• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Rapport de situation hebdomadaire (Sitrep) du Donbass spécial militaire (...)

Rapport de situation hebdomadaire (Sitrep) du Donbass spécial militaire (Vidéo) – 26 février 2022

Cette semaine, nous vous proposons un rapport de situation spécial dédié exclusivement à l’évolution de la situation militaire dans le Donbass.

Cette semaine, le rapport de situation couvre exclusivement l’aggravation de la situation militaire dans le Donbass, les nombreuses victimes civiles des derniers jours, la reconnaissance de la RPD et de la RPL par Moscou, le lancement de l’opération militaire spéciale de la Russie contre l’Ukraine, et surtout l’explication des raisons qui ont poussé les autorités russes à en venir à une mesure aussi extrême. Exceptionnellement il n’y a pas de sommaire dans ce rapport de situation du Donbass, car tous les éléments abordés ce samedi forment un tout indissociable.

J’ai ajouté à la fin une vidéo filmée le soir-même juste après avoir tourné le rapport de situation, montrant les violents bombardements qui ont frappé Donetsk et sa périphérie.

Pour rappel, en cas de censure sur les grandes plateformes américaines, ou d’attaque contre notre site, vous pouvez nous retrouver sur les réseaux sociaux suivants :
 - Telegram : https://t.me/donbassinsider
 - Vkontakte : https://vk.com/donbass_insider
 - Odysee : https://odysee.com/@donbassinsider:b

Voir la vidéo du rapport de situation du Donbass :

Tags : Russie Guerre Ukraine Donbass




Réagissez à l'article

98 réactions à cet article    


  • 1 vote
    Conférençovore Conférençovore 27 février 09:44

    Bonjour Christelle,

    Je republie un commentaire suite à l’attaque russe.

    "Je la [Je parle de toi] suis également sur télégram et c’est vrai qu’elle est sur le pont.
    Maintenant, il va quand même falloir qu’elle nous explique (quand ça se calmera) pourquoi elle a martelé durant des semaines qu’il n’y aura pas d’intervention russe. Non seulement il y a eu intervention russe mais en plus elle a été d’une ampleur inattendue. Je viens d’écouter la conf de presse de Lavrov et ce qu’il a dit était pour le moins inquiétant. Il n’a par exemple pas démenti que la Russie allait faire tomber le gouvernement ukrainien...
    Il y a plusieurs hypothèses concernant notre collègue Christelle :

    1/ Elle a elle-même été surprise et ne s’y attendait pas du tout. Donc elle a affirmé que les mouvements de troupes russes et déplacement de matos n’étaient que des exercices. C’est un peu étrange car vu l’ampleur de ces mouvements et depuis des semaines que la Russie amasse ses troupes à la frontière, on pouvait s’attendre à quelque chose mais admettons...

    2/ Elle se doutait de qq chose mais dans ce cas, pourquoi être aussi affirmative ?

    3/ Elle savait mais soit elle a du se taire, soit elle l’a fait de son propre chef.

    En aucun cas je ne juge : ce conflit dure depuis 8 ans et aucune solution ne semblait possible donc quel que soit le cas de figure, ça ne change rien. L’intervention russe aura au moins le mérite d’apporter un peu de calme dans cette région. Maintenant, pas certain que ce déploiement de forces soit totalement gratuit non plus. Les Russes ne sont pas des philanthropes. Il faudrait vraiment être naïf pour croire que ces deux Républiques vont être totalement indépendantes (sachant qu’en plus seule* la Russie les reconnaît)."

    La guerre à laquelle se livre la Russie est quasi totale. Certes ils ne ciblent pas des civils mais il y a de nombreuses victimes. On voit sur certaines images un char (russe ?) faire une embardée pour écraser une voiture, avec une femme qui s’en sort miraculeusement, à savoir une authentique tentative de meurtre sur un civil ne présentant absolument aucun danger.

    https://www.youtube.com/watch?v=65mzhLdF7EY

    Tu réponds en partie dans la vidéo ("je ne m’attendais pas du tout à ça") mais c’est pour le moins... troublant, vu tous les renseignements qui annoncaient une attaque depuis des semaines (annonces dont tu te moquais) et vu les troupes et matériels que les Russes accumulaient.

    Comment passer sous silence ce type d’exactions ? Comment justifier des tirs de missiles (là on est plus dans des tirs de "simples" obus) sur des bâtiments civils ?

    Quoi que l’on pense des exactions ukrainiennes dans le Donbass depuis des années, l’Ukraine n’a jamais attaqué la Russie et là, c’est ben la Russie qui envahit l’Ukraine. Si la Russie voulait simplement défendre la RPD e la RPL, ils ne seraient pas en ce moment même aux portes de Kiev et des principales villes ukrainiennes. Au pire, ils auraient détruit la DCA ukrainienne et se seraient contentés d’investir le Donbass pour sécuriser le territoire. Ils ne seraient pas en train de mettre ces villes ukrainiennes en état de siège, avec des pop qui fuient. J’ai un ami en ce moment même en Allemagne qui devrait arriver demain à la frontière entre Pologne et Ukraine pour récupérer sa belle-famille qui a fui Kiev. Que vont devenir ces gens qui ont vécu toute leur vie en Ukraine ? Dans quel état vont-ils retrouver leur appartement si jamais ils le retrouvent un jour ?

    "Il aurait suffit d’écouter les demandes de la Russie". Depuis l’annexion de la Crimée, la Russie a perdu sa crédibilité. Et là, elle s’est investie dans une guerre totale contre un pays souverain. Rien ne peut justifier cela. La Russie a perdu sa crédibilité sur la scène internationale. Elle ne domine que par la force mais elle va être isolée. Les céréales, en France on peut en produire. Nous sommes assez peu dépendants du gaz russe (contrairement à d’autres pays). Bref, oui, nuos allons subir des conséquences mais rien de dramatique non plus. Par contre, les Russes vont être persona non grata quasiment partout.

    Quant aux décisions d’armer la population, il est facile de les dénoncer maintenant que les Russes sont aux portes des villes ukrainiennes et que certaines sont déjà prises... Je crois que les Ukrainiens font un peu ce qu’ils peuvent face à un envahisseur objectif, bien mieux équipé et qui contrôle désormais le ciel ukrainien en bonne partie.

    En revanche là où l’on peut être d’accord c’est sur la politique interventioniste des pays de l’OTAN sous la direction des EUA. Perso, je milite depuis des années pour une France souveraine qui arrête de se mêler de conflits au 4 coins du monde alors qu’elle n’arrive même pas à pacifier des centaines de quartiers qui ont basculé dans l’islamo-racaillerie et où tous les soirs, policiers, pompiers, médecins, simple livreurs se font agresser par des coupeurs de route et dealers.Donc j’estime avoir une position raisonnable qui peut difficilement se décrire comme celle d’une "poule sans tête". Je pense que tu amalgames un peu trop lensembles des "Occidentaux". Nous sommes nombreux à vouloir un monde multi-polaire pacifié. Les Français sont simplement très peu politisés et conscients de ce qui se passe ailleurs que chez eux. Nos médias de masse ne les aident pas même s’il y a eu qq progrès ces dernières années avec l’arrivée de Cnews mais là, avec toutes ces images de missiles, de pillonage des infrastructures ukrainiennes, de ces chars en passe d’envahir toutes les villes, cela sera difficile de leur vendre l’idée des "Russes qui n’ont pas eu d’autre choix"...

    Dsl, c’est un peu long.

    * Avec la Syrie


    • 7 votes
      Christelle Néant Christelle Néant 27 février 15:29

      @Conférençovore
      Je tiens à répondre à ce commentaire. Comme je le dis dans la vidéo j’ai effectivement été surprise moi-même. Mais contrairement à ce que vous pensez, l’accumulation de troupes russes à la frontières n’avait rien de nouveau. La Russie mène régulièrement de grands exercices militaires, qui à chaque fois donnent lieu à de telles crises d’hystérie. La preuve en 2020 on a eu la même chose avec les exercices Caucase 2020 https://www.donbass-insider.com/fr/2020/06/30/ukraine-et-la-menace-fantome-invasion-russe-depuis-le-caucase/
      et https://www.donbass-insider.com/fr/2020/07/07/ukraine-valse-a-trois-temps-de-linvasion-russe-qui-devait-avoir-lieu-mais-finalement-non/
      À chaque fois que la Russie procède à ces exercices militaires ça hurle à l’invasion russe imminente qui n’arrive pas. Donc à la fin comme dans le conte Pierre et le loup ben on ne prend plus ça au sérieux. Ça c’est le premier point.
      De deux, les informations que j’ai reçu de mes sources en Russie comme ici parlaient d’une intervention pour nous permettre de récupérer nos territoires actuellement sous contrôle ukrainien. Rien de plus.
      En me basant sur ça j’avais donc dit en toute bonne foi que la Russie n’envahirait pas l’Ukraine.
      Concernant la vidéo que vous avez postée il s’agit d’un Strela-10 ukrainien et non d’un char russe... Voici la scène filmée depuis un autre angle, ca se passe à Kiev le 25 février https://t.me/rybar/25138
      https://t.me/Vzgliad_iz_Donbassa/2644
      Les troupes russes n’étaient toujours pas dans la ville à ce moment-là.... Donc c’est bien vous accusez à demi-mots les Russes des crimes des soldats ukrainiens contre leur propre population... Si vous aviez regardé ma vidéo correctement vous auriez vu que ce n’est pas le premier opus du genre puisqu’une autre vidéo prise ailleurs montre un blindé ukrainien rouler sur des voitures pour aller plus vite parc qu’il y a des bouchons...
      Ensuite vous accusez la Russie de tirs de missiles sur des bâtiments civils. Sauf que ce n’est pas le cas, elle ne vise que les installations militaires. Le seul immeuble touché par un missile en Ukraine l’a été par un missile ukrainien de défense anti-aérienne !!!! Donc encore une fois vous accusez la Russie des crimes ukrainiens.
      Point suivant. Vous dites que l’Ukraine n’a jamais attaqué la Russie. Faux. Comme je l’ai indiqué dans mes articles précédents, l’Ukraine a bombardé le territoire russe en 2014 et en 2022, le 19 et le 21 février https://www.donbass-insider.com/fr/2022/02/21/donbass-trois-civils-tues-trois-autres-blesses-des-habitations-et-deux-ecoles-endommagees-par-les-bombardements-de-larmee-ukrainienne/
      De plus l’Ukraine a tenté de mener de nombreux attentats terroristes en Russie depuis 2014.
      Concernant la crédibilité de la Russie concernant la réintégration de la Crimée, y a de vous pour croire ce que vous racontez. Concernant le gaz cela va vous impacter bien plus que vous ne le pensez, grâce à la libéralisation du marché de l’énergie. Allez voir cette vidéo vous allez comprendre pourquoi la hausse du prix du gaz va quand même impacter votre facture d’électricité https://www.youtube.com/watch?v=ZXHDJkxWrfk
      Les Russes ne sont pas persona non grata partout, ils le seront juste en occident, ce qui est déjà le cas depuis des années en fait. Vous ne comprenez pas que beaucoup des mesures prises actuellement satisfont Poutine car elles obligent les oligarques à rapatrier leurs fonds à la maison, et donc à payer des taxes comme il faut. La Chine et la Russie avec l’Inde et les autres vont continuer à développer leurs relations. Et au final c’est l’Occident qui finira persona non grata partout. Croire que l’Occident est le centre du monde est l’une des sources du problème actuel.
      Maintenant venons en au pourquoi d’une opération d’une telle ampleur ? Comme je l’ai dit dans la vidéo, la Russie ne voulait pas repousser à plus tard le problème que représente l’Ukraine en matière d’armes nucléaires, couplé à une idéologie néo-nazie d’État et une potentielle adhésion à l’OTAN. Je pense avec quelques heures de sommeil réparateur en plus qu’il y a aussi deux autres raisons potentielles. De un les liens malsains entre le régime ukrainien et les terroristes islamistes exfiltrés de Syrie. j’en ai parlé déjà à de nombreuses reprises, et le sujet est ressorti aujourd’hui quand les terroristes qui avaient entraîné la Tchétchénie dans la guerre dans les années 90, ont refait parler d’eux, disant qu’ils affronteront Poutine et Kadyrov aux côtés de l’Ukraine https://t.me/donbassinsider/4366. Ce qui veut dire que la Russie a un nid de terroristes islamistes qui bossent main dans la main avec des terroristes néo-nazis à sa frontière immédiate.
      Autre point qu’on m’a souligné ce matin, c’est que les US dirigent de fait plusieurs laboratoires biologiques en Ukraine https://www.donbass-insider.com/fr/2020/12/08/arme-dans-un-tube-a-essai-comment-les-etats-unis-ont-fait-ukraine-un-terrain-experimentation-biologique/
      Des labos sur lesquels les autorités ukrainiennes n’ont aucune autorités de fait, et ne savent même pas ce qui s’y passe réellement !
      Tout cela mis ensemble cela fait assez de raisons pour la Russie de considérer l’Ukraine comme une menace sérieuse pour elle. Surtout que je le rappelle les autorités ukrainiennes voulaient se doter à nouveau de l’arme nucléaire et que des députés appelaient même à envoyer des bombes sales exploser à Moscou !


    • vote
      Conférençovore Conférençovore 27 février 16:35

      @Christelle Néant

      Déjà, merci d’avoir pris le temps de répondre.

      "Mais contrairement à ce que vous pensez, l’accumulation de troupes russes à la frontières n’avait rien de nouveau.

      "

      En effet, mais le fait qu’elle y stagnaient depuis un moment était un signe pour le moins... inquiétant.

      "À chaque fois que la Russie procède à ces exercices militaires ça hurle à l’invasion russe imminente qui n’arrive pas.

      "

      Bah là, c’est arrivé.

      "Point suivant. Vous dites que l’Ukraine n’a jamais attaqué la Russie. Faux. Comme je l’ai indiqué dans mes articles précédents, l’Ukraine a bombardé le territoire russe en 2014 et en 2022, le 19 et le 21 février

      "

      Ca n’a évidemment rien à voir avec un envahissment terrestre et une violation intégrale de l’espace aérien et maritime comme celui auquel on assite. C’est ridicule de prétendre le contraire.

      "Concernant la crédibilité de la Russie concernant la réintégration de la Crimée, y a de vous pour croire ce que vous racontez.

      "

      Non. La Russie a objectivement annexé un territoire ukrainien. Je ne "crois" rien, je constate comme tout le monde. Si l’Italie décide d’annexer demain la Corse en raison du passé, je dirai que l’Italie annexe un territoire français.

      "Vous ne comprenez pas que beaucoup des mesures prises actuellement satisfont Poutine car elles obligent les oligarques à rapatrier leurs fonds à la maison, et donc à payer des taxes comme il faut."

      Ah ok... Tout ça pour ça. Pardon, mais j’ai de sérieux doutes là-dessus.

      "Les Russes ne sont pas persona non grata partout, ils le seront juste en occident, ce qui est déjà le cas depuis des années en fait.

      "

      Ah bon, On interdit aux Russes de venir à Paris, Courchevel ou St Trop ? A quoi cela sert-il d’inventer de pareilles inepties ???

      "Tout cela mis ensemble cela fait assez de raisons pour la Russie de considérer l’Ukraine comme une menace sérieuse pour elle. Surtout que je le rappelle les autorités ukrainiennes voulaient se doter à nouveau de l’arme nucléaire et que des députés appelaient même à envoyer des bombes sales exploser à Moscou !"

      Quand on veut tuer son chien, on l’accuse d’avoir la rage.
      Entre vouloir et pouvoir il y a un abîme. Et en quoi le fait que "des députés" expriment une position implique tout un pays ?

      Tout cela n’a pas bcp de sens.


    • 5 votes
      Christelle Néant Christelle Néant 27 février 16:57

      @Conférençovore
      Il est possible que ces troupes restaient parce que la Russie savait que l’Ukraine préparait une offensive contre le Donbass. C’est un bon moyen de dissuasion. Il est d’ailleurs frappant que Kiev a augmenté ses bombardements contre le Donbass quand les troupes russes ont justement fini leurs exercices et commencé à rentrer dans leurs bases.
      Ensuite peu importe que les bombardements de l’armée ukrainienne n’étaient pas équivalent à l’opération russe. Il s’agit d’un acte de guerre. Point. À partir de là la Russie était en droit de considérer ça comme une déclaration de guerre de la part de l’Ukraine. Surtout que Kiev a passé y un moment une résolution disant qu’elle est en guerre contre la Russie sans le dire (le coup de "l’état agresseur").
      Concernant la Crimée, si un coup d’état arrivait en France et que la corse était une république autonome dotée d’un parlement et d’une constitution, et que les nouvelles autorités françaises commençaient à faire de la discrimination contre les corses, ces derniers seraient totalement légitimes à faire un référendum pour quitter le pays. La réintégration de la Crimée par la Russie est 100% légale. Ne vous en déplaise. Vous ne constatez rien vous croyez savoir. Donc renseignez vous un peu mieux.
      Concernant les sanctions, avez-vous vu la Russie rendre la Crimée après les sanctions de 2014 ? Non. Ces sanctions ont-elle changé quoi que ce soit à la politique russe ? Non. Pourquoi ? Eh bien parce qu’elles ont permis des changements positifs, comme la relocalisation des industries, le redéveloppent de l’agriculture, et le retour petit à petit des actifs d’oligarques en Russie. Donc oui au départ l’économie russe a souffert de ces sanctions, mais cela a permis aux autorités russes d’accélérer la diversification industrielle du pays qui traînait depuis des années sans réellement arriver.
      Concernant le fait que les Russes seraient persona non grata, c’est vous qui dites qu’ils le seront partout, pas moi. Je vous corrige en vous disant que cela ne serait le cas qu’en Occident et que ce dernier ce n’est pas le monde entier, ni même le centre du monde.
      Enfin concernant l’arme nucléaire, l’Ukraine a des moyens internes hérités de l’URSS et avec un peu d’aide il ne lui sera pas difficile de se doter de l’arme nucléaire. Et le député en question n’a jamais été inquiété pour sa demande à Zelensky de se lancer dans la fabrication et l’utilisation de bombes sales contre le pays voisin. Ce qui est très inquiétant. Car cela signifie que les autorités ukrainiennes ne voyaient rien de mal à cette proposition.
      Donc c’est votre "Quand on veut tuer son chien, on l’accuse d’avoir la rage." qui n’a aucun sens. Les faits sont là qu’ils vous plaisent ou non. Et utiliser cette phrase pour faire croire que l’Ukraine est un pauvre petit agneau innocent ça s’appelle de la complicité. Venez expliquer aux gens d’ici que les accusations de la Russie contre l’Ukraine sont injustifiées. Je pense que vous aurez droit à des discussions houleuses avec les habitants, surtout ceux de la ligne de front.


    • vote
      Conférençovore Conférençovore 27 février 22:57

      @Christelle Néant
      "Ensuite peu importe que les bombardements de l’armée ukrainienne n’étaient pas équivalent à l’opération russe. Il s’agit d’un acte de guerre. Point."

      Il y a une évidente disproportion dans les actes de guerre de part et d’autre. Le nier est absurde.

      "Concernant la Crimée, si un coup d’état arrivait en France et que la corse était une république autonome dotée d’un parlement et d’une constitution, et que les nouvelles autorités françaises commençaient à faire de la discrimination contre les corses, ces derniers seraient totalement légitimes à faire un référendum pour quitter le pays.

      "

      Ce serait un processus d’autonomisation, ce qui n’a rien à voir avec une annexion comme dans le cas de la Crimée. L’équivalent avec la Crimée serait que l’Italie intervienne militairement en Corse au titre que ce territoire fut jadis une possession de la République de Gênes. 

      "Concernant les sanctions, avez-vous vu la Russie rendre la Crimée après les sanctions de 2014 ? Non. Ces sanctions ont-elle changé quoi que ce soit à la politique russe ? Non."

      Peu importe les bienfaits. Il s’agit d’une annexion. Si demain la France annexe la Wallonie, que des oligarques sont sommés de rappatrier leurs capitaux, que cette nouvelle province redéveloppe son agriculture et son industrie, cela ne changera rien au fait que ce sera une annexion d’un territoire belge. Toutes les justifications ad hoc et a posteriori n’y changeront rien.

      "Et utiliser cette phrase pour faire croire que l’Ukraine est un pauvre petit agneau innocent ça s’appelle de la complicité."

      Cette phrase est grossière. Je n’ai surtout aucun parti pris. Si ta technique est d’accuser de complicité tous ceux qui ne sont critiques de l’invasion russe actuelle., ça fait léger. Ce sera quoi l’étape suivante ? L’anathème du nazisme ? Voyons...


    • 3 votes
      Christelle Néant Christelle Néant 1er mars 18:46

      @Conférençovore
      "Ce serait un processus d’autonomisation, ce qui n’a rien à voir avec une annexion comme dans le cas de la Crimée. L’équivalent avec la Crimée serait que l’Italie intervienne militairement en Corse au titre que ce territoire fut jadis une possession de la République de Gênes."
      Non car la Crimée a voté par référendum pour rejoindre la Russie. Et le résultat du vote est conforme à la volonté populaire comme a du l’admettre Forbes en 2015. La Russie n’est intervenue que pour protéger la population d’un scénario du type "Donbass". Allez voir Crimée retour à la patrie cela vous instruira.
      Quant à votre parallèle avec la Wallonie, si un coup d’état a lieu à Bruxelles, que viennent au pouvoir des radicaux flamands qui retirent au français son statut de langue officielle, et que le parlement Wallon décide d’organiser un référendum pour rejoindre la France, c’est légal. Ca s’appelle le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes, point n°2 de la charte de l’ONU.


    • 3 votes
      sls0 sls0 27 février 10:45

      J’ai suivi Christelle sur telegram, sacré boulot.

      J’ai apprécié la cotation des sources ainsi que les ERRATUMS rapides.

      A 5h36 elle dit bonne nuit et à 5h46 elle s’y remet.

      Heureusement que ça avance vite sinon elle ne va pas tenir la distance coté sommeil.

      En langue française, Donbass insider sur telegram a été l’information la plus précise le premier jour, chapeau.

      Au moins quand Christelle dit que l’armée ukrainienne se cache derrière la population, elle met en parallèle une vidéo ou une photo prise par des locaux. J’avoue avoir refais des contrôles avec Google Earth.

      La vidéo n’a pas son format habituel, si on a suivi Christelle sur telegram c’est une suite ou conclusion normale.

      Hier J’ai regardé sur YouTube les différentes vidéos parlant de l’Ukraine pour voir si des images non factuelles étaient employées.

      J’en ai fait la remarque. Si c’était une vidéo d’un médias officiel, directement j’avais une meute sur le dos, il y a des chiens de garde qui surveillent.

      Le même argumentaire dans des pays différents.

      Simplement dire que les avions dans le ciel sont certainement des avions d’un parade, un TU22 accompagné de deux chasseurs c’est de la parade, fait de vous un mangeur d’enfants.


      • 2 votes
        sls0 sls0 27 février 11:29

        @Paroissien de dame P
        Là polygamie ferait un bond extraordinaire s’il faut demander en mariage les personnes avec lesquelles on est d’accord.
        Et comment ça se passe quand on est d’accord avec une personne du même sexe ?


      • vote
        wendigo wendigo 27 février 18:28

        @sls0

         Bon brave slso vous n’êtes pas progressiste, je vous soupçonne même d’être cis genre hétéro genré de plus de 50 ans .... vous n’avez pas honte de vous afficher en publique ?!


      • vote
        beo111 beo111 27 février 11:12

        Bonjour, j’ai visionné le premier quart d’heure de la vidéo et je ne suis pas d’accord avec votre appréciation concernant le nucléaire. À mon avis la Russie ne peut pas exiger à la fois que l’Ukraine reste hors de l’OTAN et qu’elle renonce à toute dissuasion nucléaire. Faut choisir car l’Ukraine a elle aussi droit à la sécurité militaire.

        L’hystérie des dirigeants ukrainiens actuels n’a rien à envier à celle des occidentaux, et pourtant de ce qu’on en sait ces derniers n’ont pas fait n’importe quoi avec l’arme nucléaire.


        • 3 votes
          sls0 sls0 27 février 11:19

          @beo111
          Ce que l’on a pas chez nous par rapport à l’Ukraine c’est Pravy Sector, les bataillons Azov et Donbass. Le raisonnable c’est pas leur qualité première.
          Si J’ai bien compris les dernières nouvelles, le bataillon Azov à défaut de troupes russes s’attaque aux écoles, est-ce raisonnable ?


        • vote
          beo111 beo111 27 février 11:33

          @sls0

          Nan mais les dernières nouvelles venant d’un théâtre des opérations elles ne valent pas grand chose. D’autre part Vladimir Vladimirovitch a dit que la destruction des ces unités faisait partie des objectifs de l’opération militaire. Donc si cet objectif est atteint on en parle plus.


        • 1 vote
          Zip_N 27 février 11:48

          @beo111

          "l’Ukraine a elle aussi droit à la sécurité militaire."

          Vous qui connaissez, pour la sécurité politique elle a droit à un professionnel de l’humour qui va de pair avec une réforme militaires pour raconter des gags ? Comme l’Ukraine n’a pas de ligne constructrice, il faudrait que l’UE la mette sous tutelle avant que sa fantasque et désastreuse politique ne devienne contagieuse. Mais comme l’UE ne voulait pas en faire trop pour faire des économies et cherchait le statu quo de la région, ils pensaient peut-être que les vilains continueraient à se tuer entre eux au compte goutte et que un par unpar la force des choses, il n’en resterait plus assez à la fin pour faire peur aux pacifistes. 


        • 1 vote
          Sentero Sentero 27 février 12:07

          @sls0

          Je peux me tromper mais le bataillon Azov c’est peut-être 3 à 4000 combattants et même pas forcément des ukrainiens mais aussi de l’extrême droite européenne souverainiste qui doit se la jouer brigade internationale...

          Quant à la Russie étant donnée qu’elle soutient des extrême droites européennes dont certaines fascistes voire néo nazies je vois mal comment elle peut se plaindre d’extrémistes en Ukraine tout en encourageant des extrémistes ailleurs en Europe... faut être logique quand même et de toutes façons cela ne peut pas être un prétexte à déclencher une guerre contre tout un peuple...

          Sinon le bataillon Azov s’attaque aux écoles... certes et ils mangent les enfants qu’ils y trouvent après les avoir rôtis sur leurs baïonnettes... c’est comme vos 5 chars ukrainiens détruits en Russie... j’attends toujours de savoir où ils étaient...


        • 5 votes
          Christelle Néant Christelle Néant 27 février 15:38

          @Sentero
          Vos chiffres sont en dessous de la réalité. Azov seul c’est 4000 combattants, mais il y a aussi Aïdar, Secteur Droit (10 000), l’armée des volontaires ukrainiens, Dniepr 1 et 2, le Corpus National, et en fait une bonne partie de la Garde Nationale ukrainienne....
          Vos histoires de soutien de la Russie à des extrêmes droites européennes néo-nazies. Lesquelles ?
          Pour ce qui est des attaques des troupes ukrainiennes contre les écoles, vous avez regardé ici https://www.youtube.com/watch?v=CG2P_rhbMkk
            ? Deux institutrices tuées et heureusement que suite au lancement de l’évacuation, les enfants n’allaient plus en cours. Sinon y aurait eu un massacre. Quand on a vu ce que j’ai vu en 6 ans de guerre ici vos propos de négationnisme des crimes de guerre de l’armé ukrainienne et des bataillons néo-nazis filent la gerbe.


        • 6 votes
          wendigo wendigo 27 février 18:35

          @Christelle Néant

           Houla, ma chère Chirstelle il y a fort à parier qu’il va vous dire que vous êtes trop prêt pour avoir une réelle vision des choses que de sa fenêtre il vois mieux que vous.
          En tout cas, merci pour ce bon boulot prenez soins de vous .


        • vote
          Sentero Sentero 27 février 20:46

          @wendigo

          Non je n’ai plus l’intention de lui dire quoique se soit... échanger avec un internaute landa (comme vous et moi) qui n’a pas d’implication dans un évènement est une chose, échanger avec un professionnel de la communication qui a une responsabilité dans ce même évènement en est une autre... il n’y a rien de personnel là dedans, c’est une question de principe.

          Cela étant je continue à considérer qu’elle peut s’exprimer autant qu’elle veut pour donner son point de vue... mais je ne fais désormais plus aucune confiance dans la valeur de ses "informations"...


        • 4 votes
          sls0 sls0 27 février 11:12

          Hier J’ai regardé l’intervention russe en Géorgie pour voir si on peut en retirer un enseignement.

          A part un équipement militaire bien plus performant et une prise en compte du retour d’expérience, on peut faire un parallèle.

          @ L’auteur.

          Agoravox.tv c’est 5380 visites par jour. Ce qu’on écrit a tout compte fait peu d’impact.

          Sur telegram vous faites un excellent boulot, ne le perturbez pas en essayant de répondre à quelques neuneux atlantistes qui cherchent à vous rendre inefficace ou à faire plaisir à leur nombril.


          • 4 votes
            Christelle Néant Christelle Néant 27 février 15:42

            @sls0
            J’ai jute tenu à répondre à un commentaire, les autres je les laisse baver


          • 2 votes
            sls0 sls0 27 février 16:52

            @Paroissien de dame P
            Le qualificatif neuneu c’est dû à la stupidité de l’argumentaire et non au fait d’être atlantiste.
            Ça a surtout réveillé les Européens sur l’inutilité et la stupidité de l’OTAN.


          • 7 votes
            Christelle Néant Christelle Néant 27 février 16:59

            @Paroissien de dame P
            Parce que tu crois qu’on ne sait pas ce que c’est la guerre ? Ca fait 8 ans que le Donbass est en guerre !!! Huit ans que des gens vivent dans les caves sur la ligne de front. Va y vivre pendant aussi longtemps sous les bombardements de l’armée ukrainienne et on en reparle après.


          • 4 votes
            Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 27 février 20:17

            @Christelle Néant

            Christelle, ne tenez pas compte des propos orduriers du troll qui vous agresse. Il ne vient ici que pour injurier tout le monde. Ne perdez pas votre temps à essayer de dialoguer avec un troll. "Ne nourrissez pas le troll". 


          • 1 vote
            Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 27 février 11:38

            Il y a un élément qui nous manque pour comprendre la décision russe d’envahir l’Ukraine. Cette décision ne semble pas rationnelle, elle ne semble pas servir les intérêt de la Russie, elle ne ressemble pas aux autres actions de Poutine dont la stratégie était auparavant lisible. Alors certes, on peut toujours répondre que Poutine est devenu fou (c’est possible) mais cela semble une explication un peu courte. 


            • 1 vote
              Zip_N 27 février 12:38

              @Gaspard Delanuit

              "Il y a un élément qui nous manque

              "

              Je pense comme vous. On peut imaginer que Poutine et son entourage était sous écoute téléphonique ukrainien, ou quelque chose comme cela. On peut imaginer un manque de pondération ou le caractère hautain de l’Ukraine. Dans tous les cas, sans intervention politique extérieur l’Ukraine n’arriverait pas à construire son ambition politique.


            • 4 votes
              sls0 sls0 27 février 14:28

              @Gaspard Delanuit
              C’est depuis 2014 que Poutine et ses équipes ont réfléchit et mis des parades aux sanctions.
              On bloque le système SWIFT, oui mais comment vont faire les pays européens pour payer leur gaz ?

              L’Angleterre interdit son espace aérien aux avions russes, pas bien grand son espace aérien, par contre si la Russie fait la même chose, les vols d’Europe en Asie ça risque d’être fini ou du moins très coûteux.

              Ça fait 15 jours que les américains serrent les fesses car ils ont un porte-avions coincé en Adriatique à portée de tir par 3 vecteurs russes différents. Hier J’ai regardé sur Fligthradar24 le vol d’un drone américain indicatif force 11, il s’intéresse autant à un croiseur russe du coté de la Sicile qui a le potentiel de couler la flotte de protection et le porte-avions Harry Truman à 22 milliards de dollars qu’à l’Ukraine.

              Je suppose qu’en Russie il lisent aussi Bloomberg, il y a 3 ans cette revue économique s’est intéressé au système d’appovisionnement du Pentagone suite à un arrêt des chaînes de production de missiles suite à un grève dans une usine en Chine. C’est du flux tendu, les stocks permettent 2 à 3 semaines de conflit de haute intensité ensuite il faut 2-3 ans pour refaire les stocks. Il a des pieds d’argile le colosse.

              Côté OTAN l’heure est à la gesticulation et aux discours mais pas aux actes, ils sont coincés. La plus forte armée européenne, la France envoie 500 bidasses en Roumanie.
              La Tchéquie envoie des troupes, ils tiennent mieux à la bière que les russes, c’est leur seul avantage.
              On enverra des armes via la Pologne, des armes individuelles et des armes anti avions portables. Le temps que ça arrive si les russes laissent entrer, ça fera longtemps que le ciel ukrainien sera libre de tout appareils volant russes.

              Depuis 2007 que les russes se sentaient oppressés à leur frontière ouest. Ici il viennent de gagner une à deux décennies de tranquillité.
              Quand on prend de la hauteur on y voit du raisonnable.

              Nota : pour ceux qui ont des actions dans l’aéronautique militaire sachez que le seul producteur de titane aux qualités aéronautiques c’est la Russie.


            • 1 vote
              Sentero Sentero 27 février 15:32

              @sls0

              Depuis 2007 que les russes se sentaient oppressés à leur frontière ouest. Ici il viennent de gagner une à deux décennies de tranquillité.
              Quand on prend de la hauteur on y voit du raisonnable.

              Et de l’autre coté l’OTAN est partie pour durer sans problème une bonne trentaine d’années car quel pays de l’Est serait désormais assez fou pour la quitter ??? Ce n’était pas du tout l’objectif de Poutine de renforcer l’OTAN... pourtant c’est ce qui va se passer maintenant...


            • 2 votes
              joelim joelim 27 février 15:46

              @Gaspard Delanuit
              Pourtant P a été clair, c’est une question de sécurité fondamentale (missiles toussa), comme en 1962 quand les USA ont mis des missiles en Turquie et que la Russie a répondu en mettant des missiles à Cuba. Je pense d’ailleurs qu’une fois l’Ukraine dénazifiée l’histoire ne sera pas finie.
              Faut écouter Xavier Moreau ou Chamagne pour comprendre, les médias é devenus encore plus azimutés que d’habitude vu que Poutine attaque leurs petits nazis chéris.


            • 3 votes
              sls0 sls0 27 février 16:13

              @Sentero
              A part des discours et gesticulations stériles, l’OTAN de quelle efficacité elle a fait preuve ?
              Après ça c’est pas sûr que l’OTAN impressionne ou attire quelqu’un.
              Les finlandais doivent être circonspects en ce moment. Ça fait depuis 1946 qu’ils sont pépères à côté de la tanière de l’ours, J’ai bien peur qu’un moustique leur soit d’une quelconque utilité.

              Israël a un peu énervé l’ours. Maintenant quand l’ours dit couché Israël se couche.
              Les américains la semaine dernière ont voulu tester le système électronique russe en Syrie, ils ont envoyé les avions les plus blindés contre la guerre électronique des B52. Au niveau de Chypre ils ont fait demi-tour un des B52 a dû faire un atterrissage d’urgence en Égypte.
              C’est la Syrie, le matériel ne porte qu’à 400km.
              En Crimée et à Kaliningrad ils ont du plus costaud, seul le Portugal et l’Irlande sont hors de portée.
              Si un jours l’ours dit à l’OTAN couché, sauf au Portugal et en Irlande il se couchera ou du moins pour les avions de l’OTAN ce sera du vol à vue.
              Via votre GPS HS vous serez prévenu que l’ours a dit couché.

              C’est comme ça, on peut encore aboyer mais plus mordre.


            • vote
              Sentero Sentero 27 février 16:52

              @sls0

              Donc l’OTAN est parfaitement inoffensive... et Duchemin nous joue un psychodrame depuis une dizaine d’années pour étendre la sphère d’influence perdue de l’Empire russe... en gros il joue l’agressé pour mieux faire l’agresseur... de bourreau l’OTAN devient plutôt une victime à qui on doit bien donner raison d’avoir cherchée à se protéger... cela va hérisser pas mal de monde sur ce site...

              Quant aux progrès technologiques ça va ça vient... personne ne garde éternellement son avance et en attendant efficace ou pas personne ne prendra probablement le risque de quitter l’OTAN et le rêve de Duchemin de la voir disparaitre est raté. Mais puisqu’il sait tout voit tout entend tout il l’avait prévu...


            • vote
              Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 27 février 20:26

              @sls0

              "Depuis 2007 que les russes se sentaient oppressés à leur frontière ouest. Ici il viennent de gagner une à deux décennies de tranquillité.

              Quand on prend de la hauteur on y voit du raisonnable."

              Je ne suis pas certain que les Russes viennent de gagner une à deux décennies de tranquillité. Et je ne crois pas non plus, selon ce que j’entends, que les Russes soient majoritairement d’accord avec cette invasion. Alors peut-être que Poutine avait effectivement une "bonne" raison de lancer cette offensive, sur la base d’une information non accessible au grand public ; mais en attendant d’en savoir plus je reste perplexe. 

            • vote
              Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 27 février 20:28

              @joelim

              "Pourtant P a été clair, c’est une question de sécurité fondamentale ;"

              Je sais, mais n’empêche qu’il y a disproportion. Donc je dis qu’il nous manque un élément. 

            • 2 votes
              beo111 beo111 27 février 20:54

              @Gaspard Delanuit

              Si c’est une question de sécurité fondamentale il n’y a pas disproportion.


            • 2 votes
              sls0 sls0 27 février 20:56

              @Gaspard Delanuit
              Les russes ont peut être fait une démonstration de force mais il ont surtout fait la démonstration de la faiblesse incroyable de l’OTAN.
              Après le départ de l’Afghanistan, c’est la cerise sur le gâteau.
              L’OTAN.


            • vote
              Sentero Sentero 27 février 21:37

              @sls0

              Donc l’OTAN ne représentait aucun danger pour eux, donc le Kremlin a menti pendant des années... cqfd


            • 2 votes
              sls0 sls0 27 février 21:50

              @Sentero
              Merde, t’es trop et pénible.


            • vote
              Sentero Sentero 27 février 22:30

              @sls0

              Mais je ne fais que reformuler ce que vous dites depuis des semaines... l’OTAN est nulle, la Russie est invulnérable... donc l’OTAN si nulle ne peut pas représenter une menace sérieuse pour l’invulnérable Russie... je sais ce n’est pas logique mais qu’y puis-je ? 


            • 1 vote
              Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 27 février 23:07

              @beo111

              "Si c’est une question de sécurité fondamentale il n’y a pas disproportion."

              En quoi est-ce une question de "sécurité fondamentale" qui vaut la vie de milliers d’êtres humains, telle est la question ! Voilà pourquoi je dis qu’il me manque un élément pour comprendre (bien que je sache que l’OTAN et les Zuniens poussent trop loin le bouchon depuis plusieurs années). 

            • 1 vote
              Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 27 février 23:09

              @sls0

              Une démonstration de force, je la comprendrais. Mais alors elle doit avoir une durée limitée. Sinon, c’est autre chose. Qui vivra verra. 


            • 3 votes
              sls0 sls0 28 février 00:11

              @Gaspard Delanuit
              Les pourparlers commence demain matin.
              En Géorgie ça n’a pas traîné, de mémoire au bout de 15 jours hormis des soldats resté en interposition les russes avaient évacué leurs troupes.
              Gagner une guerre est plus facile que gagner une paix, plus vite on évacue le pays, plus les chances de paix sont grandes. Au bout d’un certain moment il y aura toujours un ressentiment envers une troupe d’occupation.
              Les russes ont compris la leçon d’Afghanistan. Les russes tiennent facilement compte de leurs erreurs, ça c’est surtout vu lors des deux guerres de Tchétchénie. 

              Les russes pourront jouer les magnanimes.
              Le potentiel militaire ukrainien est à terre.
              Les nazis : surtout les responsables du massacre d’Odessa et d’autres responsables de crime de guerre assez odieux, une centaine de personnes tout au plus. Des criminels reconnus difficilement défendables, ça soulagera plutôt les ukrainiens, c’est quand même une tâche sur l’honneur du pays.
              Pour ce qui est du gouvernement ukrainien, vu la conduite du pays résistera il à des élections surtout si l’est du pays vote ?
              Les ukrainiens ont vu l’OTAN à l’oeuvre ou plutôt son absence après avoir mis de l’huile sur le feu et avoir fait de belles promesses.

              Non la Russie a tout intérêt à être magnanime, il pourrait même pousser l’hypocrisie et rembourser les dégâts occasionnés chez les civils.
              Sur liveaumap.com pourtant pro-Maïdan ils n’ont en témoignage que 9 victimes civiles, on pousse encore plus loin l’hypocrisie et la Russie paie la pension de veuve ou orphelin. Le coût de cette hypocrisie est inférieure au prix d’un avion de chasse.


            • vote
              Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 28 février 00:39

              @sls0

              "Le ministère ukrainien de la santé a annoncé que 352 civils, dont 14 enfants, sont morts depuis le début de l’invasion russe, a appris BFMTV. Il a également indiqué que 1 684 personnes, dont 116 enfants, ont été blessées."

              https://www.bfmtv.com/international/asie/russie/en-direct-guerre-en-ukraine-la-bataille-pour-kiev-se-poursuit-l-armee-russe-s-etend_LN-202202270018.html



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès