• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Syrie : le spectre d’une nouvelle attaque chimique plane sur Idlib (Bruno (...)

Syrie : le spectre d’une nouvelle attaque chimique plane sur Idlib (Bruno Guigue sur RT)

La Syrie se prépare à une nouvelle attaque chimique à Idlib, dernier bastion des terroristes.

Sergueï Lavrov, le chef de la diplomatie russe, estime qu’une fausse attaque chimique pourrait prochainement avoir lieu en Syrie. L’objectif de ses auteurs : entraver l’élimination des combattants djihadistes du Front al-Nosra.

L'ONU s'inquiète de la situation à Idlib, en Syrie, où 800 000 civils pourraient être déplacés. Les forces gouvernementales syriennes entendent reprendre la dernière zone aux mains des djihadistes, que Moscou suspecte de fomenter une attaque au chlore.

Invité du JT de RT France, Bruno Guigue, analyste géopolitique, fait le point sur la situation :

Le ministère de la Défense russe s'inquiète de la possibilité d'une attaque chimique préparée par les djihadistes du groupe Ayat Tarir al-Cham contre des civils dans la région d'Idlib. L'objectif de l'opération viserait à faire accuser Damas et à l'exposer à une riposte des Etats-Unis, du Royaume-Uni et de la France.

Pour Macron, le régime de Damas « menace de créer une nouvelle tragédie humanitaire » :

Lors de la conférence annuelle des ambassadeurs français, Emmanuel Macron a parlé du cas syrien. Et comme le craignait Moscou, le président a évoqué la possibilité d'une nouvelle tragédie humanitaire qu'il attribue par avance à Damas.

Tags : Russie Syrie Géopolitique




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • 9 votes
    sls0 sls0 30 août 18:31

    Une fois ça passe mais au bout de quelques semaines le doute s’installe.

    Ici c’est la troisième fois que camp de "gentils" nous sort la même salade.
    Ils nous prennent vraiment pour des cons.
    Avant ils avaient plus d’imagination, au moins avec le coup de la fiole appuyée par des dessins l’armes de destruction massive avaient fait rigoler.

    • vote
      Olivier Perriet 31 août 09:46

      @sls0

      oui, oui, sauf que là, les deux camps nous annoncent la même chose, comme dans les "affaires Skripal".

      Peut-être qu’une Intelligence comme vous, ou le phare de la pensée française Bruno Guigue, pouvez démêler le vrai du faux depuis votre webcam.

      Mais pour les gens qui ne sont pas informés par les services secrets, c’est plus compliqué.

      Je crois que la diplomatie russe s’est fait renvoyer dans les cordes par Macron, lorsqu’il s’est moqué de "ceux qui veulent que tout recommence comme avant, en demandant aux Européens de mettre la main à la poche", et qu’ils l’ont un peu mauvaise.

      Normalement c’est ses amis qu’on taxe, pas ses pires ennemis.


    • 1 vote
      joelim joelim 31 août 15:27

      @Olivier Perriet
      Ah oui, les moqueries de Macron... Ça a du poids. Catégorie plume. Un peu comme vous. Attention à la légère brise. smiley 


    • vote
      Olivier Perriet 31 août 19:21

      @joelim

      Bizarre alors, pour les poutiniens, de mettre autant d’énergie à contrer des insignifiances smiley


    • 2 votes
      joelim joelim 31 août 15:31

      Que le premier qui sort sa javel dans sa cuisine d’Idlib envoie un selfie sur le net. Ça suffira amplement. De la javel russe si possible...


      • 5 votes
        Mollah Homard 31 août 18:00

        A chaque fois que l’axe syro russe est en passe de reprendre un territoire important il y a une histoire chimique qui sort du chapeau , et l’occident le doigt sur la gachette .c’est quand meme de plus en plus gros leur truc , on voit pas quel interet pour damas d utiliser ces armes ni efficaces militairement ni diplomatiquement .


        • vote
          Olivier Perriet 31 août 19:22

          @Mollah Homard

          Quel intérêt ?

          Hâter la fin d’une guerre qui dure quand même depuis 8 ans, par exemple.

          Prouver aux insurgés et à ceux qui les soutiennent que s’ils ne se rendent pas on leur fera pas de cadeau.

          Vous avez d’autres questions ?


        • vote
          Olivier Perriet 31 août 19:23

          @Mollah Homard

          On se demande bien pourquoi l’armée allemande a inauguré les gaz de combats en 14-18.

          Quels stratèges !

           smiley


        • 3 votes
          Mollah Homard 31 août 21:20

          Utilisés massivement ca fait son effet , destructeur sur le moral adverse.comme en 14/18

          Mais pour faire 100 morts et jetter l’effroi autant lacher des barils de tnt , comme l’armée syrienne le fait depuis le début du conflit .

          bref , toujours pas convaincu



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès