• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Rapport de situation (SitRep) hebdomadaire du Donbass – 6 novembre (...)

Rapport de situation (SitRep) hebdomadaire du Donbass – 6 novembre 2021

Chaque semaine, nous vous proposons un rapport de situation (militaire, politique, économique et sociale) en vidéo et en français de la semaine écoulée concernant le Donbass, l’Ukraine, et la Russie.

Cette semaine, le rapport de situation couvre principalement l’accumulation d’armes lourdes près de la ligne de front côté ukrainien, la confirmation de l’installation de l’armée ukrainienne à Staromarievka, la nomination d’un chef néo-nazi comme conseiller du commandant en chef de l’armée ukrainienne, la découverte de l’absence d’analyse des écoutes téléphoniques dans l’affaire du MH17, et la demande de la médiatrice ukrainienne aux Droits de l’homme de retirer les données concernant des enfants du site Mirotvorets.

Voici les points abordés lors de ce dernier rapport de situation hebdomadaire filmé le samedi 6 novembre 2021.

SITUATION MILITAIRE
00:35 – Bilan des violations du cessez-le-feu durant la semaine écoulée
01:39 – Déploiement d’armes lourdes par l’armée ukrainienne dans le Donbass
03:44 – L’OSCE confirme la présence ukrainienne à Staromarievka
07:03 – Dmitro Iaroch nommé conseiller du commandant en chef de l’armée ukrainienne

RPD-RPL
11:28 – La RPL a exhumé 165 corps de la fosse commune de Vidnoye

ÉCONOMIE
12:35 – La RPD va augmenter les retraites et les salaires des fonctionnaires au 1er janvier 2022

MH17
13:17 – L’équipe d’enquête n’avait fait aucune analyse des écoutes téléphoniques avant le procès

ÉVOLUTION DE LA SITUATION EN UKRAINE
28:54 – La médiatrice aux Droits de l’homme demande le retrait des données personnelles d’enfants du site Mirotvorets

PENDANT CE TEMPS-LÀ À KIEV
30:54 – Les journalistes de Politico ont oublié leurs leçons de géographie

33:02 – Conclusion

Voir l'article sur Donbass Insider

Tags : Guerre Ukraine Donbass




Réagissez à l'article

5 réactions à cet article    


  • 2 votes
    sls0 sls0 7 novembre 12:22

    Ça bien changé cette nuit et ce matin.

    L’APU a bougé, la RPL aussi en envoyant 83 chars vers la frontière, L’APU a reculé, elle a dû se rappeler qu’elle s’est fait étrillé dans des chaudrons la dernière fois.

    Pour la photo satellite, en Russie il y a la même photo de politico, ils écrivent aussi du côté de Smolenks à 3h de route de la frontière ukrainienne.

    Pour les russes c’est pour la protection de la frontière avec l’Ukraine malgré la distance.

    Le nouveau ministre de la Défense de l’Ukraine, Alexeï Reznikov, qui était auparavant membre du groupe de contact trilatéral, a annoncé que les Forces armées ukrainiennes continueraient de frapper le Donblast avec des véhicules aériens sans pilote.

    Le Donblast tient grâce au moral entre autre, le Bayraktar TB2 peut servir à terroriser la population. Pour protéger la frontière il faudrait 11 systèmes Pantsir à minima. Il y en a pas et dans le coin et on ne sait pas s’en servir.


    • vote
      sls0 sls0 8 novembre 11:09

      Il y a même des drones de l’armée turque au dessus du Donblast.

      La Turquie en a "prêté" 18 de plus.


      • vote
        Vulpes vulpes Vulpes vulpes 8 novembre 11:16

        @sls0
         

        Sls[ο] ψυχοπαθής : au dessus du Donblast

         

        S’agit-il de BlastDunk  ???

         


      • vote
        sls0 sls0 8 novembre 12:47

        @Vulpes vulpes
        Donbass, veuillez m’excuser.
        La semaine dernière j’écrivais que sans correcteur d’orthographe les erreurs de touche sur smartphone je ne les voyais pas toujours. J’en ai mis un, à priori Donblast doit être une correction.


      • 1 vote
        sls0 sls0 9 novembre 13:41

        Extrait d’un média russe :

        Un camp militaire russe est apparu près de la frontière avec la LPR.

        Des satellites ont repéré un immense camp de terrain de l’armée russe près des frontières de la République populaire autoproclamée de Louhansk. Sur le territoire d’un camp de campagne situé dans la zone de la ville de Boguchar, plusieurs dizaines d’unités de matériel militaire ont été aperçues. En effet, la distance jusqu’à la frontière de la République populaire autoproclamée de Lougansk est inférieure à 40 kilomètres, ce qui n’exclut pas la possibilité que la Russie se prépare à fournir une assistance aux républiques du Donbass en cas d’invasion militaire des forces armées ukrainiennes Forces dans la région.

        J’y ai aussi appris que l’armée ukrainienne à mis 24h pour transformer une blitzkrieg en retraite tactique, trop de pertes et de désertions.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès