• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Débat sur l’extrême-droite entre Jean Robin et Thomas Joly

Débat sur l’extrême-droite entre Jean Robin et Thomas Joly

Franck Abed (un royaliste légitimiste) présente un débat entre Jean Robin (gaulliste et auteur de La Nouvelle Extrême-droite) et Thomas Joly (secrétaire général du Parti de la France), autour du thème de l’extrême droite.

 

Jean Robin propose une définition intéressante - mais contestable - de l’extrême droite, selon 4 critères : la racialisation du discours ; un soutien à l’intégrisme religieux ; un refus de la représentation nationale ; le refus de la liberté d’expression.

 

Selon ses critères, DSK et Sarkozy appartiendraient à la "nouvelle extrême droite".

 

Parmi ses griefs contre le Front national, l’un est inattendu : en se présentant aux élections, Jean-Marie Le Pen a fait croire aux Français qu’ils vivaient en démocratie, alors que, selon Robin, nous ne sommes pas en démocratie. Faire perdurer cette illusion est selon lui fautif.

Tags : Racisme Immigration Intégrismes Jean-Marie Le Pen FN Marine Le Pen Liberté d’expression




Réagissez à l'article

10 réactions à cet article    


  • 5 votes
    Manpo Manpo 24 février 2011 12:00

    Comme d’habitude avec Franck Abed et Jean Robin, débat insipide, plein d’approximations et d’erreurs sur des sujets inintéressants.


    • 2 votes
      Captain Brother Tolkien 24 février 2011 13:51

      Jean robin me déçoit ! Il a le discours du bobo moyen.


      • vote
        Erca 24 février 2011 14:07

        Au contraire, la définition par Jean Robin de la nouvelle extrême-droite rejoint assez bien celle du bobo.


      • 3 votes
        Alsace Alsace 24 février 2011 14:39

        Assez médiocre ce débat...Je ne vois pas quoi dire d’autre.
        Une seule question interessante de Robin : " Est ce que les antillais sont français de souche ?"
        Ce crétin d’ identitaire n’a plus su quoi dire, enfermé dans son discours civilisationiste.
        A part ça, Robin à l’air d’avoir fumé ( il se dit gaulliste et critique l’ Empire, c’est nouveau) , Joly ne comprend pas les questions et Abed regarde sa montre car il brule d’envie de flanquer ces gugusses dehors.


        • vote
          Erca 24 février 2011 16:14

          Ca fait longtemps que Jean Robin est gaulliste.


        • 2 votes
          epapel epapel 24 février 2011 17:10

          C’est très bien qu’il y ait des Français jaunes, des Français noirs, des Français bruns. Ils montrent que la France est ouverte à toutes les races et qu’elle a une vocation universelle. Mais à condition qu’ils restent une petite minorité. Sinon, la France ne serait plus la France. Nous sommes quand même avant tout un peuple européen de race blanche, de culture grecque et latine et de religion chrétienne.

          Citation rapportée de Gaulle par Alain Peyrefitte dans C’était de Gaulle.


          • 1 vote
            Machiavel 24 février 2011 22:18

            le Robin " des bois " gauliste pourfendeur du FHaine , de " la chienlie " à Baden Baden le mimétisme est troublant de contradictions ........
            Une fois de + on nous prend pour des truffes sous couvert de titres ronflants universitaires.


            • 1 vote
              Hijack ... Hijack 25 février 2011 01:12

              C’est creux, plat, vide ... je me suis endormi !!! Vite ... faut que j’écoute, Meyssan, Dieudo ou Soral ... pour me remettre sur pieds !!! smiley


              • 2 votes
                ffi 25 février 2011 07:30

                Moi j’aime bien Franck Abed et j’aimerais aussi, puisqu’il se dit monarchiste et au-dessus des partis, qu’il se frotte parfois à des gens de gauche.


                • vote
                  classemoyenne 26 février 2011 16:35

                  Sans intérêt ! Ce Jean Robin fait tout pour essayer de se faire connaître, il est vaseux et on est bien loin des analyses politiques de vrais résistants à l’Empire.

                  Il est comme tous ces faux-résistants qui sont prêts à critiquer le système jusqu’à un certain point : soit c’est volontaire, soit il n’en a pas les moyens intellectuels...
                  Tiens, c’est curieux, il n’a pas pleurniché cette fois-ci comme quoi Soral lui aurait "volé" un livre smiley. Ooooh le vilain ! 


Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Bob34

Bob34

Le bob.


Voir ses articles


Publicité





Palmarès