• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Rapport de situation hebdomadaire (Sitrep) du Donbass spécial militaire (...)

Rapport de situation hebdomadaire (Sitrep) du Donbass spécial militaire (Vidéo) – 19 février 2022

Cette semaine, nous vous proposons un rapport de situation spécial dédié exclusivement à l’évolution de la situation militaire dans le Donbass.

Cette semaine, le rapport de situation couvre exclusivement l’aggravation brutale de la situation militaire dans le Donbass, la mobilisation générale, les attentats terroristes menés par l’Ukraine, l’évacuation des femmes, des enfants et des personnes âgées, et les perspectives d’évolution du conflit dans les jours qui viennent.

Pour rappel, en cas de censure sur les grandes plateformes américaines, vous pouvez nous retrouver sur les réseaux sociaux suivants :
– Telegram : https://t.me/donbassinsider
– Vkontakte : https://vk.com/donbass_insider
– Odysee : https://odysee.com/@donbassinsider:b

Voici les points abordés lors de ce rapport de situation hebdomadaire spécial filmé le samedi 19 février 2022.

00:50 – Bilan des violations du cessez-le-feu durant la semaine écoulée
03:30 – Déploiement d’armes lourdes par l’armée ukrainienne dans le Donbass
04:27 – Hystérie occidentale sur l’invasion russe imaginaire de l’Ukraine
05:58 – Aggravation brutale de la situation militaire en RPD et RPL le 17 février 2022
11:22 – Bombardements d’infrastructures civiles et évacuation des femmes, des enfants et des personnes âgées
19:08 – Mobilisation générale en RPD et RPL et plan de l’offensive ukrainienne

21:20 – Conclusion

Voir l'article sur Donbass Insider

Tags : Russie Guerre Ukraine Donbass




Réagissez à l'article

35 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Sentero Sentero 20 février 11:57

    Mais non il s’agit de deux suicides smiley


    • 4 votes
      sls0 sls0 20 février 12:51

      @Sentero
      Depuis les accords de Minsk sensés arrêter les combats ils y a eu un paquet de morts chez les soldats ukrainiens. C’est souvent dû à une conduite à risques voir suicidaire. Je ne tiens pas les comptes mais il y a certainement plus de morts par suicide qu’au combat.
      Le dernier fait marquant que j’ai remarqué c’est un bidasse qui voulait rentrer chez lui. Les 6 personnes qui ont voulu l’en empêcher sont mortes. Ça démontre un peu l’état d’esprit ambiant.
      Pour info : ils n’ont pas retrouvé le bidasse qui voulait rentrer chez lui, ça démontre un peu le bordel en Ukraine.


    • vote
      Sentero Sentero 20 février 13:50

      @sls0

      Ben voilà, c’est bien ce que je pensais... les soldats ukrainiens se suicident sur le front... en revanche en face les soldats sont très très différents, ils ne se suicident pas et n’ont pas de conduites à risques... bref smiley


    • 3 votes
      sls0 sls0 20 février 14:01

      @Sentero
      Peut-être un problème de motivation différente.


    • vote
      Sentero Sentero 20 février 14:24

      @sls0

      Moi je vois globalement le même nationalisme un peu étroit des deux cotés... patriotisme bien peu mérité par les régimes qui l’exploitent sans scrupule (Ukraine, Donetsk, Lougansk... et Russie inclue)... en tous cas rien de bien différent des deux cotés et qui expliquerait que les soldats ukrainiens se suicideraient plus que ceux d’en face...


    • 4 votes
      sls0 sls0 20 février 14:43

      @Sentero
      Côté Donbass, tous défendent leur famille et leur maison qui se trouve pas loin derrière.
      Sur le papier l’Ukraine peut facilement aligner un million de conscrits, ça doit être suffisant pour battre 30000 miliciens. Ça ne se bouscule pas trop coté ukrainien car maintenant les femmes doivent aussi se faire inscrire pour la conscription.
      J’ai l’impression qu’il y a une grosse différence de motivation.
      Côté ukrainien il y a deux bataillons nazis qui sont motivés c’est tout.


    • vote
      Sentero Sentero 20 février 19:28

      @sls0

      Bon alors d’un coté on a 30 000 miliciens patriotes adossés à l’armée russe (ses chars, ses armes antiaériennes, ses missiles hypersoniques, ses contre mesures électroniques high tech etc etc etc... bref la 1e armée d’Europe)...

      Et de l’autre on a un million de baltringues et 2000 gars motivés ("nazis" mais motivés... car le nazi est taquin)...

      Dites ça pas l’air bien engagé cette affaire... à mon avis c’est pas le Donbass qu’il faut évacuer c’est Kiev... 


    • 3 votes
      sls0 sls0 20 février 12:40

      Plus de 1000 obus de tirés, on ne sait plus où tourner de la tête.
      Il y en a pourtant deux qui attire mon attention.
      Le premier est celui qui est tombé à 300m des habitations dans le village de Mityakinskaya.
      Le second a détruit l’habitation d’un ferme dans la région de Rostov.
      Pour information les deux endroits se trouvent en Russie.

      Pour l’instant la Russie enquête et va placer des radars de contre-batteries. Les russes ont dans le coin du très lourd en artillerie, elle peut envoyer du costaud à 49km. Le temps risque de se gâter pour les artilleurs ukrainiens.

      On peut dire qu’officiellement l’Ukraine a attaqué la Russie.
      Comme elle est sortie des accords de Minsk, elle accumule les raisons de se faire botter le cul par la Russie.

      En parlant de Rostov, la ville peut accueillir 10000 réfugiés, elle va vite être saturée, que les russes envoient des trains ça se comprend, ils vont se prendre un gros problème de logistique s’ils n’anticipent pas. C’est depuis le 16 février que ça parle du problème des réfugiés en Russie, donc des vidéos sur le problème datant du 16 est donc normal.

      Pour le Donbass il y a un critère d’urgence assez stressant.
      Pour la Russie, elle se paie des provocations jusque dans les les îles Kouriles, 10000 Talibans à la Frontière ouzbek, des chars Abraham en Pologne, la Syrie bien entendu. Elle a un paquet de casseroles sur le feu, le Donbass est une des casseroles.

      La Russie attend que l’Ukraine accumule un maximum d’écarts par rapport aux critères onusiens pour éviter toutes critiques suite à son intervention. Poutine c’est un joueur d’échecs, pas un sanguin qui agit sans réfléchir.



      • 4 votes
        Christelle Néant Christelle Néant 20 février 15:09

        @sls0
        D’autres régions vont commencer à accueillir des réfugiés, Krasnodar, Voronej, Saratov, Moscou, etc


      • vote
        Sentero Sentero 20 février 22:18

        @sls0

        10000 Talibans à la Frontière ouzbek

        La frontière Ouzbekistan-Afghanistan ? ... mais c’est à plus de 1000 km de la Russie... et depuis quand les Talibans sont dans l’OTAN ???


      • 2 votes
        sls0 sls0 21 février 09:21

        @Sentero
        Votre commentaire indique que vous reconnaissez implicitement que l’OTAN serait l’unique fouteuse de merde.
        Les Talibans veulent récupérer du matériel volant qui a atterri en Ouzbékistan lors de leur prise de pouvoir.
        Ils mettent la pression. Les russes préfèrent que les Talibans restent chez eux, ils n’aiment pas trop avoir de l’intégrisme proche de leur frontière.


      • vote
        Sentero Sentero 21 février 11:19

        @sls0

        Donc cela n’a rien à voir avec la crise ukrainienne ou l’OTAN et en plus l’Ouzbékistan n’est même pas à la frontière de la Russie donc elle aurait bien du mal à se sentir menacée... bref c’est complètement HS...


      • 1 vote
        sls0 sls0 21 février 13:06

        @Sentero
        J’écrivais que la Russie n’avait pas que le problème Donbass à résoudre.
        Pour ce qui est de L’Ouzbékistan, le Kingizsthan a le même problème et fait partie de l’OTSC, donc la Russie ainsi que les autres pays de l’OTSC lui doivent assistance. 
        C’est toujours dans le cadre de l’OTSC qu’il y a eu une intervention au Kazakhstan.
        Il y a intervention à la demande d’un état, par exemple l’Arménie n’a pas fait de demande d’assistance, elle a fait une demande tardive mais après avoir perdu une partie de son territoire.

        Je rejoins Christelle quand elle écrit que vous y connaissez pas grand chose et que vos commentaires sont du coup assez légers voir stupides.
        Nota : nos commentaires maintenant ne doivent plus être lus, je vais arrêter ce prêche dans le désert inutile.


      • vote
        Sentero Sentero 21 février 15:32

        @sls0

        Mais y a pas de souci, faites comme vous l’entendez... on est en démocratie.


      • vote
        Sentero Sentero 20 février 13:59

        On peut dire qu’officiellement l’Ukraine a attaqué la Russie.

        Et bien voilà c’est dit... cela fait des semaines que l’on prévoit que cela risque de se passer comme cela et vous confirmez... la Russie cherche un prétexte officiel à s’être fait agresser personnellement mais après avoir, comme de bien entendu, massé de nombreuses troupes et matériels exactement au bon endroit et au bon moment... ce qui n’est évidement pas le cas de l’Ukraine... 


        • 3 votes
          sls0 sls0 20 février 14:34

          @Sentero
          Eh oui, c’est comme ça, l’argument de la légitime défense passe assez bien en général.
          La Russie n’a pas envie de s’embarasser de l’Ukraine, le pays est pourri pas la corruption, il est hyper endettée. On lui donnerait l’Ukraine qu’elle n’en voudrait pas.
          La Russie a parfaitement le droit de mettre des bidasses à sa frontière surtout si ça empêche un remake d’une guerre qui a fait 13000 morts dont 3300 civiles et le tout sans tirer une seule balle.
          On oublie pas que l’Ukraine a attaqué après le repli des troupes russes de la frontière ukrainienne.
          J’adore votre phrase "ce qui n’est pas le cas de l’Ukraine" ce n’est pas la Russie qui envoie plus de 1000 obus par jour sur le Donbass mais l’Ukraine.


        • vote
          Sentero Sentero 20 février 14:46

          @sls0

          La Russie n’a pas envie de s’embarasser de l’Ukraine, le pays est pourri pas la corruption, il est hyper endettée. On lui donnerait l’Ukraine qu’elle n’en voudrait pas.

          Evidemment, personne n’en veut de l’Ukraine ni de Louganks ni du Donesk territoires tout aussi pourris par la corruption (bizarrement quand il a fallu annexer la Crimée là la Russie n’a pas fait la fine bouche niveau corruption ou pas, endettement ou pas)... et la Russie est évidemment trèèèès bien placée pour parler de corruption... smiley


        • 4 votes
          sls0 sls0 20 février 15:04

          @Sentero
          Pour la Crimée, en 1992 après l’éclatement de l’URSS elle s’est déclarée indépendante.
          C’est en 1993 que s’est signé les accords garantissant les frontières de l’Ukraine.
          La Crimée à signé un accord la liant à l’Ukraine par la suite. L’arrivée de nazi en Ukraine après Maïdan est un motif suffisant pour reprendre leur indépendance.
          Que ce soit la Crimée ou le Donbass, c’est le massacre par les nazis de 40 personnes à Odessa qui a donné des envies de séparation. Le massacre d’Odessa, tout est parti de là.
          Au fait, avec Macron comme président somme nous bien placé pour parler de corruption ?
          Biden avec son fils impliqué dans une affaire de corruption en Ukraine est il bien placé pour parler de corruption ?


        • 7 votes
          Christelle Néant Christelle Néant 20 février 15:07

          @Sentero
          Vous êtes d’une mauvaise foi affligeante. Ca fait des semaines que je donne des infos sur le déploiement massif de troupes ukrainiennes sur la ligne de front. Arrêtez de présenter l’Ukraine comme des gentils agressés par la méchante Russie. Ca fait des semaines que la tension monte, que l’Ukraine est gavée d’armes par l’OTAN. Vous croyez que ce matériel a fini où ? Dans le Donbass !


        • vote
          Sentero Sentero 20 février 17:51

          @Christelle Néant

          A ce que j’ai pu voir sur Agoravoxtv, depuis des années que vous relayez des informations ici, vous avez toujours tenu à peu près le même discours alarmiste en présentant les russes ou prorusses comme des gentils agressés par la méchante Ukraine... c’est un éclairage parmi d’autres...

          ...et à quand des investigations sur la corruption dans le Donbass ? ... Ce serait beaucoup plus original (et risqué) que de relayer des infos de la ligne de front... smiley


        • 4 votes
          Christelle Néant Christelle Néant 20 février 23:21

          @Sentero
          Parce que vous croyez que relayer des informations depuis la ligne de front, comme à Verkhnetoretskoye où le transformateur est à portée de tir des snipers ukrainiens, ce n’est pas risqué ? J’ai assez à faire avec les crimes de guerre de l’armée ukrainienne.


        • vote
          Sentero Sentero 21 février 11:26

          @Christelle Néant

          Alors en ce qui me concerne, et parce que je tiens à la vie, je préfèrerai largement aller relayer des infos sur une ligne de front de ce type qu’aller enquêter sur la corruption dans le Donbass... et comme vous êtes prudente vous semblez avoir fait le même choix... mais dans ce cas là (en tant que journaliste) est-ce possible de pointer la corruption en Ukraine sans enquêter de son coté ? ... je pose la question...


        • 4 votes
          Christelle Néant Christelle Néant 21 février 12:05

          @Sentero
          Ce que vous racontez est une ânerie sans nom. Libre à vous de croire que ce n’est pas dangereux d’aller à quelques centaines de mètres des positions ukrainiennes dans la situation actuelle. Je ne suis pas vous. Et ma priorité actuellement c’est la reprise du conflit et pas vos histoires de corruption.


        • vote
          Sentero Sentero 21 février 15:26

          @Christelle Néant

          Libre à vous de croire que ce n’est pas dangereux d’aller à quelques centaines de mètres des positions ukrainiennes dans la situation actuelle

          Je n’ai jamais écrit ou sous-entendu cela... mais bon c’est votre droit de le croire  smiley


        • 1 vote
          askatasuna askatasuna 21 février 16:36

          @Christelle Néant
          Le mieux est que tu ne réagisses plus a ses commentaires. Le monde est plein de moutons qui continuent a gober toute la propagande américaine et anglaise avec le soutien des médias européens qui préfèrent se vendre aux ricains en restant sous leur botte. Depuis un siècle , ils organisent des guerres en répandant des mensonges énormes . Plusieurs de ces mensonges ont été révélés au grand public ( comme par -exemple les fameuses armes chimiques en Irak, pour n’en citer qu’un seul ). La télé , la radio et les journaux officiels ont réussi a lobotomiser une bonne majorité des gens ; il faut être vraiment naïf pour ne pas se rendre compte de ce qui se passe au Dombass lorsque l’on connaît toutes les livraisons d’armes et matériel militaires ainsi que des sommes d’argent colossales qui ont été envoyés par les ricains, les anglais, les européens a l’Ukraine . Gràce a tout cela les milices nazies comme Pravi Sektor , bataillon Azov etc.. vont en profiter. Voilà leur vraie démoCRASSEie . Courage Muriel,prends soin de toi ! Vive le Dombass libre !


        • vote
          Sentero Sentero 21 février 19:35

          @askatasuna

          "moutons" "lobotomiser"

          Bon ce n’est pas très original... et le mépris que vous portez à vos congénères et à la hauteur de votre orgueil... c’est ennuyeux si jamais vous aviez la prétention de vous soucier de la souveraineté des "peuples"... mais je ne suis pas sur que cela soit vraiment votre cas smiley


        • vote
          Sentero Sentero 20 février 14:49

          ce n’est pas la Russie qui envoie plus de 1000 obus par jour sur le Donbass mais l’Ukraine.

          ...Ca je n’en sais rien car je ne vois aucune source fiable qui me permettraient de le vérifier... et pour les mêmes raisons je n’ai aucune idée non plus du nombre d’obus que reçoit l’Ukraine... ni du nombre de soldats ukrainiens qui se suicident en ce moment...


          • 3 votes
            sls0 sls0 20 février 14:52

            @Sentero
            Si on ne veut pas voir on ne regarde pas.
            L’OSCE qui est assez cool avec l’Ukraine tient les comptes.


          • vote
            Sentero Sentero 20 février 17:26

            @sls0

            Pour moi cela ne me suffit pas pour me faire une vision claire de la situation... donc sans infos assez sures je ne me fais pas d’opinion sur la question... et je continue à penser que sans les dernières grandes manœuvres russes les choses auraient continué comme avant (conflit de basse intensité)...


          • 3 votes
            sls0 sls0 20 février 18:13

            @Sentero
            Vous pensez ce que vous voulez, j’en ai rien à foutre.
            Vos commentaires sont une caricature de la propagande otanesque, je me demande parfois pourquoi vous reprendre, un gosse de 10 ans verrait que vous prêcher le faux.
            Quoi qu’en vous répondant je peux apporter des infos ou des précisions.
            Voilà, au mieux vous n’êtes qu’un marche-pied.


          • vote
            Sentero Sentero 20 février 18:41

            @sls0

            Et bien ce n’est pas un problème... je jouerai le rôle de marche-pied avec plaisir si cela peut contribuer à éclairer des personnes sur ce site... 

            Sinon évidemment que je pense ce que je veux... pas vous ?


          • 3 votes
            sls0 sls0 20 février 19:01

            @Sentero
            J’essaie d’éviter de penser, je préfère réfléchir.
            Est-ce votre commentaire qui éclaire ou ma réponse ?


          • vote
            Sentero Sentero 20 février 19:30

            @sls0

            Mais vos réponses bien sur !


          • 3 votes
            sls0 sls0 20 février 15:26

            Selon certaines informations provenant des médias biélorusses, l’armée russe a commencé à louer des logements dans les régions du sud de la Biélorussie pendant quatre mois à la fois, ce qui permet d’affirmer que la présence militaire russe en Biélorussie se poursuivra jusqu’au milieu de cette année.

            C’est confirmé par le ministère des armées biélorusse qui ne donne pas de date par contre.


            C’est vrai que l’Ukraine emploie du matériel russe avec des munitions russes. Malgré que d’anciens pays du pacte de Varsovie leur ont envoyé leurs vieux stock de munitions, au rythme ou ça tire les ukrainiens finiront par balancer des betteraves et des patates. Si les ukrainiens ne bougent pas sur le terrain, ça risque de s’éterniser. Il faudra bien 4 mois pour que ça s’écroule ou que les ukrainiens se révoltent.


            • 2 votes
              sls0 sls0 20 février 18:51

              Le Boeing E-8C Joint STARS est un avion US de désignation de cibles. Il tourne assez souvent du coté du Donbass.

              Il fait mal sont boulot parce que des obus ukrainiens atterrissent en Russie.

              Du coup maintenant quand il s’approche, il se retrouve avec ses instruments qui s’affolent.

              J’ai comme l’impression que les tirs d’artillerie ukrainiens vont perdre en précision.

              Ils ont aussi touché un Boeing RC-135W, qui peut faire le même boulot mais comme il y a 3 versions différentes je suis moins sûr de son emploi spécifiquement pour de la désignation de cible, il peut être aussi employé pour la guerre électronique ou le recensement des radars et émetteurs radios.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès