• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Julian Assange : lettre ouverte au gouvernement britannique pour exiger la (...)

Julian Assange : lettre ouverte au gouvernement britannique pour exiger la libération de J. Assange

« Nous vous appelons à agir conformément au Droit national et international, aux Droits de l'Homme et à l'état de droit en mettant fin aux procédures d'extradition en cours et en accordant à [Julian] Assange sa liberté tant attendue : le droit de ne pas être soumis à la torture, à la détention arbitraire, à la privation de liberté et la persécution politique »

« L'extradition vers les Etats-Unis d'un éditeur et journaliste, pour avoir participé à des activités journalistiques alors qu'il était en Europe, créerait un précédent dangereux »

Extrait de la lettre de 169 avocats, organisations juridiques et professionnels du droit.

 

La profession juridique soutient Julian Assange ( RT France, 19 août 2020, 2:52 )

A moins d’un mois de la reprise de son procès pour extradition, Julian Assange peut compter sur la mobilisation de ses soutiens. Partout dans le monde, les pétitions se multiplient pour demander la libération sans condition du lanceur d’alerte de 49 ans. Un appel auquel se joignent des professionnels de la justice.

 

Fait suite à l'article du 25 juillet 2020 : Julian Assange en danger de mort

 

Tags : Etats-Unis Information et Médias Justice Droits de l’homme International Angleterre Prison Torture Wikileaks Julian Assange Lanceurs d’alerte




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • 3 votes
    sls0 sls0 19 août 20:55

    Intellectuellement formaté dans les années 70, je ne comprends pas que ce soit possible en Europe. Chez Pinochet oui à l’époque mais pas ici.

    Mais où va t’on comme dirait l’autre.

    L’inconcevable est devenu concevable. Bonjours 1984.


    • 1 vote
      Vraidrapo 20 août 09:06

      Si on n’arrive même plus à protéger un Lanceur d’Alerte, c’est qu’on nous a mené dans une posture sacrément pitoyable !

      L’heure est grave, nous ne pourrons pas dire "on ne nous a pas laissé le temps de réagir !"



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès