• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Pourquoi les médias répètent tous la même chose

Pourquoi les médias répètent tous la même chose

C'est le tabou des grands médias : les nouvelles internationales ne sont rien de plus que du copier-coller. De plus en plus, les médias du monde entier sont lourdement dépendants des agences de presse pour la production de contenu international.

Tags : Journalisme Censure Médias International Liberté d’expression




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • 4 votes
    sls0 sls0 13 novembre 12:44

    Dire qu’il y a un an je trouvais qu’il avait un message otanesque influencé par les médias.

    Pour l’Afrique je regarde les médias africains.

    Pour la Syrie j’aime bien les infos libanaises, comme voisins ils sont au courant de pleins de choses même au niveau du plateau du Golan.

    Comme j’ai bien tout ce qui est avion, côté russe il y a avia.pro, ils sont parfois très critiques vis à vis de décisions militaires russes. Il ont de sacrées sources et souvent des preuves fiables.

    Pour la Syrie et les provocations de l’OTAN c’est bien sourcé.

    Il faut toujours regarder la partie adverse, la vérité se trouve entre les deux.

    C’est aussi à nous à faire attention, je me rappelle un documentaire sur les camps ouïghours, j’y voyais un soi-disant prisonnier ouïghour qui attendait son départ en bus en tchattant sur son smartphone. On nous prend vraiment pour des cons.


    • 9 votes
      Le Glaude Le Glaude 13 novembre 15:43

      .
      .
      Les Cobayes de la CIA ........ Les Tortures de MK Ultra
      .
      .
      VIDEO — 55 minutes
      .
      .
      https://www.youtube.com/watch?v=87IRnJNsWCE
      .
      .
      .


    • 9 votes
      Le Glaude Le Glaude 13 novembre 15:50

      .
      .
      Les Journalistes diffusaient la PROPAGANDE de la CIA !
      .
      .
      ARTICLE de RT
      .
      .

      « Avant-poste de la CIA » : le journaliste Glenn Greenwald charge la chaîne de télévision NBC
      .
      .
      Le journaliste américain Glenn Greenwald avance que le groupe NBC est un relais de la propagande de la CIA . Des propos qui , selon une journaliste du média , mettent en danger les journalistes travaillant dans des « environnements périlleux ».
      .
      L’éminent journaliste Glenn Greenwald, à l’origine de la publication des révélations d’Edward Snowden sur le scandale d’espionnage de la NSA, a affirmé sans détour que le groupe NBC était un relais de la propagande de la CIA. Un échange tendu autour de cette affirmation s’est engagé avec l’une des journalistes du média. Le 17 novembre 2020, Glenn Greenwald twittait : « NBC News est un vaste conglomérat corporatiste qui a toujours existé pour disséminer la propagande du gouvernement des Etats-Unis, et de la CIA ».
      .
      Quelques heures plus tard, la journaliste de NBC Sulome Anderson ripostait , toujours via Twitter . Selon elle , les propos de Glenn Greenwald « dépassent les limites » . Elle accuse ce dernier de mettre « en danger des journalistes qui travaillent dans des environnements périlleux […] Les reporters de NBC travaillent à des endroits où une quelconque affiliation à la CIA est une menace pour leur vie ».
      .
      Face à la réaction de la journaliste, Glenn Greenwald a ironisé le 21 novembre. « Profondément désolé de mettre en danger les vies des exécutifs de NBC et de personnalités de la télévision en répandant le secret extrêmement bien gardé de leur proche relation de travail avec la CIA. » En-dessous de ces quelques lignes, une photo et un titre de presse qui rapportait en 2018 que l’ancien chef de la CIA John Brennan avait été embauché chez NBC/MSNBC (en tant qu’analyste).
      .
      Glenn Greenwald est allé jusqu’à qualifier le refus de souligner le rôle « de longue date » de NBC dans la diffusion de la « propagande de la CIA » et les préoccupations quant à la mise « en danger » des employés de la chaîne de « connerie manipulatrice ».
      .
      Sulome Anderson a justifié ses réponses en confiant une partie de son histoire personnelle. Elle a raconté comment son père, journaliste, avait été kidnappé par des terroristes et torturé car accusé d’être un espion. « Ils l’ont torturé encore et encore pendant des années, en disant qu’il était de la CIA. "Je ne suis pas un espion", criait-il. "Je suis un reporter." Cela ne les a jamais arrêtés. »
      .
      « A de nombreuses reprises, les otages américains − journalistes et autres − ont à tort été qualifiés d’espions, torturés et tués », a-t-elle ajouté.

      .
      https://francais.rt.com/international/80970-avant-poste-cia-journaliste-glenn-greenwald-charge-chaine-television-nbc



    • 6 votes
      juanyves 13 novembre 15:57

      @sls0
      Merci de nous expliquer comment faire pour ne pas se faire laver le cerveau par les main stream. On avait déjà compris et pour certaine chose comme le covid moi je lis France Soir parce qu’ils sont ouverts et laissent parler toutes les parties.
      Toi tu nous dis comment tu fais seulement pour bien nous faire comprendre que tu es le Grand Sacham(t). Manque de pot il te manque pour le virus SARS Cov2 France Soir. Alors appliques tes recettes jusqu’au bout et sois cohérent au lieu de raconter n’importe quoi pour te faire mousser le fion.


    • 7 votes
      juanyves 13 novembre 16:00

      @sls0
      J’oubliais ta cohérence parfaite :

      Il faut toujours regarder la partie adverse, la vérité se trouve entre les deux.

      Tu racontes vraiment n’importe quoi. Je ne cite pas toutes tes conneries contradictoires parceque un livre entier ne suffirait pas.

    • 6 votes
      Boris Boris 13 novembre 16:13

      @juanyves

      Le père Si Sot est déficient mental de naissance, en gros il lui manque quelques cases, le souci c’est qu’en vieillissant ça ne s’arrange pas, bien au contraire.
      Donc, il tourne en boucle, ressasse et se la tape en jouant à l’épicier savant.
      Un cas !


    • 8 votes
      Le Glaude Le Glaude 13 novembre 19:53

      .
      .
      La PROPAGANDE mensongère est tellement voyante que le Washington Post supprime ses propres articles !
      .
      .

      Le Washington Post modifie des articles sur la théorie de « collusion russe » avec Trump
      .
      C’est une démarche rare. Le Washington Post a corrigé et supprimé de grandes parties de deux articles et des passages d’une douzaine d’autres sur ce que le quotidien avait identifié il y a quelques années comme une source clé du « dossier Steele ».

      .
      .


    • 1 vote
      Ouam 17 novembre 02:27

      @juanyves
      "Tu racontes vraiment n’importe quoi. Je ne cite pas toutes tes conneries contradictoires parceque un livre entier ne suffirait pas.

      "
       
      La... tu vises petit ou tu manque encore un peu de l’etendue globale ^^...
      c’est de l’encyclopédique à ce niveau, et je la joue p’tit bras  smiley smiley


    • 1 vote
      Ouam 17 novembre 02:31

      @mat-hac

      Tiens puisque je ne le fais pas assez, je tenais une fois de plus à te remercier pour ton super travail d’eclarage citoyen grace aux mises en ligne de ce genres de reportages instructifs (celui du meme sur les terres rares et celui sur les circuits intégrés etais aussi extra au passage)
       
      Bonne journée et prend soin de toi.


    • 3 votes
      BA 13 novembre 16:43

      Le scandale de l’année. Vous vous rappelez ? En 2015, dans tous les médias, tous les sites de désintox nous répétaient que non, non, non, il n’y avait pas de terroristes infiltrés parmi le flux de réfugiés qui arrivaient dans l’Union Européenne. Un exemple daté du 15 septembre 2015 : le site de désintox de la radio France Info :


      Djihadistes infiltrés parmi les réfugiés : le fantasme, la peur… et la vigilance.


      https://www.francetvinfo.fr/monde/moyen-orient/djihadistes-infiltres-parmi-les-refugies-le-fantasme-la-peur-et-la-vigilance_3065263.html


      Six ans plus tard, en novembre 2021, l’ex-président de la République François Hollande vient témoigner au procès des terroristes du 13 novembre. Il prononce cette phrase ahurissante : « nous savions que dans les flux de réfugiés, il y avait des terroristes. Mais nous ne savions ni où, ni quand, ni comment ils allaient nous frapper ».


      Les soi-disant sites de désintox sont un ramassis de menteurs.


      https://www.francetvinfo.fr/monde/moyen-orient/djihadistes-infiltres-parmi-les-refugies-le-fantasme-la-peur-et-la-vigilance_3065263.html


      • 2 votes
        BA 13 novembre 19:19

        En 2015, les médias français nous ont menti.


        En 2015, les médias nous répétaient que non, non, non, il n’y avait pas de terroristes infiltrés parmi le flux de réfugiés qui arrivaient dans l’Union Européenne. Lisez ces exemples :


        - La chaîne de télévision LCI : « Non, les terroristes de Daech ne s’infiltrent pas parmi les migrants. »


        https://www.lci.fr/societe/non-les-terroristes-de-daech-ne-sinfiltrent-pas-parmi-les-migrants-1529137.html


        - La radio France Inter : « Des terroristes parmi les migrants ? »


        https://www.franceinter.fr/monde/des-terroristes-parmi-les-migrants


        - Le journal Libération : « Non, Daech n’utilise pas les flux de migrants pour s’infiltrer en Europe. »


        https://twitter.com/libe/status/631035089397243905


        - Le journal L’Obs : « Des terroristes se cachent parmi les migrants ». Faux. Régulièrement agité par l’extrême droite, le chiffon rouge de prétendus terroristes cachés parmi les migrants ne dispose d’aucun véritable précédent.


        https://www.nouvelobs.com/societe/20150804.OBS3690/8-idees-recues-sur-les-migrants-de-calais.html


        - La radio France Info : « Djihadistes infiltrés parmi les réfugiés : le fantasme, la peur… et la vigilance. »


        https://www.francetvinfo.fr/monde/moyen-orient/djihadistes-infiltres-parmi-les-refugies-le-fantasme-la-peur-et-la-vigilance_3065263.html


        Six ans plus tard, en novembre 2021, l’ex-président de la République François Hollande vient témoigner au procès des terroristes du 13 novembre. Il prononce cette phrase ahurissante : « nous savions que dans les flux de réfugiés, il y avait des terroristes. Mais nous ne savions ni où, ni quand, ni comment ils allaient nous frapper ».


        Les médias français sont un ramassis de menteurs.


        • 7 votes
          Pyrathome Pyrathome 13 novembre 20:52

          @BA

          Les médias français sont un ramassis de menteurs.

          _

          Notre ami BA vient de découvrir l’eau chaude et le fil à couper le beurre en même temps, c’est bien, mais dorénavant à l’avenir essayez de ne pas nous balancer vos liens de merdias terroristes qui entretiennent la peur avec leur coronacircus.........
          Merci.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès