• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Rapport de situation (SitRep) hebdomadaire du Donbass – 5 février (...)

Rapport de situation (SitRep) hebdomadaire du Donbass – 5 février 2022

Chaque semaine, nous vous proposons un rapport de situation (militaire, politique, économique et sociale) en vidéo et en français de la semaine écoulée concernant le Donbass, l’Ukraine, et la Russie.

Cette semaine, le rapport de situation couvre principalement les préparatifs de l’armée ukrainienne pour la relance du conflit du Donbass, le biais de plus en plus flagrant de la mission de surveillance de l’OSCE, les déclarations des officiels ukrainiens sur le fait que Kiev n’appliquera pas les accords de Minsk, et la violation de l’espace aérien biélorusse par un drone ukrainien.

Voici les points abordés lors de ce dernier rapport de situation hebdomadaire filmé le samedi 5 février 2022.

SITUATION MILITAIRE
00:36 – Bilan des violations du cessez-le-feu durant la semaine écoulée
01:26 – Déploiement d’armes lourdes par l’armée ukrainienne dans le Donbass
02:58 – Préparatifs de l’armée ukrainienne pour une attaque contre la RPD et la RPL
11:09 – La RPD vérifie près de 500 bâtiments après des alertes à la bombe

OSCE
12:23 – L’OSCE ne mentionne pas dans ses rapports certaines armes lourdes ukrainiennes qu’elle détecte

DIPLOMATIE – ACCORDS DE MINSK
13:42 – L’Ukraine dit ouvertement qu’elle n’appliquera pas les accords de Minsk

BIÉLORUSSIE
21:26 – Un drone ukrainien viole l’espace aérien de la Biélorussie

PENDANT CE TEMPS-LÀ À KIEV
25:56 – Les médias occidentaux pètent totalement les plombs
30:46 – François Hollande essaye de faire un come-back

32:04 – Conclusion

Voir l'article sur Donbass Insider

Tags : Russie Guerre Ukraine Diplomatie Donbass Biélorussie




Réagissez à l'article

14 réactions à cet article    


  • 1 vote
    sls0 sls0 6 février 12:36

    Pour le drone à la frontière ukrainienne, les choses ont changé.

    Il y a un peu d’eau qui est passé sous le pont, sur la chaîne Belarus 1, il y a eu un reportage disant que le drone serait parti de Biélorussie.

    Les choses ne sont toujours pas claires, il faudra attendre que ça se décante cette affaire.


    • 4 votes
      Christelle Néant Christelle Néant 6 février 15:18

      @sls0
      Non les choses n’ont pas changé, Aviapro s’est juste emmêlé les tartines comme le lui a fait remarquer un commentateur en dessous de l’article...
      DM
      "La ligne violette montre le plan de vol programmé lu dans la mémoire. Les photos montrent le parcours en ligne réel dans une seule direction. Par conséquent, le vol a commencé sur le territoire de l’Ukraine et s’est terminé en Biélorussie."


    • vote
      sls0 sls0 6 février 15:42

      @Christelle Néant
      Je ne parlais que du reportage de Belarus 1.


    • 2 votes
      Christelle Néant Christelle Néant 6 février 16:20

      @sls0
      Mais le reportage de Belarus 1 dit exactement ce que je dis. Je l’ai même mis dans mon article comme source !!!


    • 1 vote
      Paroissien de dame P 6 février 19:59

      Ben alors qu’est ce qui s’passe ??? On sucre les coms des non convertis à Poutine ??? Tain les gauchiasses me surprendront toujours par leurs sens de la liberté d’expression. Un défaut de résurgence de la Russie communiste.


      • 3 votes
        Christelle Néant Christelle Néant 6 février 20:05

        @Paroissien de dame P
        Non on ne fait que faire appliquer la charte du forum Agoravox. Insultes et diffamation interdites. Dans le monde réel ça s’appelle appliquer la loi.


      • 1 vote
        Paroissien de dame P 6 février 20:57

        @Christelle Néant
        Vous savez Christelle , j’ai bien regardé la vidéo , quoique vous en pensiez , quand on demande à un ancien Président de la République de "fermer sa gueule " , c’est quoi , sinon de l’insulte grossière. Vous avez un sens de la démocratie à géométrie variable selon vos croyances , c’est pour cela que je me permet de te tutoyer , car tu ne fais que de la propagande qui est tienne en refusant celle de l’autre . Une simple militante bornée sans possibilité d’échange constructif .


      • 5 votes
        Christelle Néant Christelle Néant 6 février 22:01

        @Paroissien de dame P
        De l’insulte grossière ? Non. Quand un ancien Président a autant sali sa fonction par son comportement il ne mérite pas mieux. Je signale que "ferme ta gueule" c’est encore gentil comparé à ce que d’autres Youtubeurs lui mettent dans la gueule à longueur de temps. Sans parler de ce que se prend Micron.
        Ca n’a rien à voir avec la démocratie. Vous pouvez arrêter de tout mélanger. Je ne fais pas de la propagande, j’amène des faits qui ne vous conviennent pas. C’est tout. Donc retournez sur BFM WC et restez y.


      • 2 votes
        juanyves juanyves 7 février 14:33

        Quand on prend un peu de recul on s’aperçoit vite qu’il y a sur le fond une volonté très clair de créer une situation similaire de celle de l’Irak il n’y a pas si longtemps, puis celle de la Libye un peu plus tard et la Serbie un peu plus tôt. Rien à voir avec les faux prétextes mais tout à voir avec la dédollarisation (sauf la Serbie cancer au sein de l’Europe soutenant la Russie).

        Les occidentaux sont en train de préparer leurs opinions publiques, l’ukraine, chair à canon désignée hésite officiellement à prendre les coups sur la tronche, mais la manipulations des opinions est en marche.

        L’on peut s’interroger sur le pourquoi et le jusqu’où.

        Le pourquoi ? L’occident s’est enlisée dans une plandémie montée de toute pièce avec des objectifs inavoués, les économies sont maintenues par une impression démesurée de monnaie qui a permis l’apparition de monopoles dans la communication et la distribution des biens (le tout en ligne avec la futur 5G). L’impression folle de monnaie, inévitablement, amène une inflation qui va appauvrir presque tout le monde. Donc révoltes, le tout exacerbé par un changement climatique et une immigration insoutenable due essentiellement à la mise en danger de la survie d’une grande partie de la population du globe.

        La photo est simple, seule une guerre ou le chaos peut permettre de maintenir dans les cordes une population mondiale ayant perdu sa convivialité, ses repaires, sa santé et son futur. Partout la haine s’installe, les gens se dressent les uns contre les autres, la peur instillée par la plandémie est attisée par des médias aux ordres. La guerre est une solution mais la guerre civile ou le chaos sont aussi des solutions. Une guerre, civile ou mondiale, le chaos amènent inévitablement l’émergence d’un pouvoir fort (duquel on nous a donné une première mouture qui a "sauvé le monde de la mort par un virus") qui sera le bienvenu pour rétablir l’ordre à travers un ordre mondial restauré et "restaurateur" du bien-être des humains enfin soumis.

        La Donbass n’est en fait qu’une pièce du puzzle et dépasse largement sa problématique territoriale.

        Conclusion : Déchirez-vous les uns les autres et vous aurez ce que vous méritez : un grand chef muni d’un fouet.

        Que fait le maître quand la bagarre générale éclate dans le troupeau ? Lacher les chiens ? La suite : tout le monde se terre, sans broncher, dans son coin.


        • 1 vote
          Sentero Sentero 7 février 17:51

          Cette crise n’a toujours aucun intérêt, l’OTAN ne menace en rien la Russie et la Russie ne menace en rien l’OTAN. L’Ukraine est incapable de menacer la Russie même si elle le voulait et la Russie n’a aucun intérêt à entrer encore plus en Ukraine...

          A partir de là à quoi bon masser des dizaines de milliers d’hommes et beaucoup de matériel ??? Les Occidentaux n’ont donc rien à faire qu’à attendre que le Kremlin se lasse... d’ailleurs il n’y a guère que les EUA (pour des raisons de politique interne probablement) qui prennent ces gesticulations frontalières au sérieux... en Ukraine et en Europe occidentale on en fait pas tout un plat (à part des remarques convenues) car le temps travaille contre les Russes...


          • 1 vote
            juanyves juanyves 8 février 16:03

            @Sentero
            La Russie non plus.
            Mais depuis quand la France n’a plus d’armes nucléaire ?
            Ah oui, pour qu’on ne puisse pas dire que l’OTAN a des armes nucléaires en Europe, la France ne fait pas partie du Groupe des Plans Nucléaires

            , mais bien du Commandement intégré de l’OTAN.

            Pure hypocrisie pour que la Russie ne puisse pas installer d’armes nucléaire en Europe (elles sont toutes en Sibérie).


          • vote
            Sentero Sentero 8 février 16:30

            Donc quand Poutine se plaint des "missiles nucléaires" de l’OTAN il évoquerait les missiles français et britanniques et souhaiterait que le RU et la France abandonnent leurs forces de frappes nucléaires car elles le menaceraient ??? 

            Non en Europe l’OTAN ne possède aucun missile nucléaire braqué sur la Russie (première puissance nucléaire du monde)... et seule la Russie possède des missiles hypersoniques qui mettent 5 mn à faire Moscou-Paris... et c’est le Kremlin qui se sentirait menacé smiley C’est le monde à l’envers...

            Bref ce n’est pas parce que les Russes et les EUA entretiennent une paranoïa réciproque qu’on doit rentrer dans leurs jeux...


            • vote
              juanyves juanyves 8 février 20:57

              @Sentero
              Tout le monde sait très bien que les missiles nucléaires sont une arme de dernier recours et que personne ne veut les utiliser vraiment. Néanmoins le reste c’est autre chose. Quant à 5mn Moscou Paris., c’est faux, les missiles ne sont pas à Moscou et des missiles sur la frontière russe pointés sur les différentes villes russes c’est pas très gentil même si la Russie a des missile hypersoniques en Sibéries. Ils prennent 50 missiles avec armes conventionnelles sur la tronche et oseraient-ils utiliser l’arme suprème.
              De toute façon ces calculs sont totalement idiots. Si tu veux vivre en paix avec quelqu’un tu ne le menaces pas avec une arme et le justifier par de la propagande et du mensonge dont on a plus que souper dans les évènements précédents, basta ya. Un peu d’intelligence sur la chienlit règnante depuis plus de 2 ans ce n’est pas interdit.
              Un nettoyage au karcher s’impose, mais par en haut, pas par en-bas.


            • vote
              Sentero Sentero 8 février 21:59

              Tout le monde sait très bien que les missiles nucléaires sont une arme de dernier recours et que personne ne veut les utiliser vraiment.

              Donc il est inutile qu’on vienne me parler de soi-disant missiles nucléaires de l’OTAN.


              Néanmoins le reste c’est autre chose. Quant à 5mn Moscou Paris., c’est faux, les missiles ne sont pas à Moscou et des missiles sur la frontière russe pointés sur les différentes villes russes c’est pas très gentil même si la Russie a des missile hypersoniques en Sibéries. Ils prennent 50 missiles avec armes conventionnelles sur la tronche et oseraient-ils utiliser l’arme suprème.

              Quels missiles seraient pointés sur les différentes villes de Russie ?

              Des missiles hypersoniques à Moscou ou en Sibérie cela ne change quasiment rien à 27 000 km... enfin si peut-être 4 mn de plus...

              Ils prennent 50 missiles conventionnels... cela n’a militairement aucun intérêt d’envoyer 50 missiles conventionnels sur la Russie... Trump a envoyé 59 missiles conventionnels sur la Syrie d’un coup... et on a vu le résultat... rien de rien alors vous pensez 50 missiles sur la Russie smiley) Et pour ce qui est d’envoyer 50 missiles conventionnels idem pour les Russes, ils pourraient aussi envoyer 50 missiles conventionnels hypersoniques sur l’Europe occidentale ou les EUA et ils seraient bien avancés après...


              De toute façon ces calculs sont totalement idiots. Si tu veux vivre en paix avec quelqu’un tu ne le menaces pas avec une arme et le justifier par de la propagande et du mensonge dont on a plus que souper dans les évènements précédents, basta ya. Un peu d’intelligence sur la chienlit règnante depuis plus de 2 ans ce n’est pas interdit.
              Un nettoyage au karcher s’impose, mais par en haut, pas par en-bas.

              La propagande et le mensonge sont parfaitement partagés dans le cas de la "crise internationale" actuelle et à mon avis l’intelligence est de comprendre que la Maison Blanche et le Kremlin entretiennent une paranoïa aigue (pour des raisons de politique intérieure probablement) mais que de toutes façons ni les uns ni les autres n’ont intérêt à ce quelque chose bouge du coté ukrainien donc le statu quo devrait prévaloir et on aurait pu s’épargner ce petit psychodrame... mais qui vivra verra...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès