• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Je suis un OVNI, je ne suis pas dans le moule ! - Le Zoom - Christian (...)

Je suis un OVNI, je ne suis pas dans le moule ! - Le Zoom - Christian Combaz

Christian Combaz, écrivain et père du petit monde provincial de Campagnol part en guerre contre l’unanimisme. L’auteur, qui a chèrement payé le prix de son engagement intellectuel contre la pensée obligatoire, tient à rappeler que bien avant le passe sanitaire a été institué dans notre pays un passe idéologique. Tous les écrivains, artistes ont été soumis à l’exigence de partager la pensée dominante pour pouvoir tout simplement exister. Christian Combaz affirme cependant que l’unanimisme obligatoire va reculer parce que les Français ont atteint la limite de l’acceptation et de la soumission : "Les anticorps sont assez nombreux pour que nous vivions un moment de bascule". Et en attendant ce moment de bascule, l’écrivain fait le tour, avec son franc-parler, des personnalités susceptibles de rompre avec la macronienne division de la société française. Il passe en revue Villiers, Le Pen mais aussi Zemmour, Maréchal et Pécresse.

Tags : Livres - Littérature Politique Prospective et futur Polémique




Réagissez à l'article

15 réactions à cet article    


  • vote
    sls0 sls0 21 janvier 17:59

    TVL qui fait de la pub pour campagnol TVL.

    69k abonnés, compagnol TVL ça représente rien.

    Christian Combaz, le représentant d’une minorité. Le classement de son dernier livre sur Amazon : 318,879 en Livres.



    • 7 votes
      joelim joelim 22 janvier 01:14

      sls0 qui tente de représenter sa minorité, bientôt quelqu’un dans le monde cliquera sur son "plus" et ce sera la consécration..


    • 9 votes
      Conférençovore Conférençovore 22 janvier 05:27

      Précision : je ne réponds plus à l’abruti si-sot en personne, cela ne sert à rien : il est stupide et malhonnête, s’attaque en permanence aux gens et jamais à leurs propos, part du principe qu’audience est signe de qualité... bref c’est un con. Fin de la parenthèse.

      TVL ne bénéficie d’aucun financement public contrairement à des centaines de youtubeurs, médias (radio, télé et titres de presse) qui diffusent la pensée obligatoire (j’aime bien cette expression : elle rappelle l’idée de vax obligatoire clairement promue par certains mais rappelle aussi le fait que certains sujets sont tout bonnement interdits au point de criminaliser ceux qui franchiraient la ligne). Le véritable scandale est là : nous payons tous (à travers les subventions, à travers le CNC, etc) pour permettre à UNE seule ligne politique de s’exprimer au mépris des autres. Nombre de ces médias (propriétés d’une dizaine de milliardaires) s’écrouleraient sans ces aides. 
      Ne pas faire partie de ce système qui impose la pensée obligatoire est un signe de bonne santé mentale et morale.


    • 3 votes
      juanyves juanyves 22 janvier 11:14

      @sls0
      Don Quijote brandissant une fois de plus sa calculette face aux éoliennes de l’histoire.
      Je m’en fous de Compagnol et ne suis pas de ses lecteurs, mais ta logique Si-Sotte est fulgurante : il n’existe pas car il fait partie d’une minorité et que ses livres ne sont pas des Best Sellers.
      Heureusement que dans notre histoire certaines minorités pensantes avec leurs livres censurés et logés dans des espaces réduits de 2 m2, sont devenus des majorité.
      Logique imparable que ton signalement de chiffres, sans aucune arrière pensée et sans aucun autre objectif que la connaissance. Pourquoi ne brandis tu pas ta calculette pour la lecture ou l’existence des publications d’un Delfraissy face à Raoult ou ton gamin Fiolet face à n’importe quel complotiste qui fait de la science.
      Tartuffe une fois de plus


    • 2 votes
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 22 janvier 23:35

      @Conférençovore

      "la pensée obligatoire (j’aime bien cette expression : elle rappelle l’idée de vax obligatoire clairement promue par certains mais rappelle aussi le fait que certains sujets sont tout bonnement interdits au point de criminaliser ceux qui franchiraient la ligne)."

      Et bientôt un "passeport mental" pour avoir le droit de s’exprimer. Le Paillasson Constitutionnel, n’y trouvera rien à redire. 


    • 4 votes
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 22 janvier 23:39

      Un blaireau à nez rouge a encore déposé sa crotte puante à l’entrée du topic. 


    • 1 vote
      Conférençovore Conférençovore 23 janvier 06:59

      @Gaspard Delanuit
      Pourquoi "bientôt" ? Ce passeport verbal (pas mental : à moins d’y consentir soi-même, personne ne peut dicter ce que nous pensons) existe déjà.


    • 1 vote
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 23 janvier 14:08

      @Conférençovore

      De fait, oui. Mais il y aura des moyens de formaliser encore davantage le contrôle mental (et pas seulement verbal). Pour le moment, ceux qui "pensent mal" sont "seulement" diabolisés, pestiférés", "radioactivisés". "Passe sanitaire", "passe vaccinal" ne sont que des prémices.  


    • 1 vote
      Conférençovore Conférençovore 23 janvier 14:32

      @Gaspard Delanuit
      Je ne crois pas. Nous sommes des êtres de chair et de sang, solides et fragiles à la fois (je cite Obispo lol) mais naturels au sens biologique du terme. Notre nature est modifiable, ce processus est même... "naturel", nous nous modifions nous-mêmes sans même en avoir conscience, mais notre nature demeure. En revanche, oui, il y aura toujours des "moyens de"... Il n’y aura pas de différence par rapport à aujourd’hui ou hier : ceux qui accepteront à l’insu de leur plein gré d’être transformés le feront. Ceux qui le refuseront resteront. Ne sois pas aussi fataliste... Nous avons des marges de manoeuvre.


    • 1 vote
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 23 janvier 15:30

      @Conférençovore

      Erreur d’interprétation : mon propos n’est pas fataliste, mais stratégique. Voir venir l’ennemi. 


    • 1 vote
      Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 23 janvier 15:51

      @Conférençovore

      "En revanche, oui, il y aura toujours des "moyens de"... Il n’y aura pas de différence par rapport à aujourd’hui ou hier"

      Bien que des constantes demeurent (stratégie du choc, diviser pour régner, etc.), de nouvelles pièces apparaissent sur l’échiquier au cours de l’histoire. L’arme nucléaire n’est pas une simple évolution de la poudre à canon ; la communication numérique n’est pas seulement une amélioration du télégraphe. Dans le domaine de la propagande et de l’ingénierie sociale, il y a aussi des sauts qualitatifs, des changements de niveau. Ne pas prévoir, se laisser surprendre, c’est être vaincu d’avance. 

    • vote
      beo111 beo111 21 janvier 21:37

      Non, De Villiers n’ira pas, n’ira plus je pense, c’est trop tard. Il a essayé il y a quelques mois, mais quand il a vu qu’il allait se prendre des mandales à droites il a laissé tomber l’affaire.

      Suivre Zemmour était la meilleure chose à faire pour lui, ça fait une dynamique pour éloigner des gens du centre. Mais de toute façon même s’il se présentait il aurait les mêmes problèmes que Zemmour en moins grave, vu qu’il pourrait s’entourer de cadres de confiance de son ancien mouvement le MPF.


      • 2 votes
        Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 23 janvier 14:10

        @beo111

        "Villiers" tout court (ou bien Phillipe de Villiers). 


      • 1 vote
        Gaspard Delanuit Gaspard Delanuit 23 janvier 18:41

        Plus exactement, Philippe de Villiers ou, pour les intimes, Philippe Marie Jean Joseph Le Jolis de Villiers de Saintignon. 


      • vote
        patoufleur patoufleur 22 janvier 04:50

        Quel hypocrite !

        bien sur qu’il est dans le moule de son clan, à l’image même d’un retraité edf ou cpam de 70 ans.

        Le grisbi pleut sur SA gueule, comme les autres mais pas comme tous les autres :

        à commencer par les handicapés littéralement ruinés par la clique rose-rouge, pour préserver les avantages de clan élargi : edf ratp sncf aphp jounaleux etc...



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès