• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Catherine Médicis est Corinne Lepage : pourquoi ? quel message ? quel projet (...)

Catherine Médicis est Corinne Lepage : pourquoi ? quel message ? quel projet ?

Dans J’arrive, pamphlet et état des lieux de la France, publié en octobre 2005, Catherine Médicis annonçait déjà sa candidature à l’élection présidentielle de 2007. Et elle donnait la date précise de la révélation de sa véritable identité : le 5 janvier 2007...

(JPG)

Ce qui fut dit est fait... Catherine Médicis n’est autre que Corinne Lepage, avocate internationale connue pour défendre depuis des années les grandes causes de l’environnement, auteur de plusieurs ouvrages dont, l’an dernier, Si c’était elle, ministre de l’Environnement et candidate aux élections présidentielles de 2002. Sous le pseudonyme de Médicis, un collectif dirigé par l’écrivain et journaliste André Bercoff a élaboré, avec Corinne Lepage, J’arrive, et en mai 2006, On efface tout et on recommence, propositions pour une nouvelle révolution française, parus aux Editions Michalon. En même temps, le collectif anime le site Internet 5janvier2007.com, qui a reçu des dizaines de milliers d-e-mails, véritable cahier de doléances de Français de tous bords et de toutes convictions.

Désormais, Catherine Médicis ne s’avance plus masquée. Elle dira toutes les propositions qui sont déjà les siennes et avancera les bases d’une nouvelle manière de faire de la politique, sans complaisance ni faiblesse.

Le manifeste qui paraît aujourd’hui 5 janvier 2007 (ndlr > extrait exclusif ici), que l’on peut se procurer d’ores et déjà sur Amazon et qui s’intitule Français, encore un effort pour passer de la monarchie bananière à la république durable, esquisse le portrait d’une véritable révolution qui sera tranquille ou violente, selon ce que les Français accepteront ou refuseront des conditions qui leur sont faites depuis trop longtemps...

Ecologie, liberté, égalité, fraternité, laïcité : toutes ces idées restent, hélas, neuves en Europe et ailleurs. Comment passer enfin à l’application ?

Corinne Lepage et Catherine Médicis répondent.

Entretien exclusif avec celle par qui la première surprise de cette année électorale arrive...

(Interviews réalisées par Sylvain Lapoix pour les "Mobile PoliTIC" du PoliTIC’Show et Marianne2007, filmé avec un N93 le 4 janvier à 17h)

@ André Bercoff & Corinne Lepage > Pourquoi cette stratégie ?


@ André Bercoff & Corinne Lepage > Quel est le sens de cette démarche ? Que retenez-vous de l’expérience "5janvier2007" ?

@ Corinne Lepage > Quel est le projet derrière cette candidature de Catherine Médicis ? Quel est son enjeu et quel est votre combat ? Pourquoi cette révélation sur un média citoyen, en l’occurence un blog ?

@ Corinne Lepage & André Bercoff > Et après ? Où va Corinne Lepage ? Quid de Catherine Médicis dorénavant ? Où allez-vous ? Quel vivre ensemble ? Quel risque en cas d’échec ? Et quels nouveaux minima, et quels indices de développement ?

Lire également la Tribune de Corinne Lepage sur AgoraVox du 11 décembre 2006 "Osons ce que nous voulons"

A vous...

Tags : Présidentielles 2007




Réagissez à l'article

2 réactions à cet article    


  • 0 vote
    Traroth (---.---.177.186) 11 janvier 2007 10:47

    La démarche ne fait pas le fond. Corinne Lepage, en tant qu’ancienne ministre de l’environnement de Juppé, ressemble surtout beaucoup à un sous-marin cherchant à rallier les suffrages écologistes à Sarkozy, comme Nicolas H.


    • 1 vote
      Christoff M (---.---.221.140) 22 janvier 2007 00:24

      Pour répondre au monsieur qui a commenté ci-dessus un peu légèrement Mme Lepage.

      Je lui signale qu’elle a un programme ; qu’elle a défendu des citoyens face a Total ; qu’elle à le courage d’avoir quitté les partis officiels pour se lancer comme beaucoup dans cette campagne contre les partis majoritaires de ce pays.

      Elle sent que les français en ont marre de l’inertie et de la mauvaise foi des grands partis classiques qui en sont réduits à faire du show-BIZ pour vendre leur pseudo programme qui est celui de l’etablishement politico-médiatique français.

      Ce qui fait que l’on entend parler d’écologie depuis longtemps mais il n’y a jamais eu un ministère digne de ce nom avec un vrai budget. Madame Voynet est d’ accord là-dessus avec elle ; elles n’ont servi que de faire valoir dans leurs gouvernements respectifs et c’est pour cela qu’elles se sont engagées... Ce qui serait bien maintenant c’est qu’elles se mettent d’acccord !!!



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON


Publicité





Palmarès