• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > La Chute : Un Podcast de William Reymond sur la fin de règne de Donald (...)

La Chute : Un Podcast de William Reymond sur la fin de règne de Donald Trump

Le journaliste d'investigation William Reymond nous narre la fin de règne de Donald Trump, dans un podcast intitulé "La Chute". Une expérience à vivre jusqu'au 21 janvier.

Intro

Épisode 1

Épisode 2

Épisode 3

Épisode 4

Épisode 5

Nous sommes le lundi 28 décembre, bienvenue dans le cinquième épisode de La Chute. Au programme, du golf, des millions, le 6 janvier, Mike Pence, l'importance des mots et... le coup d'état.

Épisode 6

Nous sommes le jeudi 31 décembre, bienvenue dans le sixième épisode de La Chute. Au programme, le retour de Trump, tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le 6 janvier, Pence, l'explosion en vol du parti républicain puis une question : et si la fin n'était que le commencement ?

Épisode 7

Nous sommes le lundi 4 janvier, bienvenue dans le septième épisode de La Chute. Au programme, l’appel téléphonique de Trump aux officiels de la Géorgie, son décryptage, ses enseignements, ses conséquences et ses inquiétantes révélations.

Épisode 8

Nous sommes le jeudi 7 janvier, bienvenue dans le huitième épisode de La Chute, votre série consacrée aux lendemains de l’élection présidentielle américaine. Dans 13 jours, Joe Biden deviendra le 46è Président des États-Unis. Hier, la démocratie américaine a vécu une tentative de coup d’état. Pas au Capitole. Mais à la Maison Blanche.

Épisode 9

Nous sommes le vendredi 8 janvier, bienvenue dans le huitième épisode de La Chute, votre série consacrée aux lendemains de l’élection présidentielle américaine. Dans 12 jours, Joe Biden deviendra le 46è Président des États-Unis. Au programme, les conséquences de l’attaque du Capitole, les dessous du discours de concession de Trump, l’hypocrisie des républicains. Et puis, une question à un million : Trump, c’est fini ?

A suivre...

Tags : Etats-Unis Donald Trump




Réagissez à l'article

104 réactions à cet article    


  • 2 votes
    howwakhan howwakhan 9 janvier 14:47

      !


    • 1 vote
      mat-hac mat-hac 10 janvier 13:00

      Ah les merdias !


    • vote
      sls0 sls0 10 janvier 13:19

      @mat-hacQ6
      Avec la production Qanon que tu nous sers en ce moment, coté merde t’est un connaisseur.
      Ce n’est pas un merdia, c’est un journaliste qui vit aux USA au plus près de l’info depuis 20 ans.
      On dit l’inverse de ce que prêche ta secte Qanon donc c’est un merdia.


    • vote
      mat-hac mat-hac 10 janvier 14:35

      @sls0
      Je regarderai


    • 1 vote
      mat-hac mat-hac 10 janvier 14:36

      Effectivement, Trump serait un faussaire. Pourtant c’est bien Biden qui a triché.


    • vote
      sls0 sls0 10 janvier 16:10

      @mat-hac
      La tricherie est dénoncée par Trump et Qanon mais pas par les enquêteurs et les juges.
      On peu corrompre un enquêteur ou un juge mais pas tous.



    • vote
      sls0 sls0 10 janvier 20:04

      @pilule bleueQ4
      C’est qu’il me fout un lien vers un site pourri par la pub.
      Si ça ne dérange pas les adeptes de Qanon, moi si.



    • 1 vote
      pilule bleue pilule bleue 10 janvier 20:40

      @sls0
      Évidemment, ce qui ne va pas dans le sens de la doxa néolibérale ne peut pas être discuté, c’est forcément des fakenews ...


    • vote
      sls0 sls0 10 janvier 22:50

      @pilule bleueQ7
      Ton site c’est Nathalie Barbe 52 ans fonctionnaire de seconde zone avec 84 abonnés sur pinterest.
      Dans le pdf que j’ai mis il y a le rappel de ses mensonges.


    • 25 votes
      Djam Djam 9 janvier 15:53

      @ Double poing

      Non, trump ce n’est pas du tout fini. Il y a le récit (storytelling complet) médiatique qui, depuis le début, structure toutes les infaux par des formules négatives choisies, violentes et haineuses à souhait. 

      Quand on sait que 9 milliardaires seulement possèdent l’ensemble des médias français, cela nous permet d’entendre enfin la réalité sonore de la haine des oligarques pour tout ce qui ne les soutient pas ou plus.

      Trump = 70 % du peuple réel américain. Eliminer Trump, compte tenu des méthodes inouïes employées contre cet homme, c’est dans les probabilités fortes d’ici le 20 janvier...

      ...sauf qu’il ne suffira pas d’élimer Trump pour stopper l’énergie colossale des 70 % du peuple qui ne lâchera pas l’élection qu’on leur a volé avec des méthodes d’une grossièreté à faire palir les républiques bananières.

      On dirait que les faux démocrates gagnent, ce n’est qu’une apparence. Le système de contrôle digital achevé ne tiendra pas longtemps... l’esprit occidental n’est celui des chinois. 

      Toute révélation passe par une étape de violence inouïe... elle ne fait que commencer et à terme, je ne voudrais pas être à la place des traitres "élus" par une médiocratie déjà morte. Ça va pleurer pire que ne le fit la Buzyn et tout le monde ne pourra pas se replier en Suisse....


      • 2 votes
        bubu12 9 janvier 16:09

        @Djam

        Trump = 70 % du peuple réel américain

        oui c’est pour ca que Biden à plus de voix au total, même Clinton avait plus de voix que Trump...


      • 1 vote
        Tchakpoum Tchakpoum 9 janvier 16:44

        @Djam

        C’est lui qui a incité au rassemblement du 6 janvier devant le Capitole et son discours du matin devant eux les a encouragé à l’envahir. Il savait pourtant que Mike Pence l’avait laissé tomber en validant l’élection de Biden. Et c’est ce qu’on fait ses supporters. L’invasion a été relativement calme d’ailleurs, sans agressivité particulière entre les supporters et les policiers.
        En désavouant ses partisans, Trump a démontré qu’il n’avait plus rien sous la pédale. Pas de plan, mobilisés pour rien. 5 morts en vain. C’était juste pour satisfaire son ego qui n’admettait pas sa défaite.

        Il vient de fracasser les siens, surtout les Qanon qui en avaient fait son idole et découvrent maintenant ce qu’il est : un mégalo narcissique qui pense à sa gueule avant celle des autres. C’est très mauvais pour leur mystique et aussi pour Trump maintenant que les Qanon ont compris qu’ils se sont trompé de chef.

        D’autre part, ce n’est que le commencement de la vengeance des démocrates, avec toutes les apparences qui plaident pour eux. Trump va payer : ces 5 morts, ce sont les siens. Et ça va être comme Macron et la manif de décembre 2018 qui essayait de joindre l’Elysée. Après les sueurs froides, la bête blessée mais non tuée va montrer toute sa férocité. Ça va être l’hiver des partisans de Trump, tous des séditieux fascistes antidémocrates incapables de penser. Les démocrates vont maintenant s’en occuper par tous les moyens. Et les républicains de leur côté auront intérêt à la jouer light. Trump a rendu un immense service aux démocrates. Et par extension aux mondialistes.

        Et la France, état américain comme un autre, (Macron vient encore de le démontrer dans son dernier discours), va aussi essuyer. Joachim Son-Forget, un électron libre, vient de se faire fermer son compte twitter (accessoirement, il est député). Un boulevard pour la Macronie avec papa GAFAM renforcé dans son rôle de fabriquant occidental des opinions.

        Voici le programme qui vient : vous défendez la démocratie avec nous, ou vous êtes des complotistes.


      • 1 vote
        yoananda2 9 janvier 16:59

        @Tchakpoum
        tout à fait mépakeu, je rajoute que de l’autre coté, il ya toute une partie de la population qui a cru à tort ou a raison au discours de Trump sur la fraude et qui est dégoûtée profondément de ce qui se passe et qui perds foi en la démocratie, et qui va faire secession. Je ne sais pas comment ça se traduira au niveau politique, mais il y aura une réaction. La censure ouverte et sans vergogne du président toujours en fonction, quoi qu’on dise de lui, ne passe pas chez pas mal de monde (y compris moi d’ailleurs).
        Ces élections ont cassé le système éléctoral, peut être même au dela de celui des USA.


      • vote
        Tchakpoum Tchakpoum 9 janvier 21:14

        @yoananda2

        C’est de la simple rhétorique que vous répondez, je ne sais même pas si vous y croyez vous-même.

        Les trucages électoraux, auraient pu causer des sécessions, mais c’est trop tard maintenant : Trump a démontré avec l’invasion du Capitole qu’il était au moins aussi malhonnête au jeu que les démocrates. Et pour les jusqu’aux-boutistes qui l’ont soutenu, il a montré que c’est un pétochard.

         

        Ce qui attend en premier les démocrates, c’est le ratage du mandat de Trump : le covid, dont il se foutait. Il n’avait évidemment pas le tempérament pour soigner les malades. Ça ne va pas être difficile pour les démocrates de faire mieux que lui et de reprendre en crédibilité.

         

        Les républicains vont se refaire une virginité et reniant Trump. Il ne reste plus rien à ses supporters, les nouveaux cheffaillons seront rapidement tués dans l’œuf. On verra peut-être quelques actions terroristes, des vraies cette fois-ci. Des causes perdues, que du bon pour les démocrates.

         

        Il reste la résignation pour la plupart, en tout cas à court terme. Comme la vôtre qui vient, semble-t-il, avec vos derniers commentaires. Vous savez bien que les « complotistes », sont ceux qui perdent confiance aux institutions de leur pays (aux US comme en France), du fait de leur incurie réelle. Ils ressentent la mondialisation comme un cauchemar qui a commencé avec la précarisation néolibérale (qui est gauchiste et droitiste en même temps, comme je le répète constamment). Des Super Cochon ou Doctorix qui encombrent le paysage (et qui m’emmerdent aussi), n’en sont que des symptômes, pathologies, caricatures. Mais pas des causes. Trop facile de cacher tous ces bouffeurs de gamelles avec nos impôts qui trahissent leur fonction et de, hhhan ! psychoter sur le com-plo-tiiiste !


      • 1 vote
        Tchakpoum Tchakpoum 9 janvier 21:16

        @yoananda2

        En voilà une qui sait de quel côté elle marche, au moins, elle n’a pas le cul entre deux chaises.

        https://mobile.twitter.com/franceculture/status/1346073994374631430

         

        Je voulais le proposer en article d’ailleurs. Mais c’est très court. Pourtant le message est simple et tellement évident, bien plus puissant que toute une conférence. Et, bon, bref…


      • vote
        Tchakpoum Tchakpoum 9 janvier 21:30

        @yoananda2

        Après, pour vous rejoindre, l’invasion du Capitole repose sur une assise sociologique bien plus large que celle des partisans de Trump.
        82% des étatsuniens rejettent l’activité politique du Congrès.
        https://news.gallup.com/poll/1600/congress-public.aspx
        Mais c’est comme en France, l’horizon politique est bouché, colmaté, verrouillé pour espérer un programme politique adapté aux aspirations des etatsuniens.
        Ou alors il faudrait une révolte de même densité que l’éruption du Yellowstone pour déboucher.


      • 2 votes
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 9 janvier 22:13

        @Tchakpoum

        "Je voulais le proposer en article d’ailleurs. Mais c’est très court. Pourtant le message est simple et tellement évident, bien plus puissant que toute une conférence. Et, bon, bref…"

        Je suis habituellement contre la publication d’article sur la base d’une vidéo trop courte, mais celle-ci mérite une exception parce que c’est une flèche qui atteint parfaitement la cible. C’est un résumé exact de la situation et ça ouvre de nombreuses portes. Publiez ! 

      • 2 votes
        yoananda2 9 janvier 22:21

        @Tchakpoum
        bon ben si ce que je dis est de la rhétorique à vos yeux, je ne vais pas me fatiguer à répondre.


      • vote
        Tchakpoum Tchakpoum 9 janvier 23:04

        @Qaspard Delanuit

        Ok, je vais voir si je reste laconique ou si meuble un peu quand même pour l’article.


      • vote
        Tchakpoum Tchakpoum 9 janvier 23:06

        @yoananda2

        Bah, vous n’êtes pas un fragile quand même.
        Mais je sais que j’écris mal et je me laisse sans doute gagner par l’agressivité ambiante du site. Promis, je ferai un effort.


      • 1 vote
        yoananda2 9 janvier 23:23

        @Tchakpoum

        Bah, vous n’êtes pas un fragile quand même.

        De deux choses l’une. Soit j’ai écrit de la "rhétorique", donc de la merde, et dans ce cas, c’est un peu mon "devoir" d’arrêter parce que je ne suis pas la pour ça. Soit vous ne le pensiez pas vraiment, et avez écrit ça pour me blesser ou je ne sais quoi, et dans ce cas, je n’ai rien à répondre à quelqu’un de "malveillant" parce que j’ai autre chose à faire que gagner le respect ou la confiance ou je ne sais quoi qui manque mais qui est essentiel au dialogue constructif.


      • 4 votes
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 9 janvier 23:55

        @Tchakpoum

        Quand Yoananda écrit :" La censure ouverte et sans vergogne du président toujours en fonction, quoi qu’on dise de lui, ne passe pas chez pas mal de monde (y compris moi d’ailleurs).Ces élections ont cassé le système éléctoral, peut être même au dela de celui des USA." je ne trouve pas du tout que c’est de la rhétorique, en tout cas, je ressens très fortement ce que ces phrases signifient. Je vais à présent peser mes mots : nous entrons peut-être dans une phase de guerre civile mondiale


      • vote
        yoananda2 10 janvier 00:07

        @Qaspard Delanuit

        nous entrons peut-être dans une phase de guerre civile mondiale

        C’est en effet ce que je penses. Sans certitude bien sûr. L’avenir dira. Mais cette censure est vécue par certains comme un acte de guerre, oui.


      • vote
        Conférençovore Conférençovore 10 janvier 07:39

        @Qaspard Delanuit
        Voilà une bien étrange expression. Le civil relève en général de tout ce qui n’est pas militaire et par extension renvoie également à la citoyenneté. Aussi j’ai du mal à voir les contours de ce que serait une "guerre civile mondiale". J’imagine qu’il ne s’agit pas de dire que l’on va se mettre dessus entre citoyens de pays différents...
         
        Peut-être avons-nous une tendance exagérée à extrapoler une situation particulière qui, certes, est celle du pays le puissant au monde mais reste un cas à part.

        Ce qui se visualise beaucoup plus nettement c’est une guerre a minima culturelle (et sans doute davantage) totale menée par l’hyper-classe qui utilisent certaines pop contre d’autres (et plus précisément les Yankees/Gaulois* réfractaires). 

        * Remplacer la mention par tout qualificatif désignant des autochtones


      • vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 10 janvier 07:52

        @Conférençovore

        "Voilà une bien étrange expression."

        C’est vrai. Et pourtant, à mon grand regret, je n’en suis pas l’auteur. 

        "La naissance de l’expression « guerre civile mondiale » est difficilement situable. Elle imprègne l’époque, peut-être en complément de la faveur des expressions « État total » et « guerre totale ». Comme celles-ci, elle est sans doute venue de la droite mais a été reprise par la gauche. On la trouve simultanément de manière approchée chez plusieurs auteurs dès les années vingt."
        Brève histoire des concepts : de la souveraineté à la guerre civile mondiale
        https://journals.openedition.org/asterion/2628?lang=en#tocto1n2


      • vote
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 10 janvier 08:14

        @Conférençovore

        "J’imagine qu’il ne s’agit pas de dire que l’on va se mettre dessus entre citoyens de pays différents..."

        Non, mais pour simplifier, cela pourrait vouloir dire que des Gilets jaunes aient envie de saluer fraternellement les assaillants du Capitole.

        https://www.lopinion.fr/edition/politique/dans-congres-americain-saccage-air-gilets-jaunes-233133

        https://blogs.mediapart.fr/jamel-dean/blog/080121/les-gilets-jaunes-au-capitole


      • 2 votes
        Gollum Gollum 10 janvier 09:29

        @yoananda2

        Je pense exactement pareil. Je vais même ajouter que cela va commencer aux US sous peu et que cela gagnera le reste ensuite...

        C’est pourquoi Trump n’est pas un sauveur mais l’inverse exact. Il aura été celui qui nous aura mis dans la merde..

        De toute façon on était sur cette pente là depuis longtemps..

        Sinon la cordialité me semble de mise sur ce site hormis pour un petit groupe de frappadingues que tout le monde connait...


      • 3 votes
        Qaspard Delanuit Qaspard Delanuit 10 janvier 09:35

        @Gollum

        Trump n’est pas un sauveur, mais un révélateur de fin de cycle. Ce n’est pas lui qui a créé toute cette merde non plus. 


      • vote
        Gollum Gollum 10 janvier 09:42

        @Qaspard Delanuit

        C’est bien ce que j’ai écrit au § 3.


      • vote
        Tchakpoum Tchakpoum 10 janvier 10:17

        La "guerre civile mondiale" est aussi la thèse de Pankaj Mishra avec « L’âge de la colère, une histoire du présent ». Auquel cas, si l’invasion du Capitole est une défaite politique du trumpisme, elle signerait symboliquement l’affichage du droit des peuples à leur souveraineté. Ce qui rejoint les intuitions de yoananda et de Qaspard. Ou l’hyperclasse mondiale contre les habitus des indigènes de Conferençovore. Ou dit autrement par Michelle Bachelet, passée des geôles de Pinochet à la fonction de présidente du Chili, elle avait bien saisi les revendications des gilets jaunes depuis son poste à l’ONU : «  ce qu’ils considèrent comme leur exclusion des droits économiques et de leur participation aux affaires publiques ».

        Le bouquin de Misha ouvre un large panorama de l’histoire des idées, qui décrit la déception des promesses de la modernité et la montée des ressentiments à la perte de souveraineté et de vie des peuples que cette marche vers la modernité a coûté. Il fait toutes sortes de rapprochements d’évènements politiques et idéologiques historiques comme contemporains, qui peuvent sembler audacieux, mais qu’il inscrit dans le sillage du conflit intellectuel entre Voltaire et Rousseau. Voltaire est le siècle de lumière, de la rationalité scientifique et politique, des droits individuels et libéraux. Rousseau, est le romantisme le contrat populaire et la fusion des sentiments entre des personnes qui se reconnaissent dans leur mode d’existence.

        https://www.zulma.fr/livre-lage-de-la-colere-une-histoire-du-present-572178.html (ouvrir les fenêtres flottantes).

        Si quelqu’un est intéressé pour éditer le propos de Barbara Stiegler (qui s’est aussi intéressée à Carl Schmitt) sur « l’encombrement » de la démocratie, je laisse.


      • 1 vote
        yoananda2 10 janvier 10:55

        @Tchakpoum

        La "guerre civile mondiale"

        Comme je l’ai dit à maQ, je ne sais pas bien comment qualifier la situation actuelle (et je crois ne pas être le seul). Les historiens dans le futur donneront un nom adapté à tout ça. Mais il faut bien trouver une manière d’en parler car, en tout cas selon moi, il se passe quelque chose.

        Selon la manière dont on le regarde / analyse on va voir des choses différentes. Si on regarde en France, ou au USA, ou alors si on regarde l’hyperclasse mondialiste, ou bien si on regarde le rapport des humains à la technosphère, ou bien si on regarde du point de vue racial, ou alors si on regarde les ressources énergétiques, ou bien les pyramides des ages (et l’impact économique), on va à chaque fois voir quelque chose de différent.

        Mais, sans savoir exactement comment nommer ce "truc", je prétends pour ma part que c’est UN phénomène même s’il s’exprime différemment dans les pays.

        On retrouve à chaque fois, de manière plus ou moins consciente, de manière plus ou moins exacerbée, et de manière plus ou moins avancée : un vieillissement de la population qui entrave la croissance économique, une augmentation des inégalités, un accroissement du rôle des méga-entreprises-mondialisées (GAFA) avec l’IA en sous-marin, la montée de la question raciale en face de la montée du "progressisme" (c’est à dire utilisation des minorités historiques pour la mise en place d’une techno-tyrannie), des tensions autour des ressources primaires (eau, pétrole, gaz, terres arables, etc...), mais aussi une accélération des innovations technologiques.

        Chaque sous-crise s’analyse en elle même, mais ce qui est compliqué c’est de voir la dynamique d’ensemble, comment tout ça s’orchestre.

        Du point de vue d’un collapsologue (amateur) comme moi nous sommes face à une situation qui pourrait être soit un effondrement civilisationnel, soit une transition. La crise actuelle peut être les symptômes des 2.

        Dans tous les cas, on touche les limites de l’ancien modèle "démocratique-étatique-de marché-pétrolier" qui a prévalu jusqu’ici.


      • vote
        Tchakpoum Tchakpoum 10 janvier 11:42

        @yoananda2

        En tout cas, le bouquin de Mishra m’a bien éclairé les soubresauts du monde actuel.

         

        Oui pour la démographie. Le Hirak a été bien plus mobilisateur, plus producteur de résultats politiques, plus avancé en projet (une constitution de souveraineté populaire depuis la base d’une pyramide fédérale), et surtout bien moins réprimé que les Gilets Jaunes desquels il s’est inspiré. Alors que l’Algérie a connu le fanatisme religieux meurtrier et la férocité répressive des années 1980.

        Age médian France 2020 : 41 ans. Age médian Algérie 2020 : 29 ans. Age médian France 1789 : 25 ans.


      • vote
        yoananda2 10 janvier 11:50

        @Tchakpoum

        Le Hirak a été bien plus mobilisateur, plus producteur de résultats politiques

        Je suppose que 1/ c’est parce que l’Algérie est encore une nation, à l’inverse de la France, 2/ l’état français à une énorme expérience dans la répression des mouvements populaires et d’ailleurs, il vent son savoir faire à d’autres pays. La machine bureaucratique français est une plaie qui a des ramifications dans le système européen et en Afrique aussi.


      • vote
        Tchakpoum Tchakpoum 10 janvier 12:12

        @yoananda2

        Oui, je me suis déjà dit aussi que l’Exécutif français est plus avancé dans la modernité technologique et managériale pour la répression. Et à la dictature. Michelle Alliot Marie s’en était déjà vantée pendant le printemps Tunisien. Alors que l’Algérie est encore disponible à la "fraîcheur" démocratique.

        Un autre indice est le harnachement et les équipements des FDO français. Les britons en sont loin. Les Allemands sont toujours dans la tactique de la désescalade Même aux US, les équipements de protection individuels sont moins lourds. J’ai l’impression (subjective) que les rapports sont moins violents entre flics et manifestants, même si le risque de dégats est plus lourd et coûteux avec le droit de port d’armes. Le flics de France se lâchent sans retenue et cela ne date pas de Macron.
        La France est aussi le pays des explosions sociales, à possibles retentissements mondiaux pour des raisons historiques, qui mobile peut-être d’autant plus l’hyperclasse à la répression.


      • vote
        sls0 sls0 10 janvier 12:31

        @pegaseQ7
        Il y a environ 40% de faux dans les messages de Trump, il ne faut pas trop se formaliser de ce qu’il dit.
        Votre courte vidéo, vu sur un site Qanon je suppose ?


      • 1 vote
        Hijack ... Hijack ... 10 janvier 12:37

        @sls0

        Pas encore compris que ce que dit Trump ou ne dit pas n’a aucune espèce d’importance ... ce qui compte, c’est ce qu’il fait, ou n’obéit pas de faire.


      • vote
        sls0 sls0 10 janvier 12:44

        @Hijack ...Q5
        Qu’a il fait au fait ?
        A part baisser les impôts des plus riches, augmenter sérieusement le budget militaire, supprimer en partie la couverture médicale des plus pauvres, retarder sa signature pour les aides covid envoyant ainsi une bonne partie des américains dans le cycle de la pauvreté, oui qu’a il fait de bénéfique pour les américains à part les rouler dans la farine ?


      • 3 votes
        Ozi Ozi 10 janvier 13:14

        @sls0
        Nan mais ça fait parti du Plan tout ça.. Si Trump a conduit cette politique scélérate contre le peuple Américain c’est pour mieux infiltrer subtilement l’Etat Profond avant de lâcher le Kraken (prévu pour le 31 février à 13h 68..). 



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès