• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Manifestation pour le Donbass, un an après le début de la guerre civile en (...)

Manifestation pour le Donbass, un an après le début de la guerre civile en Ukraine

Un an après le début de la guerre civile en Ukraine qui fait suite au coup d’état du Maïdan ayant évincé l’ancien président ukrainian Viktor Yanukovych, plusieurs collectifs comme France-Donbass ou encore Vostok France se sont réunis devant l’ambassade d’Ukraine de Paris pour dénoncer les agissements de l’actuel gouvernement de Porochenko et sensibiliser la population française sur la crise humanitaire que connait l’est de l’Ukraine.

 

Un reportage de l’Agence Info Libre :

 

 

Tags : International Manifestation Russie Ukraine




Réagissez à l'article

20 réactions à cet article    


  • 2 votes
    Marioupol Marioupol 23 février 2015 10:26

    Forcément avec la manif et contre l’oligarchie ukrainienne., pilotée par l’oligarchie mondialiste.


    • vote
      michel-charles 23 février 2015 10:32

      Vont pas aller loin les trois pékins 1/2 qui manifestaient.. ?


      • 1 vote
        Hieronymus Hieronymus 23 février 2015 11:25

        y a ceux là (juste un jour après mais aussi à Paris)

        https://www.youtube.com/watch?v=yk2kHk6qp7E

        qui sont pas tout à fait d’accord, en tout cas qui semblent partager un autre point de vue sur les évènements en Ukraine, détail inquiétant :

        ils ont l’air plus nombreux et bien plus bruyants !


        • 2 votes
          njama njama 23 février 2015 13:03

          La situation est assez simple, « La paix en Ukraine est possible par le fédéralisme » (Poutine)
          et du côté de Kiev, et de ses alliés qui soutenaient les putschistes de Maïdan, ils ne veulent ni indépendance, ni État fédéral. Bref pour les "€uromaïdan" l’intégrité de l’Ukraine n’est pas négociable, y compris pour la Crimée que les JT nous présentent toujours comme ayant été "annexée" par la Russie, ce qui est faux !
          Il semble que l’Europe a été beaucoup moins scrupuleuse avec ce dogme de l’intégrité territoriale concernant l’ex-Yougoslavie.
          Poutine préfère une mauvaise paix – Israël Shamir
          Le présent article est basé sur une longue conversation privée que j’ai eue avec un des principaux officiels russes. C’est la réponse à la question sur laquelle tout le monde bute : que veut vraiment Poutine en Ukraine ? Eh bien voilà, en deux mots : il veut la fédéralisation de l’Ukraine entière plutôt que l’annexion de ses provinces orientales par la Russie. Il préfère un peu d’influence dans la totalité de l’Ukraine à beaucoup d’influence dans une de ses parties. Les dramatiques accords de Minsk-2 sont tout à fait logiques, si on sait cela. Alors que Kiev combattaient pour éliminer les rebelles et rien d’autre, les rebelles se battaient, eux, pour forcer Kiev à accepter le fédéralisme. Minsk-2 a établi que les gens au pouvoir à Kiev n’obtiendraient ce qu’ils veulent (des frontières, etc.) qu’après avoir mis en application les réformes constitutionnelles prévues par les précédents accords, mais il est certain que la junte évitera le fédéralisme aussi longtemps qu’elle n’y sera pas forcée par les armes. La guerre continuera donc, jusqu’à ce que ce point constitutionnel soit réglé d’une manière ou d’une autre, avec ou sans cessez-le-feu.
          lire l’article : http://reseauinternational.net/poutine-prefere-une-mauvaise-paix-israel-shamir/

          ----------

          un discours très clair !

          Le chef de la République Populaire de Donetsk A. Zakhartchenko répond aux questions des journalistes lors d’une conférence de presse qui s’est tenue le 14 février 2015 à Donetsk : - Les accords de Minsk, le cessez-le-feu, Débaltsevo et l’avenir du Donbass.

          [sous-titrage français]

          https://www.youtube.com/watch?v=F7qrVYVRWsI#t=11


          • vote
            Sentero Sentero 23 février 2015 14:02

            La situation est en effet assez simple, la Russie a annexé la Crimée, quant à l’Est de l’Ukraine soit Poutine a une influence sur les rebelles pro-russe et dans ce cas le moins qu’on puisse dire c’est qu’il n’a pas cherché du tout à freiner leurs violences soit il n’a pas vraiment d’influence sur eux... et alors c’est un partenaire un peu inutile dans les négociations liées à l’Ukraine... sauf s’il compte négocier un retour de la Crimée en Ukraine (fédérale ou pas) ce qui ne semble pas à l’ordre du jour pour Moscou...


            Au plaisir

            • 6 votes
              Hieronymus Hieronymus 23 février 2015 14:24

              traduction de Sentero : Poutine toujours coupable de défendre la Russie

              les Russes en général n’ont qu’à la fermer, ils ont perdu la guerre froide et doivent allégeance (comme le reste du monde) à leur nouveau maître américain grâce auquel la paix universelle (pax americana) domine enfin la terre entière (enfin une paix garantie par des opérations de "pacification" régulières)

              les Russes de l’est de l’Ukraine devraient avoir honte d’être encore des Russes et se dépêcher de devenir très vite de bons Ukrainiens animés par un fort sentiment anti-russe s’ils souhaitent simplement qu’on les laisse en vie

              Dieu bénisse l’Amérique, la nation du beau, du bien, du juste, qui a de ce fait tous les droits et ne doit jamais être contestée dans sa volonté de domination absolue


            • 4 votes
              joelim joelim 23 février 2015 14:32

              le moins qu’on puisse dire c’est qu’il n’a pas cherché du tout à freiner leurs violences

              Nous sommes rentrés dans une ère où ce n’est pas l’agresseur qui est violent et coupable mais l’agressé...

              C’est d’autant plus vrai que les médialopes nous le disent tous les jours... C’est de la vraie psycho-information qui tache.


            • 3 votes
              njama njama 23 février 2015 16:40

              @Sentero

              16 MARS 2014

              Plus de 95% des votants ont approuvé le rattachement de la péninsule séparatiste ukrainienne de Crimée à la Russie

              http://tempsreel.nouvelobs.com/ukraine-la-revolte/20140316.OBS9968/ukraine-la-crimee-vote-sur-son-rattachement-a-la-russie.html

              18 MARS2014
              Vladimir Poutine signe le rattachement de la Crimée à la Russie

              http://www.huffingtonpost.fr/2014/03/18/parlement-crimee-russie-poutine_n_4983478.html

              Vous appelez cela une annexion ????????


            • vote
              Sentero Sentero 23 février 2015 17:24

              @njama

              Tout à fait c’est une annexion. D’ailleurs si ce n’est pas le cas qu’est-ce qu’attends Poutine pour organiser ce type de consultation en Tchétchénie (organisé par des Tchétchènes armés bien sur, pas par des représentants du pouvoir du Kremlin)...

              Au plaisir


            • vote
              Sentero Sentero 23 février 2015 15:28

              Nous sommes rentrés dans une ère où ce n’est pas l’agresseur qui est violent et coupable mais l’agressé...


              Comme vous le dites... une ère ou le pays (Russie) qui annexe la région (Crimée) d’un Etat voisin indépendant devient la victime... 

              Au plaisir

              • 4 votes
                njama njama 23 février 2015 16:43

                @Sentero

                La Crimée demande officiellement son rattachement à la Russie
                Le Monde.fr avec AFP et Reuters | 16.03.2014

                http://www.lemonde.fr/europe/article/2014/03/16/les-crimeens-plebiscitent-le-rattachement-a-la-russie_4383980_3214.html

                annexion ???


              • 6 votes
                Hieronymus Hieronymus 23 février 2015 17:08

                @Sentero
                c’est sûr qu’en Crimée c’est un coup d’état fasciste qui a été perpétré contre la volonté de la population, des violences et des meurtres par dizaines

                ces gens n’ont pas la sagesse des manifestants pacifiques du Maidan ou des Albanais du Kosovo, devenu indépendant après un référendum démocratique

                Sentero ou l’info objective - le BHL d’Agoravox smiley


              • vote
                Sentero Sentero 23 février 2015 17:31

                @Hieronymus

                ...quand un pays réunit à son territoire un territoire d’un autre Etat sans l’accord de cet Etat c’est une annexion, le terme vous déplaît et bien tant pis... sinon pour le Kosovo à ma connaissance il n’a été annexé par aucun Etat donc je ne vois pas le rapport avec la Crimée.

                Au plaisir


              • vote
                njama njama 23 février 2015 18:43

                La Crimée demande officiellement son rattachement à la Russie
                Le Monde.fr avec AFP et Reuters | 16.03.2014
                .
                20 MARS 2014
                La Douma vote le rattachement de la Crimée à la Russie
                443 voix pour et une seule contre. La chambre basse du parlement russe a ratifié le traité de rattachement signé dès mardi par Vladimir Poutine après le référendum de dimanche dernier en Crimée.

                Sergueï Lavrov a réaffirmé à son homologue américain John Kerry que Moscou ne reviendra pas sur sa décision de rattacher la Crimée à la Russie.
                ...
                Ce traité stipule que la Crimée sera pleinement intégrée à la Fédération de Russie après une période de transition dont la date butoir a été fixée au 1er janvier 2015.

                La Douma a également approuvé le rattachement de la ville de Sébastopol, port d’attache stratégique de la flotte russe à la Fédération de Russie.
                http://fr.euronews.com/2014/03/20/la-douma-vote-le-rattachement-de-la-crimee-a-la-russie/


              • vote
                Sentero Sentero 23 février 2015 19:22

                Tout ceci confirme qu’il s’agit bien d’une annexion...

                Au plaisir


              • vote
                njama njama 23 février 2015 20:22

                @Sentero

                prenez-en acte, et puis voilà

                si nous en sommes là, faut croire qu’une bonne partie des Ukrainiens russophones ne voulaient pas être annexés par l’Europe.

                On ne leur en voudra pas de résister puisque la France avait dit "non" au Traité européen

                Maintenant, comme dit Poutine, la paix est possible dans un fédéralisme.


              • vote
                Sentero Sentero 24 février 2015 15:13

                @njama

                La paix par le fédéralisme est peut-être possible mais ce n’est pas aux Russes à en décider (ni aux Occidentaux) mais aux seuls Ukrainiens...

                Quant à prendre acte de l’annexion de la Crimée pourquoi pas... mais alors il faudrait prendre acte de certaines "annexions" qui ont eu lieu depuis bien plus longtemps en particulier au Proche Orient (1948, 1967) et pour des territoires plus petits que la Crimée... apparamment ce n’est pas le cas, c’est même une des manies d’un certain nombre d’agoravoxiens... donc "prenez acte", faites-vous donc une raison... et je ferais de même...

                Au plaisir


              • vote
                Hieronymus Hieronymus 24 février 2015 16:36

                La paix par le fédéralisme est peut-être possible mais ce n’est pas aux Russes à en décider (ni aux Occidentaux) mais aux seuls Ukrainiens...

                faudrait vous déchiasser sérieusement les mirettes Sentero !

                de quoi décident encore les Ukrainiens ?

                3 mois de violence urbaine financée 5 milliards $ par l’oncle Sam, des snipers, "fuck the UE", leur créature Yatseniouk placée à la tête, l’accord du 21 février 2014 déchiré le 22 par "certains émeutiers", le président menacé de mort et mis en fuite, et après ça l’Ukraine est encore un pays démocratique, souverain, libre de toute influence extérieure ?

                .

                l’administration américaine s’est emparéee du pouvoir à Kiev en février 2014 et ce contre la volonté de la population ukrainienne, depuis ce faux gouvernement totalement contrôlé par les Etats Unis mène une guerre civile contre les parties de la population qui ont osé contesté cette prise de pouvoir illégale...

                à Kiev c’est Washington qui décide !


              • vote
                Sentero Sentero 24 février 2015 22:16

                @Hieronymus

                Dites plutôt que pour une fois ce n’est pas Moscou qui allait décider et qu’à partir de là le Kremlin a tout fait pour envenimer la situation en instrumentalisant les prorusses... résultat l’annexion de la Crimée tout bénéfice pour la Russie... résultat le secessionisme de certaines régions de l’Est qui font allégeance à Moscou... de nouveau tout bénéfice pour la Russie... sinon même Moscou est en train de lacher Ianoukovitch et reconnait de plus en plus clairement ses exces... quant à l’accusation de "nazisme" jetée aux Ukrainiens non russophones elle ne semble plus à la mode en Russie (donc dans la dissidence française) probablement parce que cette propagande était tellement grotesque qu’elle en devenait contreproductive... tiens d’ailleurs même vous ne l’avez pas mentionné.

                Au plaisir


              • vote
                Sentero Sentero 23 février 2015 15:45

                "Les Russes en général n’ont qu’à la fermer, ils ont perdu la guerre froide"

                Non mais ils sont les héritiers d’un régime qui a perdu la guerre froide à cause de ses propres contradictions... cela a eu des conséquences géopolitiques énormes... je comprends qu’ils veuillent maintenant prendre une sorte de revanche, c’est tout naturel mais encore faut-il avoir un peu tiré des leçons de ses échecs... essayer de rétablir l’Empire grand russe avant d’avoir retrouvé la puissance nécessaire me semble un peu prématuré... et miser l’essentiel de cette "puissance" sur une économie de rente gazière (merci Gazprom) me semble pour le moins risqué... 


                "les Russes de l’est de l’Ukraine devraient avoir honte d’être encore des Russes et se dépêcher de devenir très vite de bons Ukrainiens animés par un fort sentiment anti-russe s’ils souhaitent simplement qu’on les laisse en vie"

                Vous confondez russes et russophones... quant à être de "bons ukrainiens" pourquoi pas... c’est pas plus mal qu’être des "bon russes" animés d’un fort sentiment anti-ukrainien...


                Au plaisir



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Agence Info Libre

Agence Info Libre
Voir ses articles







Palmarès