• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Acte 52 des Gilets jaunes : « Convaincre les journalistes encore honnêtes de (...)

Acte 52 des Gilets jaunes : « Convaincre les journalistes encore honnêtes de nous aider »

Pour leur acte 52, le 9 novembre, les Gilets jaunes ont manifesté devant le siège de grands médias à Paris, notamment BFM TV et France Télévisions. Les manifestants reprochent à ces derniers d'être déconnectés des souffrances des Français.

Tags : Politique Journalisme Santé menacée Censure Prospective et futur Médias Manifestation Polémique Grève Gilets jaunes




Réagissez à l'article

3 réactions à cet article    


  • 1 vote
    louis 11 novembre 13:19

    Les journalistes peuvent toujours écrire des articles qui ne seront jamais publiés puisqu’ils sont orientés direct poubelle , parce que les patrons de presse sont proche du pouvoir financier qui dirige notre pays ( grâce a une partie de la classe ouvrière ) et anti gilets jaunes .


    • 1 vote
      Serge ULESKI Serge ULESKI 13 novembre 09:46

      Une bonne nouvelle, ce mouvement des Gilets Jaunes ! Assurément ! Car l’action des Gilets Jaunes permet de sortir d’une vision utopique de la politique (on sort du somnambulisme et on entre en action) cultivée par des acteurs pour lesquels rien ne presse ; une utopie de nantis, complaisante et candide.

      Le mouvement des Gilets Jaunes et tous les mouvements qui l’ont précédé (Bonnets rouges, Notre dame des Landes) ont prouvé que l’on devait, que l’on pouvait enfin se passer du soutien des élus, des médias et des syndicats pour arracher ce qui doit être obtenu, car seule importe une mobilisation locale et/ou nationale, en fonction des situations et des injustices à combattre.

      Car enfin… à l’heure de la mondialisation, qu’est-ce qu’il est raisonnable d’espérer ? La réponse : rien dans et par les urnes mais tout sur le terrain. 

      En revanche, tout est possible ou presque, dans l’action en temps réel : ce que confirme les actions du mouvement des Gilets Jaunes et de tous ceux qui les ont précédés durant ces 30 dernières années.


               Les Gilets jaunes, les Bonnets rouges, les activistes de Notre dame des Landes ont apporté la preuve que le lieu de l’expression d’un rapport de force en faveur de la justice sociale, de l’égalité des chances, de l’écologie et d’une vie décente n’est plus à l’Assemblée, et le pouvoir (pouvoir de décider et non le « devoir d’obéir ») ni à Matignon ni à l’Elysée. Et c’est la meilleure des nouvelles.




Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès