• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Alexandre Langlois. Révélations du policier sanctionné par Castaner

Alexandre Langlois. Révélations du policier sanctionné par Castaner

Alexandre Langlois fait l'objet d'une exclusion temporaire de six mois dans la police nationale après avoir révélé en interne et à la presse un certain nombre d'éléments graves au sujet du ministère du l'Intérieur. Suicides, agressions sexuelles, falsifications de chiffres, gazs lacrymogènes toxiques, le policier dit tout. 

Tags : Politique Précarité Syndicalisme Manifestation Police Polémique Gilets jaunes




Réagissez à l'article

12 réactions à cet article    


  • 11 votes
    v.moyal 24 juillet 2019 09:13

    Le ministre "Cazanier" de l’intérieur ne supporte pas la contradiction..Il est à l’image de TOUT le gouvernement de la Macronie..des nains de jardins qui se veulent plus grand que leurs pets… smiley


    • 8 votes
      Belenos Belenos 24 juillet 2019 14:01

      Très intéressant témoignage. 


      • 8 votes
        Vraidrapo 24 juillet 2019 18:06

        On a vu en boucle le Chevalier de la Légion d’Honneur, Cmd de gendarmerie Didier Andrieu décocher 3 crochets à un manifestant docile retenu par 2 sbires...

        J’attends toujours que l’affaire ait une suite disciplinaire...


        • 3 votes
          Ozi Ozi 24 juillet 2019 20:54

          Radicalisation policière : le poids de l’extrême droite dans les forces de l’ordre :

          https://blogs.mediapart.fr/jean-marc-b/blog/300617/radicalisation-policiere-le-poids-de-l-extreme-droite-dans-les-forces-de-l-ordre


          • 1 vote
            illiadegun illiadegun 25 juillet 2019 11:17

            @Ozi
            Doit-on obligatoirement parler de couleur politique quand on dénonce les déviances sexuelles de l’un ou les suicides dans les forces de l’ordre  ??


          • vote
            kirios 27 juillet 2019 09:53

            @illiadegun
            pourquoi pas ?
            mais alors il faudrait aller vers les écoles de police .
            je me souviens d’un reportage,il y a quelques années , diffusé aux heures de grande écoute , sur un camp d’entrainement des crs, il était plus qu’édifiant...il n’y eu aucune réaction.
            je me rappelle aussi des légionnaires qui faisaient la parade en chantant des chansons nazies sous les applaudissements des spectateurs.
            les principes de l’extrême droite ne sont ils pas la pratique dans certains corps que l’on qualifie "d’élite" de la police et de l’armée ???


          • 1 vote
            Michael Gulaputih 24 juillet 2019 21:43

            La France est le pays de la déclaration des droits de l’homme...mais pas de sa pratique !

            J’adore !!!!!!


            • 1 vote
              Scalpa Scalpa 25 juillet 2019 00:33

              En même temps etre du poulailler c’est bastos dans la tète au matraque dans le fion entre les deux il y a poker avec la castafiole.




                  • vote
                    Vraidrapo 27 juillet 2019 00:24

                    Est-il extravagant de penser que les policiers qui se suicident sont des idéalistes désabusés d’un Système antidémocratique si ce n’est (pas encore) dictatorial... ?


                    • 1 vote
                      paulau 29 juillet 2019 16:35

                      @Vraidrapo

                      Quand un officier supérieur de Gendarmerie déclare au vu d ’ images «  qu’il s’agit bien de violences policières », c’est qu’il a bien vu les policiers tabasseurs aller matraquer sans raison légale les manifestants et les badauds réfugiés dans un fast-food. ( lien 1 ). Qui leur a donné l ’ordre et pourquoi ?
                      A contrario , à aucun moment, le pouvoir n’a montré de volonté de coincer dans une nasse les blacks-blocs , les arrêter, les démasquer, les faire juger. Cela fait de nombreuses années que les blacks-blocs détruisent des centres villes ; cela fait des années qu ’ils le font en toute impunité. Pour quelles raisons les politiques ne donnent-ils pas l ’ ordre à la police de mettre hors d ’état de nuire ces groupuscule ?
                      Et puisque on aime briser les tabous disons que c ’ est cette utilisation politique de la police qui est une des causes de sa dépression. C ’est ce harcèlement permanent du fait des blacks-blocs , cette impuissance voulue à sanctionner leurs exactions , qui est une des causes du très grave malaise des policiers, de leur violence qui se reporte sur d ’autres , les gilets jaunes par exemple. Les plus actifs dans ce combat contre les gilets jaunes sont récompensés ( lien 2 ) ce qui constitue une forme de reconnaissance du caractère vital pour le pouvoir politique de cette répression contre les gilets jaunes.

                      lien 1 :
                      http://www.profession-gendarme.com/le-colonel-de-gendarmerie-michael-di-meo-est-attaque-par-les-syndicats-policiers-pour-avoir-dit-la-verite/
                      lien 2 :
                      https://www.nouvelobs.com/politique/20190718.OBS16091/castaner-a-decore-plusieurs-policiers-soupconnes-de-violences-contre-des-gilets-jaunes.html



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès