• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Entrevue cette fois-ci honnête avec NDA

Entrevue cette fois-ci honnête avec NDA

Comme certains d'entre vous, je suis resté sur ma faim avec cette émission hélas une fois de plus... les mots manquent... consternante pour ne pas dire pitoyable, du service public où NDA a été littéralement condamné et exécuté sans sommation par une armée de petits bourgeois mondains qui ne représentent qu'eux-mêmes.

Alors pour mieux saisir le propos de l'accusé de ce "Saturday Night Horror Shovv" à la française (toute référence aux chroniqueurs étant totalement exclue), voici une vidéo avec un journaliste infiniment plus respectable que les saltimbranquigolles pré-évoqués. Une entrevue que je vous invite à regarder (ou simplement écouter) où il revient, entre autres, sur cet épisode hélas récurrent sur ce média qui n'offre pas plus de « service » qu'au « public » dans sa pluralité, la parole étant, vous ne l'ignorez pas, confisquée par les petits torquémadas de la pensée unique. Pour en finir avec ces procureurs en carton déconnectés, notons au passage que le Fisc oblige - et même condamne - les citoyens comme votre serviteur à verser docilement une redevance, sorte de "taille" des temps modernes, quand bien même ils s'abstiendraient de leur plein gré de jouir des si impartiaux programmes dont ce même prétendu service public à la prétention de meubler les salons des Français, après, cela va de soi, avoir commandé aux petits profiteurs sans talent de la maison de bannir et même vilipender toute pensée jugée déviante. 

Ici NDA peut mieux développer son constat du Titanic France, ses idées et propositions, notamment sur le plan économique, pour ceux que cela intéresse. Rien de révolutionnaire en réalité, simplement un bon sens fait de protectionisme intelligent, d'unité nationale qui n'exclut aucune personne en raison de son origine, de sa couleur de peau ou de sa religion, un bon sens commun qui fait cruellement défaut à notre législateur élu par le truchement des scrutins biaisés (absence de proportionnelle) comme à notre Président teufeur et son gouvernement de liquidateurs non moins représentatifs des aspirations du peuple de France. Ni système ni extrêmes. Voilà qui donnera une bien plus fidèle image des idées et de la détermination du Président de Debout La France.

Tags : Nicolas Dupont-Aignan




Réagissez à l'article

73 réactions à cet article    


  • 8 votes
    Hieronymus Hieronymus 26 juin 09:12

    donc c’est déjà exit Marène la Pine ?
    désormais le leader de la vraie droite d’opposition, c’est lui et lui seul
    car ce n’est pas l’insipide Wauquiez qui va faire bouger les lignes


    • 9 votes
      Qirotatif Qirotatif 26 juin 10:35

      @Hieronymus

      NDA a une stratégie consistant à rassembler sur la base d’un projet pour le pays. L’objectif ce n’est pas un siège au parlement européen pour assurer un salaire la durée d’un mandat. L’objectif n’est pas de capter le dépit (et la colère) de toute une partie des Français pour in fine les emmener dans une voie de garage avec un discours dangereux (du type sortie radicale de l’UE qui, selon certains, serait la solution miraculeuse à tous les pb, ce qui est évidemment faux), dangereux sur le plan international et des marchés mais d’avoir un projet pragmatique et cohérent basé sur la défense des intérêts du peuple français. Je sais que cela peut choquer certains mais il est essentiel de tenir compte des réalités du monde de 2018, ne pas mentir sur celles-ci. C’est la raison pour laquelle face à un projet bancal, il a refusé de faire liste commune aux européennes avec le FN alors que ce serait pourtant l’intérêt immédiat des élus DLF. Le parti DLF et son Président ne fonctionnent pas ainsi. 

      Le FN est un parti traversé par des courants antagonistes et un état-major qui se préoccupe (hélas pour ses militants) essentiellement d’assurer sa propre survie, à savoir des intérêts particuliers dérisoires. Plus personne n’est capable de dire quelle est leur ligne politique. Une bonne partie des cadres sont d’ailleurs partis, certains avec Philippot, d’autres avec NDA. De l’autre côté nous avons la "droite républicaine", celle qui a trahi systématiquement les intérêts des français : n’oublions jamais qui a ratifié le traité de Lisbonne, qui a mené et mène toujours des guerres absurdes, qui a massivement vendu tout le patrimoine industriel français, les infrastructures - autoroutes, aéroports, etc. - qui a laisser crever l’agriculture, qui a laissé prospérer les GAFA en Fr sans rien n’exiger comme imposition, qui laisse les frontières grandes ouvertes et l’insécurité prospérer, qui veut organiser un "islam de Fr", qui laisse Bruxelles dicter sa loi, qui laisse les EUA dicter leur agenda militaire, les monarchies du golfe manipuler nos banlieues, l’Allemagne user de l’UE pour la défense exclusive de ses intérêts monétaires et industriels, etc... 

      Le seul apte, le plus sérieux et courageux pouvant rassembler et défendre les petits entrepreneurs, retraités, jeunes, chômeurs, fonctionnaires, agriculteurs, petite bourgeoisie... bref les Français qui travaillent, le seul qui ne baisse jamais son froc face à des journalistes et éditorialistes qui révulsent une majorité de Français de part leurs manipulations, leur arrogance et leur bêtise, est NDA. 

      A propos de cette caste, le soucis est que nous sommes en présence d’inconséquents, de gens qui ne comprennent pas ce qui se passe parce qu’ils sont préservés. NDA a raison d’insister sur le décalage sidérant qu’il y a entre leur discours de bisounours moralisateurs et la réalité. L’exemple type est ce brave Ruquier qui nous parle de sa jeunesse au Havre en HLM, une enfance des années 60-70 début 80, époque révolue que l’on ne peut plus voir qu’à travers des films. Dans mon ancien quartier, il ne tiendrait pas 1h. En vérité NDA ne fait que pointer cette évidence : ces gens (même Angot au fond... elle habite dans le 18e et pas au Luxembourg... certes, elle habite à Paris où il y a tout, pas de l’autre côté du périph) sont déconnectés. Quand Ruquier ordonne à NDA de se taire parce que lui non plus n’y vivrait pas, il oublie juste que NDA a été Maire d’une ville du 91 : comme premier magistrat de sa ville et désormais député d’une circonscription où les difficultés se concentrent, il connaît parfaitement les pbs de ces quartiers à l’abandon, des squats sauvages de roms, les questions d’emploi, de transport, de logement, d’insécurité. Cette séquence télévisuelle a été la parfaite démonstration du grand écart entre un politique de terrain et des nomades audiovisuels en perpétuelle représentation. Il faut de tout pour faire une société, mais appartient-il à ces amuseurs, ces "divertisseurs" inconséquents pétris d’idéologie et de desideratas hors-sols de dicter les choix pour demain ? On le constate tous : ces gens sont dominés par leurs émotions car leurs métiers (de chanteur, de comique, d’acteurs, écrivains, etc.) consistent précisément à en produire. En définitive ils produisent inconsciemment ce que Debord appelait le "conditionnement spectaculaire". Le sérieux est du côté de gens comme NDA ou même Asselineau, pas du côté des professionnels de la politicaillerie ou de "l’entertainment". 


    • 5 votes
      Hieronymus Hieronymus 26 juin 12:48

      @Qirotatif
      donc autrement dit, tu votes pour lui ?

      tu n’as sans doute pas tort, d’autant que le FN ne va pas tarder à se liquéfier, ce parti qui représentait l’espoir de millions de Français, est désormais voué à l’échec du fait de l’incapacité de sa dirigeante, une feignasse bringueuse ..

      je n’aurais perso aucune confiance en Wauquiez, ce type là est un pur opportuniste et trahira ses électeurs à la 1ère occasion comme l’ont toujours fait les dirigeants UMP, Chirac en tête puis Juppé, Sarkozy, etc ..

      le défi lancé à NDA consiste à parvenir à fractionner le parti LR en 2 portions, une 1ère macrono-compatible (en gros tendance Juppé) qui rassemblerait la majorité des élus mais une minorité d’électeurs car ne servant plus à rien, étant juste un simulacre d’oppposition .. et la 2ème constituant une véritable alternative remporterait l’adhésion des électeurs mais reste minoritaire du côté des élus, juste qq députés tels Thierry Mariani, Jacques Myard

      actuellement la droite française (quoiqu’il faudrait expliciter davantage ce que cela signifie) majoritaire dans le pays est orpheline politiquement, certains électeurs commencent à comprendre que l’UMP rebaptisé LR les a toujours trahis, ils votaient néanmoins pour ce dernier parti par pragmatisme (ou vote par défaut pourrait-on dire), maintenant que ce parti LR est devenu ectoplasmique, ils se cherchent une nouvelle chapelle


    • 4 votes
      Qirotatif Qirotatif 26 juin 13:50

      @Hieronymus
      Je suis adhérent à DLF, il me semble l’avoir déjà dit, mais ne m’exprime ici qu’en mon nom propre. La droite n’est pas majoritaire dans ce pays. A mon sens il y a 3 grands pôles constitués par l’ultra-gauche (avec de grandes disparités mais allant de LO à la FI en passant par le NPA), un centre-droit à la française, c’est à dire mondialiste, communautariste et libéral-libertaire (faussement pour le libéral d’ailleurs... mais bref) composé d’une partie du PS, de l’aile gauche de LR, de radicaux, bref une mélasse qui donne un parti unique nommé LREM et enfin une extrême-droite en lambeaux et de toute façon neutralisée par le jeu des scrutins. Ca c’est pour le côté politique. Sans doute veux-tu dire que la population française est majoritairement de droite et je te rejoins là-dessus : il suffit d’additionner les scores de Fillon, MLP et NDA pour comprendre que c’est la réalité. Je pense que NDA incarne le mieux les idées souverainistes et populistes dans le bon sens du terme, à savoir défendant les intérêts du peuple et du pays, de part son prog, son parcours personnel et ses prises de positions mais qu’il se heurte encore aux logiques d’appareils que tu décris. Il est également un excellent communiquant ce que Ruquier et sa bande à bobos ont appris à leurs dépends. A mon avis le petit Ruquier n’est pas prêt de le réinviter...

      C’est en effet un défi colossal à relever que de rallier des gens venus d’horizons différents mais la stratégie de NDA n’est pas de torpiller les autres (qui y parviennent déjà tous seuls). Sa stratégie est de rassembler les bonnes volontés et les compétences qu’il y a chez les patriotes afin que nos idées l’emportent et que nous sortions le pays de sa situation de laquais qui ferait honte au Général. Il nous faut également obtenir une majorité législative ce qui sera encore plus difficile. Il nous reste 4 ans pour y arriver, sachant que la situation de la France colonisée sera en 2022 encore pire qu’actuellement. Autant dire que c’est très loin d’être gagné.


    • 4 votes
      maQiavel maQiavel 27 juin 08:34

      @Qirotatif
      "Je suis adhérent à DLF"

      Je ne le savais pas. Je pensais que tu avais juste de la sympathie pour lui. C’est courageux de le proclamer sur ce site. 



    • 1 vote
      zygzornifle zygzornifle 27 juin 09:21

      @Hieronymus

      Il ne reste plus rien a Wauquiez et sa droite , Macron les détroussés, pillés ,ils sont presque a la rue .....


    • 4 votes
      FifiBrind_acier 27 juin 18:10

      @Qirotatif
      Vous oubliez qu’en restant dans l’ UE, vous ne pouvez qu’appliquer les programmes définis par la Commission européenne, en application des Traités.


      C’est écrit dans la Constitution de tous les pays européens :  le Président de la République est garant de l’application des Traités. Si vous voulez faire un autre programme, il faut sortir de l’ UE et de l’euro.

      Car le Droit européen est supérieur aux Droits nationaux, de manière absolue, y compris dans le domaine constitutionnel.


      Vous ne pouvez pas défendre les gens qui travaillent dans un système supranational fait exprès pour la finance et les multinationales.


      Pour que les lois économiques et sociales soient faites en France, il faut sortir de l’ UE comme sont en train de la faire les Britanniques.

      Le Brexit est devenu définitif avec la promulgation de la Loi de retrait du Royaume Uni de l’ Union européenne, qui deviendra effectif le 29 Mars 2019.


      Concrètement, cette loi britannique promulguée le 26 juin 2018 :
      – confirme que la date officielle de la sortie du Royaume-Uni de l’Union européenne aura bien lieu le 29 mars 2019, à 23H00 GMT, soit minuit à Bruxelles.
      – met fin, à partir de cette date et de cette heure précises, à la suprématie du droit européen sur le droit national britannique
      – conserve dans le droit britannique les lois communautaires que Londres souhaite garder.


    • 3 votes
      Qirotatif Qirotatif 27 juin 19:54

      @FifiBrind_acier ou Pégase ? (vous avez le même soucis avec ces "1.", la même expression et des obsessions similaires... je n’accuse pas, je constate smiley )

      Déjà, tu viens ici pondre x messages sur un sujet autre que celui de ce module manifestement pour te payer NDA : pas de soucis, ça ne me dérange pas. Il y a ici des identitaires, des anarchistes, des cocos, des partisans de la démocratie directe, des j’men foutistes, des prétendus alchimistes, des frontistes, des gens qui s’en foutent... Ce qui me dérange c’est qu’en 2017, j’ai publié des dizaines de posts et eu des centaines d’échanges avec des upéristes sur le fond des programmes et que vous avez été tous été en incapacité de me répondre. Alors désolé (en fait non smiley ) mais à partir de plusieurs dizaines de milliers de messages mono-maniaques j’estime avoir le droit de légitimement de considérer que l’on à affaire à un troll. Oui, je sais, c’est moche. Mais comprends-moi bien : ici, il n’est pas question de défendre particulièrement NDA bien que je ne dissimule en rien mon soutien à son mouvement. Il est question de défendre la liberté d’expression, et pas seulement celle de NDA mais celle de FA, de Poutou et de n’importe quelle autre personnalité politique, issue du monde syndical, économique ou autre. Si tu veux parler de la sortie de l’UE, balance un lien vers un module et je te promets de venir en discuter de manière posée. 


    • vote
      Qirotatif Qirotatif 27 juin 19:56

      "vous avez le même soucis avec ces "1."’ : Au temps pour moi, c’est chez moi que l’affichage merde... cela étant il n’y a qu’avec les upériens smiley


    • 4 votes
      spoty spoty 27 juin 22:48

      @FifiBrind_acier
      NDA prend en compte la catastrophe pour les français générée par la submersion migratoire et l’islam, du coté d’Asselineau zzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzzz



      • 12 votes
        attilax attilax 26 juin 10:37

        Malgré son discours nationaliste, Gnangnan ne veut pas quitter l’UE ni l’euro, lui aussi veut la "transformer", comme tous les autres. Il n’y en a qu’un qui veuille le frexit, et ce n’est pas lui.


        • 2 votes
          Belenos Belenos 26 juin 10:42

          @attilax
          "Il n’y en a qu’un qui veuille le frexit, et ce n’est pas lui."

          Et il n’y en a pas beaucoup non plus parmi la population française.  smiley


        • 3 votes
          Belenos Belenos 26 juin 10:52

          @attilax
          Et "Gnangnan" ne lui va vraiment pas, même pour s’en moquer. Il va falloir trouver autre chose. 


        • 2 votes
          Qirotatif Qirotatif 26 juin 11:03

          @attilax
          D’une part le Frexit n’est pas voulu par la majorité des Français. Il faut juste prendre le pouls de ce basculement : il y a 15 ans les gens ne voulaient pas de l’UE. On peut parler d’une certaine europhobie non pas en terme de haine des pays européens, mais dans le sens d’un refus de se voir administré par des inconnus. A titre personnel je regrette cette époque où l’on allait visiter nos voisins, où il y avait un poste de douane à franchir avec un premier contact, souvent cordial, avec l’étranger, où l’on allait changer notre monnaie pour la monnaie locale imprimée des visages et de la culture de ces pays. Il faut admettre que tout cela a changé et que l’avis des Français est majoritairement en faveur d’une intégration du pays à l’ensemble continental européen. C’est le sens de l’histoire, et même un souverainiste se doit de le considérer. En revanche nous admettons volontiers que l’Europe technocratique à la merci des intérêts des lobbys économiques et industriels, soumise aux intérêts d’une Allemagne réunifiée, très fragile face à un monde multipolaire et des super-puissances actuelles (EUA, Chine) et à venir (Indonésie, Turquie, Brésil, Mexique, Inde, etc.), une Europe incapable de défendre ses frontières et ses intérêts, nous admettons que cette Europe ne fonctionne pas. Il faut donc la réformer. Tu amalgames à tort des gens qui prétendent la réformer comme l’internationaliste Mélenchon qui est totalement incohérent ou les menteurs qui ont prétendu vouloir le faire mais n’ont rien fait dans ce sens (Hollande en est un parfait exemple) et des gens comme NDA qui ont toujours été clairs depuis le début en faisant la campagne du "non". 

          D’autre part l’UE et l’€ ne sont pas responsables de l’ensemble des pbs de la France. Cette analyse conduisant à l’impératif de la sortie de l’UE/€ est tout simplement erronée. 


        • 15 votes
          Ar zen 27 juin 07:16

          @Belenos
          Qu’est-ce que vous en savez puisqu’il n’y a jamais de sujet sur la sortie de la France de l’Union européenne ? 

          Jamais de débat sur l’appartenance de la France à l’UE, jamais de débat sur un éventuel Frexit, jamais de débat sur le caractère "supranational" de l’Union européenne. 

          Il est très facile pour les médias dominants de cacher le débat, ce qui profite aux puissances de l’argent et nuit considérablement au peuple. Et vous venez nous dire que le peuple serait contre le Frexit ? Personne ne lui parle jamais des évidentes améliorations que connaitrait leur vie en dehors de l’UE. 

          Pourquoi n’y a t-il pas de débat sur l’appartenance de la France à l’UE, sur le fonctionnement de l’UE ? Nous vivons dans une dictature façon URSS. La parole n’est plus libre. Le référendum de 2005 vous a laissé indifférent ? 


        • 2 votes
          Belenos Belenos 27 juin 07:28

          @Ar zen
          "Le référendum de 2005 vous a laissé indifférent ?" 

          Non. Mais la propagande a désormais fait son travail, en particulier chez les jeunes. 


        • 3 votes
          attilax attilax 27 juin 09:01

          @Belenos

          Bla-bla. Gnangnan lui va très bien, et libre à vous de croire que l’UE est réformable, je ne le pense pas pour ma part. Quand à la propagande de l’UE, elle est tellement visible que mon fils croyait que la dernière campagne ("mon europe, mes achats, ma vie") était une parodie.


        • 7 votes
          Belenos Belenos 27 juin 09:27

          @attilax
          "et libre à vous de croire que l’UE est réformable"

          Elle ne l’est pas. Ce truc est blindé contre tout changement véritable. Ca continuera comme ça jusqu’au pourrissement, jusqu’à l’effondrement, un peu comme l’URSS. Alors, les populations pourront peut-être se reprendre en main. 


        • 4 votes
          FifiBrind_acier 27 juin 18:19

          @Qirotatif
          le Frexit n’est pas voulu par la majorité des Français.

          Forcément, les médias ne donnent la parole qu’aux européistes et aux doux rêveurs qui veulent changer l’ Europe !

          Il n’y a jamais aucun débat contradictoire sur les avantages du Frexit .

          Voici les 10 raisons de sortir de l’ UE.

          L’UPR qui est la seule à pouvoir donner ces explications, est censurée pour qu’aucun débat n’ait lieu !


          Dupont Aignan lui aussi veut réformer l’ Europe, ce qui n’arrivera jamais. Il faut l’unanimité des 27 pays, alors qu’ils sont divisés que tout. Il n’explique jamais comment il va obtenir l’unanimité, c’est donc un vœu pieux qui fait durer le système.


        • vote
          Qirotatif Qirotatif 27 juin 19:58

          @FifiBrind_acier
          Voir réponse plus haut


        • 2 votes
          Giordano-Bruno 27 juin 20:16

          @FifiBrind_acier

          Je suis convaincu au contraire qu’une majorité de Français souhaite que la France sorte de l’Union européenne*. Quelqu’un a-t-il des informations sérieuses sur cette question ?

          *Je trouve le néologisme "Frexit épouvantable. Il a de quoi faire fuir. C’est selon moi une grosse erreur de communication qu’Asselineau, si sérieux sur tant de sujets ait associé dans l’esprit de ceux qui ne le connaissent pas ou peu son nom et celui de son parti à un mot franglais ridicule. Les propagandistes pro-UE des médias ne s’y sont pas trompés et ont bien répété qu’il était le candidat du Frexit. Qu’Asselineau, défenseur de la francophonie, utilise un mot avec une telle étymologie me laisse pantois.



        • vote
          spoty spoty 28 juin 08:33

          @Qirotatif
          Essayer de faire assimiler à des partisans d’Asselineau, jamais élu à rien ( sauf au conseil de paris sur une liste de Tibéri il y’a 17 ans) des données simples de la politique et de la psychologie des électeurs c’est inutile, ils ont la science infuse et raison contre tout le monde ( surtout la droite, FN les autres souverainistes) qu’ils méprisent, alors que NDA essaye d’établir des ponts à droite pour créer une dynamique patriotique, identitaire et souverainiste.


        • 1 vote
          attilax attilax 28 juin 11:55

          @spoty

          Ça ne sert à rien dans le cadre de l’UE : on l’a vu avec Tsipras en Grèce, et maintenant avec 5étoiles et la Ligue en Italie. Il faut se barrer, purement et simplement et Gnangnan veut rester, comme le FN. Soit il se trompe, soit il nous trompe, mais dans tous les cas, le diagnostic est faux.


        • vote
          Qirotatif Qirotatif 28 juin 12:07

          @spoty
          Le drame c’est que ces gens ne comprennent rien à l’humain. Ils refusent de saisir l’immense disparité de l’appréciation que les gens peuvent d’un même discours. Pourtant il suffit de faire exactement le même compliment et exactement sur le même ton à trois femmes différentes pour réaliser que l’une y sera indifférente, une autre flattée et la troisième outrée. Dés lors, en effet, pour ce qui est de la psychologie des électeurs et des Français en général, côté UPR, il n’y a rien à faire. 

          C’est très amusant d’ailleurs parce que NDA et FA sont tous les deux des énarques, des personnes brillantes, des administrateurs et des chefs de partis mais on ne pas trouver de plus parfaits opposés : l’un est un haut fonctionnaire devenu conférencier, l profil de type du "consultant" très pointu dans son domaine à qui l’on fera appel pour traiter une sous-partie de multiples projets mais à qui jamais un patron ne confierait un projet entier. De l’autre on a un type qui a exercé toutes les fonctions de la vie publique, Directeur de cabinet, Maire - et pas un Maire à la Gaudin, ou Jean-Marc Ayraut, sortes de petits Présidents de communes, super-administrateurs, bref des politiciens - Député... NDA ne fait pas des conférences ni ne donne des cours de droit aux gens. Non, il discute depuis plusieurs décennies maintenant avec eux, de leurs pbs de logements, de leurs crédits qu’ils n’arrivent pas à obtenir, de transport, de pb de sécurité, d’environnement, etc. Que connaît FA de la réalité d’un patron étranglé par les charges qui risque de devoir virer ses 5 employés ? Que connaît FA de la réalité d’une maison de retraite, d’une crèche ou d’un commissariat si ce n’est de simples lignes comptables ? Tout le pb est là : il pense que tout est écrit dans les traités. FA me fait penser à un ornithologue qui affirmerait "j’ai tous les livres qu’il faut à la maison. Je les connais par coeur... alors qu’est-ce que je vais m’emmerder à aller observer des oiseaux dans la nature ?". C’est justement ce genre de profils de technocrates qui sont, entre autres, à l’origine des dysfonctionnements du pays. C’est le genre de type capable de signer la commande de 500 vvagons de chemin de fer dont l’écartement des roues ne correspondent pas à celui des rails. Le genre de type qui est capable de répondre au techos de base "M’sieur, y’a un problème. Vos vvagons ne vont pas pouvoir rouler" quelque chose du genre "c’est pas grave, l’essentiel est qu’ils aient le vvifi". 

          Zut, à la base je ne voulais pas tacler FA, mais j’ai été provoqué... smiley


        • 1 vote
          Eric_F 28 juin 22:44

          @Ar zen
          "’il n’y a jamais de sujet sur la sortie de la France de l’Union européenne"

          Bien sur que si, c’était le thème majeur d’Asselineau lors de la campagne présidentielle, il a suscité un certain intérêt mais le score signifie clairement une faible adhésion à ce programme.


        • 2 votes
          Eric_F 28 juin 23:05

          "exit" vient du latin (= il/elle sort), Frexit est donc davantage un latinisme qu’un anglicisme


        • 5 votes
          nephis 26 juin 11:05

          Voici trois petits articles constituant un rappel utile destiné à ceux qui ne sanctifient pas les paroles, telles des femelles, mais plutôt les actes afin de ne pas être dupe sur le cas NDA : 


          • 4 votes
            Belenos Belenos 26 juin 11:36

            @nephis
            Ces articles font mention de très peu "d’actes", il s’agit surtout de soupçons jésuitiques fondés sur le principe de l’accusation par association et contamination. En gros, ça consiste à dire que l’accusé, une nuit de pleine lune, a peut-être croisé un diable qui l’a effleuré avec sa cape noire doublée de rouge infernal ; ou bien qu’un jour il a touché la patte crochue d’un diable ; ou encore qu’il a fréquenté dans sa jeunesse un lieu où se réunissaient des diables. Et que par conséquent il n’est pas digne de notre seigneur Jésus et qu’on doit préparer les fagots pour le bûcher.  


          • 5 votes
            nephis 26 juin 12:29

            @Belenos

            Vous êtes d’une mauvaise foi pour le coup. A-t-il, oui ou non, accepté de son propre chef de rentrer dans le programme Young Leader de la FAF ? A-t-il, oui ou non, allumé une ménora dans l’espace public ? Pourquoi a-t-il un parcours politique aussi compromettant (RPR, UMP) en plus d’être un énarque ? 


          • 3 votes
            Belenos Belenos 26 juin 13:01

            @nephis
            "A-t-il, oui ou non, accepté de son propre chef de rentrer dans le programme Young Leader de la FAF ?" 

            Qu’est-ce que cela peut faire ? La seule chose qui compte, ce sont les actes, donc ne pas proposer ni voter des lois de soumission à l’Empire. 


          • 4 votes
            Belenos Belenos 26 juin 13:03

            "Pourquoi a-t-il un parcours politique aussi compromettant (RPR, UMP) en plus d’être un énarque ?"

            Je ne suis pas son avocat, il n’est pas parfait ni "pur" et personne ne l’est. 


          • 4 votes
            Qirotatif Qirotatif 26 juin 13:21

            @nephis

            Réponse à ces articles effectivement "petits", à peine au niveau de la presse féminine :

            1/ Il tiendrait "un discours antinationaliste, assimilationiste et ultra-républicain" : Passons sur le ridicule "antinationaliste" et ’l"ultra-républicanisme" juste pour dire qu’il est légaliste et donc effectivement attaché au régime de la République... du reste que signifie cet "ultra" ? L’auteur de cet article l’ignore sans doute lui-même... Ensuite que serait l’opposé d’un discours "assimilationiste" si ce n’est un discours "communautariste" ? En effet, NDA n’est pas du tout communautariste, aux antipodes de LR, EM, PS et consorts. Il suffit de lire son programme ici, pages 58 à 64 (oui il faut lire un peu), pour se rendre compte de l’écart abyssal entre le sérieux des constats et propositions sans concessions et d’autre part toute la bêtise du discours dissichiatique fait d’obsessions qui ne vaut guère mieux que les hypocrisies des partis déjà cités. Stopper l’immigration incontrôlée de peuplement est un impératif, le tout étant de présenter des solutions juridiquement et moralement acceptables et cohérentes. Mais ce n’est pas non plus la seule question en Fr... de même que l’UE n’est pas la cause de tout. 

            "Encore cadre de l’UMP il y a peu" : il l’a quitté en 2007. Il y a passé 10 ans (de 97 à 2007) sachant qu’il était déjà dans l’opposition de ce parti en 2004. Il n’y est plus depuis 11 ans... et certainement pas pour des motivations liées à sa carrière qui aurait été toute autre en restant au chaud. 

            Arrive l’entrevue d’Hillard où il affirme : "Le cas de Nicolas Dupont-Aignan est intéressant. Officiellement, ce monsieur défend avec passion la souveraineté française mâtinée de gaullisme. En fait, c’est un leurre. Son appartenance à la FAF, depuis 2001, le prouve. Je rappelle que si NDA a été accepté au sein de la French-American Foundation, cela signifie qu’il a dû présenter obligatoirement des gages prouvant sa bonne foi.". Déjà on est dans le mensonge, Hillard laissant entendre que NDA participerait toujours à la FAF (pas très chrétien ça...). Ensuite on est dans l’affirmation purement gratuite et spéculative à la Hillard (performant par ailleurs dans son sujet mais qui a ce travers commun à la "dissidence"). NDA a demandé lui-même la radiation de son nom de la liste des participants. Et puis en quoi participer à qq réunions il y a 15 ans ferait-il de lui un "leurre" ? 

            Le pb de ce genre d’articles et de la mouvance derrière est sa mono-manie : pour les uns c’est l’Europe, les autres les franc-macs, d’autres encore les mondialistes... Le pb aussi c’est qu’aucun de ces discours n’est positif. Il n’y a jamais la moindre proposition, juste des jérémiades sans fin ni la moindre issue. On croirait voir un de ces films français récents avec Sandrine Kiberlain. A se flinguer...

             

            2/ L’article suivant contient les mêmes insinuations : par ex, il est dit qu’il se servirait de sa réserve parlementaire pour sa ville comme si cela était un crime. Certains pestent que les députés s’en servent dans leur unique intérêt mais le scandale serait qu’un élu la mette à disposition de sa propre ville ? Inutile de s’attarder, les posts dessous se moquent allègrement et à juste titre de cet entrefilet pauvre en arguments. J’aime bcp celui-ci :

            "En 1969 Dupont Aignan est surpris par sa mère en train de manger un bonbon dont il ne peut justifier l’origine. Ce bonbon de marque Hollywood pourrait lui avoir été offert par un recruteur des Young Leaders dont l’identité reste un secret bien gardé. Les archives de la CIA et de l’UPR pourraient nous éclairer sur ce mystère."


            3/ Vu la médiocrité des 2 premiers, mes espoirs étaient minces s’agissant du 3ième. Il est tout aussi pauvre et use des mêmes procédés. NDA s’est exprimé au GO (la belle affaire...) et a allumé une ménorah. On peut le désapprouver mais cela ne démontre rien. Il doit bien exister des photos où il sert la main d’imams et ça ne prouve rien de plus. Cet article consiste à l’amalgamer à Vauquiez ce qui est ridicule de malhonnêteté.

            Bref, 0 pointé, allez 1 pour l’encre et le papier smiley 


          • 1 vote
            Belenos Belenos 26 juin 13:27

            @Qirotatif
            "On croirait voir un de ces films français récents avec Sandrine Kiberlain."

             smiley



          • 3 votes
            Qirotatif Qirotatif 26 juin 14:06

            @Belenos
            Manifestement je ne suis pas le seul à avoir cette étrange impression de regarder une boîte de barbituriques sur pattes quand je tombe par accident sur cette actrice. Si encore elle se contentai de déprimer des millions de Français au travers le cinoche mais même pas ! 

            Mesure n°1 de tout prog politique qui se respecte : interdire d’antenne (radios, télés et même le net... si si, la santé mentale des Français justifie bien un peu de censure) Sandrine Kiberlain, une mesure de salubrité publique que même l’OMS approuverait.


          • 4 votes
            ZardoZ ZardoZ 26 juin 19:27

            @nephis
            Entre-temps, Nicolas Dupont-Aignan a postulé avec succès au programme « Young Leaders » de la French-American Foundation, dont il intègre la promotion 2001. Selon Le Monde Diplomatique, le programme « Young Leaders » permet de promouvoir auprès des « futurs décideurs français » les « bienfaits de la mondialisation à l’anglo-saxonne », mais, en ce qui concerne Nicolas Dupont-Aignan, « l’opération de séduction a échoué ». D’après Les Echos, Nicolas Dupont-Aignan « a demandé à ce que son nom soit rayé de la liste »


          • vote
            nephis 26 juin 20:56

            @Qirotatif

            Avant toute chose, je tiens à préciser que je ne tape pas sur NDA de manière à promouvoir subrepticement un autre candidat ou parti. En ce qui concerne votre réponse, vous avez minoré voire carrément ignoré tous les éléments à charge contre le républicain NDA développés dans ces articles en raison d’un parti-pris évident. Je passe outre votre ton condescendant.

            Voici quelques perles provenant de l’extrait de son programme que vous m’avez si gentiment invité à lire :

            « Bien que la majorité des Français musulmans manifestent une volonté d’intégration indéniable, […] »

            « Promouvoir un contrat en six points avec les imams et responsables d’associationsmusulmanes pour définir des règles de vie commune entre la République et l’Islam de France, contrat qui sera dupliqué pour les autorités de chaque culte. »

            Je n’y trouve aucune trace de remigration*, de dénaturalisation ou de désignation claire,précise et nominative de l’ennemi à part « oligarchie de banquiers ».

            Ensuite que serait l’opposé d’un discours "assimilationiste" si ce n’est un discours "communautariste" ?

            Un discours racialiste remigrationiste (*je m’auto-censure afin d’éviter la censure de mon post car je ne crois pas à la remigration) par exemple.

            Le pb de ce genre d’articles et de la mouvance derrière est sa mono-manie : pour les uns c’est l’Europe, les autres les franc-macs, d’autres encore les mondialistes... Le pb aussi c’est qu’aucun de ces discours n’est positif. Il n’y a jamais la moindre proposition, juste des jérémiades sans fin ni la moindre issue. On croirait voir un de ces films français récents avec Sandrine Kiberlain.

            Vous mentez effrontément ! Ainsi le milieu auquel je m’identifie le plus propose de créer des enclaves blanches dans les campagnes et des réseaux communautaires.


          • 2 votes
            Qirotatif Qirotatif 26 juin 21:53

            @nephis

            "Je passe outre votre ton condescendant."

            Je te cite : "un rappel utile destiné à ceux qui ne sanctifient pas les paroles, telles des femelles,". Voilà qui n’était pas très courtois et pour le coup réellement condescendant. Du reste cela ne me gêne pas. Le débat peut être piquant, et ma réponse est plutôt soft... par contre il ne faut pas venir chouiner derrière comme une "femelle"... smiley 

            Deuxième ce sont les articles que tu cites que je critique (articles déjà lus auparavant au passage). J’ignorais quel était ton "projet" personnel ou tes accointances avant que tu ne les donnes ici de manière explicite. 

            Je peux te répondre sur le point "islam" parce que c’est un peu ma spécialité : je suis en opposition avec DLF sur ce point. C’est un sujet sur lequel j’espère pouvoir modestement leur apporter des éléments mais je comprends aussi la ligne politique : il ne s’agit pas de faire de la misilsamie de bas étage. C’est un sujet épineux qu’à titre personnel j’aborderai plus tard sans aucune retenue. 


            "Un discours racialiste remigrationiste (*je m’auto-censure afin d’éviter la censure de mon post car je ne crois pas à la remigration) par exemple."

            C’était bien ce qu’il me semblait... Non, en effet, NDA ne propose pas un discours racialiste. Je n’adhèrerais pas à ce parti si tel était le cas. Il est absurde immoral et stupide (économiquement notamment) de vouloir "remigrer" des personnes qui ne posent aucun problème mais tout dépends exactement ce que tu sous-entends par là : le terme "racialiste" exprime que tu souhaites remigrer des personnes sur le seul critère de leur appartenance ethnique ou "raciale". A titre personnel je parviens très bien à vivre avec des "congoïdes"... j’en ai même dans ma famille. Soyons clairs sur ce sujet : NDA ne nie en aucun cas les évolutions de la population, le "changement" même pour une raison simple : il est indéniable. Il se fait d’ailleurs accuser de soutenir la thèse du grand remplacement dans une autre vidéo par l’hystérique Maurice Szafran. Quand cette idée a été énoncée pour la première fois, j’ai écrit un truc du genre "ça y est, les natios ont pété une durite" et le pense toujours : j’affirme que tu ne remigreras personne sur l’unique base de sa couleur de peau ou sa "race" tout simplement parce que l’écrasante majorité de la population française y est opposée. Par contre expulser les clandestins, les déboutés du droit d’asile, les criminels et délinquants étrangers, etc. oui, ça c’est possible et c’est parfaitement normal de le faire, de même que supprimer l’AME et tout un tas d’anomalies qu’il y a en Fr et qui sont des pompes aspirantes. 


            " Ainsi le milieu auquel je m’identifie le plus propose de créer des enclaves blanches dans les campagnes et des réseaux communautaires."

            D’accord, le projet Suavelos donc. Déjà vous devriez peut-être un peu sortir de chez vous parce que ces enclaves existent déjà : ce sont plus que des enclaves d’ailleurs, ce dont des départements entiers, des régions entières. Je vis à la campagne dans un village où il n’y a que des Blancs mais il faut aussi comprendre qu’à moins de racheter toute la ville, tu ne pourras pas empêcher quelqu’un qui ne te plait pas d’acheter une maison en face de la tienne. Je comprend ce désir de se communautariser puisque quelque part je le fais aussi en ayant quitté la banlieue parisienne pour une campagne française homogène ethniquement. Mais ceci n’est pas un projet pour le pays, juste un projet de vie personnel respectable. Je comprends aussi que certains Français en viennent à se dire que "tout est foutu, fuyons !" mais je ne vois pas les choses ainsi. Notre objectif est de restaurer la France dans ses valeurs, remettre une justice en fonctionnement, éradiquer la criminalité autant que faire se peut, remettre de la prospérité chez nous en créant de l’emploi (et c’est possible), assurer enfin la sécurité pour tous, refonder la politique extérieure du pays sur des bases saines. Nous n’avons pas l’intention de terminer dans un enclos grillagé, une réserve où on nous jetterait des cacahouètes... mais nous comprenons que les Français n’y croient plus, c’est tout à fait naturel. En revanche baisser les bras n’est pas dans notre mentalité. Alors oui, je caricature un brin la "dissidence" et les mouvances identitaires telle que celle que tu défends mais en comprends très bien les motivations. Je dis aussi que ce n’est pas en insinuant, en faisant des procès en association ou d’intentions du seul homme politique à avoir le courage de relever un défi sur le papier insurmontable qu’on y arrivera. Un peu de bienveillance serait la bienvenue. J’essaierai d’en faire preuve également.


          • 2 votes
            Qirotatif Qirotatif 26 juin 21:58

            Petite précision : ne prends pas toute la partie sur la remigration pour toi. C’est une maladresse de ma part puisque tu dis ne pas y croire. Ma question est : est-ce que tu ne crois pas à sa possibilité technique ou est-ce que tu estimes qu’elle serait malgré tout souhaitable (même si impossible) ? Je pense que tu l’as souhaite mais comprends qu’elle est impossible mais je peux me tromper. A titre personnel je l’estime possible (tout l’est dans l’absolu et dans l’histoire ce ne serait pas al première fois) mais pas souhaitable pour les raisons évoquées.



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON

Auteur de l'article

Qirotatif

Qirotatif
Voir ses articles







Palmarès