• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Le Liban, otage du Moyen-Orient | ARTE

Le Liban, otage du Moyen-Orient | ARTE

Un documentaire très intéressant réalisé par la chaîne ARTE sur la crise multidimensionnelle que subit le Liban au niveau social, politique, confessionnel et surtout, économique. La question du voisinage assez sensible de ce pays est cruciale : la Syrie au nord et Israël au sud, ce qui fait de ce pays une proie assez fragile de tous les parties au Moyen-Orient. 

Tags : Moyen-Orient Liban




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • vote
    sls0 sls0 14 août 22:42

    J’ai tenu 2 minutes et 8 secondes, trop propagande OTAN.


    • 1 vote
      QAmonBra QAmonBra 16 août 10:09

      Habile propagande de cette chaine TV prétendument culturelle, j’ai tenu un peu moins : 1 minute et 22 secondes !

      Précisément au terme de la phrase : (. . .) "Le port serait tenu en grande partie par les chiites du Hezbollah" (. . .), car dès cet instant il est instillé dans l’esprit du spectateur un mensonge, que les faits et l’historique du port de Beyrouth contre disent totalement.

      Le port est donc bien "contrôlé", mais pas par ceux que certains accusent et pour cause, Ah schutzpah tu les tiens fort ces mafieux !!

      Première question : Une cargaison de 2750 tonnes de nitrate d’ammonium représente de nos jours plus d’un demi million de dollars, comment se fait il que son propriétaire ni ne la réclamé ni ne soit identifié à ce jour ?

      Deuxième question : Qui était véritablement et initialement le destinataire de cette dangereuse marchandise en 2013 ?

      Troisième et dernière question qu’il ne jamais omettre et devant sous tendre toutes les autres : CUI BONO ? . . .


      • 1 vote
        pegase pegase 18 août 00:23

        @QAmonBra

        Deuxième question : Qui était véritablement et initialement le destinataire de cette dangereuse marchandise en 2013 ?

        C’était du nitrate sans flegmatisant servant à la fabrication d’explosifs pour les mines du Niger, et d’autres mines un peu partout en Afrique ....

        Source Juan d’Austrie sur facebook, un ex reporter à la retraite qui a des contacts au proche orient ...

        Le propriétaire, peut être bien une boite comme Orano (ex Areva) ...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès