• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Rapport de situation (SitRep) hebdomadaire du Donbass – 16 octobre (...)

Rapport de situation (SitRep) hebdomadaire du Donbass – 16 octobre 2021

Chaque semaine, nous vous proposons un rapport de situation (militaire, politique, économique et sociale) en vidéo et en français de la semaine écoulée concernant le Donbass, l’Ukraine, et la Russie.

Cette semaine, le rapport de situation couvre principalement l’évolution de la situation militaire, l’enlèvement d’un observateur de la RPL au sein du CCCC par l’armée ukrainienne, l’exhumation de 40 corps d’une fosse commune à Snejnoye, et la réécriture de l’histoire du massacre de Babi Yar par le Président allemand.

Voici les points abordés lors de ce dernier rapport de situation hebdomadaire filmé le samedi 16 octobre 2021.

SITUATION MILITAIRE
00:49 – Bilan des violations du cessez-le-feu durant la semaine écoulée
01:25 – Déploiement d’armes lourdes par l’armée ukrainienne dans le Donbass
02:38 – L’OSCE joue la grande muette après que l’armée ukrainienne ait enlevé un observateur de la RPL au sein du CCCC

RPD-RPL
15:00 – 40 corps ont été exhumés d’une fosse commune à Snejnoye

ÉVOLUTION DE LA SITUATION EN UKRAINE
16:12 – Frank Walter Steinmeier réécrit l’histoire du massacre de Babi Yar

PENDANT CE TEMPS-LÀ À KIEV
21:02 – La loi sur la langue ukrainienne complique le travail des journalistes

25:18 – Conclusion

Voir l'article sur Donbass Insider

Tags : Guerre Ukraine Donbass




Réagissez à l'article

6 réactions à cet article    


  • vote
    mirmillon 17 octobre 13:12

    Fondamentalement c’est bien l’Allemagne qui est responsable de ce massacre. Aussi ne suis-je pas très étonné que son président le commémorant sur les lieux en Ukraine évite de mentionner les supplétifs ukrainiens. D’une part il se serait fait jeter dehors, et surtout on n’aurait pas manqué de lui faire honte dans le monde entier pour avoir tenté de se défausser d’écoeurante façon. 

    .

    Je ne refuserais pas un lien vers le texte intégral de son discours. 


    • 2 votes
      Christelle Néant Christelle Néant 17 octobre 17:45

      @mirmillon
      Les adeptes de la réécriture de l’histoire je les laisse chercher le lien tous seuls. Y a rien qui justifie de cacher les supplétifs ukrainiens sous le tapis. Ce n’est pas se défausser que de dire la vérité.


    • vote
      mirmillon 17 octobre 21:00

      @Christelle Néant
      .
      mmmm.... hargneuse ? Ne vous inquiétez pas ; votre patrie avec la Crimée n’en est qu’aux zakouskis. 


    • 3 votes
      Christelle Néant Christelle Néant 18 octobre 16:35

      @mirmillon
      Ce n’est pas une question d’être hargneuse. C’est une question de respect de l’Histoire. La réécriture de l’Histoire c’est la porte ouverte au néo-nazisme et à tous les fascismes.


    • vote
      mirmillon 18 octobre 19:17

      @Christelle Néant
      .
      Bon, inutile de débattre des réécritures de l’histoire, on aurait des surprises. Vous êtes vaccinée ? Parce que les chiffres sont préoccupants. 


    • 3 votes
      sls0 sls0 17 octobre 14:02

      Là tu pinailles Christelle, au nom de la démocratie on a droit à un peu de torture et quelques charniers par-ci par-là.

      Déjà ton observateur, faisait il partie du camp du bien ?

      Les allemands ont fait leur mea culpa depuis longtemps, leur président peut charger sans problème les nazis. Là il était entouré de fans banderas et il faut faire attention à ne pas réveiller les chancelleries des pays de l’Otan qui ont décrété que l’Ukraine est dans le camp du bien.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès