• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > "Jamais je n’avais ressenti une telle haine" : une journaliste de BFM TV (...)

"Jamais je n’avais ressenti une telle haine" : une journaliste de BFM TV témoigne de son agression par des "gilets jaunes"

Céline Durchon est journaliste pigiste pour plusieurs chaînes d'information à Montpellier (Hérault). Elle raconte à franceinfo l'agression qu'elle a vécue dimanche, lors d'un reportage sur les "gilets jaunes". 

Il y a quelques jours, un journaliste de BFM TV s'était déjà fait agresser en plein duplex :

Tags : Télévision Journalisme Violence Gilets jaunes




Réagissez à l'article

139 réactions à cet article    


  • 64 votes
    gaijin gaijin 23 novembre 09:10

    la pauvre !

    non je déconne faut assumer .....elle a choisit un camp

    les gilets l’humiliation il la subissent depuis 30 ans dans leur boulot , dans la société , en écoutant les médias .....elle ça a duré 5 min et elle dit stop ?

    mais faut être clair soit elle réalise qu’elle fait partie de ceux qui ne sont rien et elle met un gilet soit elle continue sont boulot de petit soldat de l’oligarchie ....


    • 52 votes
      barbarello barbarello 23 novembre 09:18

      @gaijin

      Vu sa réaction j’ai bien peur qu’elle n’ait pas les capacité de réaliser à quel point ce qu’elle a subi c’est ce que subissent à longueur d’année les gens ordinaires au travers des journalistes bien pensants et de canaux de propagande comme bfmtv : mépris, jugements hautains, insultes, crachats. 


    • 11 votes
      gaijin gaijin 23 novembre 09:28

      @barbarello
      bien entendu mais ça on n’y peut rien elle n’a qu’à pas regarder BFM smiley smiley


    • 34 votes
      La mouche du coche 23 novembre 10:32

      Attention. Cette femme est une "journaliste" donc elle MENT. Il n’y a jamais eu aucune haine sauf dans sa tête de mondialiste


    • 23 votes
      pegase pegase 23 novembre 11:24

      @gaijin

      Franchement, même pour 10 000 € par mois je ne travaillerais pas chez eux smiley



      Plutôt crever la dalle et bouffer dans les poubelles !


    • vote
      cassini 23 novembre 12:09

      @La mouche du coche

      et si ça se trouve elle est peut-être athée


    • 5 votes
      pegase pegase 23 novembre 12:36

      @cassini

      et c’est une rondiste* smiley

      *qui admet que la terre est ronde, à l’opposé des platistes ...


    • 39 votes
      berry 23 novembre 12:39

      @gaijin
      Je remarque qu’ils envoient une pigiste sur le terrain, pour prendre les coups éventuels.
      Pendant ce temps, les journalopes vedettes et autres spécialistes de la désinformation restent bien à l’abri, planqués dans leurs studios.


    • 15 votes
      La mouche du coche 23 novembre 13:34

      @berry
      Oui c’est le bizutage des globalistes. Si tu veux travailler avec les mondialistes, il faut aller rencontrer des français. L’horreur.


    • 3 votes
      Norman Bates Norman Bates 23 novembre 18:01

      @pegaz la tremblote

      C’est sans doute un homonyme du sus-cité qui applaudissait les lois liberticides sur la liberté d’expression destinées à sanctuariser certaines "vérités", c’est le même qui approuvait la "liste noire" d’un "journaliste", un fonctionnement que l’intéressé applique d’ailleurs ici en censurant tous les "cerveaux malades" qui ont le malheur de lui disconvenir...

      "Franchement, même pour 10 000 € par mois je ne travaillerais pas chez eux"

      La collaboration pour goûter la bonne soupe, voire en mode bénévolat, visiblement c’est possible... smiley


    • 3 votes
      raymond raymond 23 novembre 21:41

      @berry
      ""dans leurs studios. "" je dirai  DANS LEURS WC de merde


    • 12 votes
      Super Cochon 24 novembre 02:13

      PROPAGANDE mensongère de BFM ! ........ ils essaient de nous faire croire que cette vidéo est spontanée , petite pigiste assis dans sa voiture , mais on y a rajouté de la musique de fond et des coupes au montage sont nettement décelable !
      .

      BFM-wc tente de criminaliser le mouvement des gilets Jaune ! ....... Tout est bon , plus c’est gros plus ça passe , accusé de Racisme , d’Homophobie , d’Antisémitisme , de Violence ! ......Cette même chaine qui a menée tambour battant campagne pour Macron à la Présidentielle , chaine TV détenu par l’israélien Drahi !


    • 6 votes
      Garibaldi2 24 novembre 04:08

      @totof

      Point Godwin atteint dès la 1ère phrase !

      Que les journalistes véhiculent certains éléments de propagande du pouvoir en place, que les rédac chefs soutiennent tel ou tel parti ou lobby, que certaines infos importantes ne fassent pas toujours la une est une chose, mais dire que les journalistes ne font que ça c’est se foutre de la gueule du monde.

      Sans le travail des journalises, vous n’auriez rien su des magouilles de Fillon, ni du scandale du Mediator, ni de celui d’UBS, ni du Monacogate, et bien d’autres encore. Vous n’auriez jamais eu d’interviews de Jérôme Kerviel, de Denis Robert, de victimes de curés pédophile, d’aides soignantes dénonçant la maltraitance dans des EHPAD, ...

      Sans les journalistes vous ne sauriez rien de ce qui se passe dans le monde.

      En 2018 il y a déjà eu 56 journalistes tués dans le monde.

      Avec son micro à la main elle a plus de couilles que vous.

      C’est vous qui êtes à vomir.


    • 12 votes
      Et Hop ! 24 novembre 08:25

      @Garibaldi2 : " Point Godwin atteint dès la 1ère phrase !"

      Vous avez raison pour le point Godwin, pas pour le reste.

      Grâce au travail des journalistes vous avez été informés de la malhonnêteté de Fillon, mais pas de celle de Macron, l’associé de la banque Rotschild qui a déclaré qu’il ne possède aucun capital.

      Les médias sont financés par les annonceurs, par l’État, et par leurs propriétaires qui sont des milliardaires. Ils ne peuvent rien faire d’autre que de servir les intérêts de leur maîtres.

      Chaque personne peut discuter chaque jours avec 15 personne, qui discutent chacune avec 15 personnes, et ainsi de suite. Avec seulement 8 relais, chaque personne peut avoir le témoignage direct de 170 millions de personnes, 

      Sans medias vous seriez beaucoup mieux informé sur tout, les médias empêchent la communication directe des informations.

      Il n’y a pas plus de contenu informatif objectif dans les médias que dans les publicités. Sans publicité, ce seraient les meilleurs produits qui se vendraient grâce à leur réputation transmise de bouche à oreille. Sans médias, l’information se transmettrait dirrectement par les conversations, le téléphone, les courriers, etc..

      Il faudrait interdire toute possibilité pour des médias d’être financés par d’autres recettes ou subventions que les recettes des lecteurs, et interdire complètement la publicité payante.


    • 8 votes
      Super Cochon 24 novembre 10:22

      @Garibaldi2

      .

      FAUX ! ........ T’y connais RIEN , les journalopes ne font que reprendre les dépêches AFP et les recuisent à leurs sauces !

      .

      Ecoute la revue de presse de Pierre Jovanovic , il te le dira !


    • 6 votes
      spearit 24 novembre 10:32

      @Garibaldi2

      Hahaha j’ai bien ri, c’était donc une blague, ouf ça rassure....

      Quand on travail pour les merdias on peut pas être blanc comme neige

      En tout cas vos couilles doivent être de vieux raisins secs

      Le travail des journalistes, trop fort, mort de rire, merci !!!!


    • vote
      louis 25 novembre 00:05

      @spearit
      les raisins secs sont plus concentrés en sucre que les raisins verts , donc plus propice a l’ivresse  smiley


    • 1 vote
      Garibaldi2 25 novembre 02:47

      @Et Hop !

      ’’Il faudrait interdire toute possibilité pour des médias d’être financés par d’autres recettes ou subventions que les recettes des lecteurs’’, et vous êtes prêt à payer l’information à son coût réel. Vous êtes prêt à payer un quotidien 3€/jour ? Vous êtes prêt à payer un droit d’accès à la télévision indépendante et non commerciale à son coût réel ?

      ’’mais pas de celle de Macron, l’associé de la banque Rotschild qui a déclaré qu’il ne possède aucun capital.’’, vous écrivez n’importe quoi :

      http://www.lefigaro.fr/economie/le-scan-eco/explicateur/2017/03/14/29004-20170314ARTFIG00214-macron-pourquoi-sa-declaration-de-revenus-et-de-patrimoine-suscite-la-polemique.php

      https://www.lemonde.fr/politique/article/2016/05/31/emmanuel-macrondevra-payer-l-impot-sur-la-fortune_4929753_823448.html

      https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2017/02/17/macron-pourquoi-sa-declaration-de-patrimoine-suscite-des-questions_5081268_4355770.html

      https://www.lci.fr/politique/epingle-par-le-fisc-emmanuel-macron-nest-dupe-de-rien-1509543.html

      ’’Il n’y a pas plus de contenu informatif objectif dans les médias que dans les publicitéet quu’est-ce-qui empêche que ce soit déjà le cas ?s.’’, les gens ont la possibilité de choisir ce qu’ils lisent dans la presse écrite, où toutes les opinions sont représentées. Ils ont la possibilité de changer de chaîne de télé ou d’éteindre leur téléviseur.

      ’’Sans medias vous seriez beaucoup mieux informé sur tout, les médias empêchent la communication directe des informations.’’, et je serais informé par qui ? Le Gorafi ?! Vous pensez que les gars en lutte dans un village du Nord pour que la seule entreprise du coin ne ferme pas, ont les moyens de monter une ouébetévé ?!

      ’’Sans médias, l’information se transmettrait dirrectement par les conversations, le téléphone, les courriers, etc..’’, et qu’est-ce-qui empêche que ce soit déjà le cas ? Vous voulez que les indépendantistes catalans vous téléphonent chez vous pour vous expliquer leurs revendications ?

      Vous imaginez un pays sans journalistes ? Vous savez bien comment ça s’appelle !


    • vote
      Garibaldi2 25 novembre 03:02

      @Super Cochon

      Vous êtes sérieux ?


    • vote
      Garibaldi2 25 novembre 03:05

      @spearit

      Vu votre niveau d’argumentation, je pense que vous vous informez exclusivement dans le journal de Mickey.


    • 10 votes
      Norman Bates Norman Bates 25 novembre 04:31

      @Garibaldi2

      "Vous imaginez un pays sans journalistes ? Vous savez bien comment ça s’appelle ! "

      Oui, ça s’appelle la France...


    • 5 votes
      Zatara Zatara 25 novembre 18:12

      @Garibaldi2
      Sans le travail des journalises, vous n’auriez rien su des magouilles de Fillon, ni du scandale du Mediator, ni de celui d’UBS, ni du Monacogate, et bien d’autres encore. Vous n’auriez jamais eu d’interviews de Jérôme Kerviel, de Denis Robert, de victimes de curés pédophile, d’aides soignantes dénonçant la maltraitance dans des EHPAD, ...

      Ah bah si tu commences à mettre Denis Robert au même niveau que BFM, ui...
      quelque part, j’ai envie de dire, ui ui, même....
      Les magouilles de Fillon, c’est que dalle comparativement à la clique des condamnés de LREM. Faut il vraiment te sortir les CV ? Et puis quel empressement, quelle magnifique collaboration médiatico judiciaire, pil poil la présidentielle...
      Mediator ? qui a couvert déjà, serait une première question... des patients atteints en veux tu en voilà, et surtout aucun journaliste pour avoir révéler l’info avant que ça s’organise à travers les avocats des patients... Sacré boulot du mainstream, une fois de plus...

      Sans les journalistes vous ne sauriez rien de ce qui se passe dans le monde.

      Sans PQ, on ne s’essuie plus ? Commence par éviter d’amalgamer et ainsi de salir le boulot de journaliste avec des déchets, diffuseurs de sous-conscience... et offusque toi plutôt pour des choses qui en valent la peine : cette petite s’est fait insulté, rien d’autre. Qu’elle ne le mérite pas ne va pas me faire pleurer non plus.


    • vote
      totof totof 26 novembre 01:08

      @Garibaldi2
      vous vous permettez de dire que je suis à vomir parce que je ne suis pas devant vous et que vous n’avez pas à en subir les conséquences. Quant à votre phrase toute faite sur le point godwin, et alors ? Cela veut dire que mon affirmation était fausse ? Elle n’aurait pas fermé les trains de déportés si on lui avait dit que c’était normal ? Quant au reste de votre discours sur les journalistes, c’est à mourir de rire... Je ne prends pas le temps de répondre : quand la situation de la société est à ce point dégradée et qu’il y a encore des gens à ce point incapables de comprendre le monde où ils vivent, je considère que ce n’est plus rattrapable.


    • vote
      Garibaldi2 26 novembre 02:52

      @totof

      Mon père ayant été déporté à Dachau, je puis vous assurez que le wagon à bestiaux dans lequel il a été enfermé avec ses camarades n’a pas été fermé par une journaliste.

      Vous auriez le culot de dire à cette journaliste qu’elle est au même niveau d’inhumanité qu’un SS ?


    • vote
      Garibaldi2 26 novembre 03:23

      @Zatara

      BFM TV : https://www.youtube.com/watch?v=lJPcv3uNWdA

      ’’Publié le 10/04/11 ...

      Cela constitue une grave accusation pour les autorités sanitaires. La chaîne BFM TV s’est procuré une note de l’agence du médicament (ex-Afssaps), dans laquelle le Médiator est cité, qui évoquait clairement les risques des médicaments coupe-faim dès 1995. 

      A cette époque, les autorités sanitaires avaient décidé d’encadrer ces médicaments, dangereux pour le cœur et les poumons rappelle BFM.  Pourtant, le Médiator n’a pas été concerné car ses propriétés n’étaient pas clairement connues, selon les autorités.

      Corruption évoquée

      Le document de l’agence du médicament du 23 octobre 1995 prouve ainsi le contraire. Embarrassant. Les autorités sanitaires auraient donc laissé faire, préférant ignorer les dangers de ce médicament, accusé d’avoir entraîné la mort d’au moins 500 personnes, voire de 2.000 patients. 

      Dans une interview à BFM TV, le président de la mission Médiator à l’Assemblée nationale évoque, lui, une « complaisance » voire une « connivence ou corruption ». Le ministre de la Santé Xavier Bertrand a immédiatement réagi sur l’antenne de BFM à ce document. « C’est à la justice et à personne d’autre de dire s’il y a eu corruption », a-t-il déclaré. Selon lui, si la responsabilité première est imputée à Servier, il y a également eu « défaillance de la police du médicament, mise en place par l’Etat ». 

      C’est Irène Frachon qui a découvert cette note accusatrice (qui sera d’ailleurs versée au débat judiciaire) ?

      source : https://www.20minutes.fr/sante/704007-20110410-sante-les-dangers-mediator-connus-depuis-1995

      ’’Commence par éviter d’amalgamer et ainsi de salir le boulot de journaliste avec des déchets, diffuseurs de sous-conscience...’’

      À la bonne heure, sur les autres chaînes il y a des vrais journalistes. Ravi que vous l’écriviez !

      Sur Denis Robert : ’Révélation$ [livre de Denis Robert] sort en février 2001 et fait grand bruit. Denis Robert y accuse en effet Cedel International (devenu Clearstream entre-temps) d’être l’une des plates-formes majeures de la dissimulation de transactions financières au niveau mondial. Il poursuit sa dénonciation en coréalisant avec Pascal Lorent un film Les Dissimulateurs dans le cadre de 90 Minutes, l’émission d’enquête de Canal+.’’

      Vous pensez que Canal+ est moins proche du pouvoir que BFMTV ?


    • 1 vote
      Garibaldi2 26 novembre 04:06

      Et vous pensez que vous feriez la même accusation diffamatoire pour cette journaliste devant un juge qui pourrait vous en faire subir les conséquences ?

      Il faut être particulièrement stupide comme vous pour ne pas comprendre que quand un journaliste est là, c’est l’occasion de parler calmement, d’exposer les motifs de la révolte et en fait de l’utiliser pour faire passer le message, comme ici : https://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/gilets-jaunes-robert-retraite-poursuit-la-lutte-ce-dimanche-1120041.html

      Et des interviews comme ça, avec des gilets jaunes s’exprimant très clairement, ce qui n’est pas facile face caméra, il y en a eu plein.

      Mais ça vous êtes incapable de le comprendre. D’après vous, que vont penser les gens, qui soutiennent, comme moi, les gilets jaunes, du comportement stupide de ceux qui ont agressé la journaliste ?

      Le ras le bol est un sentiment partagé AUSSI par les salariés de BFMTV qui peuvent se permettre des petits clins d’oeil comme celui-la :

      https://www.bfmtv.com/mediaplayer/video/17-novembre-ils-partagent-la-colere-en-chansons-1117889.html

      Pour le capter, il faut cesser de penser binaire comme vous le faites.


    • 1 vote
      Garibaldi2 26 novembre 04:08

      @Totof


    • 1 vote
      Garibaldi2 26 novembre 04:25

      @totof

      ’’Ne pas s’en prendre aux individus policiers en tant que tels, d’accord, mais ne pas voir que ces mecs sont embrigadés, qu’ils ont trop regardé de séries policières, qu’ils y ont cru et qu’ à force de ne pas réfléchir, ils se sont mis au service des ennemis du peuple, là c’est trop’’.

      Mais s’en prendre à une journaliste venue SEULE, avant même qu’elle n’ait ouvert la bouche, ça vous paraît logique ?

      Faut choisir ton camps camarade !


    • 2 votes
      PumTchak PumTchak 26 novembre 04:38

      @Garibaldi2

      Il n’y pas de télévision à la maison, je me tiens au courant en allant chercher les replay sur Internet. Vous me faites connecter que Bourdin est chez BFMTV. Si son côté nerveux me stresse, je le trouve plus ouvert aux opinions divergentes que les journalistes lambda.

      Le problème du mainstream, ce n’est pas tant la fake news, mais la no new. Quand il se passe un événement qui tient en haleine l’opinion publique plusieurs jours ou plusieurs semaines, le mainstream choisit parmi tous les micros évènements qui font l’info à rapporter, ceux qui correspondent à l’histoire qui va dans son sens : c’est la fabrication narrative, qui vous fait percevoir l’info à sa manière.

      Les causes de la guerre en Syrie, par exemple, sont multiples et se sont accumulées pour la déclencher, avec des raison internes et externes. La narrative mainstream a retenu la rébellion des campagnes contre Assad et mis à l’ombre la présence activiste frériste et salafiste dès les premiers jours. Elle ensuite mis le focus sur la pénétration islamique Daech, sans mettre à jour la nourrice idéologique wahhabite et la logistique qui vient d’un peu partout, y compris de la France. Les US et la Russie ont chacun leurs intérêts : le mainstream ne les a pas explicités, mais a simplement posé qui est gentil et qui est méchant. Etc... Ce qui manque est la pluralité des points de vues qui nous permette d’appréhender et comprendre les différents aspects de cette guerre.

      Ici, pour les gilets jaunes, il y a un aspect politique et médiatique qui pèse lourd dans l’info sur l’évènement : ce sont les casseurs. Ce n’est pas très compliqué pour les journalistes d’aller faire un travail d’investigation pour savoir s’ils sont extrême droite ou antifa (recherchez les signatures laissées par exemple : si ce sont des A de anarchiste ou des croix celtiques...). Ce travail n’est pas fait : no news. Et ça laisse aller à l’hystérie sur la menace extrême droite, puisque le travail factuel n’a pas détruit la spéculation sur les hypothèses. Et le ministre du budget nous informe sans aucune gène que la peste brune s’est répandue parmi les gilets jaunes aux Champs Élysées, puisqu’il n’y a pas de faits opposables à cette déclaration.

      Il y a l’objectivité d’un fait : déraillement d’un train, 6 morts, 20 blessés. Il n’y a pas l’objectivité d’une événement : mais un regard que l’on développe et ajuste en fonction des causes et acteurs présentés, ce que le mainstream français a supprimé.


    • vote
      Zatara Zatara 26 novembre 11:25

      @Garibaldi2

      j’ai pas le temps de lire des odes à BFM, mais n’oubliez pas de prier pour leurs équipes qui font un travail remarqué (et si vous pouviez au passage faire un high five à Ruth, avec tous mes compliments...)


    • vote
      Garibaldi2 26 novembre 12:17

      @PumTchak

      Investiguer sur certains faits, comme de savoir qui casse, est un travail de fond qui demande du temps.

      Si Assad avait été un peu plus démocrate, et avait laissé les journalistes occidentaux faire leur boulot chez lui, il y aurait peut-être eu des voix occidentales pour décrire la réalité de la situation sur le terrain.

      Reste un fait que des revendications légitimes de la population se sont exprimées en Syrie, et que la réponse des services de police a été brutale. On ne peut pas dire que ces mouvements étaient pilotés par les Salafistes. Et pourtant, avant ces événements, Assad (Bachar !) pouvait se promener en voiture sans escorte, habiter dans un immeuble d’habitation collective, et il était applaudi par la population quand il était reconnu (reportage de 2011) : https://www.youtube.com/watch?v=3wOsXTKvKzc

      Entre faire confiance aux reportages de Martine Laroche-Joubert ou à Assad, il y a quelques nuances.

      Cet extrait d’interview du général Wesley Clark par CNN :

      https://www.youtube.com/watch?v=SlHOF24VbJ8

      a bien été diffusée en France. Il y a eu bien entendu le discours main stream sur Assad, les bombardements chimiques, les gentils casques blancs, et ... mais c’est aussi aux gens de s’informer et de recouper les infos.

      Ne vous y trompez pas, les gens ne font pas une confiance aveugle aux médias : ’’une défiance envers les journalistes, dont 67 % des sondés jugent qu’ils ne sont pas indépendants des pressions des partis politiques et du pouvoir.’’

      https://www.lemonde.fr/actualite-medias/article/2017/02/02/la-confiance-dans-les-medias-poursuit-sa-chute_5073654_3236.html

      Ce serait bien qu’on ait un peu plus souvent un gars de chez Acrimed sur un plateau de télé, mais pour ça il faudrait que les gens les soutiennent financièrement pour qu’ils puissent faire plus de bruit. Sors ton chéquier camarade : https://boutique.acrimed.org/faire-un-don  !!!!!



    • vote
      PumTchak PumTchak 26 novembre 13:44

      @Garibaldi2

      J’ignorais que la video de W Clark a été diffusée. Si éventuellement vous vous souvenez sur quelle(s) émission(s) ou chaine(s), je serais intéressé (sans vous lancer dans des recherches, je ne demande pas cela).

      On ne va pas refaire la guerre en Syrie, ce ne sont pas nos opinions dessus, qui sont l’important ici.

      Je m’y prends différemment : à l’époque de l’URSS, il y avait en France des pro-russes et des pro-américains. Parce que les journaux, selon, préféraient l’une ou l’autre puissance. On pouvait passer d’une presse à l’autre ou lire les deux approches.
      Aujourd’hui, si vous placez 10 français devant une carte du monde et que vous leur demandez de désigner des pays recommandables avec qui il faut avoir de bonnes relations et ceux dont ils faut se méfier et dénoncer : ils désigneront tous la même chose. Et ça, c’est inquiétant. Notamment parce que quand l’opinion est orientée dans le même sens pour tous, la propagande de guerre est plus facile. 482 députés sur 516 ont voté la guerre en Libye, parce que la vision contradictoire a disparu dans tout le mainstream.

      Et regardez les gilets jaunes : quelles chaîne TV ou journaux nationaux ont pris fait et cause pour eux, avec reportages sur le quotidien, enquête sur leur condition de vie, leur raison à venir, quels débats TV avec sociologues et représentants des gilets jaunes et puis de gilets bleus ? En cherchant bien on finit par dénicher, juste pour la bonne conscience, mais on est très loin du compte.


    • vote
      totof totof 26 novembre 19:01

      @Garibaldi2
      Le geste est différent mais la mentalité est la même. Je dis que rien de ce qui a autorisé les camps n’a été éradiqué et même que tout cela revient à toute vitesse : ce sont les mêmes qui sont au pouvoir et la société se conforme à leur idéologie. Soit dit en passant, les gens qui fermaient les wagons n’étaient pas forcément des SS mais des personnes embrigadées... Comme les journalistes de la presse dominante aujourd’hui. Cette journaliste est une personnalité embrigadée, qui travaille pour le mal et qui continuera à faire son boulot coûte que coûte. Où en sera la société et quel sera son boulot dans 10 ans ?


    • vote
      totof totof 26 novembre 19:09

      @Garibaldi2
      Hé hé hé, vous êtes allé fouiné dans mes commentaires... Je mets le lien en entier du commentaire que vous avez tronqué. Je pense que les policiers sont retournables en faveur du peuple parce qu’ils viennent des classes populaires, à la différence de la petite-bourgeoisie qui collaborera jusqu’à son dernier souffle avec la bourgeoisie néo-fasciste. Il y a plus de lucidité chez un flic aujourd’hui que chez une petite-bourgeoise féministe du genre de cette journaliste. Voilà, j’ai choisi mon camp. D’autres questions ? CAMARADE ?


    • vote
      totof totof 26 novembre 19:18

      @Garibaldi2
      Mais et vous, avez vous conscience que vous avez choisi votre camp et avez-vous bien compris dans quel camp vos propos vous rangent ? Je trouve que la question est d’autant plus grave que votre père a été déporté. Vous mesurez bien la portée de votre position au regard de votre histoire familiale ??!


    • vote
      totof totof 26 novembre 19:32

      Juste une petite vidéo pour appuyer mon propos... Vous faites gravement fausse route, Garibaldi2." Pour étouffer à l’avance toute révolte, il ne faut pas s’y prendre de manière violente. Les méthodes du genre de celles d’Hitler sont dépassées" Ouvrez les yeux !!!


    • vote
      Garibaldi2 27 novembre 04:11

      @PumTchak

      ’quelles chaîne TV ou journaux nationaux ont pris fait et cause pour eux, avec reportages sur le quotidien, enquête sur leur condition de vie, leur raison à venir, quels débats TV avec sociologues et représentants des gilets jaunes’’

      Les journalistes n’ont pas a prendre fait et cause pour tel ou tel, ils ont a rapporter des faits. Pour le reste c’est le boulot des éditorialistes.

      Des débats avec des gilets jaunes sur Cnews, BFM, LCI, Franceinfo, ... il y en a eu tous les jours jusqu’à l’overdose.

      ’la vision contradictoire a disparu dans tout le mainstream.’’

      C’est tout à fait faux. Il y a beaucoup de débats avec de vrais contradicteurs, et hélas un peu trop souvent des cire-pompes du pouvoir (genre Sophie de Menthon !) mais il y a bien des débats.

      Le problème des Français, c’est un peu comme en mai 68 : à écouter les gens dans la rue, personne n’avait voté pour De Gaulle, puis il a suffit qu’il fasse bloquer la distribution d’essence, et que les 2 médias télé annoncent une pénurie, pour qu’ils aillent voter en masse pour lui aux législatives !

      Les Français sont ainsi. On gueule contre les syndicats mais quand on annonce un plan de licenciement on va les voir, alors qu’on n’a pas payé 1 cent de cotis, et on leur demande de faire quelques chose comme s’ils étaient des prestataires de service. On est contre eux mais je n’ai jamais vu les non grévistes refuser une augmentation de salaire obtenue par les grévistes !

      Il suffit de lire sur Avox la démagogie anti-syndicats, ou anti-parlementaires, pour comprendre que les Français veulent le beurre et l’argent du beurre et attendent que ce soit toujours les autres qui se bougent le cul à leur place.

      Si les gens estiment que les députés se sucrent sans rien foutre, qu’ils se présentent aux législatives à leur place.

      Sur l’intervention en Libye, dois-je vous rappeler que les services de renseignements français ont fait une énorme intox à destination de nos députés, et que la résolution 1973 du conseil de sécurité de l’ONU a ouvert la porte à cette intervention.

      Sur le Libye, un intéressant rappel dans Wikipedia :

      ’’Revenant sur ces événements Barack Obama condamnera les modalités et les suites de l’intervention militaire menée principalement par les Européens en la désignant sous le terme de « shit show » (spectacle de m....). Il rappellera que « M.  Cameron et Nicolas Sarkozy, alors président de la République française, ont fait pression pour les bombardements sur les troupes du colonel Kadhafi qui ont mené à sa chute », devant constater que « depuis 2011 la Libye est de plus en plus touchée par la violence et la guerre civile ». Il conclut que « la Libye est un gâchis ».

      Quelques semaines après son élection, le président français Emmanuel Macron déclare dans un entretien publié par huit journaux européens : « La démocratie ne se fait pas depuis l’extérieur à l’insu des peuples. La France n’a pas participé à la guerre en Irak et elle a eu raison. Et elle a eu tort de faire la guerre de cette manière en Libye ». Il ajoute que ces deux interventions ont eu pour résultat des « États faillis dans lesquels prospèrent les groupes terroristes ». Bien que n’ayant pas voté pour lui, je dois bien reconnaître à Macron une certaine lucidité.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/R%C3%A9solution_1973_du_Conseil_de_s%C3%A9curit%C3%A9_des_Nations_unies


    • vote
      Garibaldi2 27 novembre 04:16

      @totof

      De grâce, ne me proposez pas un article de Verdi le censeur !


    • vote
      Garibaldi2 27 novembre 05:44

      @totof

      La manière dont vous jugez cette jeune femme est stalinienne.

      Vous pensez que les policiers sont retournables en faveur du peuple. Quel policiers ? Les OPJ, les gars des BRI, les gars de Police-Secours, ou les matraqueurs des compagnie de CRS ou les gendarmes mobiles (militaires) ? Tant que vous n’aurez pas pris un coup de matraque en pleine figure parce que vous étiez au mauvais endroit au mauvais, moment mais pour de bonnes raisons, vous ne comprendrez pas qu’elle est réellement la mentalité des ’’forces de l’ordre’’. Vous pensez que ces CRS sont ’’retournables’’  : https://twitter.com/i/status/1066333224333443072

      Vous remarquerez au passage, que ces images sont captée sur une chaîne d’info qui rend compte de violences policières injustifiables.

      Soit dit en passant, ceux qui ont raflé les Juifs en 1942 étaient bien des policiers français, comme ceux qui ont massacré les Maghrébins à Paris le 17 octobre 1961, et ceux qui ont assassinés 9 manifestants au métro Charonne le 8 février 1962.

      C’est la police française qui est venue arrêter mon père.

      Si tous les flics ne sont pas des facho, je pense cependant qu’il y a un grand tri à faire dans les forces de ’’maintien de l’ordre’’.

      Quant au 17ème, vous oubliez qu’il était composé de soldats, appelés du contingent, et non des engagés. Marcelin Albert sera l’exemple même de l’échec d’un leader sincère d’une révolte mal organisée, face au pouvoir, et du jugement hâtif des membres de cette révolte envers Marcelin Albert.

      Vous pensez que la petit bourgeoisie est obligatoirement composée exclusivement de néo-fascistes, en oubliant que Marx était un bourgeois, et Engels un nanti.

      Ca veut dire quoi une ’’petite-bourgeoise féministe’’ ? Le fait que les femmes se révoltent pour ne plus être soumises, violées, battues, exploitées avec des salaires inférieurs, ne fait-il pas partie de la lutte des classes ? Vous ne pensez pas qu’aujourd’hui Rosa Luxembourg serait ’’féministe’’.

      Vous avez choisi votre camp, qui ne sera jamais le mien car nous n’avons certainement pas la même vision du marxisme : https://www.agoravox.fr/commentaire5216400


    • vote
      totof totof 27 novembre 10:49

      @Garibaldi2
      J’en n’ai rien à faire de Verdi, je parle du texte qu’il lit. Mais laissez tomber...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Bob34

Bob34

Le bob.


Voir ses articles







Palmarès