sont des départs aidés, à savoir que la France aide financièrement ces gens pour partir (quel autre pays agit ainsi ?). Ensuite il n’y a plus de délit de séjour (suite à une directive européenne).

        Plus globalement, la France a accueilli des millions de gens venus du continent africain ces dernières décennies et en a régularisé / naturalisé des millions d’entre eux. Les étrangers en situation irrégulière en France ont même une couverture santé supérieure aux immigrés en situation régulière et les Français eux-mêmes (via l’AME). Les étrangers peuvent avoir accès au minimum vieillesse au bout de quelques années, même sans avoir cotisé un seul centime en France, ce qui est impensable ailleurs. Leurs droits sont probablement les meilleurs qui soient au monde : il suffit de comparer avec des pays comparables comme les EUA, l’Australie, le Japon, etc. Je ne parle même des pays arabes comme ceux du golfe où le droit des étrangers est inexistant. 

        Plus des 4/5 des clandestins restent en France et finissent par être régulariser... il suffit de faire des enfants, les scolariser, se marier, etc. 

        En dépit de cette générosité, les étrangers restent largement sur-représentés dans les crimes et délits commis en France. Le cas le plus édifiant est celui de ce clandestin qui a assassiné deux jeunes femmes à Marseille et qui fut contrôlé à de multiples reprises... et laissé en liberté malgré tout. Dans 20% des cas le fait qu’il y ait défaut de délivrance de laissez-passez consulaires des pays tiers (Africains notamment...) explique qu’on ne parvienne pas à expulser ces illégaux. 

        Bref, une fois de plus on lit surtout de l’ignorance et une haine de la France sur un sujet qui concerne de toute façon un autre pays et qui en plus expulse en proportion 30 fois plus que la France. 


      • vote
        Heimskringla Heimskringla 4 janvier 23:00

        Un pays qui veut rester lui même, c’est beau. 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès