• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Cohn-Bendit : "Mélenchon laboure sur les terres du Front national"

Cohn-Bendit : "Mélenchon laboure sur les terres du Front national"

Mélenchon souhaite l’interdiction du Front national. Son ami Cohn-Bendit l’accuse pourtant aujourd’hui de labourer sur ses terres...

 
Invité à s’exprimer sur les Verts et Europe Ecologie sur RTL le jeudi 11 novembre 2010, Daniel Cohn-Bendit parle aussi de Jean-Luc Mélenchon... Selon Danny, le discours de Méluche (surtout dans sa forme violente) se rapproche de celui du Front national, ce qui évidemment le dérange. Jean-Luc Mélenchon a par la suite répondu à Cohn-Bendit.
 
Il n’y a pas si longtemps, les deux hommes semblaient en bien meilleurs termes... Durant les élections régionales, Mélenchon avait proposé un accord avec le leader Vert, qui avait poliment refusé... montrant déjà sa réticence vis-à-vis du patron du Front de Gauche.
 
Pour illustrer le conflit profond entre Mélenchon et le FN, on peut se rappeler de son affrontement mémorable sur le plateau de Mots croisés face à Bruno Gollnisch. Le débat portait sur la votation suisse contre les minarets (extrait court + version plus longue) :
 
Dans la vidéo qui suit, Mélenchon se dit partisan de l’interdiction du Front national (voir à 8 min 30) :
 

Tags : Politique FN




Réagissez à l'article

82 réactions à cet article    



    • 15 votes
      julien58 julien58 12 novembre 2010 13:49

      Une vraie girouette, ce Cohn-Bendit !

      Et il parle toujours avec une assurance, une arrogance.

      Il ferait mieux de s’intéresser à l’économie :

      D’abord regarder ceci très attentivement :

      Ensuite, voir la réaction de Juppé et Hollande quand un gars avec une caméra cachée leur parle de la loi de 1973 :
      (comment ça, l’inflation n’est pas déjà là ?)
      A comparer avec l’interview de André-Jacques Holbecq :

      Voir le site suivant pour les bases :

      Les politiciens lisent le web, et ça finit par remonter à la surface médiatique :
      (prendre la première vidéo de la page à 2:00)

      Mais le premier problème des politiciens est de maintenir le taux de chômage haut :
      (émission de janvier 1998)

    • 2 votes
      Elmapelki elmapelki 12 novembre 2010 17:16

      Heureusement que je n’ai plus la TV, ni la RADIO........c’est a devenir fou !
      Paris brûlera ........ ?........... c’est sur !!!!
      Il y en n’a qui vont avoir chaud au cul !
      Un coup Gainsbourg, un coup Gainsbarre.......un coup OUI, un coup NON........une fois YIN, une fois YANG......................et L’EQUILIBRE dans tout ça........ ?..........non ! Trop difficile, trop dur ! C’est pas marrant ! Ce foutre sur la gueule, donner des coup-bas, c’est mieux.
      ça fais de nous des hommes, des vrais !
      Et puis, il y a tellement de con pour nous écouter !..........................................ICI.....................


    • 2 votes
      thaumaetopea 13 novembre 2010 03:58

      Dans le style cuistre et poseur se précipitant devant tous les micros et caméras pour donner son avis (définitif et imposable) sur tout et rien, je ne vois pas grande différence entre D.C.B. et B.H.L.


    • 17 votes
      Yakaa Yakaa 12 novembre 2010 11:46

      Cohn Bendit peut bien dire ce qu’il veut !

      Le vrai visage de Cohn-Bendit


      • 3 votes
        Yakaa Yakaa 12 novembre 2010 11:48

         ;)
        sheeldon a été plus rapide de 2 secondes !


      • 7 votes
        À Mehdi The OuLaLA33 12 novembre 2010 13:57

        Cohen bendit est un troll.....


      • 3 votes
        Machiavel 12 novembre 2010 14:46

        Je me méfie de Dany" le Jaune" mais les attaques antisémites d’où qu’elles viennent ça me fait gerber .
         "Cohen Bendit " ?


      • 4 votes
        DIVA DIVA 12 novembre 2010 19:47

        Un troll oui, sans doute, mais pas seulement  !


      • 3 votes
        thaumaetopea 13 novembre 2010 03:47

        Je possède un vieux (pléonasme) double 33 tours sur Mai 68 (enregistrements divers... discours de De Gaulle... interventions de Sauvageot, Geismar et Cohn Bendit.... bruits de rue... commentaires journalistes.... etc...) où on entend clairement Cohn Bendit, apparemment près d’une barricade, crier : " Une sono.... une sono.... j’ai besoin d’une sono, je peux pas "faire" une barricade sans sono !".
        Comme quoi, déjà à l’époque .... !


      • 2 votes
        thaumaetopea 13 novembre 2010 05:05

        C’est antisémite de dire que Cohn est le diminutif de Cohen comme l’a fait Oulala33 ... ? ah bon... et si je crie : "Youpi Machiavel" ... Ca vous fait gerber aussi ?... Si oui, il faut que vous consultiez : c’est soit obsessionnel soit un reflux gastrique.... donc un Psy ou un gastro.... mais, de grâce, faites quelque chose... vous pouvez pas continuer à vivre comme ça !


      • 1 vote
        Machiavel 13 novembre 2010 12:13

        Topéa est le "diminutif "de Thaumaetopéa est ça pue la merde ......


      • 2 votes
        thaumaetopea 14 novembre 2010 00:00

        Pas du tout mon cher, c’est le nom d’une chenille urticante qui fout des cloques si on l’irrite.... mais je vois que c’est déjà fait puisque vous répondez par une insulte !


      • 1 vote
        thaumaetopea 14 novembre 2010 00:06

        En revanche pour votre crédibilité un petit conseil : pas d’accent en latin, et pas de verbe en place de conjonction... ça fait beaucoup de "négligences"dans une phrase !


      • 1 vote
        Machiavel 14 novembre 2010 17:58

        Topea , spécialiste de la francophonie au FHaine se permet de vous donner des leçons de morale , on aura tout vu ...


      • vote
        pierrot123 1er décembre 2010 10:42

        Bien vu...
        Cruel rappel de ce qu’est en réalité ce sac à vent prétentieux et pathétique de Cohn-Bendit.


      • 5 votes
        kalki kalki 12 novembre 2010 11:53

        Le petit 68ard fumeur de joint, et c’est gentil comme insulte : devrait savoir la difference entre collaboration de classe fasciste ( de droite  : du fn) et la lutte de classe qui est de "gauche"

        http://fr.wikipedia.org/wiki/Collaboration_de_classes

        Quand il faut rappeler le métier au politique on a pas finit.


        • 15 votes
          Cascabel 12 novembre 2010 12:42

          J’ ai l’ impression d’ entendre un vieux dinosaure ayant raté quelques épisodes de l’ histoire.
          Votre gauche bien-pensante, y compris celle de Mélanchon, est la plus "bourgeoise" (entendre richarde) qui soit. Ça ne lui dérange pas le moins du monde de créer du chômage et de participer à la paupérisation générale en ouvrant grand les frontières à tous les vents selon les souhaits du grand patronat justement.
          Ca ne la dérange même pas d’ encourager l’ islamisation du pays, n’hésitant pas à se contredire elle même sur ces soit-disant principes de laïcité. L’ exemple de Martine Aubry obéissant aux revendications sexistes de l’ islam est assez flagrant, sans même parler de son mari grand défenseur de la racaille islamiste.
          http://fr.answers.yahoo.com/question/index?qid=20090219030134AAWIjBJ
          Ou alors, cette "gauche" aime tellement la lutte des classes qu’elle travaille bien à creuser le fossé entre riches et pauvres. Une société où des riches socialistes règneraient sur des pauvres déracinés voilà en gros leur programme.
          Cela porte un nom : le mondialisme.


        • 9 votes
          julien58 julien58 12 novembre 2010 13:16

          @Cascabel


          N’importe quoi !
          Vous avez tout faux de A à Z.

        • 1 vote
          kalki kalki 12 novembre 2010 14:36

          ouai : c’est que je dit également : mais cohn bendit n’est pas mieu, les écologiste qui parle de capital et non d’homme ont encore plus tord que des gauchistes.

          Il est préférable que le partie sur une terrain non favorable au pourris.


        • 20 votes
          pyralene pyralene 12 novembre 2010 11:59

          Il a raison le bandit, JLM ratisse très large !!!
          Ils vont tous venir taper sur Mélenchon qui vient piquer les voix à tout le monde....ah ah ah ah
          VIVA HUGO MÉLENCHON...... smiley


          • 1 vote
            Cascabel 12 novembre 2010 20:57

            Viva el general Tapioca !
            Viva !  smiley


          • 15 votes
            GAIPORC GAIPORC 12 novembre 2010 12:04

            Je reprend le mot de Ghandi :

            "D’abord ils vous ignorent, ensuite ils vous raillent, puis après ils vous combattent, et enfin vous gagnez."



            • 3 votes
              logan2 12 novembre 2010 12:08

              super citation merci ^^


            • 11 votes
              Cascabel 12 novembre 2010 12:14

              Pour moi ce sera FN en 2012.
              Mélanchon appartient trop au système. Il a déjà été ministre et en plus ne propose rien de concret contre la mondialisation, au contraire même il l’ encourage en niant les frontières et l’ histoire des peuples comme nous le révèle son entretient avec Bruno Gollnisch.
              Pour Mélanchon, à l’ instar des globalistes de l’ UE, la France n’ est qu’un territoire administratif, rien de plus.


              • 13 votes
                cathy30 cathy30 12 novembre 2010 12:24

                cascabel
                ce que tu dis est faux, mélanchon est pour un Etat/nation avec des citoyens impliqués, avec un peuple souverain, mais aussi avec l’Europe, nous ne pouvons pas faire sans elle, mais une europe avec des élus. De virer le traité de Lisbonne. D’où tiens tu ses informations ?


              • 8 votes
                kemilein kemilein 12 novembre 2010 12:49

                bah c’est un neuneu nazi, t’étonnes pas


              • 13 votes
                logan2 12 novembre 2010 13:11

                Je t’invite à lire le livre de Jacques Généreux qui s’occupe de l’économie au parti de gauche, son livre s’appelle "le socialisme néomoderne", ou son dernier, "la grande régression", il y parle notamment du projet du parti de gauche, que partage le front de gauche, contre la mondialisation
                tu sauras donc qu’il est faut de dire que nous ne proposons rien ( c’est à la mode cette attaque bidon ? )

                Pour résumer, l’idée est de changer les relations entre les pays, c’est à dire de mettre un terme à la guerre économique en remplaçant les accords de libre échange par des accords de coopération entre les pays.
                Dans ces accords chaque pays devrait s’engager à équilibrer sa balance commerciale vis à vis de l’autre.pays notamment en y réinvestissant ses éventuels excédents commerciaux obtenus par des taxes sur les importations.
                Chaque pays récupérerait ainsi sa souveraineté et ne pourrait plus être soumis à un quelconque dumping, de toute façon cela n’aurait aucun sens. Le dumping n’a d’intérêt que dans un contexte de guerre économique où chaque pays essaie d’avoir le plus possible d’excédents sur le dos des autres, là c’est tout l’inverse.
                Et évidemment nous ferons ces propositions d’abord aux autres pays européens en faisant une proposition de nouveau traité organisant l’UE autour de ce principe d’équilibre des échanges et non plus autour d’un marché commun libre et non faussé comme c’est le cas dans l’actuel traité de Lisbonne


              • 2 votes
                panoramix 12 novembre 2010 13:30

                Il y a un an je crois me souvenir que Zemmour expliquait les avantages de l’état nation à Mélenchon... et on retrouve cette superbe idée dans "qu’ils s’en aillent tous" quelques mois après ! je n’arrive pas à comprendre ce qui s’est passé dans la tête de Mr Mélenchon. Il a passé 20 ans aux PS, demandé une alliance avec Besancenot ou DCB... Et son dernier livre est la logique OPPOSEE à celle de DCB ! Que s’est il passé ? Un virage politique à 180° ? Est ce possible après tant d’années ? Ce n’est quand même pas envisageable qu’il se foute de nous à ce point non ?


              • 7 votes
                cathy30 cathy30 12 novembre 2010 13:39

                panoramix
                il est légitime de ce poser cette question, que c’est-il passer, pourquoi ce virement à 180 ° ? peut être vient-il de prendre conscience de la catastrophe, vraiment je l’espère ?


              • 3 votes
                logan2 12 novembre 2010 20:47

                Je ne vois pas où il y a un revirement à 180 degré, Melenchon au contraire a toujours été républicain et attaché à la nation, malgré son attachement à l’idée européenne.

                Ce qui a pu changer entre temps, je pense que ce n’est pas seulement le cas pour Melenchon mais aussi pour des millions de français, c’est la désillusion de l’UE et ce qu’elle représente vraiment, à quoi elle sert vraiment, on voit bien qu’elle n’a rien de démocratique.


              • 3 votes
                Cascabel 12 novembre 2010 20:55

                @ Logan

                Merci pour votre réponse.
                Le programme que vous exposez est parfaitement honorable et correspond assez bien aux attentes d’une grande partie des Français, notamment les plus exaspérés qui voteront comme moi FN en 2012.
                Si Mélanchon est sincère et si véritablement il souhaite appliquer une politique posant des garde fous à la mondialisation en tenant compte des souverainetés nationales comme il semble le prétendre, alors pas grand chose ne devrait le séparer du FN ou de tout autre parti politique de sensibilité souverainiste.
                Or sur le terrain, Mélanchon et son "Parti de Gauche" joue un jeu étrange : d’ un côté il se drape en grand révolutionnaire indigné et de l’ autre il cautionne la politique de destuction des souverainetés que nous subissons depuis déjà un bon moment. Ainsi, Mélanchon ne remtra jamais en question notre politique d’immigration massive voulue par le grand patronat et les banques apatrides. Ne parlons même pas de a préférence nationale, idée pourtant de gauche. A l’ instar de l’ extrême gauche trotskiste, il souhaite la régularisation de tous les "sans papiers", et donc objectivement ne reconnait pas la légitimité de nos frontières.
                « Parce que nous sommes des militants solidaires engagés pour la régularisation de tous les sans-papiers, nous devons défendre également la laïcité. Qu’on cesse de nous faire croire que l’immigration représente une menace pour notre identité nationale. Car notre identité nationale, c’est notre identité républicaine et laïque ».
                Mélanchon ne s’ arrête pas là. Pour lui, la nationalité française ne représente rien d’ autre qu’un morceau de papier administratif que chacun eut obtenir à volonté dans une pochette surprise.
                Je suis pour qu’on fasse France de tout bois. Tout gosse qui est là, élevé par nous, est le bienvenu. Les pays qui vivent entre vieilles souches se rabougrissent
                Je vois mal comment on peut dans ces conditions appliquer une politique souverainiste défendant les intérêts du peuple français si on refuse à celui-ci les outils pour se défendre.
                Ou alors il y a tromperie sur la marchandise.


              • 2 votes
                logan2 12 novembre 2010 21:43

                @ Logan

                Merci pour votre réponse.
                Le programme que vous exposez est parfaitement honorable et correspond assez bien aux attentes d’une grande partie des Français, notamment les plus exaspérés qui voteront comme moi FN en 2012.
                Si Mélanchon est sincère et si véritablement il souhaite appliquer une politique posant des garde fous à la mondialisation en tenant compte des souverainetés nationales comme il semble le prétendre, alors pas grand chose ne devrait le séparer du FN ou de tout autre parti politique de sensibilité souverainiste.
                Or sur le terrain, Mélanchon et son "Parti de Gauche" joue un jeu étrange : d’ un côté il se drape en grand révolutionnaire indigné et de l’ autre il cautionne la politique de destuction des souverainetés que nous subissons depuis déjà un bon moment. Ainsi, Mélanchon ne remtra jamais en question notre politique d’immigration massive voulue par le grand patronat et les banques apatrides. Ne parlons même pas de a préférence nationale, idée pourtant de gauche. A l’ instar de l’ extrême gauche trotskiste, il souhaite la régularisation de tous les "sans papiers", et donc objectivement ne reconnait pas la légitimité de nos frontières.
                « Parce que nous sommes des militants solidaires engagés pour la régularisation de tous les sans-papiers, nous devons défendre également la laïcité. Qu’on cesse de nous faire croire que l’immigration représente une menace pour notre identité nationale. Car notre identité nationale, c’est notre identité républicaine et laïque ».
                Mélanchon ne s’ arrête pas là. Pour lui, la nationalité française ne représente rien d’ autre qu’un morceau de papier administratif que chacun eut obtenir à volonté dans une pochette surprise.
                Je suis pour qu’on fasse France de tout bois. Tout gosse qui est là, élevé par nous, est le bienvenu. Les pays qui vivent entre vieilles souches se rabougrissent
                Je vois mal comment on peut dans ces conditions appliquer une politique souverainiste défendant les intérêts du peuple français si on refuse à celui-ci les outils pour se défendre.
                Ou alors il y a tromperie sur la marchandise.

                Ce que vous ne comprennez pas visiblement, c’est que déjà nous sommes de sensibilité de gauche, ya certaines valeurs nous animent, comme la fraternité, et évidemment ces valeurs sont pour nous universelles, elles ne se limitent pas à des frontières politiques. Ainsi les français et les françaises sont nos frères et soeurs, mais les camerounais et camerounaises aussi, les afghans ou afghannes aussi, les péruviens ou péruviennes aussi. Nous avons conscience que nos destins sont liés, que nous partageons les mêmes intérêts, que nous sommes confrontés aux mêmes problèmes, nous sommes interdépendants les uns les autres.

                Et je fais énoncer ici que des réalités.

                Bien évidemments nos relations entre français et françaises du fait de notre plus grande proximité sont bien plus intenses, nombreuses et complexes, mais nous sommes tous interdépendants à travers le monde c’est comme ça. Les problèmes écologiques l’illustrent très bien, on aura beau cesser de polluer en France, si tous les autres pays polluent, ça va rien arranger.

                Par conséquent, parce que nous avons conscience de tout cela, nous comprennons que c’est une erreur de nous opposer les uns aux autres, nos problèmes ne viennent pas de là.

                Quand on comprend que le travail est lié aux besoins et que plus on est nombreux, plus on a de besoins et donc plus il devrait y avoir de travail, on comprend alors qu’il est absurde de faire de l’immigration une des raisons du chomage.

                Nous avons d’ailleurs pleinement analysé les causes de nos maux, et pour nous il est évident que les causes du chomage sont principalement économiques, dues à un inégal partage des riches et à une organisation de l’économie qui organise ces inégalités. L’immigration n’a rien avoir. Le fait qu’une partie des populations immigrées n’arrive plus à s’intégrer provient du chomage, mais le chomage ne provient pas de l’immigration, c’est être complètement à côté de la plaque que de penser cela.

                Et nous comprennons aussi que la paix dans notre société ne peut être obtenue qu’en organisant la société selon les aspirations humaines de liberté et de solidarité transcendée par le regroupement autour d’une nation républicaine et démocratique, elle ne peut ni être obtenu par une uniformisation culturelle et ethnique de la société comme le défend le FN, ni être obtenue par une communautarisation de la société et par le chacun pour soi comme l’organisent les libéraux.

                Nous sommes donc en total désaccord avec le FN sur l’’essentiel de son discours.

                Notre devons organiser une coopération avec les autres peuples qui sont aussi nos frères et soeurs, et non pas les rejeter et leur faire la guerre, que ce soit économiquement ou réellement.

                Le FN par exemple ne remet absolument pas en cause la guerre économique, son idée est de se protéger contre les autres et d’essayer ainsi en se protégeant de se développer au dépend des autres, et non de coopérer avec les autres.

                La seule coopération qu’envisage le FN c’est une coopération avec les gouvernements corrompus africains à coup de gros chèques pour qu’ils maltraitent leurs ressortissants pour les empécher de venir chez nous.

                Comme vous en faites l’illustration, le FN fait une fixation sur l’immigration, il la place au centre de tous les problèmes, et il en oublie ainsi les vraies causes, et en l’occurence la dictature financière, la dictature des riches, et de leurs larbins politiques ou médiatiques, auxquels nous sommes tous confrontés dans tous les pays du monde.

                C’est bien pour cela que nous sommes en totale opposition.

                Les sans papiers servent clairement de main d’oeuvre bon marché, et cela a une incidence évidement néfaste sur les conditions de travail et les salaires, on a tout intérêt à leur donner des papiers pour qu’ils puissent tout simplement être protégés par nos lois et pour qu’ils ne puissent plus être exploités.

                On a tout intérêt à intégrer les gens qui veulent vivre en France, déjà parce que toute façon ils n’ont pas moins de légitimité que nous à vouloir habiter sur ces terres. La terre est à tout le monde, on n’a pas le droit de se l’approprier. Ensuite, parce que plus nous sommes nombreux, plus nous pouvons avoir une économie complexe et puissante, et vivre mieux, je vous rappelle qu’une société comme la nôtre n’est qu’une vaste et complexe coopération entre humains qui se partagent les différentes tâches dans le but de satisfaire nos différents besoins individuels ou collectifs, plus nous sommes nombreux plus on peut faire de choses différentes, bien sur c’est à condition de partager les richesses que nous produisons équitablement évidemment, et c’est là en définitive tout le coeur de tous nos problèmes.

                Et pour intégrer les gens, ya pas 36 solutions, faut les mélanger les uns aux autres, faut leur donner un avenir et un boulot intéressant, faut établir des liens de solidarité nombreux, faut les insérer dans le cycle de notre société qui consiste à transmettre aux nouvelles générations, tout ce que nos ancêtres ont accumulé au niveau culturel et matériel, et donc mettre grandement l’accent sur l’éducation et faut que tout le monde se sente comme faisant partie d’un seul et même groupe, un seul et même peuple, et on obtient cela par la citoyenneté et en faisant participer tout le monde à notre république.

                C’est pourquoi moi je voterai pour le front de gauche et pourquoi je combats le FN.


              • vote
                logan2 12 novembre 2010 21:43

                fausse manip désolé ça a recopié votre message


              • 2 votes
                logan2 12 novembre 2010 21:44

                ( ignorez les 2 messages précedents : erreur de manip )

                Ce que vous ne comprennez pas visiblement, c’est que déjà nous sommes de sensibilité de gauche, ya certaines valeurs nous animent, comme la fraternité, et évidemment ces valeurs sont pour nous universelles, elles ne se limitent pas à des frontières politiques. Ainsi les français et les françaises sont nos frères et soeurs, mais les camerounais et camerounaises aussi, les afghans ou afghannes aussi, les péruviens ou péruviennes aussi. Nous avons conscience que nos destins sont liés, que nous partageons les mêmes intérêts, que nous sommes confrontés aux mêmes problèmes, nous sommes interdépendants les uns les autres.

                Et je fais énoncer ici que des réalités.

                Bien évidemments nos relations entre français et françaises du fait de notre plus grande proximité sont bien plus intenses, nombreuses et complexes, mais nous sommes tous interdépendants à travers le monde c’est comme ça. Les problèmes écologiques l’illustrent très bien, on aura beau cesser de polluer en France, si tous les autres pays polluent, ça va rien arranger.

                Par conséquent, parce que nous avons conscience de tout cela, nous comprennons que c’est une erreur de nous opposer les uns aux autres, nos problèmes ne viennent pas de là.

                Quand on comprend que le travail est lié aux besoins et que plus on est nombreux, plus on a de besoins et donc plus il devrait y avoir de travail, on comprend alors qu’il est absurde de faire de l’immigration une des raisons du chomage.

                Nous avons d’ailleurs pleinement analysé les causes de nos maux, et pour nous il est évident que les causes du chomage sont principalement économiques, dues à un inégal partage des riches et à une organisation de l’économie qui organise ces inégalités. L’immigration n’a rien avoir. Le fait qu’une partie des populations immigrées n’arrive plus à s’intégrer provient du chomage, mais le chomage ne provient pas de l’immigration, c’est être complètement à côté de la plaque que de penser cela.

                Et nous comprennons aussi que la paix dans notre société ne peut être obtenue qu’en organisant la société selon les aspirations humaines de liberté et de solidarité transcendée par le regroupement autour d’une nation républicaine et démocratique, elle ne peut ni être obtenu par une uniformisation culturelle et ethnique de la société comme le défend le FN, ni être obtenue par une communautarisation de la société et par le chacun pour soi comme l’organisent les libéraux.

                Nous sommes donc en total désaccord avec le FN sur l’’essentiel de son discours.

                Notre devons organiser une coopération avec les autres peuples qui sont aussi nos frères et soeurs, et non pas les rejeter et leur faire la guerre, que ce soit économiquement ou réellement.

                Le FN par exemple ne remet absolument pas en cause la guerre économique, son idée est de se protéger contre les autres et d’essayer ainsi en se protégeant de se développer au dépend des autres, et non de coopérer avec les autres.

                La seule coopération qu’envisage le FN c’est une coopération avec les gouvernements corrompus africains à coup de gros chèques pour qu’ils maltraitent leurs ressortissants pour les empécher de venir chez nous.

                Comme vous en faites l’illustration, le FN fait une fixation sur l’immigration, il la place au centre de tous les problèmes, et il en oublie ainsi les vraies causes, et en l’occurence la dictature financière, la dictature des riches, et de leurs larbins politiques ou médiatiques, auxquels nous sommes tous confrontés dans tous les pays du monde.

                C’est bien pour cela que nous sommes en totale opposition.

                Les sans papiers servent clairement de main d’oeuvre bon marché, et cela a une incidence évidement néfaste sur les conditions de travail et les salaires, on a tout intérêt à leur donner des papiers pour qu’ils puissent tout simplement être protégés par nos lois et pour qu’ils ne puissent plus être exploités.

                On a tout intérêt à intégrer les gens qui veulent vivre en France, déjà parce que toute façon ils n’ont pas moins de légitimité que nous à vouloir habiter sur ces terres. La terre est à tout le monde, on n’a pas le droit de se l’approprier. Ensuite, parce que plus nous sommes nombreux, plus nous pouvons avoir une économie complexe et puissante, et vivre mieux, je vous rappelle qu’une société comme la nôtre n’est qu’une vaste et complexe coopération entre humains qui se partagent les différentes tâches dans le but de satisfaire nos différents besoins individuels ou collectifs, plus nous sommes nombreux plus on peut faire de choses différentes, bien sur c’est à condition de partager les richesses que nous produisons équitablement évidemment, et c’est là en définitive tout le coeur de tous nos problèmes.

                Et pour intégrer les gens, ya pas 36 solutions, faut les mélanger les uns aux autres, faut leur donner un avenir et un boulot intéressant, faut établir des liens de solidarité nombreux, faut les insérer dans le cycle de notre société qui consiste à transmettre aux nouvelles générations, tout ce que nos ancêtres ont accumulé au niveau culturel et matériel, et donc mettre grandement l’accent sur l’éducation et faut que tout le monde se sente comme faisant partie d’un seul et même groupe, un seul et même peuple, et on obtient cela par la citoyenneté et en faisant participer tout le monde à notre république.

                C’est pourquoi moi je voterai pour le front de gauche et pourquoi je combats le FN.


              • 3 votes
                panoramix 13 novembre 2010 13:06

                "Le FN par exemple ne remet absolument pas en cause la guerre économique, son idée est de se protéger contre les autres et d’essayer ainsi en se protégeant de se développer au dépend des autres, et non de coopérer avec les autres"

                en privilégiant nos intérêts, pourquoi ce serait au dépend des autres ? vous voulez dire c"est que si on veut reconstruire nos usines de textile, ce serait aux dépend des travailleurs chinois ? en quoi voulez vous coopérez la dessus ?

                "Les problèmes écologiques l’illustrent très bien, on aura beau cesser de polluer en France, si tous les autres pays polluent, ça va rien arranger."

                vous pensez pas que si on arrêtait déja de polluer nos rivières, nos sols, interdire la culture d’OGM... ce serait le principal ? c’est du CO2 que vous avez peur ?


              • 1 vote
                Machiavel 14 novembre 2010 10:18

                Pour Cascabel ce sera FHaine en 2012


              • vote
                Cascabel 14 novembre 2010 16:24

                @ Logan

                Donc vous êtes mondialiste au Front de Gauche. Alors soyez honnêtes, assumez-le au lieu de tromper l’ électeur en vous présentant comme des opposants du mondialisme.
                Pour le reste votre discours correspond plus à celui d’ une secte new-age plus qu’à celui d’un parti politique inscrit dans le réel.


              • vote
                pierrot123 1er décembre 2010 11:59

                @Logan :
                Quand on veut être lu, on fait court, on ramasse, on élague, on aère....
                Sinon, ton "pavé", bien qu’intéressant, n’est lu par personne (et c’est bien dommage, non ?)


              • 17 votes
                cathy30 cathy30 12 novembre 2010 12:19

                Continue Mélanchon,
                les loups sortent du bois, enfin on voit leurs vrais visages. Cohn Bendit, leader de mai 68, le bobo satisfait du traité de Lisbonne. Pour qui travaille ce gars, sûrement pas pour le maintien du conseil national de la résistance.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès