• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Après les Gilets jaunes, les hopitaux, les policiers, etc... avec les (...)

Après les Gilets jaunes, les hopitaux, les policiers, etc... avec les pompiers dans la rue, assistons-nous à une insurrection généralisée ?

Le gouvernement Macron a du souci à se faire, il croyait sans doute en avoir fini avec les Gilets jaunes en parvenant, au prix d'une brutale répression, à les cantonner dans un mouvement résiduel, seulement le mouvement des Gilets jaunes est loin d'être terminé alors que en même temps moultes autres mouvements de contestation se font jour, allant chaque jour crescendo, mais surtout et c'est le plus grave, ces mouvements de protestation semblent s'associer entre eux, générant la menace suprême de tout régime : la coagulation des manifestants à l'offensive !

15 octobre 2019 : la manif des pompiers, mais en même temps celle des urgentistes, des infirmiers et des policiers municipaux (=> coagulation) s'est élancée dans les rues de Paris, ils étaient plusieurs milliers de la place de la République jusqu'à Nation.

Choquant : lors de la manif des pompiers à Paris, un pompier s'est fait tirer au flashball à bout portant, heureusement pas à la tête !

Les pompiers ont manifesté pour dénoncer les suppressions de postes, le maintien de leur régime de retraite mais surtout pour dénoncer la hausse des agressions lors des interventions, qui est le grand "non-dit" du malaise de leur profession : près de 1300 pompiers auraient été agressés depuis le début de l'année.

Tags : Santé menacée Violence urbaine Démocratie Manifestation Police Emmanuel Macron Edouard Philippe Christophe Castaner Gilets jaunes Pompiers




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • 4 votes
    zzz999 16 octobre 13:47

    Devant, au choix une politique suicidaire, incompétente, ou en panique complète, la guerre civile est incontournable en Occident en général et en France en particulier.


    • 12 votes
      Hieronymus Hieronymus 16 octobre 14:03

      bonjour à Tous

      en vérité j’ai craint un moment que cet article ne sorte pas en raison du parler très cru du pompier frappé à la cuisse par un flash ball, à écouter pour son langage fleuri, très rafraichissant

      plusieurs choses, seulement effleurées dans les vidéos, frappent dans les manifs déroulées hier à Paris :

      -la violence de la répression, canon à eau, gazage, matraquage et surtout flash ball contre les Pompiers, ya pas que les Gilets jaunes, il semble que le gouvernement ait très peur et soit en mode panique

      -panique d’autant plus compréhensible qu’il s’agit de méga manifestations associant plusieurs corps de métiers, tout le médico-social, personnel des hopitaux, etc.. avec les Pompiers et cerise sur le gâteau, les Gilets jaunes qui se raccrochent au train de la contestation, ça va être grandiose..

      -le gouvernement est barré à l’Ouest (et Macron est à côté de ses pompes) ; il pense faire taire les contestations par la répression et en lachant qq mesurettes, à chaque fois il s’en prend aux bons (la classe moyenne productive) qu’il écrase toujours davantage d’impôts et épargne les mauvais, populations assistées et hostiles à la République, ce au nom d’une idéologie mortifère


      • 14 votes
        Hieronymus Hieronymus 16 octobre 14:13

        @Hieronymus
        précision sur le dernier point : le gouvernement frappe les bons et épargne les mauvais, dans les vidéos les Pompiers l’expriment souvent à demi-mot par crainte des accusations de racisme mais ils n’en peuvent plus du laxisme judiciaire qui bénéficie toujours aux racailles des cités !
        c’est la principale absurdité de cette politique qui n’a de cesse de protéger et d’encenser les éléments allogènes et subversifs, destructeurs des valeurs de la République quand en même temps il traite avec un mépris parfait les classes laborieuses blanches, toujours soupçonnées de ne pas être "politiquement correctes", il ne leur suffit pas à elles de tirer la machine économique, elles doivent en plus se prendre tous les coups, là on sent le point de rupture..
         smiley


      • 6 votes
        Norman Bates Norman Bates 17 octobre 00:09

        @Hieronymus

        Lorsque tu évoques les "valeurs de la République"...ou "la République et ses valeurs", je présume que tu fais allusion à une "République" et des "valeurs" idéalisées, lointains souvenirs en captivité dans les oubliettes de l’Histoire...davantage un fantasme qu’une réalité, voire un projet à court terme...
        Si la "République" et ses "valeurs" étaient une femme, initialement d’honorable réputation, elle est devenue une traînée à la vertu outragée, une catin gluante et visqueuse sous les souillures projetées par les pervers manipulateurs qui en ont fait leur propriété sans partage...
        Le spectacle de désolation quotidien me fait penser qu’il n’y a plus rien à sauver, sans doute est-il plus souhaitable d’euthanasier cette "République et ses valeurs" pour nourrir l’espoir de reconstruire quelque chose qui redonne un semblant de liberté et de dignité au peuple...
        Mais ça, au train où ça va.......


      • vote
        Orwell Orwell 17 octobre 02:20

        @Hieronymus

        Quelle victimisation. Les pauvres blancs sont opprimés et subissent le racisme d’Etat. smiley


      • 3 votes
        Hieronymus Hieronymus 17 octobre 12:23

        @Norman Bates
        les "valeurs de la République" j’ai écrit ça rapidement mais faut pas trop se focaliser sur cette expression, je pense que chacun aura compris qu’il s’agit surtout de ne pas laisser les "valeurs" de la Charia prendre le pas sur nos règles de vie et de citoyenneté ordinaires


      • 7 votes
        Samson Samson 16 octobre 16:43

        En tout cas, pas besoin de s’ingénier à pondre des "fake news" pour faire les choux gras de RT !

        Le durcissement et la brutalité inouïs même à "létalité réduite", c’est à des armes de guerre qu’on recourt déployés par la start-up "France" et son petit Monarc contre ses citoyens et les propres membres de son service public constituent rien moins qu’une incitation à l’insurrection généralisée.

        Si ce n’est pas le but d’un pouvoir apparemment toujours persuadé de pouvoir définitivement mater toute velléité de protestation citoyenne, on se demande ce qu’il cherche, ou encore le niveau d’incompétence qui préside ! smiley


        • 2 votes
          Hieronymus Hieronymus 16 octobre 21:39

          @Samson
          intéressant votre lien
          je recommande aussi cette vidéo
          https://youtu.be/mzGw_I2xoso
          c’est un peu long et n’en suis qu’à la moitié
          quand le pompier interviewé est un syndicaliste, il parle en premier de manque de moyens et d’effectif, de rémunération et conditions de retraite
          quand le pompier interviewé est indépendant, il parle avant tout des risques d’agression, du laxisme judiciaire, de l’insécurité physique


        • 4 votes
          Julot_Fr 16 octobre 23:16

          Les elections approchent doucement, si Macron veut recuperer un qlq soutiens d oligarques, mieux vaut ne pas laisser transparaitre que la France le vomit, ce qui pourrait expliquer qu il essaie de matter toute manifestation legitime (ca exclut les neuneux climato apocalytiques). Ceci dit le reseau Attali marche a fond pour Marion Lemarechal avec Zemmour qui applatit le terrain..


          • 2 votes
            Vraidrapo 17 octobre 02:06

            @Julot_Fr
            Le moment venu Le Siècle préparera un Scenario de derrière les fagots que les Lapix ; Crespo-Marat, Coudray, Lemoine (secondée par Cohen et Aplathie), Pujadas, Konh-Bendix ( le mage de mai 68) appelé à la rescousse etc... mettront en œuvre pour que le français Lambda vote "bien"...
            On nous donnera certainement du "Populisme" à tous propos, sans oser aller jusqu’à "la Bête immonde" qui a trop servi...


          • 1 vote
            Hieronymus Hieronymus 17 octobre 12:27

            @Julot_Fr
            convergence Attali Marion Zemmour ?
            je sais pas trop, Zemmour/Marion oui y a des passerelles, mais Attali n’est pas du même bord, les Juifs ne sont pas tous d’accord entre eux, ils peuvent même être franchement opposés, ils font juste attention à ce que les conflits ne deviennent pas trop violents entre gens de leur confession


          • vote
            Julot_Fr 18 octobre 10:51

            @Hieronymus Pour la convergence Marion Lemarechal / Atali. 1. voir les video de Soral exposant la cooptation de MLM par les media sionistes 2. Atali en bon israelien branleur declarait dernierement connaitre la prochaine presidentE francaise 3. Disons que la france est noyautee par des juifs nationalistes pour israel (reseau Atali), peu importe la couleur politique du president tant qu ils le controle 4. Il n y a qu a voir le deferlement mediatique actuel poussant au national sionist (consistant a obtenir des votes nationalistes par la haine du musulman plutot que par les politique economique protectionistes implementees par Trump) qui est la ligne politique israelienne face a la palestine


          • vote
            Hieronymus Hieronymus 18 octobre 11:12

            @Julot_Fr
            sur la convergence Attali / Zemmour
            https://www.patriote.info/actualite/societe/effet-zemmour-attali-ne-veut-plus-aller-sur-cnews-et-decommande-une-emission-une-heure-avant-lenregistrement/
            les analyses de Soral, je les prends avec des pincettes
            il est brillant mais aussi prisonnier de sa base "musulmane-patriote" qui est très violemment judéophobe


          • 4 votes
            Djam Djam 17 octobre 00:25

            @ Hieronymus

            Cela ressemble en effet à une insurrection généralisée, mais... il se passera ce qu’il s’est passé sous Tatcher lors de l’interminable grève des ouvriers auxquels la Dame de Fer (blanc) répondit "There is no alternative" (le fameux "TINA")... les manifestations continueront, d’autres mouvements se joindront puis d’autres s’essoufleront, mais in fine, la macronie ne changera rien car le gouvernement français n’a plus aucun pouvoir hormis celui d’avoir à gérer les soubresauts sociaux, à coup de matraque et de LBD.

            Comment faut-il expliquer aux français qu’il est totalement inutile de s’en prendre au Macron ? Ce type n’a aucune marge de manœuvre, il est aliéné aux ordonnances rédigées par Bruxelles. En lisant la partie "France" du GOPE (https://www.upr.fr/union-europeenne/les-gope-grandes-orientations-politique-economique-feuille-route-economique-matignon/) on découvre que tout ce que fait voter le gouvernement français n’est rien d’autre que l’exécution de lois décidées ailleurs par des non-élus.

            Quant à l’Europe de Bruxelles, il faut vraiment prendre le temps de chercher (et on trouve !) pour découvrir l’origine véritable de ce projet mortel pour toutes les nations européennes. L’Europe n’est jamais été un projet de bonheur mais un plan délirant visant la transformation de tous les pays d’Europe en un unique glacis indéfini composé uniquement de consommateurs abêtis et contrôlés 24h sur 24 par des algorithmes qui, à terme, géreront la totalité des réflexes d’achat. C’est déjà le cas en Chine et ça arrive en Europe.

            Demain sera merveilleux parce que encore plus moderne, vraiment ?


            • 4 votes
              Vraidrapo 17 octobre 01:59

              @Djam
              Il est évident que si l’on s’interdit de parler de Frexit... la situation est intenable !
              La France des Français est toujours en train de se faire marcher sur les pieds.
              A l’extérieur  :
              Le Yankee nous pique nos fleurons industriels ( Alcatel, Alstom etc...)
              Les Anglais défendent leur £,
              les Allemands, leurs industries stratégiques par amendements européens,
              les Polonais, les Espagnols sucent la roue du Yankee,

              A l’intérieur :
              le MEDEF délocalise,
              le MEDEF s’empare des bijoux de famille ( Autoroutes, Aéroports etc...)
              l’Élysée sacque la Santé, les Retraites, l’EducNat

              A quoi bon être le principal contributeur du Budget de l’UE ? Après le Brexit ça va être pire !


            • 2 votes
              Hieronymus Hieronymus 17 octobre 12:43

              @Djam
              Comment faut-il expliquer aux français qu’il est totalement inutile de s’en prendre au Macron ? Ce type n’a aucune marge de manœuvre,


              oui Macron est un pion, n’empêche aux Echecs, si vous prenez un pion ça peut suffire pour gagner la partie
              c’est vrai que Macron est tenu en laisse par l’oligarchie, qu’il ne fait qu’appliquer les voeux de ceux qui l’ont fait Roi, quoique des fois j’ai presque l’impression qu’il va même au devant de leurs désidératas dans son empressement à vendre la France à la découpe
              la chute de Macron si elle survenait, jetterait tout de même un énorme trouble et pourrait rapidement complètement déstabiliser tout le système et ainsi permettre un "new deal" après une période de chaos généralisé, je rêve peut être mais les Gilets jaunes ont montré qu’il y a des ressources chez les Français et qu’en cas de crise grave des personnalités de valeur peuvent émerger permettant de fédérer un consensus populaire
              l’Histoire de l’après Macron reste à écrire, perso je vois pas tellement comment ça pourrait être pire sans lui qu’avec lui, notre génération a vécu sans grand bouleversement et a pris l’habitude de croire que les changements brutaux appartiennent définitivement au passé, c’est certainement une erreur et nous aurons sans doute bien tôt de "grosses surprises"


            • 1 vote
              thierry3468 17 octobre 07:55

              Les pompiers ont été gazés,matraqués,agressés par les CRS.Difficile pour la police de faire pire en terme de communication.La preuve est que certains syndicats policiers commencent à accuser la hiérarchie de leur donner des ordres très discutables.Rappelez vous,le ver est dans le fruit depuis les Gilets Jaunes.L’odeur pestilentielle qui se dégage actuellement démontre que le fruit pourrit de l’intérieur.

              Patience,le fruit va tomber avec les bourrasques qui se succèdent.Macron est à l’agonie mais s’agite encore pour sauver les apparences.


              • 1 vote
                Hieronymus Hieronymus 17 octobre 12:50

                @thierry3468
                question violence policière, cette vidéo est "gratinée", bref, à voir :
                https://youtu.be/fcWq_v213lI
                je pense aussi que le gouvernement vient de commettre une erreur en réprimant très durement cette manif des Pompiers, non seulement il s’est mis à dos un corps public indispensable au bon fonctionnement de la société mais il a semé le doute chez une grande partie des policiers qui ont répugné à réprimer leurs "frères d’arme" car il y a de nombreuses attaches entre ces 2 corps publics
                Macron et ses sbires ont en train de perdre les pédales smiley


              • vote
                Hieronymus Hieronymus 18 octobre 00:55

                l’article de Spoutnik, hélas trop vrai :

                https://fr.sputniknews.com/france/201910161042272006-policiers-contre-pompiers-cest-hallucinant-la-prochaine-etape-cest-le-tir-a-balles-reelles/

                Policiers contre pompiers : « C’est hallucinant, la prochaine étape c’est le tir à balles réelles »


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès