• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Aurane Reihanian, le poulain de Wauquiez, enregistré en train de discuter de (...)

Aurane Reihanian, le poulain de Wauquiez, enregistré en train de discuter de la meilleure façon de frauder à l’élection pour la présidence des Jeunes Républicains

Dans un enregistrement diffusé par l’équipe de son adversaire à la présidence du mouvement des Jeunes Républicains, Aurane Reihanian dialogue avec un de ses partisans sur la meilleure façon de récupérer les codes personnels de jeunes adhérents LR, nécessaires pour voter. Strictement personnels, ces codes sont nécessaires pour tout adhérent qui veut voter, avec son numéro d’adhérent.

Selon le JDD, qui a formellement authentifié la voix d'Aurane Reihanian, les deux individus enregistrés à leur insu seraient tout bonnement en train de mettre au point une méthode pour frauder à l’élection pour la présidence des jeunes Républicains.

Le vote, par internet, est ouvert depuis vendredi 18 heures et doit être clos ce samedi à 18 heures. Près de 5.000 adhérents de moins de 30 ans sont appelés à départager Aurane Reihanian, favori et poulain de Laurent Wauquiez, et Charles-Henri Alloncle, ex-président des jeunes sarkozystes.

Pour se défendre, Reihanian évoque des propos « sortis de leur contexte ».

Tags : Scandale Elections Twitter Les Républicains Laurent Wauquiez




Réagissez à l'article

19 réactions à cet article    


  • vote
    gaijin gaijin 13 octobre 20:45
    " la démocratie c’est quand tout le monde a finit de tricher et qu’on est a égalité on se met autour d’une table et on discute "
    françois coppé
    ( a la glorieuse période de coppé et fillon sont dans un batteau ....)

    • 4 votes
      La mouche du coche La mouche du coche 14 octobre 09:06

      Cette vidéo est parfaite pour les mougeons qui croient encore que nous sommes en démocratie et que cela sert à quelque chose de veauter. 

      Staline, grand connaisseur en matière de démocratie, disait que l’important dans un vote n’est pas celui qui vote, mais celui qui compte les votes. Vous devriez écouter plus souvent Staline, cela vous rendrait moins con. smiley 


    • 1 vote
      Perre Sanders 13 octobre 21:20

      Une belle tête à être d’un pays de faux derches.


      Il les trie sur le volet à Les Républicains smiley

      • 2 votes
        Perre Sanders 13 octobre 21:32

         Et en plus ça se passe entre camarades du même parti, j’avais pas vu. 


        Le poulain, c’est déjà une carne chevronnée. Avec ces cadres vermoulus, ils devraient remporter la présidentielle sur une seule jambe, les Les Républicains. En 2066.


        • vote
          Perre Sanders 13 octobre 21:40

          @Perre Sanders

          Let’s twist again :

          Au 31 du mois d’a-oût


        • 1 vote
          Heptistika Heptistika 14 octobre 03:44

          Des petits mecs de droite qui trichent, usent du système au détriment de tous, bafouent et déshonorent le peu de démocratie qu’il reste en France...


          ...Voilà qui va encore rester lettre morte sur AgoraVox, comme à l’accoutumée, je ne me fais même pas le quart d’une illusion...

          • 2 votes
            Zatara Zatara 14 octobre 07:40

            @Heptistika

            qui ... usent du système au détriment de tous, bafouent et déshonorent le peu de démocratie qu’il reste en France...

            Parce qu’il en restait ? Et ce n’est pas une question gauche droite, ni une question de jeunesse... Il y a quelques années, on pouvait entendre un enregistrement audio de Mélenchon se plaignant que Hollande n’avait pas respecté les pourcentages convenues lors d’un vote... et alors ? est ce que les types de la FI l’ont dénoncé ? ou les médias ? Est ce qu’une quelconque institution a enquêté ?

            Comme si l’escroquerie électoraliste n’était qu’une affaire de partie... allons, allons...


          • 1 vote
            Heptistika Heptistika 14 octobre 11:45

            @Zatara

            Je suis d’accord avec toi, mais sur ce site il y a une grande majorité de droitards pour qui la distinction gauche/droite est vitale à leur perception d’eux-même, d’où mon message. 

            Un propos similaire aurait pu fuiter de ma plume concernant une bévue gauchiste, mais il serait bien moins pertinent compte tenu de la chambre d’écho que représente ce site pour tant de gens.


          • vote
            corh 14 octobre 23:10

            @Heptistika
            un peu compliqué c’t’affaire, "fuitage de plume, chambre d’echo", les droitards d’ici comme tu dis sont des gens pas compliqués, si tu veux qu’ils comprennent faut leur parler simple


          • vote
            Heptistika Heptistika 15 octobre 16:34

            @corh

            Ouais tu dis sans doute vrai, mais dans les exemples cités je répondais à Zatara, qui est largement plus intelligent que la moyenne.


          • vote
            Qirotatif Qirotatif 14 octobre 08:10

            Conversation enregistrée à leur insu ? 

            Soit la personne qui converse avec le jeune candidat (et vainqueur final) a enregistré sa conversation, soit un mouchard sur le téléphone a été placé. Dans les deux cas, cela ne sent pas bon...

            La CONAR a-t-elle été saisie ? 

            • vote
              wendigo wendigo 14 octobre 12:43

              @Qirotatif
              La CONAR a-t-elle été saisie ?

              ****

               Non, il a été élu, comme d’hab !


            • 1 vote
              Le Celte Le Celte 14 octobre 10:10

              J’ose à peine imaginer ce que pourrait être une élection présidentielle truquée ; un mec sorti d’on ne saiz’où, élu président du cosmos intersidéral, un capitaine flamme hermaphrodite qui ferait de la démos-cratie une science du passé.

              Pour ma part, ma commune m’a interdit de voter, à chaque fois je confonds toilettes (petites) et isolement ! smiley


              • 7 votes
                Norman Bates Norman Bates 14 octobre 11:00

                Mince ! de la fraude à l’élection du président des jeunes Républicains.. ? je suis choqué, limite "traumatisé"...j’avais foi en la sincérité des scrutins, le bulletin de vote glissé dans l’urne avait valeur d’acte sacré comme l’hostie engloutie par la bouche béate du croyant...

                Je déconne...c’est la découverte de l’enregistrement clandestin d’un politicien, jeune ou pas, soucieux de l’éthique irréprochable d’une élection qui me choquerait...c’est comme l’observance des promesses de campagne, il y a des choses qui ne se font pas...
                Le jeune Aurane n’est même pas à blâmer, ce n’est pas une brebis galeuse isolée, l’ensemble du troupeau est galeux...il est à bonne école avec LR où certains murs sont encore maculés du sang de la bataille homérique Fillon-Copé...les choses se font et se défont en coulisse, il le sait, Aurane, l’urne est juste l’accessoire d’une pièce de théâtre dans laquelle le citoyen-figurant est invité épisodiquement...
                "Euh toi là, l’imbécile, prend tes bulletins, va dans l’isoloir, glisse ton enveloppe dans l’urne et casse-toi...et surtout ferme ta gueule..."
                C’est qu’ils ont la pression, nos politiciens, ils ne sont pas propriétaires du théâtre, juste acteurs...les proprios étaient furax en 2005 avec ce maudit référendum qui a tourné au fiasco, les acteurs n’avaient pas bien appris leur texte, quant aux figurants comme d’habitude ils n’ont rien compris à l’histoire...il fallut réécrire, rejouer la pièce mais sans les figurants, ces idiots...
                Les intérêts des propriétaires sont en jeu, les acteurs font carrière entre gloire et disgrâce, seul le figurant participe bénévolement à la mascarade, et pire, il fournit généreusement l’essence de la tronçonneuse qui va scier la branche sur laquelle il est assis...parfois il persiste à garder la foi alors que, peut-être, il faudrait inventer la meilleure façon de vandaliser ce théâtre...

                • 7 votes
                  Norman Bates Norman Bates 14 octobre 11:28

                  François de Rugy...oui je sais, il y a comme ça des noms qui se suffisent à eux-mêmes pour provoquer l’hilarité...

                  Parcours exemplaire...il commence à l’école "écolo", une nuance d’acteur classique dans ce foutoir oscillant entre burlesque et boulevard...il se retrouve bombardé dans le rôle de président de l’assemblée, et là ça ne rigole plus...son melon ne passe plus les portes cochères et ses terminaisons nerveuses doivent être secouées sous le désir d’atteindre le graal ultime du métier, décrocher le tout premier rôle, ça doit le titiller lorsqu’il boit son lait bio à la fraise...

                  Cette quête est addictive chez ces acteurs, prenez Jean-Vincent Placé dont la langue s’est usée jusqu’à la corde avant d’accéder à la troupe sous la houlette du régisseur Hollande...un rôle furtif, presque fictif, une espèce de James Dean qui ne finit pas en Porsche mais en garde à vue, escorté par les vapeurs d’alcool qui ont transformé sa boîte crânienne en vaisseau fantôme, Jean-Vincent n’était plus le flamboyant sous-ministre mais un être dépressif, à la dérive, aux manettes d’une embarcation sans horizon, titubant sur les vagues amères de la décadence, soumis aux suggestions mauvaises de Bacchus murmurées à son oreille orpheline de la gloire défunte et de ses illusions perdues...

                  Gruger le peuple, c’est parfois un rude métier...


                • 5 votes
                  Norman Bates Norman Bates 14 octobre 13:13

                  La pièce est monotone, répétitive, d’ailleurs la salle est de plus en plus clairsemée...d’où l’intérêt d’engager des acteurs non professionnels pour redonner un semblant de respiration...

                  Nicolas Hulot...marchand de gels douche après avoir taquiné le mérou sous toutes les latitudes...pas le portrait de l’arriviste lambda, prêt à accepter la première proposition venue...les régisseurs Bismuth et Flanby ont essuyé son refus après que Nicolas eut fredonné l’air du "j’y vais j’y vais pas" et tergiversé comme un puceau devant une maison close...c’est qu’il veut décrocher le rôle du sauveur de planète, le Nicolas, rien de moins...un Jésus cycliste, biodégradable, fruit d’une improbable immaculée conception audiovisuelle...

                  Il capitule finalement devant l’insistance d’un jeune régisseur à la tête d’une troupe quinquennale prometteuse...avec néanmoins l’enthousiasme d’un veau conduit à l’abattoir...il a certes des garanties sur le scénario de la pièce, sur son rôle, mais si le mérou est caractériel le requin, lui, ment comme un arracheur de jambes...on l’observe pendant le conseil des ministres, certains le regardent de Travert, Nicolas ferme les yeux et pense à la survie de l’Humanité...

                  Les coups bas pleuvent, sa robustesse n’est pas renouvelable à l’infini, et l’inéluctable se produit un matin...la mine toujours joviale, il annonce la fin de sa carrière embryonnaire d’acteur, il claque la porte du théâtre, il en sa claque de cette comédie humaine où il se "ment à lui-même" alors qu’on lui demande juste de mentir à autrui...erreur de casting, tromperie sur la marchandise, il n’était simplement pas taillé pour le rôle...il sauvera la planète une autre fois, ou il sauvera une autre planète, l’essentiel est qu’il s’abstienne de s’immerger dans cet univers théâtral tragi-comique où les forces d’inertie font la loi sauf quand c’est bénéfique aux propriétaires...


                • vote
                  Giordano-Bruno 14 octobre 11:49

                  C’est le train-train. Rien de neuf.


                  • vote
                    Hijack ... Hijack ... 15 octobre 03:13
                    Quoi ???   smiley 
                    On nous aurait menti ??? smiley
                    Ça existe des trucs comme ça ???
                    .
                    Blague à part ... rien de neuf à l’horizon. Les jeunes de droite font mumuze avec les bacs à sable, avant de passer à l’étape supérieure ... ce ne sont que de jeunes débutants.
                    .
                    Par contre, j’appelle pas ça un sujet ... juste un détail d’info.

                    • 3 votes
                      Qamarad Qamarad 15 octobre 10:11

                      Rien de neuf sous le soleil. Dupont-Aignan quand il était encore à l’UMP évoquait déjà chez Ardisson les possibilités de magouille. Mélenchon revint sur la primaire qui l’opppsa à François Hollande et dit explicitement que le score avait été arrangé. Donc qui a un minimum de culture politique doit s’attendre à tels procédés. Maintenant, bien que je ne vote pas et souhaite le plus de malheur possible aux partis qui existent, je note que ce concept de primaire à tout va nous vient directement des états-unis (et qui plus est pour un parti comme les républicains qui copie jusqu’au nom de la maison mère). Dans un pays comme la France, j’y vois surtout une main mise culturelle de l’imagerie américaine mais aussi un profond signe de décadence politique. Et Dans un pays à l’essence normalement monarchique et doté de souveraineté, la question de l’homme pour incarner cette fonction ne se pose pas avec les primaires. Le nom des candidats devrait plus aller de soi. Ça donne surtout l’impression d’un pays vidé en grande partie de sa substance politique auquel des arrivistes sans envergure - véritables sangsues- s’accrochent désespérément.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès