• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Rapport de situation (SitRep) hebdomadaire du Donbass et de l’Ukraine (...)

Rapport de situation (SitRep) hebdomadaire du Donbass et de l’Ukraine spécial militaire – 12 mars 2022

Cette semaine, nous vous proposons un rapport de situation spécial dédié exclusivement à l’évolution de la situation militaire dans le Donbass et en Ukraine.

Cette semaine, le rapport de situation couvre exclusivement l’avancée de l’opération militaire spéciale de la Russie contre l’Ukraine, la libération de Volnovakha en RPD (République Populaire de Donetsk), l’évacuation des civils de Marioupol, l’avancée importante de la milice populaire de la RPL (République Populaire de Lougansk), les pertes civiles dans le Donbass, les pertes militaires de la RPD, de l’Ukraine et de l’armée russe, les quantités de matériel militaire ukrainien détruit, et les documents publiés par la Russie concernant les laboratoires de recherche biologiques américains situés sur le territoire ukrainien. Exceptionnellement il n’y a pas de sommaire dans ce rapport de situation du Donbass, car tous les éléments abordés ce samedi forment un tout indissociable.

Pour rappel, en cas de censure sur les grandes plateformes américaines, vous pouvez nous retrouver sur les réseaux sociaux suivants :
– Telegram : https://t.me/donbassinsider
– Vkontakte : https://vk.com/donbass_insider
– Odysee : https://odysee.com/@donbassinsider:b

Voir la vidéo du rapport de situation du Donbass et de l’Ukraine :

Voir l'article sur Donbass Insider

Tags : Russie Guerre Ukraine Donbass




Réagissez à l'article

40 réactions à cet article    


  • vote
    Paroissien de dame P 13 mars 10:45

    Ah bonjour Christelle , quel plaisir de vous voir , souriante et rayonnante , bientôt l’ensemble de la population Ukrainienne hostile va être massacrée , par la grande armée Russe , que du bonheur ou de l’horreur , c’est selon où on se place.


    • 3 votes
      sls0 sls0 13 mars 10:52

      @Paroissien de dame P
      Il me semble que Marie t’a demandé d’appuyer tes commentaires avec du concret.
      Hier j’ai vu des bâtiments civiles ukrainiens bombardés par les russes. Comme ce sont des pros de la communication, avant de faire des vidéos ou photos, ils placent à côté des chars ukrainiens détruits voir mettent des cadavres de soldats ukrainiens à l’intérieur ou des stocks de munitions.


    • 4 votes
      mac1 13 mars 11:14

      @Paroissien de dame P
      bientôt l’ensemble de la population Ukrainienne hostile va être massacrée


      Vous croyez vraiment que c’est l’objectif des russes ?
      Et c’est quoi l’objectif de l’OTAN dans cette région depuis 2014 ? Apporter bonheur et prospérité ?


    • 5 votes
      sls0 sls0 13 mars 11:20

      @Paroissien de dame P
      L’OTAN en Serbie à fait 17000 victimes collatérales sur une population de 7 millions d’habitants.
      Comme il y a 42 millions d’ukrainiens, quand les russes atteindront 102000 morts civils, ils seront à égalité au niveau tuerie avec l’OTAN. Ils doivent être entre 500 et 600, ils ont de la marge.


    • vote
      Paroissien de dame P 13 mars 11:21

      @sls0
      Je voudrais bien , mais faut que je te dise , je suis nul en informatique , toutes les nouvelles technologies me gavent , je sais pas faire un copié collé , juste taper avec 2 doigts sur mon clavier . Ce qui est positif c’est que çà fait un auteur de pacotille de moins sur ce site . 
      Tu me feras jamais croire qu’une guerre avec tous les moyens modernes ne fassent pas un massacre sur les populations civiles , les femmes , les enfants les vieux et tout çà pour satisfaire l’Ego d’un petit Adolph délirant. 
      La Russie est le pays le plus grand de la planète , le plus riche en terme de ressources , sa population est éduquée et innovante , et son Président au lieu de faire du commerce et enrichir le pays joue au petit soldat , malgré l’Otan il sait très bien que personne n’attaquera son pays avec la puissance militaire qu’il a .
      Donc c’est un con de militaire qui n’a rien compris , pourtant il a les Chinois comme partenaire qui lui montre la voie , mais Poutine est resté bloqué au 20eme siècle par son éducation au KGB. 


    • 5 votes
      mac1 13 mars 11:41

      @Paroissien de dame P
      Et l’OTAN, ce n’est pas une organisation de 20ième siécle ? Pourquoi existe-t-elle encore, pourquoi cherche-t-elle à s’étendre jusqu’à la frontière russe ?
      Si elle n’avait cherché à s’étendre, en serions-nous là ?
      Ce sont les questions que je me pose, je ne suis pas du tout du côté des russes mais qu’on m’explique pourquoi ils ont fait ça, juste par la folie de son dirigeant ?
      Cela me semble un peu simpliste tout de même...


    • 2 votes
      juanyves juanyves 13 mars 23:33

      @sls0
      Mieux vaut rectifier des chiffres sinon tu vas encore passer pour un menteur.
      Serbie entre 500 et 5000 civils tués suivant les sources, on restera donc à 3000 annoncés par les russes et 30 000 annoncés par les ukrainiens. C’est comme dans les manifs. À part á la guerre c’est vraiment pas beau même avec des couteaux. Les casques blancs sont les spécialistes pour les montages photos impactants, pour les opération faux drapeaux et pour l’usage de boucliers humains.
      Ils vont pouvoir s’y donner à plein.
      Vivement la mise sur le marché du vaccin contre l’hypnose, même si ses effets secondaires connus sont une augmentation de l’intelligence.


    • 2 votes
      sls0 sls0 14 mars 08:38

      @juanyves
      Effectivement ce n’est pas 17000 victimes en Serbie.
      Les russes n’ont droit qu’à 15000 victimes collatérales.
      J’aurai sûrement vérifier ce chiffre donné que par une seule source.


    • 2 votes
      sls0 sls0 13 mars 11:04

      Cette brave Christelle n’a pas bien dormir cette nuit. Les ukrainiens ont envoyé le paquet cette nuit sur Donesk. Comme c’était assez chaotique et sans cible précise, elle ne pouvait pas se sentir à l’abri dans une zone résidentielle.


      • 2 votes
        Zip_N 13 mars 12:08

        @sls0

        Vous avez remarqué les,................ ,............. ,.............points lorsqu’il y en a beaucoup trop ressemblent pour beaucoup à des tirs en rafales.


      • 3 votes
        sls0 sls0 13 mars 11:12

        Hier soir, le nouveau consulat américain à Erbil, où se trouve également la base militaire américaine, a été touché par une attaque massive de missiles. Au cours de la frappe, 12 missiles balistiques Fateh-110 qui sont peut-être parti directement d’Iran.

        Les saoudiens qui ne veulent pas prendre les communications de Biben, l’union sacrée c’est plus trop ça coté du golfe persique.



          • 4 votes
            Conférençovore Conférençovore 13 mars 13:29

            Selon un bilan des autorités russe d’il y a 10 jours (en gros début mars, qu’on ne me fasse pas chier avec les dates), il y avait 498 morts russes et 1597 blessés de leur côté. Le Pentagone évoquait alors 1500 pertes de chaque côté.

            Alors comment est-il possible de se retrouver avec seulement 500 morts et le double de blessés 11 jours plus tard ? La Russie ressuscite-t-elle ses morts ?

            "Cette zone rouge, elle est à nous"

            Intéressant ce "à nous". On parle pourtant bien du territoire ukrainien (au-delà du Donbass). Et ce n’est surtout pas une guerre de conquête hein ! C’est de la "libération". D’accord, d’accord...

            Pour l’hôpital : "Ca sent l’histoire sous faux drapeau à plein nez"

            Ah...

            C’te expression balancée à toutes les sauces...

            Je résume toute la partie sur les labos :"Bon tout ça prouve que l’Ukraine allait attaquer le Donbass le 8 mars. L’Ukraine allait nous attaquer avec des armes biologiques ou radiologiques types bombes sales, bombes nucléaires"

            Comprendre : comme quoi, on avait bien raison, hein ! D’ailleurs, regardez ! Les Chinois sont d’accord avec nous, Chinois qui ont le cul ultra propre questions labos douteux...

            Franchement, cette explication ad hoc est la partie la plus éclatée de ce sitrep.

            Ah oui, pour changer :

            1/ Pas un mot sur les pertes russes en terme de matos. Ce qui montre bien que nous n’avons pas là un sitrep de ce conflit mais une opération de com intégralement pro-russe, bref, une opération de propagande. Je précise que cela n’aurait rien d’honteux. La maîtrise du terrain est ukrainienne. L’armée qui attaque est davantage susceptible de subir des pertes via embuscades ou juste en commettant des erreurs (sur opex360 il a bcp été question de cette embuscade ukrainienne avec ce tir sur le char en tête de colonne, la position des autres, le commandement, etc)

            2/ Pas un mot sur les pertes mili ukrainiennes : apparemment ce ne sont pas des êtres humains dignes de faire l’objet d’un bilan. Des nazis sans doute...

            3/ Pas un mot sur les pertes civiles ukrainiennes, en dehors de celles du Donbass, bien entendu : là, Madame, n’en a strictement rien à foutre et c’est comme ça depuis le début : ces gens sont vaguement cités au détour d’une phrase comme des "pertes civiles regrettables" ou évoquées comme les sempiternelles victimes de ces horribles nazis qui s’en servent comme boucliers humains mais c’est dans le meilleur des cas. Dans les autres, ces gens n’existent pas. C’est pourtant leur pays qui se fait envahir mais bon... c’est pas grave.

            4/ Pas un mot sur les millions de réfugiés SAUF, bien évidemment (mais était-ce nécessaire de le préciser...) s’ils sont "libérés" par la glorieuse armée russe.

            P.S. : Ne t’amuse pas à me censurer Cristelle. Je te le dis de manière préventive et courtoise, d’autant que cela ne sert à rien.


            • 3 votes
              sls0 sls0 13 mars 14:18

              @Conférençovore
              Oh que si qu’on va te faire chier avec les dates, ta propagande passera moins bien.

              Les russes croyaient que l’armée ukrainienne serait moins motivée, ça n’a pas été le cas, du coup il ont eu beaucoup de morts au début, des colonnes entières de ravitaillement ont été détruites. Après ils ont pris plus de précautions, il y a eu moins de morts coté russe et plus de morts côté armée ukrainienne.

              1 Christelle ne peut montrer que ce qu’elle voit, où elle est il y a très peu de russes, elle aurait difficile à montrer du matériel russe détruit. Sinon en Russie il montre les colonnes détruites.
              Il y a une colonne tchétchène qui vient juste d’arriver, la RPD a son premier renfort en hommes.

              2 D’où elle est elle n’a qu’une vision partielle des pertes ukrainiennes, d’après la défense russe qui a une vue d’ensemble, c’est entre 15 et 16000 soldats ukrainiens de tués.

              3 Encore une fois tu lui demandes de témoigner de choses dont elle ne peut pas être témoin d’où elle est.
              Si tu veux des chiffres, l’OTAN en Serbie à fait 17000 victimes collatérales sur une population de 7 millions d’habitants.
              Comme en Ukraine il y a 42 millions d’habitants, pour être au standard OTAN les russes ont droit à 102000 victimes collatérales. Ils en sont à 500-600, ils ont de la marge.

              4 C’est vrai qu’elle ne parle que des réfugiés qui se prennent effectivement des bombes sur la tronche. Elle connaît, c’est du local.

              Si je comprends bien, tu ne reproches pas à Christelle de témoigner de ce qu’elle voit, tu lui reproches de ne pas témoigner de ce qu’elle ne voit pas vu sa position géographique.
              Les médias occidentaux parle assez les réfugiés qui ont peur d’être éventuellement sous les bombes.

              Au fait mon gars, j’ai vu que les casques blancs d’Al Nostra sont volontaires pour aller en Ukraine, prépares une deuxième chambre d’amis. Achètes quand même un masque à gaz, souvent où ils passent ça sent le gaz de combat.


            • vote
              Conférençovore Conférençovore 13 mars 16:57

              @ssi-sot

              C’est qui "on" ? JMon post te concerne-t-il ? Tu es son ambassadeur ? A priori, non, donc, fermer-la, merci.


            • 2 votes
              sls0 sls0 13 mars 19:16

              @Conférençovore
              C’est comme ça mon gars, dès que je lis des conneries mensongères je me sens concerné.
              En plus j’ai plus de temps libre que cette brave Christelle.
              Ça évite qu’elle perde du temps à te répondre, elle n’a pas que ça à faire en ce moment.


            • 2 votes
              Conférençovore Conférençovore 13 mars 19:45

              si-sot,

              Quels mensonges ? Le bilan d’il y a 10 jours est accessible en 2 clics. Qu’est-ce qu’on s’en fout que ce soit il y a 10, 11 ou 12 jours ? La question reste la même.
              Plus généralement, question conneries, je ne compte plus le nombre de fois où je t’ai carbonisé et je en suis pas le seul, en train de raconter n’imp ici ; aussi, mieux vaudrait mieux que tu la joue profil bas. Marche à l’ombre tocard. smiley


            • 9 votes
              Christelle Néant Christelle Néant 13 mars 21:07

              @Contérencovore
              Bon je reviens à peine de Volnovakha donc j’ai pas plus de 2 min a vous accorder pour vos conneries, parce oui c’est des conneries. J’ingurgite des dizaines d’informations par jour (par jour !), plus je cours partout, et je dois éditer, sous titrer et publier mes vidéos plus mes articles donc le bilan russe je l’ai sorti de tête après avoir perdu plus d’une heure au garage à faire réparer ma voiture qui souffre de rouler sur des routes défoncées par les combats.
              Si cela ne vous plaît pas allez lire BFM WC et leurs bilans délirants.
              Concernant I’hôpital il est confirmé que les néonazis ukrainiens l’occupaient comme base militaire lui retirant son statut d’infrastructure civile. Eh oui. Comme à Volnovakha d’ailleurs ou non seulement les soldats ukrainiens s’étaient installés, mais ils tiraient depuis l’hôpital avec leur artillerie. Mais ca c’est pas intéressant pour vous.
              La seule chose qui est éclatée ici c’est vos commentaires. Les autres chiffres que vous exigez je n’ai pas de source fiable, donc si pas de source fiable je ne donne pas. Et vous racontez de la merde pour les pertes militaires ukrainiennes puisque j’en parle.
              Et si vous continuez à me diffamer en disant que je m’en fout des victimes civiles vous subirez le même sort que la guêpe (ma)conne. Pas la peine de me menacer fusse courtoisement. Je n’ai jamais plié devant les néo nazis ukrainiens et leurs menaces de mort c’est pas pour avoir peur d’un troll vissé à son canapé. Je suis pour le dialogue mais pas pour me faire insulter gratuitement par un trou du c*l pas capable de faire le tiers du quart de mon travail, qui m’oblige à perdre un temps précieux à répondre à ses conneries.
              Donc si ce que je fais ne vous plait pas retournez regarder BFM WC et lâchez nous la grappe. J’ai plus urgent à gérer que vos diarrhées verbales.


            • 2 votes
              Conférençovore Conférençovore 14 mars 05:46

              @Christelle Néant
              "Et si vous continuez à me diffamer en disant que je m’en fout des victimes civiles vous subirez le même sort que la guêpe (ma)conne. "

              Et voilà, les menaces...

              "Je suis pour le dialogue mais pas pour me faire insulter gratuitement par un trou du c*l"

              Et suivent les insultes... A quel moment t’ai-je insulté ? Jamais. Les tiennes, en revanche, sont réelles et tu n’attends désormais qu’une chose, que je l’insulte en retour pour justifier la censure de ce qui te dérange.
              Les masques tombent.


            • 4 votes
              Christelle Néant Christelle Néant 14 mars 09:18

              @Conférençovore
              "Les masques tombent gnagnagna". Non juste qu’après la journée d’hier vos âneries me font voir rouge. Vous voulez savoir à quel point soi-disant je me fous des civils ukrainiens ? Je ne m’en fous tellement pas, que j’ai aidé un civil de Volnovakha hier à contacter sa fille à Kiev, pour lui faire savoir qu’il est en vie, car la pauvre était en pleine panique depuis des jours faute de réseau téléphonique lui permettant de savoir si son père était en vie ou pas. Je lui ai même fait passer la vidéo de son père lui passant le bonjour afin qu’elle voit par elle-même qu’il va bien.
              Vous voulez savoir pourquoi j’en suis venu à vous insulter hier ? Ce dont je m’excuse d’ailleurs.
              Ma journée elle a commencé à 3 h du matin par un bombardement intensif de la zone proche de là où j’habite, qui m’a réveillée. Rebelote à 7 h du mat. Impossible de se rendormir, je file rejoindre les collègues pour partir à Donskoye puis Volnovakha. 1 h 30 de route, dont une bonne partie défoncée et franchement dangereuse. Arrivés à Donskoye, on découvre qu’un des pneus arrières de la voiture est crevé. On a retrouvé un éclat d’obus de la taille du petit doigt dedans.
              Le village est sans électricité, donc impossible de faire réparer le pneu dans un garage dédié, les habitants nous aideront avec le système D à colmater le pneu.
              Sur place les gens attendent l’arrivée d’un camion d’aide humanitaire, et nous expliquent qu’en partant du village, l’armée ukrainienne a tiré sur des maisons où il n’y avait que des civils. Juste comme ça pour la plaisir ou se venger de se faire chasser de là. Des femmes sont en pleurs, nous les prenons dans nos bras pour les calmer, cela nous est arrivés aussi à Granitnoye.
              Ensuite on file vers Volnovakha 30 min de route en très mauvais état. Et là c’est une scène d’apocalypse qui se déroule sous nos yeux. La ville est détruite , des équipements militaires ukrainiens détruits sont partout au pied des immeubles ou devant des maisons ! Nous allons jusqu’à l’hôpital, qui est littéralement éventré, mais dont les sous-sols servent d’abri aux civils. Le médecin chef qui a une barbe de 10 jours, m’explique que les soldats ukrainiens non seulement ont chassé une partie des civils des sous-sols pour s’y installer eux-mêmes, mais qu’en prime ils tiraient avec leur artillerie depuis le territoire de l’hôpital, qui a été détruit par des tirs de réponse. Malgré la destruction de l’hôpital, les médecins ont mené ces jours-ci 5 accouchements et ils préparaient l’opération urgente d’un patient quand on est arrivés.
              Sortis de l’hôpital, on tombe sur Viktor un retraité qui demande s’il peut enregistrer une vidéo pour que sa fille à Kiev voit qu’il est en vie ! Nous acceptons et nous lui proposons même de l’évacuer vers Donetsk, où se trouve sa filleule. Il refuse, les collègues proposent alors de prendre le numéro de sa filleule pour l’appeler et faire passer le message à sa fille. Il accepte, et je filme son message pour sa fille.
              Sur la route, dès que le réseau téléphonique a été disponible, appel à sa filleule, d’abord très suspicieuse, puis en larme dès qu’elle apprend que nous l’appelons de la part de Viktor, nous lui demandons de passer le message à sa fille, à Kiev. Cinq minutes plus tard, cette dernière appelle, en larmes, en pleine crise de nerfs tellement elle est en panique. Nous devons nous y mettre à plusieurs pour la calmer et comprendre qui elle est et ce qu’elle dit. Nous la rassurons, et lui demandons si elle a Whastapp, Viber ou Telegram sur le numéro avec lequel elle appelle. Réponse positive, je lui dis que je ferai passer par le collègue dont le téléphone a été utilisé (car il captait mieux le réseau) la vidéo de son père.
              Nous rentrons à Donetsk, il fait déjà nuit. À peine rentrée chez moi je charge les vidéos, pour pouvoir envoyer d’urgence celle de Viktor.
              Puis je suis assaillie de demandes, une amie en Russie veut savoir si j’ai des nouvelles de sa mère à Marioupol. Une autre a de la famille au monastère de Nikolskoye, où les néo-nazis ukrainiens avaient pris 300 personnes en otage. Je contacte les collègues qui sont allés sur place, afin de la rassurer : tout le monde va bien.
              Puis je regarde la centaine d’e-mails reçus dans la journée. Je tombe sur celui avec votre commentaire. Je pète un plomb. Point.
              Si ce que je fais ne vous plaît pas, allez voir la concurrence. Perso je n’ai ni le temps ni l’énergie pour les trolls. Je suis à la fois journaliste, humanitaire et assistante sociale ici. Alors vos états d’âmes sur ce que je devrais faire ou dire, juste f**k off. Si ce que vous avez à dire n’est pas plus intelligent que le silence, alors taisez vous. Vous ne savez pas ce qu’est une zone de guerre, ni y vivre, ni y travailler. Le jour où vous en ferez autant que moi côté ukrainien, là on pourra parler. D’ici là fermez la.


            • 1 vote
              Conférençovore Conférençovore 14 mars 18:13

              @Christelle Néant
              Que veux-tu que je te dise... Personne ne t’oblige à lire ni à répondre. Le mieux d’ailleurs est sans doute que tu arrêtes de le faire ; cela t’évitera d’insulter, menacer et invectiver de la sorte. Et si mes commentaires ne te conviennent pas, tant pis. Ici, ce n’est pas radio Moscou. Tu ne sais en outre rien de ce qu’ont fait les autres dans leur passé. Maintenant, je peux tout à fait comprendre le stress mais ce n’est pas la peine de me hurler dessus.


            • 2 votes
              Paroissien de dame P 14 mars 18:29

              @Conférençovore
              Fermes là , la Christelle elle t’a mis la misère et tu tournes en rond comme un roquet à qui on aurait enlevé son nonosse . Pas les burnes de lui rentrer dans le chou.
              Ouin elle m’insulte , ouin j’ai un passé de baroudeur et ouin je met mes couches culottes !!!!


            • 2 votes
              Christelle Néant Christelle Néant 14 mars 18:53

              @Conférençovore
              C’est ça pour que je laisse raconter des âneries sans nom sous mes articles ? Ou que je me laisse insulter gratuitement. Merci bien.


            • vote
              Conférençovore Conférençovore 14 mars 19:33

              @Christelle Néant
              Personne ne t’a insulté. Ah si, pardon, le troll ci-dessus (un vrai pour le coup).
              Quant aux bêtises, venant de quelqu’un qui a prétendu pendant des semaines voire des mois qu’il n’y aurait pas d’intervention militaire russe, ça m’en touche une sans faire bouger l’autre.


            • 3 votes
              Christelle Néant Christelle Néant 14 mars 23:23

              @Conférençovore
              Sauf que si vous aviez tout écouté et pas juste lu le résumé, vous auriez remarqué que j’ai dit qu’en cas d’attaque de l’Ukraine, là par contre la Russie interviendrait. Je n’ai donc pas exclu totalement une intervention militaire, j’ai dit que la Russie n’envahirait pas l’Ukraine ex-nihilo.


            • 1 vote
              Conférençovore Conférençovore 15 mars 19:38

              @Christelle Néant
              "Je n’ai donc pas exclu totalement une intervention militaire"

              A longueur de vidéos tu n’as eu de cesse de railler es médias occidentaux et des Occidentaux (à croire que ce sont les Occidentaux qui balançaient des obus sur le Donbas ?!?) en général qui prédisaient une attaque depuis des semaines. Il suffit de reprendre tes propres propos : "meeuuh non, ce sont de simples exercices militaires, vous êtes des malades, etc". Ca n’a été que cela durant des semaines.

              Il n’y a pas eu d’attaque de l’Ukraine à proprement parler, en tout cas, rien à voir avec ce que la Russie est en train de faire actuellement, à savoir un envahissement du territoire, avec siège des villes et désormais 3 millions de réfugiés en 20 jours. Il y a eu une intensification des tirs mais rien qui justifiait la destruction du pays à laquelle nous assistons.


            • 3 votes
              Christelle Néant Christelle Néant 15 mars 20:20

              @Conférençovore
              Oui j’ai raillé les médias occidentaux qui nous présentaient la Russie comme voulant envahir l’Ukraine ex-nihilo. Ce qui justifiait d’envoyer des milliers et des milliers d’armes en Ukraine, ce qui a amené Kiev à attaquer ! Les Occidentaux sont responsables oui. Les armes qu’ils ont fournies ont servi contre le Donbass, comme les obus de mortier de 60 mm standard OTAN ! Et cet envoi massif d’armes a poussé l’Ukraine à lancer son offensive contre le Donbass malgré les avertissements répétés de la Russie. Ce qui pour vous n’est pas justifié l’est aux yeux des habitants de la Russie et du Donbass.


            • 11 votes
              Norman Bates Norman Bates 13 mars 14:24

              Chère Christelle, je suis et reste d’une grande humilité devant le travail que tu réalises, un travail de terrain en lien direct avec la réalité dont chaque esprit objectif peut mesurer la difficulté...en clair, tu mouilles le maillot avec l’idée de partager ce vécu avec une partialité qui fait partie du jeu...

              J’y trouve cet autre son de cloche ô combien nécessaire face à la propagande unique déversée par tous les médias aux ordres...il appartient à chacun de piocher, de recouper, de vérifier, de documenter, pour se forger une opinion...

              Il va sans dire que la voix que tu portes doit être défendue âprement au nom de la pluralité des sources d’information, au nom de la liberté d’expression, si violemment attaquée et réprimée en nos contrées...

              Il y a un voisinage, voire un cousinage entre nos convictions mutuelles, par conséquent nous avons en commun plusieurs contradicteurs, en particulier sur ce site qui peut-être est pour toi une lointaine abstraction par rapport aux affres de ton quotidien...il n’empêche, il n’y a à mon sens rien, absolument rien qui puisse justifier le recours à la censure ou le bannissement des dits contradicteurs...s’il y a mensonge ou diffamation il y a aussi égalité de moyens dans l’échange et donc la possibilité d’établir ou rétablir la vérité...faire taire la partie adverse c’est révéler un état d’esprit général qui ne plaide pas pour les convictions de celle ou celui qui fait bifurquer le débat dans la déloyauté et l’inégalité...c’est aussi s’aligner sur les méthodes de ceux que nous pouvons considérer comme étant nos ennemis communs...

              J’énonce ce principe cher à mon cœur loin de la bataille, du feu et du sang, en sirotant un café et en écoutant de la musique et non le bruit des bombes...c’est en toute modestie que j’écris ces mots, sans emphase ni l’arrogance du donneur de leçons tranquillement assis au chaud, mais aussi avec la fermeté requise lorsque la liberté d’expression est menacée, quelques soient les idées de ceux qui sont visés...

              Pour le reste, bon courage et merci pour ton travail...


              • vote
                Paroissien de dame P 13 mars 17:06

                @Norman Bates
                Bravo la Normande ta brosse à reluire n’a d’égal que ton aplaventrisme devant une info pour le moins partisane , mais je te retrouve bien là sous ton vrai jour.
                Tu viens d’avouer publiquement que tes motivations politiques sont celles d’un petit bibliothécaire de quartier enfoncé dans son canapé délabré. Un Garibaldi de salon !!!


              • 3 votes
                mac1 13 mars 18:07

                @Paroissien de dame P
                Un info complètement partiale et à la limite du ridule dans les médias dits occidentaux et les informations d’ici, nous permettront au moins de faire certaines nuances...


              • 5 votes
                Christelle Néant Christelle Néant 13 mars 21:09

                @Norman Bates
                Malheureusement non actuellement il n’y a pas égalité car je n’ai pas le temps de répondre à tout, d’où mon intransigeance. S’il y a insulte ou diffamation ça dégage, je n’ai pas le temps de débunker toutes les conneries. Désolée.


              • 1 vote
                Conférençovore Conférençovore 14 mars 05:48

                Avec une conception bien particulièr de ce qu’est l’insulte : en gros, "ce qui me plait pas, sachant que moi, j’ai le droit d’insulter gratos les autres".


              • 5 votes
                Christelle Néant Christelle Néant 14 mars 09:21

                @Conférençovore
                Non mossieur le diffamateur y a une définition très claire. Prétendre que je me fous des civils ukrainiens alors que ce n’est pas la cas c’est de la diffamation. Point. Pour le reste j’ai répondu plus haut.


              • 1 vote
                Vraidrapo 14 mars 15:43

                @mac1

                Que peut-on attendre de tous ces gens qui ont avalé la fable du Boeing dans le Pentagone et la tour WT7 qui s’écroule toute seule en 7 secondes... ?
                Ca fait 21 ans que ça s’est produit et le monde continue à considérer les Yankee comme des interlocuteurs objectifs...
                Tout est faux dans le monde des humains : Histoire, réclames, etc...


              • vote
                Conférençovore Conférençovore 14 mars 18:17

                Il est écrit : "Avec une conception bien particulièr de ce qu’est l’insulte"

                Réponse sur la... diffamation.

                 ?!? Bref... smiley


              • 4 votes
                Christelle Néant Christelle Néant 14 mars 18:32

                @Conférençovore
                "S’il y a insulte ou diffamation ça dégage," Purée apprenez à lire. Ras le bol de devoir tout vous expliquer comme à un gamin de 5 ans. J’ai pas le temps j’ai une autre vidéo, celle du massacre de civils en plein centre de Donetsk par un Tochka-U de l’armée ukrainienne à traiter en plus de la vidéo d’hier.


              • 2 votes
                Conférençovore Conférençovore 14 mars 19:35

                @Christelle Néant
                Apprends aussi à lire et arrête la parano : il n’y a aucune diffamation ni insulte. Simplement tu n’es pas à Radio Moscou ici et va falloir faire avec.


              • 1 vote
                Christelle Néant Christelle Néant 16 mars 17:29

                @Conférençovore
                Je ne suis pas parano, je sais lire, et m’accuser de quelque chose que je ne pense pas, ni ne fait, est de la diffamation. Point.


              • 6 votes
                sirocco sirocco 13 mars 14:49

                Allez, un commentaire pour changer un peu des éructations désabusées des clébards de garde de l’oxydant au-dessus de ce post.

                Encore une fois merci Christelle pour votre travail soutenu (depuis des années !) d’information concernant la situation actuelle dans et autour du Donbass, vous qui êtes sur place et savez donc de quoi vous parlez.

                On attend avec impatience vos prochains rapports mais restez sur vos gardes !


                • 2 votes
                  Vraidrapo 14 mars 15:34

                  Te bile pas Christelle, en ce moment à la maison nous croyons 0% des infaux de nos media. On regarde navrés des dégâts, de la crédulité, de l’unanimisme...

                  Il n’y a que Nathalie Artaud ( L.O. < 1%) qui se permet de dire ce que les autres candidats ne peuvent pas reconnaitre concernant cette guerre.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès