• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Procès Gbagbo, scandales à la CPI : entretien avec Bernard Houdin

Procès Gbagbo, scandales à la CPI : entretien avec Bernard Houdin

Nouveau scandale à la Cour Pénale Internationale : Mediapart a révélé le 5 octobre dernier un échange de mails entre des diplomates français, montrant une connivence complètement illégale entre le procureur de la CPI, l’état français, et l’actuel président ivoirien Alassane Ouattara.

Cette dernière révélation fait suite à d’autres scandales qui ont émaillé ce procès, notamment la visite du procureur Luis Moreno Ocampo à l’appartement parisien de Ouattara, et le transfert de Laurent Gbagbo depuis la Côté d’Ivoire vers la CPI à La Haye, en dehors de toute procédure judiciaire… Retour sur un procès hors-norme, symptomatique de la France-Afrique du 21ème siècle, avec Bernard Houdin, conseiller de l’ancien président ivoirien.

Raphaël Berland, pour le Cercle des Volontaires

Tags : France Scandale Justice Côte d’Ivoire




Réagissez à l'article

1 réactions à cet article    


  • vote
    njama njama 19 octobre 11:09


    Alain Juppé : « L’intervention française en Libye est un investissement sur l’avenir » par Yahia Gouasmi 3 septembre 2011

    Interrogé sur les origines de l’intervention de la France dans le conflit, le ministre des Affaires étrangères a reconnu : « On nous a reproché du retard à l’allumage lorsque que se sont déclarées les manifestations du Printemps arabe […] C’est fini. Notre ligne, qui a déjà prévalu en Côte d’Ivoire *, c’est de privilégier les aspirations des peuples et la protection des populations civiles  ».

    * Les aveux de Sarkozy : « On a sorti Gbagbo, on a installé Ouattara »

    « Il y a eu une improvisation sur le Mali et la Centrafrique. Je ne dis pas qu’il ne fallait pas intervenir, mais je n’ai toujours pas compris ce qu’on allait y faire. Le Mali, c’est du désert, des montagnes et des grottes. Quand je vois le soin que j’ai mis à intervenir en Côte d’Ivoire… On a sorti Laurent Gbagbo, on a installé Alassane Ouattara, sans aucune polémique, sans rien ».
    Nicolas Sarkozy a fait cet aveu de taille lors des nombreux rendez-vous secrets qu’il a eus pendant sa retraite politique de deux ans et demi avec Nathalie Schuck et Frédéric Gerschel pour chroniquer le quinquennat de François Hollande. Des confidences que les deux journalistes français ont consignées dans un livre paru, en novembre 2014, aux éditions Flammarion, sous le titre : « Ça reste entre nous, hein ? Deux ans de confidences de Nicolas Sarkozy ».



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès