• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > International > Visite de Pelosi à Taïwan : quelles seraient les conséquences de jouer avec le (...)

Visite de Pelosi à Taïwan : quelles seraient les conséquences de jouer avec le feu ?

Nancy Pelosi, présidente de la Chambre des représentants américains, effectue actuellement une tournée en Asie. Fermement opposée à une visite probable de Pelosi à Taïwan, la Chine a émis à plusieurs reprises de sévères mises en garde à l'encontre des États-Unis. Pourquoi la Chine adopte-t-elle une position aussi ferme ? Quels sont les motifs qui se cachent derrière l'attitude de Nancy Pelosi ? Quelles peuvent être les conséquences de jouer avec le feu ? Ding Yifan, chercheur de haut niveau à l'Institut Taihe et Serge Berthier, auteur de l'essai « Chine : comment l'Occident se fabrique des ennemis », nous livrent leurs analyses détaillées.

Tags : Asie Politique Etats-Unis Chine Prospective et futur Paradis fiscaux Taïwan




Réagissez à l'article

9 réactions à cet article    


  • 1 vote
    sls0 sls0 3 août 12:23

    Hier comme 300000 autres personnes j’ai suivi le vol de son avion.

    Les chinois n’avaient pas parlé d’abattre son avion, une chance sur mille de voir un incident aussi marquant ça valait le coup quand-même.

    Sinon pour les américains les nouvelles ne sont pas franchement réjouissantes coté Ukraine, il y a les élections arrivent il fallait détourner l’attention pour les démocrates. Il n’y a pas de gagnant, peut être les chinois qui vont avoir plus de mainmise sur Taïwan chose qu’il ne cherchaient pas franchement, le temps travaille pour eux.

    Les perdants sont les taïwanais qui sont fortement imbriqués économiquement avec la Chine, le boycott fera du mal.

    Les américains n’ont rien gagné, peut-être les démocrates mais c’est pas sûr.



      • 3 votes
        juanyves juanyves 3 août 17:12

        Hier soir V Poutine a acheté au marché noir une bouteille de champagne français pour un évènement inédit : le Yankis ont envoyé en Chine la Pelosi pour leur déclarer la guerre. V Poutine a accepté donc de faire la guerre comme proxi pour les chinois contre les Yankis, sur un champ de bataille déjà bien nettoyé (l’Ukraine). En échange les chinois fourniront toute l’aide nécéssaire au niveau économique et militaire, Dans les rues de St Pétersbourg et Moscou on pouvait entendre des cris : "Merci Biden, Merci Pelosi".

        CATL, le plus gros fabricant de composants pour les batteries au lithium, suspend pour l’instant son projet d’investissement de 5 milliards de $ aux US. D’autres sanctions à venir : la guerre est déclarée. Mais les Yankis peuvent se permettre de tenir plusieurs fronts à la fois puisque la "communauté internationale" est derrière eux et les appuie sans sourcillier puisque qu’ils ont sauvé la démocratie en liquidant Ayman Al-Zawahiri (c’est qui celui-là ?).

        Taiwan c’est TSMC, sans lui, ce n’est rien

        Selon TrendForce, au cours du deuxième trimestre 2020, TSMC s’est accaparé 51,9 % de la production mondiale de semiconducteurs. Cela représente une belle avance par rapport à Samsung ; le géant coréen se contente en effet de 18,8 % de parts de marché.


        • 2 votes
          Pyrathome Pyrathome 3 août 17:21
          Visite de Pelosi à Taïwan : quelles seraient les conséquences de jouer avec le feu ?_

          Se brûler ?

          La clique des démoncrates à Poilauzizi et Robinet Bidon est déjà cramée, et après les midterm ils vont être réduit en cendre.....


          • 1 vote
            Marcus 3 août 17:28

            La Chine des dictateurs râle en faisant du vent...Pas à niveau pour attaquer l’ile encore moins les USA...des bouffons comme la Russie....


            • 1 vote
              joelim joelim 4 août 03:02

              La Chine embargote les terres rares (pour semi-conducteurs etc.) à Taïwan.

              Xi étant aussi brillant que Poutine on se doutait que ça allait faire mal.

              En plus Pelosi qui va perdre sur ses actions dans ces industries précises de Taïwan, raison de sa venue. smiley Cela vaudra le coup de voir ce que ça donnera en bourse...


              • 1 vote
                Issou Issou 5 août 22:20

                La Chine n’a jamais envahi de pays dans son histoire, ici elle reprend une de ses provinces, un peu comme nous avec l’Alsace Lorraine


                • vote
                  marcus 8 août 17:16

                  Taïwan, pays démocratique, insoutenable pour la dictature de la Chine...Les bridés sont aussi con que les Russes ;



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès