• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Banlieues : Pourquoi l’état n’agit pas

Banlieues : Pourquoi l’état n’agit pas

Suite à l’incident survenu à Villeneuve-la-Garenne samedi 18 avril, plusieurs banlieues d'Ile-de-France se sont embrasées : tiers de mortiers artifices, guet-apens, incendies, jets de pierres, etc. Depuis plus de quarante ans, les gouvernements successifs sont confrontés à ces problèmes, faute d'avoir mis en place les solutions qui s'imposaient. Aujourd'hui, ces territoires vivent sous d'autres lois que celles de la République et n'en déplaise à Christophe Castaner, les activités de ces "bandes de jeunes" n'ont rien de "ludiques" !

Le problème des banlieues ne pourra jamais être résolu par aucune mesures politiques, puisqu'il n'est qu'une conséquence de l'idéologie mise en place par la gauche depuis plus de 60 ans... Et cette idéologie entrave toute action réellement efficace.

Tags : Politique Banlieue Violence Polémique




Réagissez à l'article

33 réactions à cet article    


  • vote
    mat-hac mat-hac 29 avril 09:31

    Je dirai que l’état n’agit pas parce que le gouvernement ne pense qu’à lui-même. Preuve avec le Coronavirus 7.


    • 1 vote
      rita rita 29 avril 09:54

      Soyons sérieux, pourquoi voulez vous qu’il agisse ?

       smiley


      • 2 votes
        Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 29 avril 11:51

        Il apparaît évident, même si cela sautait aux yeux avant, que l’Etat est le complice des banlieues immigrées, considérées d’ailleurs d’un seul tenant, sans égard pour les immigrés désireux de s’assimiler. L’Etat a donc décidé depuis longtemps qu’on ne toucherait pas au trafic de drogue, qu’on ferait alliance avec les musulmans "modérés", qu’on passerait par pertes et profits toute la criminalité et délinquance d’origine exogène, qu’on mettrait des milliards dans une école-garderie inutile uniquement chargée de diffuser une propagande massive, dans des associations parfaitement inutiles également mais bien commodes pour masquer la réalité. 

        L’Etat n’agit pas en effet ou réagit de façon purement passive et lâche ; il ne veut tout simplement pas affronter les problèmes du moment, reconnaître l’inutilité de l’immigration, l’inégalité de traitement entre "Français de souche" (et immigrés assimilés) et racaille de banlieue. Toute cette "politique" n’en est pas une car elle est bourrée de contradictions et ne prévient aucun dérapage, aucune catastrophe, aucun couac dans l’idéologie babélienne. L’immigration reste un tabou absolument positif, notamment dans les médias libéraux-libertaires.


        • vote
          yoananda2 29 avril 12:19

          @Jean Robin contre Fantômette
          bien ton analyse de l’immigration en France.
          J’ajoute que dans la doxa l’immigration est un mal nécessaire pour sauver les retraites. C’est un élément important.
          Et le tabou sur l’immigration ça vient aussi selon moi de l’histoire de l’anti-racisme et de la révolution communiste avortée (par la 2ème guerre mondiale) d’autre part.
          Ce que je veux dire par la, d’après certains documentaires que j’ai vu : en Espagne la révolution communiste à été portée à son terme, c’est à dire la guerre, avec Franco. Donc, en quelque sorte, le processus a été achevé. Nous on est resté avec une infiltration "massive" de l’idéologie communiste qui a metastasé au lieu d’aboutir à un conflit ouvert. DeGaule à refuser la purge après la guerre qui aurait entraîné une guerre civile. D’ou cette propension au gauchisme et à l’anti-racisme chez nous.
          Je ne suis pas assez calé en histoire pour être catégorique, mais c’est ce que j’ai compris.


        • vote
          Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 29 avril 16:40

          Oui, bien sûr, on ne fait que se répéter sur ce sujet. Les conflits ne résolvent rien, en tous cas sur le long terme. Les communistes ou gauchistes en ont quand même pris pour leur grade en 1871 et pendant l’Occupation. A l’inverse, les régimes impérial puis républicain "sans Dieu" ont inventé l’assimilation des Européens qui avait parfaitement réussi pendant 110-120 ans (années 1850-1970). C’est pourtant de là que viennent les problèmes actuels.
          Il est très difficile de trouver une monocause en histoire. C’est bon pour les ploucs complotistes virtuels, j’ai remarqué.


        • vote
          Mr.Knout Mr.Kout 30 avril 00:50

          @yoananda2 C’est l’avantage de l’histoire, pas trop de zététiciens pour vous parler de méthodes.
          Votre théorie sur l’impact du communisme est un peu légère. Pas que je veuille défendre le communisme mais il me semble que vous faites la méprise entre communisme et idéologie gauchiste largement financée par diverses agences (CIA et département d’état américains en tete). Vous oubliez concernant l’immigration que c’est bien des gens de droite qui ont favorisé l’arrivée massive de travailleurs du Maghreb au profit, entre autre, du copain Bouygues et sous les critiques virulentes du PCF. Que la politique communautaire, le "victimisme" à outrance, l’afro bidules, l’indigeno féminisme et autre connerie de gauchiste sont directement importer depuis les démocrates US dans nos campus, avec l’aide de grands mécènes communistes tel Soros
          En France l’explication est simple, un nom suffit pour le résumer : Mitterrand qui a encouragé volontairement les deux camps d’idiots utiles : gauchistes et droitards.

          Que l’immigration massive pose des problèmes faut être aveugle pour ne pas le voir mais n’est même pas borgne celui qui ne voit pas que les questions d’identité ont explosées avec justement la chute du bloc soviétique et donc l’absence de grand méchant loup pour contenir les foules dans un bloc capitaliste qui ruinent ses peuples pour satisfaire la machine financière.

          Hasard, enchaînement historique ou ingénierie sociale personne ne peut répondre.


        • 1 vote
          Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 30 avril 08:21

          @Mr.Kout

          Les questions d’identité remontent à plus haut. Elles sont liées à la maturité de la génération soixante-huitarde qui a complètement bouleversé la mentalité des pays "blancs civilisés". Les blancs ont eux-mêmes décidé de ne plus être les maîtres, de laisser tomber le patriarcat, la nation, l’industrie, la puissance politique au profit d’un monde fluide, multipolaire, anti-national, anti-autoritaire, d’un capitalisme redéployé vers les terres à bras et bas coût. C’est comme si on ouvrait la boîte de Pandore. L’affaiblissement politique et économique des nations provoque nécessairement des tensions ethno-religieuses. Cette évolution a elle-même provoqué une radicalisation religieuse (révolution iranienne, 1979).


        • 4 votes
          Hijack ... Hijack ... 29 avril 17:39

          Elle me fait l’effet d’un J.Robin (pas tout à fait quand même, mais elle en prend le chemin ...) ...

          Différence de culture de ces jeunes ? ... ouais, sauf que ces racailles dérangent bien plus ceux de leur propre culture que les autres. Ces jeunes racailles sont une infime minorité. Pas de quoi fouetter un chat ... Si c’était de leur culture, pourquoi il n’y a pas de racailles au bled ???

          .

          Par contre, bonne question : Pourquoi l’état n’agit pas  ?

          Réponse (qui ne conviendra pas à la donzelle) :

          Mais ... parce que c’est voulu, voyons  !

          .

          Si ça n’était pas voulu, cela voudrait dire que l’on sous-estime à ce point la France ... que de la croire incapable de faire face à quelques poignées de jeunes ici ou là dans les banlieues. En agissant, le gouvernement rendrait service aux services de police, par exemple, en donnant aux coupables de lourdes peines, au lieu de se contenter de leur faire la leçon. En agissant le gouvernement rendrait service aux voisins (et familles) de ces jeunes fouteurs de merde ... enfin et surtout, en agissant rendrait service à toute la France ... mais, c’est pas l’objectif  !


          • 3 votes
            Conférençovore Conférençovore 29 avril 19:00

            "Si c’était de leur culture, pourquoi il n’y a pas de racailles au bled ???"

            Demande-t-il avec l’insistance d’un proxénète jurant des grands dieux qu’il est pour l’émancipation des femmes...

            D’abord, jackouniais joue sur votre ignorance. Il suffit de lire un peu la presse algérienne pour comprendre qu’il y a le même phénomène au bled. Des coupeurs de route, des racketteurs, des trafics à gogo, des agressions. Des stats officielles sont même dispo. Non, la raison pour laquelle c’est un peu moins visible (je dis bien un peu), c’est que la police et la justice les fracassent. Par exemple, dans une affaire de trafic de stup, un type a écopé de 10 ans de taule. Chez lui, il n’a été retrouvé que qq grammes... Mais sinon les viols en réunion, les agressions gratuites (en Algérie, 1 garçon sur 4 est violenté dans sa propre famille, stat officielle, c’est dire le niveau de violence dans la société), les types hyper agressifs à l’hosto... c’est la même.

            Cette histoire du "au bled non !", c’est juste pour transférer la responsabilité : en gros, le problème ce n’est plus la racaille, c’est nous. Les victimes ne sont plus Marie qui se fait tournanter ou Théo qui meurt " pour un mauvais regard", ce sont Fatima et Mamoudou qui sont honnêtes. NB : ces derniers subissent bel et bien ces petites merdes au quotidien, il ne s’agit pas de le nier. Par contre, il y a aussi bcp de gens dans les cités qui vivent du trafic des racailles chéries.

            Bref, c’est de la manip ou alors juste de la connerie ignorante (le jackouniais va envie de croire à sa propre fable), probablement un peu des deux. Si on veut comprendre sérieusement ce type de phénomène il faut regarder du côté des vrais spécialistes comme Maurice Berger.

            Quant au mépris de ce guignol (qui connaît 3 types : Robin, Moualek et Youssef Hindi, allez 4 avec Sharouh) pour Vota, c’est la petite touche de jackouniaiserie du momo de Tournez Ménages des Inconnus.


          • 2 votes
            Hijack ... Hijack ... 29 avril 19:52

            Lol !

            Comme de coutume vu que je m’y attendais ... juste en visionnant vite fait le commentaire du très prévisible et perturbé (réaction d’attaque ad hominem -celle du du faible-, j’en déduis ... que mon commentaire a fait tilt ! Merci).
            .
            Évidemment que ces racailles sont plus françaises qu’autre chose ... pourquoi il n’y en a pas en Italie, en Espagne ou GB ... ni aux USA, ni en Chine, ni en Russie.
            Attention, j’ai bien dit qu’en Algérie pas de racailles ... et ils s’en vantent souvent ... (d’ailleurs, même Aldo Sterone le reconnaît) ; ce qui ne veut pas dire que l’Algérie soit une terre où il n’y a pas de faits divers, il y en a ... comme partout, mais nulle racaille. Déjà la population réagit vite ... que la police intervient encore plus vite. Ce qui ne fait que confirmer ce que je dis plus haut : que le laisser faire ici, est bien voulu !
            Je le déplore !


          • 1 vote
            Hijack ... Hijack ... 29 avril 20:34

            J’ai oublié de préciser, que ceux qui se contentent de penser ou faire penser que le pays est faible au point de se laisser faire par quelques petits bidules de rien du tout, est un manque de respect flagrant de la France ... et je pense de plus en plus que les tenants de cette parodie d’idéologie, sont tous sauf français ... et quoi qu’il en soit pas chrétiens ; mais s’ils étaient vraiment français et/ou chrétiens, leur position serait encore plus à craindre, c’est à dire des gens soit pas très futés ... ou alors jouant volontairement une fausse partition pour des motifs qui les regardent ...


          • 5 votes
            Conférençovore Conférençovore 30 avril 09:53

            J’ai vécu 3 ans dans ton pays alors tu penses bien que tes mensonges de demi-ignare full niais ne fonctionneront pas. Comme déjà dit, les phénomènes de criminalité, de violences dites gratuites, etc existent tout autant. Il y a en sus les pbs inhérents aux pays du 1/3 monde (âge médiant 19 ans vs 38 en Fr). Par exemple, dans certaines zones, les "jeunes" raquettent les gens qui viennent à la plage pour les laisser se garer le long des routes et parfois ca termine à coups de surin. Il y a des phénomènes de harcèlement des femmes notamment à la plage à tel point qu’il existe des plages privées avec agents de sécu pour que les gens puissent être tranquilles... Non, la grosse diff est que l’État est très coercitif. Il l’est pour tout d’ailleurs et notamment pour les non-musulmans dont les cimetières sont de véritables décharges publiques et la liberté de culte très réduite pour ne pas dire inexistante. Et c’est Kifkif chez les voisins.

            Ça n’existerait pas en Espagne, en UK ou ailleurs ?

            En Angleterre il y a les mêmes phénomènes de gangs dans les grandes villes. Simplement eux sont dans un séparatisme strict et tolèrent notamment la mise en place d’un ordre islamique (et communautaire plus généralement) localement ce qui permet une meilleure cohésion sociale locale. Par ex, tu as des piscines municipales qui, officiellement, ont des horaires aménagées hommes/femmes. Tu as des tribunaux islamiques. Bref, le pouvoir britannique reconnaît une forme de délégation d’une partie de ses fonctions régaliennes. Deuxièmement, la pop est différente : ce ne sont pas des Maghrébins mais en grande majorité des "asiatics" comme ils disent, à savoir des Pakis/Indiens, des pops du M-O, etc et pour des raisons historiques évidentes. Bref, pour la GB, on est dans un cas un peu à part mais t’inquiètes, ils ont aussi droit aux joies des attaques au couteau ou à l’acide, ils ont aussi l’énorme pb commun de la frustration’ sexuelle. Et donc quoi ? Ce serait là aussi la faute des Anglais ?

            Pour l’Espagne, t’as pas du y mettre les pieds souvent non plus parce que oui, il y a les mêmes pbs que chez nous (en moins graves il est vrai). Par exemple au tout début de l’épidémie, dans une ville d’Andalousie, un convoi d’une vingtaine d’ambulances venu transférer des patients d’un quartier a été attaqué exactement de la même façon que les attaques sur les pompiers fr. Le phénomène racaille est moindre que chez nous, c’est vrai, mais il existe aussi et il suffit d’aller faire un tour dans les quartiers pourris des grandes villes pour le comprendre.

            Idem en Wallonie (les émeutes d’Anderlecht récemment...). Aux PB, la racaille est un peu plus calme (encore que...) mais le CBS (Netherlands Statistics) dont j’ai publié il y a 2 ans des extraits du rapport annuel sur la pop est édifiant. Donc là, tu vas nous expliquer que c’est la faute des Hollandais aussi ? En Suisse, ils ont également de gros pbs, moins que chez nous, mais certaines villes subissent également la racaille.

            Ce qui se passe en Fr : certaines zones sont intégralement sous la coupe de criminels (et pas des FDS...) et comme l’explique Raufer, là ça ne crame pas. C’est le cas des quartiers nords de Marseille par ex. Cramer des voitures nuit au business et les caïds locaux (au passage, pour ceux qui veulent comprendre les règlements de compte, il faut lire la presse algérienne : ce sont notamment deux clans algériens qui s’entretuent chez nous...) ne l’admettent pas. Résultat, en 2005, c’est une des rares zones où ça n’a pas brûlé. Raufer explique aussi, stats à l’appui, qu’il est très rare que ça crame plus de 3 jours d’affilée au même endroit. Pourquoi ? Tout simplement parce que l’eco parallèle a besoin de calme et de discrétion. Donc quand il y a un PB, en gros qd la police entre dans un de ses quartiers et fait vaguement son bouleau, les mineurs (qui ne risquent rien sur le plan pénal) se chargent de rappeler aux institutions qu’ils sont les maîtres chez "eux". Les élus locaux (avec des conseils municipaux parfois infiltrés de "grands frères") laissent faire. Les grands laissent les petits se défouler deux ou trois jours max, et sifflent la fin de la récré.

            Il n’y a pas de "c’est voulu" sauce complotisme soralo-débile dont tu t’abreuves parce que c’est simple pour ta petite tête : suffit de dire "c’est voulu, silisiouniss" et cémarre. Non, l’Etat fr, les élus locaux sont en partie dépassées, en partie clientes (ils ont besoin des voix) et parfois anti-fr (que ce doit Meyer ou Kebab-Sibête, on a de moins en moins de patriotes et de fr tout court). Donc au lieu de mettre fin à ces phénomènes, ils les laissent de côté et de toutes façons il n’y a pas de boulot... donc on arrose de presta sociales, on laisse l’éco informelle prospérer et ordre est donné aux FDO de regarder ailleurs. C’est un mélange de lâcheté, d’impuissance, de complaisance, d’ignorance (il suffit juste de ne pas habiter dans ces zones pour juger le pb mineur) mais c’est aussi un pb de nombre. Si c’est à ce point la merde chez nous, c’est aussi que nous sommes un pays très très accueillant et sans la moindre contrepartie ce qui n’est pas le cas partout. La Suède a les mêmes pbs avec le dev de no-go zones. Mais bien sûr, cette complexité n’est pas compréhensible pour les jackouniais...

            Il existe des comportements qui sont plus répandus dans certaines cultures que d’autres. En revanche dans ces cultures, les responsables sont bien conscients des déviances et c’est bien pour cela qu’ils les répriment très sévèrement mais ta bêtise et ta malhonnêteté te poussent juste à inverser les responsabilités (comme déjà dit) et fantasmer un "bled" idyllique. Dans ton bled paradisiaque, se faire arrêter avec deux bibles dans sa voiture te conduit en prison. Corruption, népotisme, autoritarisme, coercition y sont la règle et tous les Algériens le savent. Alors, oui, la pop laisse moins faire, oui il y a un peu de verticalité qui fait que le voleur à la tire se prend plus facilement une raclée (d’ailleurs est-il souhaitable que la pop se fasse justice elle-même ?), mais ce n’est pas très différent. Je donne un exemple : vous pensez que le hooliganisme est un truc d’anglais ou des ultras de clubs fr, polacks, russes, ou hollandais ? Regardez la saison 2019 en Algérie. Il y a eu des centaines d’arrestations. Des vidéos sont dispos où l’on voit des bastons géantes entre supporters ou entre supporters et police (qui n’y va pas de main morte). En Algérie, il y a même eu un joueur (un Camerounais il me semble) qui est mort sur le terrain après s’être pris un projectile jeté depuis une tribune. La seule diff c’est que comme tt le monde s’en fout de l’Algérie (à part les Algériens en Fr), personne n’en parle comme présentement. Aucun Fr n’y fout jamais les pieds. A part qq rarissimes expats, aucun fr n’a jamais eu l’idée de se dire "tiens, je vais aller un we à Alger pour visiter". Non. Il n’y a aucune symétrie dans la relation du fr au dz. Il y a actuellement 30k Français en Algérie (dont la grande majorité sont des Algériens d’origine et le reste des expats, donc pas des gens qui veulent s’y installer) contre 1 million d’Algériens en Fr + 1 ou 2 millions de descendants de. Cette prodigieuse asymétrie fait que vous nous connaissez alors que nous (collectivement, je suis juste une exception et c’est un pur hasard...) vous ignorons. Le pb du Fr est que cette ignorance doublée de discours fallacieux comme le tien, font que nous avons du mal à ne serait-ce que concevoir l’existence même de certains comportements. Et du coup nous interiorisons les causalités. Ajouté à cela une bonne dose de culpabilisation et on arrive à des idées du type "ah oui mais au bled, ça n’arrive pas... donc, le pb c’est nous".

            Allez, j’arrête. Je viens juste de pulvériser ton discours et non, petit perroquet, petite soralette low coast, tu n’as rien vu arriver... smiley


          • 1 vote
            Hijack ... Hijack ... 30 avril 10:08

            Gna !

            Et ... pour remercier de tant de lignes pour rien ...

            j’ajoute : Areu !!!


          • 2 votes
            Conférençovore Conférençovore 30 avril 11:59

            Toujours pas pigé que ce n’était pas un dialogue... smiley


          • 1 vote
            Guepe maçonne guepe 30 avril 12:06

            @Conférençovore

            Tu n’as pas tord, la société algérienne est aussi violente. Son gros problème, selon moi, reste toujours les violences intra familiales notamment sur les enfants, qui sont très courantes et toujours trop tolérés. Certes,ça a diminué mais pas tant que ça.

            Les faits divers et les meurtres gratuits existe aussi là bas, me souvient d’un drogué ayant massacré à la machette 2 jeunes par ex. Meme si les taux d’homicide sont similaires entre la France et l’Algérie, il est vrai.
            Sans oublié les terroristes toujours présent, les kidnapping dans certaines parties du pays et pas seulement par des organisations terroristes, la police bien plus violente qu’en France, la violence religieuse parfois,le régime militarisé,...

            Bref, on est loin du cadre idyllique vendu par certaines personnes. L’Algérie, ce n’est pas non plus un pays ultra violent il est vrai, comme certaines pays d’amérique centrale ou du moyen orient, mais c’est pas le Danemark,il faut pas se mentir.


          • 2 votes
            Hijack ... Hijack ... 30 avril 12:30

             smiley Ngneu  ???


          • vote
            Conférençovore Conférençovore 30 avril 16:06

            @guepe Absolument, ça part de là. Avec 1 garçon sur 4 violenté dans sa propre famille (j’ai pas les chiffres en Fr, j’imagine qq % grand max, la maltraitance est une anomalie chez nous, pas un fait répandu et toléré), ça part effectivement de là. Et d’ailleurs c’est bien pour cela que je cite Maurice Berger : 88% des violences dites gratuites en Fr sont le fait de jeunes Maghrébins. La moitié des auteurs de ce type de violences sont en incapacité de reconnaître une émotion sur le visage d’autrui selon ce spécialiste. Et toujours selon lui, ce n’est absolument du à un milieu social plus défavorisé. C’est une surreprésentation tellement colossale en regard du poids démo que cela traduit une réalité difficilement contestable.

            L’autre guss est juste un ignare qui fantasme son bled natal. Ce qui me débecte c’est pas tant ce sot (réduit aux onomatopées) que les gens qui le savent pertinemment mais nous balancent cet argument pour nous faire croire que le pb c’est nous. Dans un sens ils ont en partie raison parce que le fr n’a pas compris cette culture (qui ne l’intéresse pas, c’est juste de l’indifférence) mais c’est un argument fallacieux pour ne surtout pas voir la vérité en face. C’est l’éternelle culture de l’excuse que de plus en plus de Français ne supportent plus.


          • 1 vote
            Hijack ... Hijack ... 30 avril 17:13

             smiley 

            Ouf ! Je l’ai échappé belle ... qu’est-ce que ce serait s’il avait envie de dialoguer !

            Mais parler de moi (facile à deviner) en postant à quelqu’un d’autre ... ça doit gratouiller pas mal dans sa citrouille.

            Je compatis.


          • 2 votes
            Mollah Homard 29 avril 17:43

            bah , il est déja trop tard pour agir (cf demographie) ,perso j’ai acté la fin progressive de la nation francaise depuis quelques années. quand on voit la mentalité de la jeunesse actuelle il ’y a pas d ’espoir . pensez seulement a vous et vos proches, le reste n’a aucune consistance . n essayez pas de lutter vos vous feriez plus de mal .


            • vote
              Ozi Ozi 29 avril 19:37

              Pourquoi l’état n’agit pas, ces territoires vivent sous d’autres lois que celles de la République

              Oui les lois de la mafia, alors pourquoi l’Etat ne met-il pas fin au trafic en légalisant le cannabis qui représente 90% du marché ? Et bien parce qu’aucun système social de redistribution n’a été planifié en amont pour palier à la suppression financière de ce même trafic, de même qu’aucun plan d’accompagnement vers la production légale en privilégiant ces populations désoeuvrées n’a été élaboré...

              Bref, par la prohibition depuis 50 ans, le pouvoir (principalement la droite) à choisi de laisser la mafia maître de ces territoires, ne choisissant la répression inopérante que pour de basses tactiques politiciennes..


              • 1 vote
                Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 30 avril 08:11

                @Ozi

                Droite et gauche ont appliqué la même politique depuis les années 1970. Le tabou de l’immigration économiquement et financièrement utile n’a jamais été remis en cause. La France ne fait plus suffisamment d’enfants depuis cette époque (avortement) et remplace les manquants par des maghrébins et noirs-africains. Rien n’a changé et les Français ont approuvé cette politique à chaque élection présidentielle.


              • 4 votes
                Serge ULESKI Serge ULESKI 29 avril 19:43

                Quelle est le souci de cette jeune femme ? .... La délinquance ? Mademoiselle a des idées à soumettre à Castaner en vue de son éradication ? Elle pense sans doute que ce ministre n’en a pas fait assez déjà ? ................ Plus de bavures, plus de violence, plus de haine, plus de ressentiment...

                Mademoiselle plus, plus, plus ? 


                • 8 votes
                  Norman Bates Norman Bates 29 avril 19:57

                  @Serge ULESKI

                  Je partage l’indignation de monsieur Uleski...où va-t-on si on accorde des fragments de liberté d’expression à ceux qui ne pensent pas bien.. ?
                  Uleski possède certainement les idées et solutions pour résoudre les problèmes dans les banlieues...je lui propose de s’y rendre pour les appliquer, entre deux rafales de baffes dans la gueule (qu’il confondra avec des applaudissements) ce médiateur façon gélatine trouvera les mots pour ramener la paix sociale...


                • 1 vote
                  Hijack ... Hijack ... 30 avril 10:16

                  @Norman Bates

                  Heu ...

                  Il n’a jamais dit, ni exprimé de quelque façon que ce soit, être indigné de la liberté d’expression de la demoiselle. Il exprime sa façon de penser, à tort ou à raison.

                  La liberté d’expression, la vraie ... n’est pas à sens unique ; cette particularité en est même la principale règle !


                • 2 votes
                  Mr.Knout Mr.Kout 30 avril 01:09

                  Cette femme est pour moi un mystère, elle démontre avec panache qu’elle ne cède pas aux manipulations de la "guerre des sexes" pour tomber à bras ouvert dans la manipulation de la "guerre des peuples". 
                  Et puis ça mélange tout, délinquance, criminalité, incivisme...allez hop tout dans le même sac, en plus c’est pas des blancs...

                  Et on n’en sortira pas, faut bien détourner le regard des braves gens des gros casses en court, en plein dans les bourses...

                  Le plus marrant c’est tout ces droitards (Rien de partisan, vous etes aussi cons que des gauchistes) qui pleurent pour un PV quand ils font les délinquants sur la route au mépris de la sécurité de leurs concitoyens et qui veulent plus de sévérité. Ils vont rien comprendre quand la trique qu’ils auront fournit à l’état va leurs revenir dans la gueules. 
                  Quoi ? Un borgne habillé en jaune essaye de me dire quelque chose mais avec ses dents pétées je comprend rien......


                  • vote
                    CoolDude 1er mai 00:36

                    @Mr.Kout

                    Cette femme est pour moi un mystère, elle démontre avec panache qu’elle ne cède pas aux manipulations de la "guerre des sexes"

                    ...

                    Pour ça, il faut se sentir menacé, en GUERRE !
                    CAR, c’est la GUERRE !!

                    Sinon, il faut que je le répète combien de fois au fait pour que cela paraisse crédible, VRAI ! Présidentiel !!

                    I’M THE KING OF THE WORLD !!!

                    Désolé, j’ai eut une Macronite aigu, mais c’est passagé.

                    Sinon, moi, à part ça, ça va !
                    La guerre des sexes... !? Depuis quand ?!

                    PS : Elle est barrée... Hystérique ?
                    ...
                    ..
                    .
                    Payée !
                    C’est ça, payée !!


                  • vote
                    microf 1er mai 00:24

                    Dans une interview, l´ex-Président Francais Jacques Chirac dit ceci " Il ne faut pas oublier qu´une grande partie d´argent qui se trouve dans le porte monnaie des francais, provient de l´exploitation de l´Afrique par la France depuis des siècles.

                    Et qu´il faut un tout petit peu de bon sens, pas de générosité, mais de bon sens de justice, pour rendre á l´Afrique une partie de ce qu´on les a pris d´autant que c´est nécéssaire si on veut éviter les pires convultions et difficultés, avec les conséquences politiques que cela comporte dans un prochain avenir "

                    Nous y sommes. Voilá les conséquences politiques et convultions.

                    Que fait un africain en France ? Les africains pouvaient venir en France étudier ou en tourisme, mais pas venir élire domicile comme on peut le constater aujourd´hui.

                    C´est bien de dénoncer ce qui se passe dans les banlieux, mais tout se qui s´y passe a une origine.

                    Lorsqu´on est sous un arbre fruitier et qu´on le secoue, il ne faut pas s´étonner que les fruits vous retombent sur la tête.

                    JACQUES CHIRAC - Une grande partie de l’argent français vient de l’exploitation en Afrique

                    https://youtu.be/KIHFgealnYM


                    • 1 vote
                      Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 1er mai 08:22

                      @microf

                      Une grande partie de l’argent circulant en Afrique francophone vient de France plutôt. La France était déjà un pays industriel et et technologiquement développé , plus que l’Afrique en tous cas, avant la colonisation africaine donc ce que vous racontez comme un mantra est naze. Je rajoute que les Africains ont été infoutus d’exploiter leurs ressources minières ou énergétiques pendant des siècles et qu’il n’est pas anormal que l’exploiteur reçoive des dividendes de son investissement. Sans ces exploitations par la France et d’autres, il n’y aurait aucun décollage économique en Afrique.
                      L’Algérie est un bon exemple ; la France y a développé toutes les industries possibles, à perte ; l’Etat algérien FLN n’a pas su/pu y poursuivre un développement diversifié et profitable à l’ensemble. Vous êtes RESPONSABLES comme des grands depuis les années 1960. En réalité, vous êtes restés mentalement comme des adolescents imprévoyants, à demi-idiots, incapables de préparer l’avenir, vivant d’aumônes et de chialerie culpabilisante.


                    • vote
                      microf 1er mai 16:41

                      @Jean Robin contre Fantômette

                      Merci, mais ce n´est pas @microf qui a dit qu´une partie de l´argent qui est dans votre porte monnaie si vous êtes francais bien sûr, vient de l´exploitation de la France depuis les siècles, c´est á l´ex-Président de la France Jacques Chirac qu´il faut répondre, au lieu d´insulter les africains.

                      Je ne vais toutefois pas me mettre á votre niveau de language, je vous renvoi juste á l´ex-Président francais Jacqques Chirac qui dit qu´une partie de l´argent qui se trouve dans le porte monnaie des francais vient de l´exploitation de l´Afrique depuis des siècles.

                      Je suis désolé, souffrez que c´est la vérité si celá vous concerne.


                    • vote
                      Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 1er mai 17:37

                      @microf

                      C’était la vérité de Chirac, qui n’aimait pas l’Europe, pas la vérité tout court.


                    • vote
                      microf 1er mai 20:32

                      @Jean Robin contre Fantômette

                      Merci.
                      Mais lorsque jacques Chirac l´a dit, vous n´avez pas démenti, si oui, envoyez moi votre démenti qui doit être quelque part.
                      Jacques Chirac ayant été homme politique pendant plus de 50 ans, s´il racontait n´importe quoi, vous ne l´auriez pas maintenu aussi longtemps, il a été élu deux fois Président de la République, il ne peut pas raconter n´importe quoi.

                      Et comme on dit, " qui ne dit mot conscent" n´ayant rien dit á l´époque, vous avez consenti ce que Jacques Chirac a dit.


                    • vote
                      Jean Robin contre Fantômette Jean Robin contre Fantômette 2 mai 07:37

                      @microf

                      merci. Je n’existe qu’en tant qu’avatar sur ce site, là dis-donc. Toi ne m’as pas connu lorsque Jacques Chirac grand Wolof a parlé. Donc toi pas savoir ce que moi disais, ugh. Le grand wolof a parlé. Ouhla-oup !


                    • vote
                      hocagi@1shivom.com 3 mai 14:50

                      oui c est beaucoup plus facile de verbalisé le brave mec qui ose se dé confiner, avec tous les con finis que l’on se trimbalent bordel, si au moins ce virus avait la bonté de nous débarrasser de tous ces parasites,



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès