• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Médias > Un avocat gilet jaune dit tout ce qu’il pense des médias

Un avocat gilet jaune dit tout ce qu’il pense des médias

Il y a une différence entre les médias locaux et les médias nationaux. France 3 diffuse le mouvement des gilets jaunes en local mais reçoit des directives nationales.

Tags : Politique Journalisme Justice Censure Prospective et futur Médias Police Polémique Manipulation Gilets jaunes




Réagissez à l'article

13 réactions à cet article    


  • 5 votes
    Qamarad Qamarad 7 janvier 19:07

    Simple, limpide. Bravo à ce porte-voix.



    • 1 vote
      Reiki 7 janvier 20:49

      C est un appel a la violence, en renonçant de donné la parole a ceux qui le fond le mieux. Le service public montre sa complicité a cette violence Institutionnel , qui elle même contribu a la méfiance de l état et donc a radicalisé toujours plus le mouvement. Bravo belle mentalité ...


      • 4 votes
        joelim joelim 7 janvier 21:03

        Très intéressant. Moi-même écoute F Inter ou F culture en ce moment et leurs journaux ont un niveau de propagande affolant. Il n’y a plus aucune objectivité. Les éléments de langage et les rhétoriques habiles semblent (à l’auditeur qui appréciait ces radios jusqu’en 2000) tellement prégnantes que je n’hésite plus à qualifier ces deux filiales de Radio France de radios de régime. Ou d’Etat, mais certainement plus de radios publiques. Certes je comprends que les acteurs de cela n’ont pas le choix (le chômage ou la prostitution de Soral) et que la propagande (pardon, le parler humaniste et libéro-critique de chez Perlimpinpin) soit stratégique dans la "logique" managériale du pouvoir, mais se rendent-ils compte qu’ils sabordent à force leur institution ? Qu’il y ait une radio du régime je veux bien mais il n’y a pas besoin de plus que 2 ou 3 présentateurs qui se relayent et quelques spécialistes de com. Pourquoi payer pour plus ? smiley


        • 3 votes
          Vraidrapo 7 janvier 23:58

          C’est bien exprimé.

          Il est évident que plus l’ambiance de la rue sera chaude plus les Comités de Rédaction marcheront sur des œufs et, seront de plus en plus les porte-paroles des Dirigeants.

          Ne voit-on pas des éditorialistes comme ce Tréard qui fulmine contre les Gilets Jaunes en faisant un amalgame parce que 77,000€ ont été collectés pour la défense du boxeur !!!

          L’oligarchie parisienne commence à serrer les fesses...

          Je le dis et je le répète au premier coup de fusil, Roteuch regrettera de ne pas avoir lâché une centaine de Milliards vers le Trésor. La famille (avec d’autres) risque de prendre le Brexit à contre sens...


          • 2 votes
            Hijack ... Hijack ... 8 janvier 02:48

            Excellent à chaque sortie !


            • 1 vote
              ged252 8 janvier 09:40

              Ce qu’il faut reprocher aux médias, ce sont les émissions d’actualité style : "C dans l’air".

              .

              Calvi organise des débats sur la politique et sur les hommes politiques, sans jamas inviter les hommes ou les partis politiques dont ils débattent.

              C’est typique de ce qu’ils ont fait avec le FN, ils ont dénigré le FN pendant 30 ansj sans jamais inviter un représentant du FN sur les plateaux TV, pour qu’ils puissent se justifer ou se défendre.

              .

              Ils n’invitent que des gens qui sont favorables à l’immigration, notamment des gens hautement diplômés , mais qui ne sont que des menteurs et des falsificateurs, ciomme Pascal Perrineau, ou le démographe Hervé Le Bras, qui sont des gens qui se réjouissent ouvertement du remplacement de population, qu’ils voient comme la réussite de leur activisme auprès des médias et des pouvoirs publics..


              • vote
                ged252 8 janvier 09:49

                Et puis quand on présente l’actualité, il y a toujours 2 façons de présenter les choses, l’une qui est favorable, et l’autre défavorable, c’est l’histoire du verre à moitié vide ou à moitié plein.

                .

                Les médias présentent toujurs la verison qui les arragent et qui est dans la lignée de leur politique éditoriale.

                .

                Et c’est tellement facile, il suffit de mettre des présentateurs, dont les intérêts sont les mêmes, que ceux qu’on veut défendre, et ces présentateurs défendront ces intérêts comme les leurs.... même sans en avoir conscience, même sans s’en rendre compte, ils présenteront les choses de façon biaisée


                • 1 vote
                  ged252 8 janvier 10:02

                  Et puis les journalistes ne réprésentent pas les Français, il n’ont pas à parler au nom des Français, comme si ils en étaient des réprésentants, alors qu’ils ne sont pas élus, ni n’ont été choisi par les Français, mais par leur patron. Ils n’ont pas de légitimité non plus pour s’exprimer comme s’ils se faisaient l’écho des aspirations des Français.

                  .

                  Il n’ont pas à citer sans arrêt les sondages, pour tenter de dire aux gens, qu’ils parlent en leur nom, pour faire croire aux Français qu’ils les connaissent.

                  Ils n’ont pas à citer des sondages, souvent bidonnés, pour tenter d’imposer une ligne politique conforme à ce que disent ces sondages, pour faire croire qu’ils sont démocrates, alors que leur seul but est d’imposer ce qui les arrangent et que disent ces sondages.

                  .

                  Les journalistes n’ont pas à se comporter en hommes politique sur les plateaux TV, et à argumenter contre les hommes politiques qu’ils invitent, ce qu’ils font de plus en plus.

                  Ils n’ont pas à prendre parti ni pour un homme politique, ni pour une ligne politique, mais s’ils le font, ils doivent le faire clairement, explicitement.


                  • vote
                    ged252 8 janvier 10:14

                    Et puis lorsqu’ils organisent des débats pollitiques, de plus en plus, si c’est un sujet qui déplait aux journalistes, ils invitent des pourrisseurs de débat, style Obono, si c’est un débat sur l’immigration, de telle sorte que les invités qui ne sont pas favorables à l’immigration sont interrompu à chaque fois qu’ils tentent de s’expliquer.

                    Ainsi le débat tourne à la foire d’empoigne ; Et s’il a bien lieu sur la forme, il n’a pas lieu sur le fond.


                    • vote
                      ged252 8 janvier 10:30

                      Depuis 30 ans, c’est évident que la réprésentation que donnent les médias est truquée, on n’a jamais vu une personne victime des immigrés à la TV, jamais une femme violée, jamais une fille victime de tournante, jamais une personne poignardée ou lynchée.

                      .

                      Comme si ça n’existait pas ... ou ça n’arrivait jamais.


                      • 1 vote
                        zygzornifle zygzornifle 8 janvier 10:40

                        il faut que le mouvement des gilets jaunes soit inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco ....


                        • 1 vote
                          zygzornifle zygzornifle 8 janvier 10:43

                          Il faut que le mouvement des gilets jaunes soit inscrit au patrimoine mondial de l’Unesco ....



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès