• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Juan Branco : Julian Assange est menacé de 175 ans de prison pour avoir dit (...)

Juan Branco : Julian Assange est menacé de 175 ans de prison pour avoir dit la vérité

Que s’est-il passé en dix ans, pour qu’un hérault de la liberté devienne l’ennemi public numéro un ? Qu’a commis Assange de si terrible pour qu’on accepte ainsi le renversement de son destin ? En quoi se différencie-t-il d’Edward Snowden, que les révélations sur la NSA et la CIA ont propulsé sur tous les écrans, se voyant même récompensé par deux films hagiographiques.

 

Juan Branco - "Julian Assange n'est pas dans la compromission avec la vérité"

Sud Radio, ajoutée le 7 février 2020

Juan Branco, auteur de "Assange, l'anti-souverain" est l'invité d'André Bercoff sur Sud Radio !

(...) Il est abandonné, si violemment, par les médias aujourd'hui, parce qu'il fait concurrence à leur forme d'exercice traditionnel de rapport, non pas à la vérité, mais au pouvoir. En fait ce qu'il révèle c'est que les médias sont dans un rapport au pouvoir, contrairement à ce qu'ils prétendent. (...)

Il va construire Wikileaks à partir de 2007. On nous révèle tout d'un coup, au public directement, c'est ça qui va frustrer énormément les médias qui travaillent avec Julian Assange à l'époque.(...) Mais tout d'un coup ils voient qu'il leur retire le pouvoir. "Non, non, ce n'est plus à vous de décider ce qui doit être su par les citoyens ou pas. Les citoyens d'eux-mêmes doivent déterminer ce qui a de la valeur ou non. Donc je considère que tout citoyen peut avoir accès à ces archives, et chercher par lui-même qu'est-ce qui doit ête su, ce qui a de la valeur ou non."

Et ça c'est insupportable. En fait quand vous êtes journaliste, votre rémunération symbolique principale c'est de pouvoir choisir ce qui se dit, ce qui se commente... Vous avez ce rapport au pouvoir (...) Et là non, il rompt ça, et évidemment, qu'est-ce qui va passer ? Un retournement de l'opinion médiatique, contre lui, qui vont essayer de s'en défaire, ce qui va expliquer qu'il se retrouve dans une situation de plus en plus complexe. Parce que évidemment il est poursuivi par les Etats-Unis...

Il révèle les journaux de guerre et donc les crimes de guerre en Irak et en Afghanistan.
Les télégrammes diplomatiques, ces centaines de milliers de communications qui tout d'un coup révèlent la réalité du monde. C'est-à-dire ce que pensent véritablement les diplomates du monde entier, en donnant brute l'information.

Menacé de 175 ans de prison pour avoir dit la vérité, pour avoir aidé les personnes à comprendre comment fonctionnaient nos appareils de pouvoir contemporains...
Une obsession du vrai (...) Lui, il pousse vers la vérité, en sachant parfaitement que, structurellement, ontologiquement, les Etats ont tendance à abuser de leur pouvoir. A partir de là il rentre dans ce champ de forces et il cherche à faire compensation, rééquilibrer le jeu. (...) Wikileaks reste une plateforme ouverte à tous, gratuite. (...) Un petit voilier qui s'attaque à d'énormes paquebots (...) On a vu des campagnes de calomnies successives (viol, antisémitisme, espionnage...). Aujourd'hui, Wikileaks survit avec un nouveau directeur, Kristinn Hrafnsson...

Julian tente dignement de résister...

 

WikiLeaks. Mobilisation en Allemagne pour la libération de Julian Assange

Plus de 130 grands noms de la vie politique, culturelle et médiatique allemande ont signé un appel pour la libération du fondateur de WikiLeaks, actuellement incarcéré à la prison de haute sécurité de Belmarsh, dans le nord-est de Londres, et menacé d’extradition vers les États-Unis, relate la première chaîne de télévision publique ARD, après la conférence de presse qui s’est tenue le 6 février à Berlin. (...)

(l'article sur Courrier International)

 

Tags : Politique Etats-Unis Information et Médias Société Journalisme Médias International Prison Guerre Liberté d’expression Wikileaks Corruption Julian Assange Lanceurs d’alerte Juan Branco




Réagissez à l'article

22 réactions à cet article    


  • 3 votes
    medialter medialter 8 février 10:54

    Pauvre petit poussin de Branco smiley Cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui cui

    *

    T’inquiètes, petite boule jaune encore dégoulinante d’albumine et d’éclats de coquille, quand tu seras grande, tu comprendras que ce "whistleblower" d’Assange, qui n’a rien fait d’autre que de dire tout haut ce que tout le monde savait tout bas, sans jamais d’ailleurs toucher aux sujets sensibles comme le 11 sept., n’est que le porte-parole du système qui officialise ce qu’il ne peut pas révéler par ses canaux institutionnels. La seule inconnue, c’est de savoir s’il en croque sous la table ou s’il a été assez con pour se faire balader comme un nase. Double gain pour le système, officialisation planétaire de sa pleine puissance, et incrustation de l’illusion auprès de la poupoulace qu’il existe de l’information alternative

    *

    Tu comprendras un jour l’immense blague qu’est Wikileaks, ce moulin plein de portes ouvertes que personne n’a jamais eu besoin de défoncer, cette place publique remplie de courants d’air autorisés. T’es tu posé la question, dans ton petit cerveau pas encore sec, de l’immense place accordé à ce "whistleblower"

    dans les merdias, des milliers d’heures cumulés dans ces égouts de l’information qu’on appelle les JT, au point que même le petit chinois qui houe quotidiennement sa rizière a du en entendre parler ? Ca n’a pas allumé les petits voyants rouges de tes systèmes de sécurité ? Ah, ils ne sont pas encore installés ... Bon, ben, mon béni-oui-oui, reviens dans 20 ans


    • 6 votes
      Norman Bates Norman Bates 8 février 11:33

      @medialter

      Mon éminent confrère psychopathe, je te trouve bien sévère avec le jeune Juan Branco...et je ne livre pas ce ressenti pour couver de ma fraternelle bienveillance celui qui est, nul ne peut en douter, mon frère jumeau caché...
      Le regard est moins sardonique, l’âme ne baigne pas dans les eaux sombres de la perversion, pour le reste nous sortons de la même coquille et du même bide...
      J’arrête là les considérations gynécolo-familiales...
      Il faut aussi rendre grâce à l’Assange déçu d’avoir rendu accessible aux consciences engourdies, voire carrément comateuses, le trouble fumet qui s’échappe de la soupape de sécurité de la cocotte-minute...la populace renifle et comprend que ça sent mauvais...il y a manifestement des ingrédients nauséabonds dans la popote mondialisée que mitonnent les grands chefs occultes affairés aux fourneaux...
      Sentir les vapeurs donne déjà le vertige et produit des nœuds dans la boîte crânienne...la furtive approche olfactive ne donne guère envie d’aller plus loin, par exemple en soulevant le couvercle de la cocotte...quelles horreurs pourrait-on y trouver, hein.. ? la connaissance de la cruelle réalité vaut-elle qu’on sacrifie la sensation d’insouciance livrée par les écrans via l’industrie de la diversion.. ? tant qu’il reste une poignée de pop-corn...
      Et puis, le mouton médiatiquement modifié ne peut s’ébrouer hors des pâturages familiers, il en serait déboussolé...à quoi bon sortir de la zone de confort, hors du cocon protecteur délimité par les gens instruits qui discernent le "bien" du "mal".. ?
      Même la tonte est un rituel rassurant dont l’absence serait troublante...
      C’est la loi, tout simplement, celle qui peut ériger des remparts infranchissables autour d’un mensonge pour le sacraliser et l’instrumentaliser...bon, je ne vais pas développer ce mécanisme...et encore moins citer des exemples... smiley


    • 2 votes
      medialter medialter 8 février 12:48

      @Norman Bates
      Mon client préféré en coutelleries diverses, je reconnais que le serf-veau du mougeon est à la limite de l’apoplexie quand on lui annonce qu’il vit sous surveillance. Je reconnais aussi qu’il manquait Jésus Assange pour prêcher cette ultime vérité :
      " Pauvre mortel, tu croyais être libre, sais-tu que Big Ears peut tout entendre ??? Hum ???
      Nooooooooon, Julien, vraiment tout ?
      Oui, en vérité, je te le dis, Big Ears peut tout entendre et tout voir
      Même quand je grille un feu rouge ?
      Même quand tu te connectes sur YouPorn
      Nooooooon ? smiley
      Si
      Mon Dieu, ma vie est finie smiley
      Non, mon fils, va sur les sites légaux et ne pèche plus
      Merci Julien"
      *
      Le Mougeon a les Whistleblowers qu’il mérite smiley


    • 4 votes
      Norman Bates Norman Bates 8 février 13:02

      @medialter

      Il y a aussi le volet "arme de dissuasion massive" dans l’histoire...
      Oui, il se passe des choses pas très ragoutantes dans les cuisines...mais il faut gober jusqu’à lécher l’assiette plutôt que d’ouvrir son clapet...à moins de disposer d’un agenda assez souple pour cocher un CDD carcéral de 175 piges...
      Bon, c’est une forme de sécurité de l’emploi comme une autre... smiley


    • vote
      pegase pegase 8 février 17:20

      @medialter
      -
      Jamais rien appris de particulier avec Assange, pour moi c’est un leurre ...

      Les seules infos sensibles de ces dix dernières années, c’est Chamagne qui les a divulgué, par exemple avec l’affaire des tirs de missiles balistiques MGM-31 interceptés par les russes au large de la Syrie, ou encore les problèmes de conception des F35 ...

      Du reste il n’est pas exclu que les américains ont seulement voulu se débarrasser de ces tas de ferrailles qu’ils savaient dépassés ...


    • vote
      Vraidrapo 8 février 19:06

      @pegase
      C’est grâce à ces missiles Russes qu’Obama a refusé de suivre Flanby pour attaquer Bachar... Fallait bien qu’il (Flanby) marque Talonnettes De Tripoli à la culotte !




        • 2 votes
          Conférençovore 8 février 13:25

          Scoop, breaking news !!! Ah ça c’est sûr que c’est pas les branleurs d’ago qui l’auraient mentionnée celle-là...

          Avertissement : L’image qui suit est susceptible de heurter le public non averti (au génie de la diva du 7ième art). On s’accroche parce que là... ça décoiffe !!!

          https://fr.style.yahoo.com/sandrine-kiberlain-change-radicalement-t%C3%AAte-181355028.html?guccounter=1&guce_referrer=aHR0cHM6Ly9kdWNrZHVja2dvLmNvbS8&guce_referrer_sig=AQAAALbqWdMdHtllIucHteZko0OToGXMIjKDiRrH0xakuRvdWCyKGvFkWxyOY_Xzh4FJ8h ulxrxCRBcSEJA0-DHvJ9pli8x29HYZyQ0WuX_29LEIUu-Wal2D89A-jgMzFcNPfHRYq1ZyDQZCj3ZpYLAkD0upyNYZ1plQmTkE4G93gTUO


          • 1 vote
            yoananda2 8 février 13:30

            @Conférençovore
            woopitain !!!
            en effet, heureusement que tu es la pour veiller au grain.
            Enfin une info digne de ce nom.
            A coté de ça, tout nos discussions géopolitico-machinchose font pâle figure.
            Je me sens tout rapetissé la.


          • 1 vote
            Dr. Bonobo Dr. Bonobo 8 février 15:03

            Ne croyez pas Juan Branco c’est un agent créé par le système pour infiltrer les gilets jaunes


            • 1 vote
              maQiavel maQiavel 9 février 20:58

              @Dr. Bonobo
              Bah oui, c’est le maitre du logos qui l’a dit donc c’est forcément vrai. 


            • vote
              albert123 8 février 17:40

              Juan Branco, la nouvelle soupape de la fausse opposition vraiment contrôlée.

              On s’en passera de lui comme des autres, en même temps ce genre de personnage au train de vie des plus enviable, trouve toujours un public de paumés qui aime qu’on lui défèque au visage.


              • vote
                Vraidrapo 8 février 19:01

                 smiley J’ai réussi à récupérer (à la CIA) cet enregistrement du 911 où on distingue bien un missile pénétrant le Pentagone. Combien d’années, risquè-je ? smiley


                • vote
                  Scalpa Scalpa 8 février 21:11

                  @Vraidrapo
                   le double d’Assange soit 350 ans adjugé ....


                • 4 votes
                  Hijack ... Hijack ... 8 février 19:28

                  Branco a trouvé le bon filon pour faire pleurer dans les chaumières ... non pas sur la vraie victime d’injustice qu’est Assange, mais sur lui-même, par rebondissement.

                  ♬♩C’est fort minable !♫



                  • 2 votes
                    totof totof 9 février 14:36

                    Lu sur Le Grand Soir :

                    La date du 24 février ouvre le départ des dernières audiences d’extradition du fondateur de WikiLeaks Julian Assange sur la demande des Etat-Unis. Sur le territoire américain Julian risque jusqu’à 175 années de prison pour avoir diffuser des documents sur la guerre en Irak et en Afghanistan dévoilant ainsi au grand jour tortures et exactions de l’armée américaine, pour avoir fait son travail de journaliste. S’il est jugé par un tribunal fédéral dans un état où la peine capitale est autorisée, il risque la peine de mort pour espionnage et divulgation de secrets d’Etat .

                    Nous organisons ce 23 février un départ de Paris en Bus pour Londres. Nous arriverons le 24 au matin pour commencer la manifestation et repartirons le soir afin d’être de retour le 25 au petit matin sur Paris.

                    Au nom de la Liberté de la presse, de la Liberté d’expression, de la Vérité nous demandons l’arrêt immédiat de la procédure d’extradition et la libération de Julian Assange.

                    Informations/contacts

                    Réservations


                    • 1 vote
                      Serge ULESKI Serge ULESKI 9 février 17:04

                      Assange, un des hommes les plus seuls au monde...


                      • vote
                        maQiavel maQiavel 9 février 21:00

                        Merci pour l’article Zendragon. Les posts sont pour la plupart HS mais il ne faut pas y prêter attention. smiley


                        • 1 vote
                          zendragon zendragon 9 février 22:16

                          @maQiavel
                          J’en ai carbonisé pour moins que ça ! smiley


                        • vote
                          pegase pegase 10 février 11:33

                          @maQiavel
                          -
                          Comment ça HS ?

                          Prouvez moi qu’Assange a divulgué de vraies info sensibles dont on était pas au courant avant smiley

                          Quand à Branco, le rigolo qui noie systématiquement le poisson quand on lui parle de frexit, on ne l’a pas vu à la fête du Brexit à Paris ...

                          Un sacré opposant smiley



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès