• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Cyrano s’emporte à la tribune : "Le voilà votre pognon de dingue..."
#48 des Tendances

Cyrano s’emporte à la tribune : "Le voilà votre pognon de dingue..."

Le scandale hallucinant du CICE (le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi).

 

Texte de François Ruffin :

"Madame la ministre, monsieur le ministre, monsieur le rapporteur général, en quelle langue faut-il donc vous le dire ?

En anglais : what a waste  ! En italien :che spreco  ! Je veux bien, même, essayer en chinois : touome lang fei  !

En français, tout de même : quelle gabegie ! Quel gâchis colossal !

J’ai découvert le scandale, un matin, en écoutant la radio – je roulais dans mon Berlingo  : « D’après un rapport de France Stratégie, le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi aurait permis de créer ou de sauvegarder 100 000 emplois. » C’est le genre de calcul que j’aime bien faire dans ma tête ; ça fait passer le temps au volant. Allons-y ensemble : le CICE coûte aux alentours de 20 milliards d’euros par an ; si l’on divise cette somme par 100 000 emplois, on obtient 200 000.

J’ai dit à mon collaborateur, Vincent, qui était à côté de moi (Mêmes mouvements)  :
« Tu te rends compte : 200 000 euros par emploi et par an ! C’est pas
possible, j’ai dû m’emmêler dans les zéros… » Sur le siège passager,
Vincent a vérifié sur son téléphone portable : « C’est bien ça :
200 000 euros par an pour un emploi. »

Cela paraissait tellement
incroyable, tellement délirant, tellement surréaliste ! Si j’étais
informaticien, je fabriquerais un « convertisseur de CICE ». Vous
saisiriez le nom d’un métier, « infirmier » par exemple. C’est la
débâcle dans les hôpitaux, on le sait tous : les patients attendent des
nuits entières aux urgences ; les établissements parisiens épuisent
leurs salariés ; dans d’autres, le personnel apporte son propre papier
toilette. Bref, l’hôpital est au bord de la crise de nerfs. Donc,
embaucher des infirmiers, qui est contre ? Eh bien, ces 20 milliards de
CICE, ça fait 625 000 infirmiers !

Mais vous avez raison : il ne
faut pas mettre tous ses œufs dans le même panier. Avec mon
convertisseur, chacun pourrait se faire son propre mix, ses embauches
idéales : des accompagnants pour les enfants handicapés, des animateurs
pour le périscolaire, des auxiliaires pour les personnes âgées, des
inspecteurs du travail… et tout ça, par centaines de milliers. Est-ce
que vous saisissez, maintenant, l’énormité de ces 20 milliards ?

Et à qui profite ce CICE ? Pour moitié aux multinationales. Le premier bénéficiaire dans le privé, c’est Carrefour, Carrefour qui licencie 4 500 caissières et autres employés, Carrefour qui reçoit, néanmoins, 130 millions d’euros au titre du CICE, le crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi.

Emploi, emploi… ça ne vous choque pas ? Dans tout le pays, il n’y a
qu’ici que ça ne choque pas ! Tous les experts vous le disent : le
crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi est une gabegie. Le
comité de suivi de France Stratégie le dit. La fédération « Travail,
emploi et politiques publiques » du CNRS le dit. Le laboratoire
interdisciplinaire d’évaluation des politiques publiques le dit. Toutes
ces études aboutissent à la même conclusion : un effet quasi-nul.

Malgré
ces rapports, ces études, ces évaluations, que décidez-vous ? Que
décidez-vous après la suppression de l’impôt de solidarité sur la
fortune, après la flat tax, après la suppression de l’exit tax,
après la baisse de l’impôt sur les sociétés ? Vous décidez de
poursuivre le CICE, de le pérenniser en allégements de charges et même,
pour cette année, de le doubler, en le faisant passer à 40 milliards
d’euros. Quarante milliards, c’est, pour 2018, douze fois le budget de
l’agriculture, quatorze fois celui de la culture, quatre fois celui de
l’écologie !

Mais vous êtes sourds.

Vous êtes sourds aux faits ; vous êtes sourds aux Français ; vous êtes aveuglés par votre dogme. Ces chercheurs, de France Stratégie ou du CNRS, devraient abandonner leur langue convenue et convenable. Ils devraient vous l’écrire en très grand, en lettres clignotantes, tout en klaxonnant : gaspillage ! Gaspillage ! Gaspillage !

Ou alors, comme Cyrano de Bergerac, ils devraient vous le déclamer.

Généreux : « Moi, si j’avais un tel magot dans ma besace, /Il faudrait sur le champ que je le partageasse ! »

Curieux : « Dites-moi, de quoi sert ce fabuleux pécule ? /Aimez-vous à ce point les très grandes fortunes / Que paternellement vous vous préoccupâtes / De leur tendre ce chèque de 40 000 patates ? »

Dramatique : « Ô rage ! Ô désespoir ! C’est le peuple que l’on saigne ! /Mais pour les millionnaires, quelle formidable aubaine ! »

Agressif : « Le voilà donc, monsieur, votre « pognon de dingue » /Pour que l’oligarchie fasse follement la bringue ! »

Quarante milliards, donc ! Quarante milliards ! Et en même temps, vous osez. En même temps, vous osez geler les pensions de retraite. En même temps, vous osez geler les allocations familiales.

En même temps, vous osez geler les pensions d’invalidité.

Vous vous rattrapez sur les familles pauvres, sur les personnes âgées, sur les personnes handicapées. Sur elles, vous allez gratter 7 milliards. À elles, vous criez la nécessité de l’effort budgétaire. Vous osez. Bravo ! Chapeau !

Victor
Hugo écrivait : « C’est de l’enfer des pauvres qu’est fait le paradis
des riches. » Vous êtes les maîtres d’œuvre de cette injustice ! Vous
êtes le bras armé de cette iniquité !"

Source : https://francoisruffin.fr/cice-cyrano/?fbclid=IwAR3HpvuqQbHl7PlCC5GyDyl7lTtNhS2HNDVssg-x-KG_SpVB6WxD51uMJ8M

Tags : François Ruffin




Réagissez à l'article

43 réactions à cet article    


  • 8 votes
    Qirotatif Qirotatif 1er novembre 12:29

    Les Français ont veauté pour...


    • 13 votes
      V_Parlier V_Parlier 1er novembre 17:47

      @Qirotatif
      On parle en effet trop rarement de ce genre de cadeau qui ne va d’ailleurs qu’aux grosses boîtes ou aux escrocs : CICE, cédits d’impôts "recherche", c.à.d. financement de projets de pseudo-innovations par des "pôles de compétitivité public/privé"’ à la structure de mille-feuilles où chacun prend sa pièce. Une véritable soumission assumée à l’escroquerie par les multinationales et fausses "start-up" bien bidons. (Je suis bien placé pour avoir vu ce système à l’oeuvre, pour re-financer des produits déjà développés en "low cost countries").


    • vote
      vesjem vesjem 1er novembre 21:42

      @Qirotatif
      et les français ont fait barrage


    • 5 votes
      Et Hop ! 2 novembre 08:11

      @Qirotatif : "Les Français ont veauté pour..."

      Ils ont fait barrage au fascisme qui proposait d’instaurer le référendum d’initiative populaire et la proportionnelle.


    • 9 votes
      gaijin gaijin 1er novembre 13:08

      une gabegie ....

      mais si on mettait bout a bout toutes les gabegies ça serait la fiesta partout ....

      chuuut ......


      • vote
        mmbbb 3 novembre 21:51

        @gaijin c’est en effet la valse des milliards la valse a trois temps des milliards qui s envolent Il est toujours etonnant que peut rendre des comptes hormis la cour des comptes ou les sages qui trouvent le SMIC trop eleve


      • 19 votes
        TotoRhino TotoRhino 1er novembre 14:23

        Après la claque de Lassalle, celle de Ruffin !

        Il en faudrait plus des "comme ça" à l’AN pour s’occuper de ces têtes à claques qui nous gouvernent.


        • vote
          ged252 4 novembre 18:21

          @TotoRhino
          Ils ne seraient pas plutôt à gauche les têtes à claques ?
          .
          Vous la LFI, vous avez voté pour qui au deuxième tour Macron ou Le Pen ?
          .
          Vous avez voté pour qui en 2012, Hollande ou Sarkozy ?
          .
          Vous avez voté pour qui en 2002 Chirac ou Le Pen ?
          .
          Tous les autres, c’est des têtes à claques, des salauds, sauf vous la LFI, c’est ça ?
          .
          J’ai bien compris ?
          .
          Et vous n’avez aucune responsabilité, aucune hein, dans tout ce désordre actuel  ???


        • vote
          ged252 4 novembre 18:26

          @TotoRhino
          Ce n’est pas vous qui les avez élus les " têtes à claques qui nous gouvernent" ?.


        • 25 votes
          hase hase 1er novembre 14:54

          Quand on voit la tête des connards qui ne l’écoutent pas, cela donne à réfléchir !)

          " connard" : 1280 ; c’est dire si c’est un vieux mot de notre langue, qui m’a valu, sous l’article de la sortie de Lassalle à cette même assemblée, d’être effacée du fil des commentaires.

          Alors je vous le dis, 1000 ans de langue derrière moi : oui ces ministres qui nous nuisent et nous narguent à l’Assemblée, sont des connards.

          Et les censeurs du vocabulaire devraient bien faire quelques études.


          • 8 votes
            Curiosus 1er novembre 16:39

            @hase

            Oui, vous avez raison ; on nous impose des mots franglais mais on nous refuse souvent des mots populaires historiques...

            Je ne connaissais pas les racines de ce mots .

            Pour couper court à la censure, ne devrions nous pas utiliser le mot "conart" qui sera bien perçu aujourd’hui, mais qui disait "sot" jadis (Wikipedia )


          • vote
            ged252 4 novembre 18:23

            @hase
            Ca ne serait pas plutôt Ruffin le connard ?


          • 6 votes
            Croa Croa 1er novembre 15:27

            Cyruffin d’Amiens... À l’Assemblée Nationale c’est mieux qu’au théâtre !  smiley


            • 10 votes
              Login 1er novembre 16:00

              En substance, pour 50%, le CICE abonde les benefices des grandes entreprises.


              • 3 votes
                JL 1er novembre 16:07

                CICE,etc. Ce sont des subventions déguisées parce qu’interdites par l’UE, pour aider les entreprises françaises, face à la concurrence.

                 

                Ce qui me fait dire que ce n’est pas en sortant de l’UE qu’on s’en sortira : en effet, il n’y aurait plus de freins à ces subventions et en plus, nous perdrions les marchés européens.

                 

                 Asselineau se goure ou bien roule dans la farine ses ouailles.


                • 8 votes
                  V_Parlier V_Parlier 1er novembre 17:51

                  @JL
                  Quelle candeur que voilà... Des entreprises "françaises" qui font en réalité tout faire ailleurs, je n’en ai que faire. (Et elles se débrouillent très bien pour récupérer les pactoles en pipeautant !). Les emplois en France, eux, mais les vrais, m’intéressent plus. Il y a d’autres formules pour ça que les pays dits "en croissance" appliquent : Taxes sur les produits en fonction de leur lieu de production et non pas de la "nationalité" de l’entreprise. Ca, ça ramène vite fait les traitres économiques à la maison.


                • vote
                  mmbbb 3 novembre 21:55

                  @V_Parlier ce serait une bonne initiative Le made in France est un logo trompeur Le foie gras n est meme plus fabrique dans ce pays Il faudrait remettre de l ordre


                • 3 votes
                  zygzornifle zygzornifle 1er novembre 17:06

                  Faut traverser la ru ffin dirait Macron ......


                  • 2 votes
                    pele mele pele mele 1er novembre 18:47

                    Mise à part cette grosse arnaque du CICE qui date....Macron est et reste un menteur , un escroc = un Franc-Mac.


                    • 3 votes
                      jjwaDal 1er novembre 19:13

                      ll parle à des croyants convaincus que leur religion est la seule et unique qui vaille et donc toute aporie est justifiable.
                      J’imagine, un ministre ayant décidé de son suicide politique se lever et lui répondre : " Le CICE n’a jamais, bien sûr, été mis en place pour créer ou préserver des emplois. Mais vous savez bien que tous les pays sans exception soutiennent bec et ongles leur industrie pour gagner des parts de marché et comme personne ne veux se faire paupériser on en est tous à subventionner à mort l’offre (surabondante partout) donc les industriels au détriment de la demande (insatisfaite partout dans une fraction croissante de population).
                      Si on stimulait la demande chez nous, frontières grandes ouvertes on subventionnerait la Chine en premier lieu, plutôt que nos entreprises qui doivent payer des salaires minimaux triple des chinois. Donc on subventionne sous cette forme quand d’autres utilisent d’autres moyens, c’est tout.
                      Vous pensez que les Allemands nous ont consultés avant de baisser les salaires chez eux ou avant de faire faire leur travail par des smicards moins payés que les chinois en Europe centrale ou avant de lancer un appel à l’immigration massive dont une large part finira chez nous ? Vous pensez que l’Europe existe, M. Ruffin ? Vous pensez qu’on a accepté d’ouvrir nos frontières pour favoriser l’emploi chez nous et donc les cotisations sociales, M. Ruffin ? Vous nous prenez pour des imbéciles M. Ruffin, c’est vous qui êtes diablement naïf pour supposer qu’on est incapables de faire le petit calcul que vous nous avez jeté à la figure sans réfléchir.
                      Depuis quand croyez-vous que la politique de ce pays se fait à l’Elysée ou dans ce parlement M. Rufin ? On exécute les ordres, c’est tout.
                      Allez donc discuter avec la commission européenne, qui vous renverra vers Washington qui vous adressera aux fonds de pensions qui vous renverront au citoyen qui compte sur une retraite pour vivre qui vous renverra vers le législateur qui ne lui a pas donné le choix, qui vous renverra vers les entreprises qui elles n’ont pas de CICE et doivent lutter pour gagner...
                      On sait bien que caresser un cercle peut le rendre vicieux M. Ruffin. Mais on sait rien faire d’autre...


                      • vote
                        hase hase 1er novembre 21:17

                        @jjwaDal
                        C’est vrai hélas ; cependant,nous existons,parfois même nous vivons, et le monstre est si loin et si gros qu’on ne peut souvent que lui gratter les ongles.
                        Pourrions nous tous,nous retirer, tourner le dos ? Ce serait si excitant.


                      • 2 votes
                        jjwaDal 1er novembre 22:45

                        @hase
                        Comme dans "Planète Interdite" le monstre est loin et gros en apparence. Il a la force de nos pulsions consuméristes, la puissance de notre inculture générale, de nos croyances religieuses dans le divin marché, la compétition de tous contre tous, du plus fort qui gagne. On a quitté une jungle pour en fabriquer une autre, quitté des formes de barbaries pour en inventer d’autres. Ce monde n’est pas devenu comme il est sans nous, il ne changera pas sans nous.
                        On est face à une barbarie jamais vu à une telle échelle et il faudrait baisser les bras ? Des gens ont risqué dans le passé la torture et la mise à mort sommaire pour des idées et nous devrions sans connaître ces menaces nous laisser acculer au nihilisme et à la dépression ?
                        Il y eu des "justes" au coeur de l’Allemagne nazie et eux leur peau était en jeu au quotidien. Nous nous pouvons nous exprimer, échanger, bichonner les passereaux et les abeilles, préserver un bout de savoir et de biodiversité, nous cultiver, acquérir un peu de recul sur nos limites et réapprendre la gentillesse.
                        Ce qui m’excite le plus est d’apporter ma goutte d’eau quotidienne contre l’incendie. Les colibris sont têtus, "no passaran". smiley


                      • 1 vote
                        hase hase 2 novembre 00:35

                        @jjwaDal
                        Vous ne m’avez pas comprise !
                        Tourner le dos c’est couper le lien qui nous attache à leur monde, de consommation, de propagande, de formatage, de peu d’instruction, ... ne plus bosser dans leurs bureaux, ne plus rentrer dans leurs surfaces, ne plus rouler sur leurs autoroutes, ne plus prendre leurs avions, ne plus vouloir des paquets qui sortent de leurs bateaux... Bref, ne plus jouer leur jeu et inventer le notre.
                        La lutte telle qu’on la connaît nous emmènera en enfer


                      • vote
                        Login 2 novembre 07:42

                        Je ne peux pas croire que l’evidence leur echappe...


                        • 1 vote
                          jjwaDal 2 novembre 08:23

                          @Login
                          Faites-nous profiter de votre génie au lieu de nous toiser du sommet de votre taupinière. On est là pour apprendre de ceux qui savent (du moins, moi).


                        • vote
                          Login 2 novembre 17:21

                          @jjwaDal

                          Au dela des convictions et des dogmes, M.Ruffin enonce des faits.

                          Donner 10 milliards aux grandes entreprises quand le CAC 40 seul (sur 220+ grandes entreprises) faitt 95 milliards de benefices ? Aux PMEs ca a du sens !

                          Je n’ai pas trouve le solde des creations d’emplos (pas le nombre de recrutements) par type d’entreprises. Pour mesurer le poids du E de CICE....

                          Ca n’empeche pas les deputes de la majorite de prevoir une baisse de charges de 20Md en 2019, cumule au CICE (differe d’une annee) qu’elle remplace : 40 milliards ! Et pendant le meme temps, un depute de la majorite oropose une taxe sur les cheques vacances... a ajouter au reste.

                          Le systeme social francais aurait amorti la crise de 2008. Quel sera le niveau de resilience pour la prochaine ? L’ordre sera maintenu par les armes ?

                          Comme


                        • vote
                          jeanpiètre jeanpiètre 3 novembre 08:45

                          @Login
                          il n’y a pas de baisse des charges, juste de l’amputation de salaire indirect .


                        • vote
                          pele mele pele mele 2 novembre 11:21

                          N’en déplaise à certains, Ruffin est dans son rôle d’élu.....Il en faudrait d’autres comme lui....Mesdames vous qui êtes si facilement arrogante, de l’initiative plutôt que de singer bêtement les hommes ....

                          Et pour qu’elle mauvaise raison les élus seraient des godillots permanent.

                          Il faut mettre des limites au capitalisme sinon l’esclavage c’est pour demain...

                          Il n’y a que les crétins et les escrocs pour justifier l’inverse...

                          40 milliards ce n’est pas rien !

                          Quant à Macron ce menteur patenté, qu’il retourne dans sa loge de concierge(fraternité verte)..... 


                          • vote
                            La mouche du coche La mouche du coche 2 novembre 12:45

                            Un élu qui attaque nommément une entreprise de son pays, cela s’appelle un TRAÎTRE et mérite le tribunal de guerre 


                          • vote
                            illiadegun illiadegun 2 novembre 13:24

                            @La mouche du coche A quel degré faut-il lire ? La couche du moche ??


                          • vote
                            ged252 4 novembre 18:36

                            @pele mele
                            Il faut mettre des limites au capitalisme sinon l’esclavage c’est pour demain...

                            .
                            Comme si c’était ça la préoccupation du franc maçon Mélenchon.
                            .
                            Les francs maçons sont toujours du coté des escrocs, puisque que la FM est "une bande criminelle" selon Eric Fiorile, qui est le seul à le dire clairement.
                            .
                            Au lieu d’avoir l’esclavage capitaliste, on aura le goulag et le travail obligatoire avec Mélenchon


                          • vote
                            Sparker 4 novembre 23:48

                            @ged252
                            C’est d’une telle bêtise que ça en est risible...


                          • 2 votes
                            thierry3468 2 novembre 13:26

                            Ruffin se bat,Ruffin fait ce que chaque député devrait faire mais il est bien seul dans cette assemblée de moutons.Certes,je ne doute pas de sa sincérité mais ce combat n’a pas de sens si le peuple ne suit pas .Ruffin n’est pas pour l’instant un chef mais à nous de lui donner notre confiance.Qu’avons nous encore à perdre ?Macron redoute Ruffin car ils se connaissent bien.Et franchement,entre Ruffin et Asselineau,il n’y a pas photo.

                            Ruffin a la rage des gueux alors que Asselineau n’est qu’un haut fonctionnaire hors sol comme son ex collègue Macaron.


                            • vote
                              La mouche du coche La mouche du coche 2 novembre 13:30

                              @thierry3468
                              Un élu qui attaque nommément une entreprise de son pays à l’Assemblée comme vient de le faire M. Ruffin (il a cité Carrefour), cela s’appelle un TRAÎTRE et mérite le tribunal de guerre pour lui.


                            • vote
                              Login 2 novembre 18:20

                              @La mouche du coche

                              Carrefour realise 45% de son chiffre d’affaires en France.


                            • vote
                              La mouche du coche La mouche du coche 2 novembre 20:29

                              @Login
                              Dieu que vous êtes bête. C’est exactement pour cela que les américains veulent attaquer sa tête en France. Vous devriez retourner vers la télé, elle est à votre niveau.


                            • vote
                              Login 2 novembre 22:09

                              @La mouche du coche

                              Que cela vous plaise ou non, Carrefour est une multinationale.


                            • vote
                              La mouche du coche La mouche du coche 2 novembre 23:30

                              @Login
                              Vous êtes encore là ? Vous n’avez pas des devoirs à faire ? Vous ne savez visiblement même pas ce qu’est une mutinationale, vous employez des mots que vous ne maitrisez pas alors franchement, allez étudier et revenez quand vous aurez la connaissance, pour l’instant vous êtes juste ridicule.


                            • vote
                              Login 3 novembre 00:26

                              @La mouche du coche

                              L’inevitable troll...


                            • vote
                              Beret Man 3 novembre 09:18

                              @La mouche du coche

                              Un traître économique dans la guerre économique ? Quel fondement a ton post ? Stupidité ou fascisme ?



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Ozi

Ozi
Voir ses articles







Palmarès