• AgoraVox sur Twitter
  • RSS
  • Agoravox TV Mobile

Accueil du site > Actualités > Politique > Etienne Chouard (France = Démocratie ?) : "Les institutions européennes c’est (...)

Etienne Chouard (France = Démocratie ?) : "Les institutions européennes c’est une haute trahison"

Un entretien intéressant et très complet avec Etienne Chouard.

Après le succès de l’émission (en accès libre) sur les gilets jaunes avec Etienne Chouard, Philippe Pascot et Jean Lassalle, on vous propose de revoir l’entretien avec Etienne Chouard accordé à Bob Bellanca.

Il existe une autre façon d’envisager la vie de la cité, c’est dans tous les cas ce que propose notre invité « Etienne Chouard ». Enseignant français de lycée il se fit connaitre en 2005 en faisant campagne pour le « non » à l’occasion du référendum sur le traité établissant une constitution pour l’Europe, grâce à un texte publié sur son blog. Une action qui lui fera accéder au statut d’icônes pour une population ne voulant de l’establishment politique tel qu’il nous est imposé. Proposant de façon Socratique des assemblées constituantes dans lesquels tout le monde a le droit de s’exprimer, il prône le tirage au sort de nos dirigeants. Une émission très intéressante sur une autre façon d’envisager le monde….

à 1:19:40 : 

« Le pouvoir politique procède du pouvoir monétaire, et pas l'inverse. Donc on ne peut pas faire des ateliers constituants sans réfléchir à la souveraineté monétaire. De ce point de vue d'ailleurs, les institutions européennes sont plus qu'une folie, c'est une haute trahison quoi ! C'est pas une folie, c'est pas fou du tout, c'est une haute trahison ! Nos élus, nos représentants, soi-disant nos représentants, mais en fait les représentants des banques... il faut regarder les faits, ils ne représentent que les banques. Nos représentants ont très profondément et très gravement trahi l'intérêt général, en créant l'Union européenne et l'euro. »

 

Etienne Chouard qui a été bien sûr immédiatement attaqué par les chiens de garde médiatiques et politiques, dès que les problématiques qu'il soulève ont eu un écho auprès du mouvement des Gilets jaunes...

Etienne Chouard :

[RIC POUR LES GILETS JAUNES (et les autres)] Les mœurs des « journalistes » en France, en 2018, avec les vrais opposants, c’est 2 qui tiennent et 3 qui cognent… et un bâillon pour qu’il se taise… Je demande le droit de nous défendre loyalement : en direct et en face à face

(...)

J’ai demandé, sur Twitter, aux premiers de ces éditorialistes calomniateurs un débat à la loyale, en direct, face à face et sur le fond (des problématiques de la souveraineté, de la représentation, de l’initiative des peuples dans les lois auxquels ils consentent à obéir, de choses sérieuses, quoi), plutôt que sur des ragots extravagants qui tournent en boucle dans le milieu fermé des prétendus « antifas », dont tout laisse à croire que leur mission réelle est d’entretenir à gauche une profonde zizanie, à l’aide d’une redoutable police de la pensée ; zizanie qui coupe le peuple en morceaux et qui le condamne éternellement à l’impuissance (électorale).

(...)

 

Voir aussi cet article : 

La France (d’en haut) a peur : demain le RIC... après-demain la peine de mort ?

Le référendum d'initiative citoyenne ou populaire (RIC ou RIP) est progressivement devenu l'une des revendications centrales des Gilets jaunes. Selon Étienne Chouard, il s'agit même de « la cause commune des Gilets jaunes ».

Éléments de langage LREM : "RIC et badaboum... on se réveille avec la peine de mort"

La classe dirigeante, elle, est beaucoup moins enthousiaste à cette proposition. Elle apparaît même terrorisée par ce RIC. Passons en revue quelques réactions.

(...)

 

Tags : France Europe Constitution européenne Politique Démocratie Citoyenneté Institutions Euro Monnaie Banques Etienne Chouard Finance Union européenne RIC Gilets jaunes




Réagissez à l'article

41 réactions à cet article    


  • vote
    asinus 23 décembre 2018 18:06

     juste comme ça le ric , si on a les signatures on peu proposer ce qu’on veut parce que j’ai une suggestion .

    un référendum proposant

    la révocation des fonctionnaires passant leur temps a préparer et appeler 

    a la révolution et au renversement de l’état.

    et c’est juste pour les aider a être cohérent .vivement le ric 


    • 8 votes
      Feste Feste 23 décembre 2018 19:08

      Pour ceux qui s’intéresse aux idées et au travail d’Etienne Chouard et des ’gentils virus’ sur la Constituante, le RIC, le tirage au sort, l’interdiction des politicards professionnels, le controle des élus, le vote des lois et non l’élection de représentants, aller sur le site ’Plan C’

      http://etienne.chouard.free.fr/Europe/RIC.php


      • vote
        Croa Croa 23 décembre 2018 20:34

        Il reste le problème du basculement. Il faut bien faire ça de l’intérieur des institutions en places, voter une dernière fois pour des représentants mais ceux qui lanceront la VIe République !


        • 2 votes
          sasapame 23 décembre 2018 22:58

          Je t’ai engueulé même devant ta si admirable femme, avant-avant-hier, et gros poutou mon Étienne dont j’ai si grand honneur d’être l’ami et surtout proche collaborateur dans l’ombre de bientôt 14 ans. Pardonne encore mon humeur, non pas tant parce que je sortais de 2 gardes à vue en à peine 10 jours (pour des raisons certes un peu moins visiblement liées à ce système devenu systématiquement pervers), mais parce qu’à force de déplorer qu’en dépit de "notre contrat", tu te retrouves si souvent au casse-pipe en ces temps où il importe comme rarement de savoir rire jaune, après avoir si longtemps oublié de me lire dans le texte en pensant simplement que tu me voyais venir, j’en ai oublié que je ne prenais plus du tout tout le temps, moi non plus, de suivre l’avancée de tes travaux !

          Et tandis que je je travaille par l’écrit et dans "le temps long" que dis-je, dans la 14eme dimension — les deux pieds les deux mains dans la merde pour éplucher à fond tant de dossiers, en plus de tous ceux qui aient mes factures, j’en oublie, disais-je, combien tu réussis si admirablement à rester un si efficace communiquant ! 

          N’oublies pas pour autant mes dernières consignes :

          watch out, le RIC indépendamment du principal (tirage au sort de La Constituante parmi les citoyens volontaires), risque de nous foutre Gaïa au sommet du socle constitutionnel  : tout serait alors encore pire que jamais ;

          songes à lire ou relire quelques unes de mes modestes contributions  ;

          tout particulièrement celle-ci, qui rappelait que les droits accordés aux personnes "morales" et autres ressortissants étrangers (spéculateurs anonymes ou personnes dotées d’un "droit d’établissement" cf. les 4 "libertés fondamentales" au sens de la CJEU itself, mais avant tout le droit des banques de nous prêter notre monnaie, en passant par les droits d’un mass media de revendiquer sa liberté d’expression) .... pour une fois, merde, j’avais eu le plein soutient de Jacques Roman !!  relèvent du bon vieux principe de La ferme des animaux, qui veut que le plus subtil moyen, pour qui sait d’élever au-dessus de ses semblables, de détruire les libertés fondamentales, est d’y adjoindre simplement d’autres droits conférés à on ne sait-qui de particulier (pour reprendre les termes d’Hannah Arendt, le système totalitaire vante les libertés pour mieux les abolir) : http://etienne.chouard.free.fr/forum/viewtopic.php?pid=7198#p7198


          Bisous,

          Sasapame


          • 8 votes
            Pyrathome Pyrathome 24 décembre 2018 14:35

            Franck Marlin, député ex LR vient d’annoncer qu’il soutenait la demande de destitution du président de la république selon l’article 68 de la constitution, formulé par François Asselineau et qu’il commençait à initier cette procédure auprès d’autres parlementaires !! https://www.upr.fr/actualite/m-franck-marlin-depute-lr-de-lessonne-est-le-premier-parlementaire-a-repondre-favorablement-a-notre-demande-de-lancement-de-la-procedure-de-destitution-de-macron/ Le seul courageux de l’assemblée ??? on attend de voir les autres..........


            • 7 votes
              zygzornifle zygzornifle 27 décembre 2018 08:33

              Trahir et mentir sont les 2 mamelles du politique....


              • 8 votes
                Durand Durand 27 décembre 2018 09:43

                .

                « Nos représentants ont très profondément et très gravement trahi l’intérêt général, en créant l’Union européenne et l’euro. »

                .

                Et c’est sans doute pour ça que Chouard a appelé à voter Mélenchon aux présidentielles, lui qui ne veut sortir ni de l’Euro, ni de l’UE... !

                Pourquoi demande-t-il le RIC plutôt qu’en appeler directement à un référendum sur la sortie de l’UE, puisqu’il est tellement convaincu, à juste titre, d’ailleurs, que notre appartenance à l’UE est la source de tous les problèmes des gilets jaunes ?

                – Mystère !...

                .


                • 3 votes
                  maQiavel maQiavel 27 décembre 2018 10:02

                  @Durand
                  Chouard n’a appelé à voter personne. Il a simplement dit que lui ,voterait Mélenchon. 
                  Ensuite à quoi servirait -il d’appeler à un référendum pour la sortie de l’UE puisque : 

                  1. Les politiques ne vont pas l’organiser 
                  2. Meme s’ils en organisaient un , et meme si le référendum aurait pour réponse la sortie de l’UE , ils pourraient en nier les résultats en arguant du fait qu’il n’ est que consultatif. 

                  Je pense en revanche que c’est vous qui ne comprenez pas la logique qui mène à exiger la mise en place d’un RIC ( car il ne s’agit pas d’en demander un ). Vous verrez , en comprenant cette logique , le mystère d’envolera de lui même. 


                • 4 votes
                  Durand Durand 27 décembre 2018 14:14

                  @maQiavel

                  .

                  « Meme s’ils en organisaient un , et meme si le référendum aurait pour réponse la sortie de l’UE , ils pourraient en nier les résultats en arguant du fait qu’il n’ est que consultatif. »

                  .

                  Votre argumentaire est totalement bidon ! Et qui vous parle de référendum "consultatif" ?!!

                  – 1) Le référendum de 2005 n’était pas simplement consultatif et pourtant, vos savez ce qu’ils en ont fait !

                  – 2) Votre raisonnement peut s’appliquer à n’importe quoi, y compris au RIC.

                  – 3) Le RIC c’est le fourre-tout de ceux qui n’ont pas encore compris que c’est la sortie de l’UE qui ramènera la souveraineté et donc la démocratie...

                  Tout ce qui pourrait être exigé via le RIC devrait être conforme à la Constitution et donc aux aux traités qu’elle contient. Selon vous, il faudrait dabord faire passer le RIC et ce n’est pas gagné ! Ensuite, dans un deuxième temps, il conviendrait de faire une votation pour l’application de l’article 50 puisqu’il fait partie des traités. À combien estimez-vous le temps nécessaire pour y parvenir ?

                  – Les poules auront des dents !

                  Alors pourquoi perdre du temps et ne pas demander directement l’application de l’article 50 ?!!! CQFD

                  .


                • 2 votes
                  maQiavel maQiavel 27 décembre 2018 15:43

                  @Durand

                  Très rapidement :

                  -Le RIC contient quatre paramètres. L’un d’entre eux est le contrôle de l’application de la décision de la votation. Cela signifie concrètement qu’une institution peut être mise en place pour vérifier que la décision soit appliquée. Donc non, mon raisonnement ne s’applique pas à n’importe quoi.

                  -Il existe quatre types de RIC. L’un d’entre eux est le RIC constitutionnel. Ça n’a donc pas de sens de donner la constitution comme limite au RIC alors que ce dernier peut la modifier.

                  -Pour l’article 50 , je vous ai déjà répondu plus haut : vous pouvez demander à notre classe politique un référendum sur la question mais les poules n’auront pas des dents avec qu’ils daignent l’accepter , elles auront eu le temps de se voir pousser des fanons. Et puis il y’a une question stratégique : la grande majorité de la population est pour le RIC, ce qui n’est pas le cas de la sortie de l’UE. Il y’a encore d’autres raisons, comme le fait qu’il serait catastrophique de sortir de l’UE par référendum.


                • 3 votes
                  Durand Durand 27 décembre 2018 16:21

                  @maQiavel

                  .

                  « -Pour l’article 50 , je vous ai déjà répondu plus haut : vous pouvez demander à notre classe politique un référendum sur la question mais... »

                  .

                  Là encore, qui vous parle de demander ?... Est-ce que les GJ vont se contenter de "demander" le RIC ou bien faudra-t’il qu’ils l’exigent ? Alors pourquoi pourraient-t’ils exiger le RIC et pas l’application de l’article 50 qui seul, peut nous faire récupérer notre souveraineté ?

                  Le RIC seul ne nous rendra pas notre souveraineté et toutes les sujets de RIC non-conformes aux tratés et donc à la Constitution devront être précédées d’une demande de révision constitutionnelle pour en faire sortir les traités européens et donc de la mise en application de l’article 50.

                  Qu’un RIC puisse modifier la Constitution, je suis pour... Mais si vous pensez à un RIC qui ferait l’impasse sur la Constitution, vous vous fourrez le doigt dans l’œil !

                  Vous n’avez pas lu mon com précédant, ou bien faites-vous semblant de ne pas comprendre ?

                  Vos contorsions pour éviter la seule solution viable qui est celle proposée par l’UPR deviennent de plus en plus pathétiques !...

                  .


                • 1 vote
                  maQiavel maQiavel 27 décembre 2018 17:13

                  Si je parle de « demander » un référendum pour l’article 50 , c’est parce que vous l’avez formulé ainsi dans votre commentaire de 14 : 14 : « Alors pourquoi perdre du temps et ne pas demander directement l’application de l’article 50 ?!!! »

                  Et je vous répond « Pour l’article 50 , je vous ai déjà répondu plus haut : vous pouvez demander à notre classe politique un référendum sur la question mais les poules n’auront pas des dents avec qu’ils daignent l’accepter ».

                  C’est quand même fort de café de m’écrire par la suite « Là encore, qui vous parle de demander ? » Non, ce n’est pas moi qui parle de demander quoi que ce soit , c’est vous.

                  -Vous n’avez pas lu mon com précédant, ou bien faites-vous semblant de ne pas comprendre ?

                  ------> Mais je ne comprends rien à votre logique.

                  En gros vous dites que demander un RIC ne redonnera pas la souveraineté. Mais vous n’êtes pas contre la logique d’un référendum pour sortir de l’UE. Alors en principe, vous devriez vous réjouir qu’un RIC sur l’article 50 puisse être organisé. Donc selon votre propre logique, le RIC pourrait redonner la souveraineté. Mais vous ne voulez pas d’un RIC sur l’article 50 mais vous préférez demander un référendum sur l’article 50. C’est quoi la logique de tout ça ?  smiley

                  Et vous dites que je me contorsionne mais moi mon propos est on ne peut plus clair, ce qui m’importe avant tout c’est la mise en place du RIC. Vous par contre, vous devriez être content de la mise en place du RIC puisque vous pourriez déclencher une initiative pour la seule chose qui vous importe, à savoir un référendum pour l’article 50 , non ?

                  Votre fétichisme de l’article 50 vous fait perdre le bon sens le plus élémentaire …  smiley



                • 4 votes
                  Durand Durand 27 décembre 2018 20:09

                  @maQiavel

                  Oui, demander, exiger... autant pour moi...

                  Le bon sens le plus élémentaire consiste à exiger que Macron et nos députés organisent un référendum sur le Frexit immédiatement plutôt que le RIC qui, même s’il peut effectivement permettre de saisir l’article 50, devra d’abord être instauré,... et vous pouvez compter sur le gouvernement pour faire traîner les choses jusqu’en 2022 !

                  Alors que le Frexit par référendum provoquerait immédiatement des élections... On sera alors totalement libre de choisir un candidat qui propose le RIC et j’ai dans l’idée qu’il y aura l’embarras du choix !

                  Le RIC ”maintenant” est un cul-de-sac dans lequel Édouard Philippe à très bien compris qu’il pourrait laisser pourrir la révolte. D’où son empressement à réagir positivement dès que la question à été formulée...

                  .


                • 5 votes
                  Durand Durand 27 décembre 2018 20:24

                  @maQiavel

                  « Votre fétichisme de l’article 50 vous fait perdre le bon sens le plus élémentaire … »

                  Considérez-vous également les Britanniques comme des fétichistes ayant perdu le bon sens le plus élémentaire, pour avoir choisi la sortie légale de l’UE ?

                  Parce que si pour vous, l’application de la Loi et de la Constitution est du domaine du fétichisme, on peut légitimement se demander ce que vous faites là à causer démocratie...

                  .


                • 1 vote
                  maQiavel maQiavel 27 décembre 2018 23:57

                  @Durand

                  Ecoutez, je ne peux pas répéter la même chose en boucle en permanence. Vous pensez que c’est une bonne chose de demander à nos députés et au président un référendum sur le Frexit ? Faites-le. Vous voulez de nouvelles élections parce que vous vous imaginez que FA va les gagner ? Allez-y si vous en êtes convaincu. J’ai bien compris que c’est ce que vous essayez de vendre sur ce fil incompréhensible depuis le début.

                  Nous, on considère que votre légalisme, le président et les députés vont se torcher avec. Et moi je ne crois pas que FA atteindra un jour les 1 % à une quelconque élection. On ne croit plus à l’élection, pour que ce soit clair. S’il y’a un cul de sac , c’est celui-là. Voilà.  

                  C’est votre droit de ne pas être d’accord avec nous et de venir nous vendre l’UPR mais ne venez pas racontez des balivernes sur des soi-disant mystères à éclaircir, des contorsions de je ne sais quoi et des histoires sans queue ni tête sur l’article 50.

                  Bonne soirée.

                  PS : Si on parle de démocratie, c’est simplement qu’on ne considère plus ce régime comme légitime. Nous voudrions reconstruire une nouvelle légitimité et ce ne peut pas se faire dans la stricte légalité. Les actes des gilets jaunes en ce moment ne sont pas légaux m’voyez. Une insurrection, ce n’est pas légal à la base smiley.


                • vote
                  maQiavel maQiavel 27 décembre 2018 23:59

                  *raconter


                • 1 vote
                  Qamarad Qamarad 28 décembre 2018 00:43

                  @maQiavel
                  Bah nous ne faisons que suivre les ordres du président. Il a bien dit "Venez me chercher" non ? Bah nous, on veut venir le chercher. Pour discuter autour d’un thé hein, je vois les mauvaises langues venir smiley


                • 4 votes
                  Durand Durand 28 décembre 2018 08:54

                  @maQiavel

                  .

                  Et bien moi, je peux répéter en boucle que le RIP ne ramènera pas la démocratie parce que sans sortir de l’UE on ne sera jamais souverain. Dans l’état actuel de notre Constitution, c’est une voie sans issue dans laquelle vous poussez les gilets jaunes à se fourvoyer. Le gouvernement s’en frotte les mains !

                  Si vous vous étiez donné la peine de regarder la vidéo que j’ai proposé, vous l’auriez compris. Mais vous préférez esquiver ce problème par la moquerie... Profitez-en, c’est tout ce qu’il vous reste !...

                  Et si vous considérez que FA n’atteindra jamais 1%, pourquoi craignez-vous tant de nouvelles élections ?

                  .


                • 1 vote
                  maQiavel maQiavel 28 décembre 2018 10:29

                  @Durand

                  De un, nous n’avons jamais été en démocratie. Donc votre phrase « le RIP ne ramènera pas la démocratie » n’a pour moi aucun sens.

                  De deux, j’ai vu votre vidéo et non ça ne m’a pas convaincu, arrêtez donc de croire que votre vidéo est irréfutable ou que ceux qui militent en faveur du RIC ne sont pas déjà posés ces questions, prenez simplement acte d’un désaccord, ce n’est pas compliqué.

                  De trois : vous ai-je dis que j’étais contre les élections  smiley  ? Non. Alors pourquoi prétendre que je les crains ? Je me contrefiche des élections comme de ma première paire de chaussettes. Battez-vous pour en avoir si ça vous chante, je ne vous l’interdis pas et je ne vous en dissuade pas. Je n’en ai juste rien à cirer …


                • 3 votes
                  Durand Durand 28 décembre 2018 11:35

                  @maQiavel

                  .

                  La quasi totalité de notre souveraineté à été exportée à Bruxelles Francfort et Washington à cause des traités européens. Vous enculez les mouches avec votre histoire de démocratie qui n’aurait jamais existé et vous êtes incapable de nous expliquer comment vous comptez vous y prendre pour créer une démocratie sans D’ABORD ramener la condition principale de son existence : la souveraineté.

                  Comme Chouard et sa descendence, vous n’affichez que votre immaturité et votre irresponsabilité.

                  Voila de nombreuses années que votre clique puérile planche sur la démocratie... Et qu’est-il ressorti de vos cerveaux de collégiens : rien !..., rien de concret, rien d’applicable, aucune conception fonctionnelle et pratique d’une quelconque organisation politique démocratique car au fond, vous détestez prendre en compte l’idée de "peuple", de "souveraineté" et de "Nation", sans laquelle la démocratie n’a pas d’objet...

                  Tout ce que les "gentils virus" on réussi à développer, c’est la pathologie du sur-place et ça, le gouvernement l’a très bien compris et il n’en attend pas plus de vous.

                  .


                • vote
                  maQiavel maQiavel 28 décembre 2018 11:42

                  @Durand
                  D’accord. 
                  Bonne chance pour vos élections anticipées. 


                • 3 votes
                  Durand Durand 28 décembre 2018 11:55

                  @maQiavel

                  .

                  Un "d’accord" qui est un aveu d’impuissance et qui ne répond pas à la question que je vous pose depuis le début de nos échanges :

                  – Comment comptez-vous établir une démocratie en France sans D’ABORD récupérer notre souveraineté égarée entre Bruxelles Francfort et Washington ?

                  .


                • 4 votes
                  maQiavel maQiavel 28 décembre 2018 12:41

                  @Durand

                  Mon « d’accord » était surtout liée un aveu de lassitude. J’ai bien compris que vous n’êtes pas là pour discuter mais pour vendre votre camelote politicienne.

                  Comment comptez-vous établir une démocratie en France sans D’ABORD récupérer notre souveraineté égarée entre Bruxelles Francfort et Washington ?

                  Premièrement en établissant le RIC (aucun traité n’interdit son établissement). Deuxièmement par une réforme des médias via le RIC (aucun traité ne l’interdit). Une réforme qui mettra en œuvre les conditions pour un débat éclairé sur la souveraineté nationale. Eclairage qui pourrait faire changer d’avis à la population, jusqu’ici hostile à une sortie de l’UE et permettre l’arrivée au pouvoir d’un homme d’Etat organisant cette sortie. Je la fais courte. Il y’a une autre option qui consiste simplement à faire un RIC pour la sortie de l’UE (même si je ne suis pas pour personnellement mais c’est le peuple qui décide ).

                  Maintenant, si vous imaginez que sans réforme médiatique, les Apathie et consort, vont considérer votre champion autrement que comme un soucoupiste qui fera marrer l’ensemble de la population ( sauf les 0 , 7 % des inscrits à avoir voté pour lui ) , alors vous vous mettez les doigts dans le nez , tout ce que votre micro parti fait depuis 1O ans n’est rien d’autre -que de l’enculage de mouche, qu’est-il ressorti de vos cerveaux de collégiens ? 0 ,7  % à la dernière présidentielle. smiley

                  Les gilets jaunes ont fait bien plus que vous en moins de deux mois, vous ne supportez pas que Chouard et d’autres militants du RIC aient gagné en popularité dans ce mouvement, ce qui vous renvoie votre impuissance à la figure. Votre clique puérile n’est bonne qu’à passer son temps à pleurnicher pour avoir accès dans des médias qui les méprisent et s’enferme dans un légalisme qui confine au trouble obsessionnel compulsif. Allez pleurnicher chez Barbier, Durand et consort pour que votre champion soit accepté sur les plateaux télés mais n’exigez pas des autres de s’aplatir comme vous le faites, surtout à des gens qui mettent leur intégrité physique en danger en s’insurgeant. 

                  Les gens qui sont pour plus de démocratie ne s’attaquent jamais à l’UPR, nombreux parmi eux sont d’ailleurs des sympathisants de ce parti mais les cybers militants de l’UPR passent leur temps à les attaquer. Je n’ai jamais été aussi virulent envers ce parti, remerciez votre mépris insupportable, tant que l’UPR ne mettra pas de l’ordre parmi ces cyber militants , ce parti sera toujours antipathique à la grande majorité de la population.

                  Ça vous va comme réponse ?


                • 2 votes
                  nephis 28 décembre 2018 13:07

                  @maQiavel

                  Je n’ai jamais été aussi virulent envers ce parti, remerciez votre mépris insupportable, tant que l’UPR ne mettra pas de l’ordre parmi ces cyber militants , ce parti sera toujours antipathique à la grande majorité de la population.

                  Tiens donc ! vous aussi vous n’êtes pas le seul à en avoir marre des adeptes de la secte des monomaniaques de l’article 50. Et dire que je pensais ne plus les revoir après les résultats des dernières présidentielles ; ce cancer de la toile semble avoir repris de plus belle à la faveur du mouvement des canaris jaunes où ils n’arrêtent pas de bêler « RIC-frexit » partout où l’on a le malheur de les croiser sur des forums.


                • 4 votes
                  Durand Durand 28 décembre 2018 13:12

                  @maQiavel

                  .

                  « Une réforme qui mettra en œuvre les conditions pour un débat éclairé sur la souveraineté nationale. Eclairage qui pourrait faire changer d’avis à la population, jusqu’ici hostile à une sortie de l’UE et permettre l’arrivée au pouvoir d’un homme d’Etat organisant cette sortie. »

                  .

                  Rien n’empêche d’organiser ce débat dès maintenant à part votre acharnement à considerer le RIC comme passage obligé et universelle panacée... !

                  .

                  « et permettre l’arrivée au pouvoir d’un homme d’Etat organisant cette sortie. »

                  .

                  Vous pensez à quelqu’un en particulier ?

                  J’imagine qu’il ne peut s’agir d’Asselineau, vu votre mépris affiché pour l’unique candidat qui proposait à la fois le Frexit et le RIC aux dernières présidentielles ainsi que pour les commentateurs d’avox qui, comme moi, sont précisément là pour engager le débat sur cette question...

                  Mais vous avez raison : le RIC, c’est mieux..., le RIC, c’est chic !...

                  .


                • 3 votes
                  Durand Durand 28 décembre 2018 13:22

                  @nephis

                  .

                  Et sinon, à part rabâcher les insultes mainstream, vous avez des arguments pour faire fonctionner une démocratie sans souveraineté, c’est-à-dire sans sortir de l’UE ?

                  .


                • vote
                  nephis 28 décembre 2018 13:34

                  @Durand

                  La France n’a jamais été une démocratie et ne pourrait l’être (pour paraphraser l’abbé Sieyès). Ce qui manque à ce pays, c’est une aristocratie (au sens étymologique) réellement française ayant la volonté de persévérer l’être collectif français, mais il est un peu tard pour ça eu égard à l’état moribond actuel de la nation. Quant à la souveraineté sur une décharge à chiasse migratoire, cela n’a pas grand sens pour moi ; continuez donc à patauger dans vos délires saugrenus.


                • 4 votes
                  maQiavel maQiavel 28 décembre 2018 13:40

                  @nephis

                  Et dire que je pensais ne plus les revoir après les résultats des dernières présidentielles

                  ------> Ils sont devenus encore pires.

                  Le plus drôle c’est que j’étais un sympathisant de ce parti mais ses cybers militants ont réussi à m’écœurer. Il y’a un gros problème de communication dans ce parti et pour le résoudre, la première chose à faire serait de remettre de l’ordre chez leurs cybers militants qui arrivent à rendre allergique des gens qui ont de la sympathie pour eux. Cette capacité de faire de potentiel allié des ennemis est extraordinaire,  on ne voit ça dans aucun parti, c’est qu’il y’a tout de même un problème …  smiley


                • vote
                  maQiavel maQiavel 28 décembre 2018 13:42

                  @Durand

                  Rien n’empêche d’organiser ce débat dès maintenant

                  ------> Alors pourquoi il n’a pas lieu ? Ça fait plus de dix ans que vous vous battez pour un tel débat et il ne se passe rien, vous ne faites que pleurnicher parce que vous seriez interdit d’antenne. Si c’est aussi facile, c’est que vous manquez cruellement d’efficacité.

                  Vous pensez à quelqu’un en particulier ?

                  ------> Non.


                • 3 votes
                  Durand Durand 28 décembre 2018 14:18

                  @maQiavel

                  .

                  « Je n’ai jamais été aussi virulent envers ce parti, remerciez votre mépris insupportable »

                  .

                  Là, vous venez de gagner les palmes de l’hypocrisie !

                  Mon premier com sur votre article, hier à 09h43, n’avait absolument rien d’agressif, sauf à considérer comme une agression tout commentaire sur vos articles... Je vous conseille dans ce cas de ne publier que sur le blog de Chouard où l’entre-soi convenu vous évitera d’être agressé.

                  A 10h02, vous me repondez sans argumenter..., passons...

                  Mais dès 10h07 et avant-même que j’aies le temps de répondre à votre com de 10h02, vous publiez un commentaire illustré par la vidéo que voici et dont chacun appréciera la bienveillance envers Asselineau et l’UPR :

                  .

                  https://nordpresse.be/article-50-article-50-article-50-article-50-article-50-article-50/

                  .

                  ... Et maintenant, vous voudriez justifier votre agressivité envers l’UPR et Asselineau en arguant que je vous aurais agressé dans mes commentaires !

                  Monsieur maQiavel, permettez-moi de vous dire que vous n’êtes pas seulement un ignare et un hypocrite mais d’abord avant tout un sacré trou-du-cul !

                  .


                • vote
                  maQiavel maQiavel 28 décembre 2018 15:03

                  @Durand

                  Arrêtez avec vos ruses éristiques, ce n’est pas votre commentaire de 09h43 que j’incrimine mais celui du 28 décembre 11 :35 dans lequel vous parlez d’immaturité et d’irresponsabilité , de clique puérile , de cerveaux de collégiens et j’en passe.

                  J’ai même arrêté la discussion là mais vous m’avez relancé , ce qui m’a forcé à répondre à l’insulte par l’insulte ( j’ai d’ailleurs repris les mêmes que vous ). 

                  Et maintenant, vous essayez de réécrire l’histoire, soi-disant je n’aurai pas répondu à votre premier commentaire, alors que j’y répond de façon précise. Et soi-disant ce commentaire était agressif ? Si vous considérez qu’il l’était, alors considérez que votre premier commentaire de ce fil était agressif envers Chouard.

                  Bref, le trou du cul vous souhaite une bonne fin d’après midi. 



                • 2 votes
                  Durand Durand 28 décembre 2018 15:42

                  @maQiavel

                  .

                  Comment avez-vous fait pour répondre à l’agressivité supposée de mon com d’aujourd’hui à 11h35 dès 10h07 hier ?!!!

                  Encore une fois, c’est vous-même qui avez dérapé dans l’insulte et ce, dès hier à 10h07 alors qu’aucun commentaire de ma part n’avait été ni agressif, ni insultant.

                  Couvrir de merde vos interlocuteurs est donc votre manière habituelle d’argumenter, la seule qui soit accessible au trou-du-cul que vous êtes et il est chronologiquement très clair qu’il n’est nullement besoin de vous agresser pour vous y contraindre...

                  Les lecteurs apprécieront la chronologie du dérapage en lisant votre com d’hier à 10h07 ci-dessous et en ouvrant le lien grotesque dont vous l’avez illustré...

                  Quant à moi, je vous abandonne à vos contorsions habituelles : au bout d’un moment, les gens comme vous me font gerber !

                  .


                • vote
                  maQiavel maQiavel 28 décembre 2018 15:55

                  @Durand

                  Après vous dites que je ne vous réponds pas. Vous ne voyez pas que vous revenez sans relâche sur des choses auxquelles j’ai déjà répondu ?  smiley

                  Je vous ai dit que mon com de 10h07 n’a rien d’agressif. Le lien est tout au plus une boutade qui devrait faire sourire n’importe quel upériste doté d’un minimum de sens d’autodérision. S’il est agressif alors le vôtre de 9h 45 l’est tout autant. Donc dans tous les cas, c’est vous qui avez lancé les hostilités. 

                  Sinon, je vous conseille le sac en carton pour gerber. A ce qu’il parait, c’est plus écolo que le sac en plastique. 



                • 3 votes
                  maQiavel maQiavel 27 décembre 2018 10:07

                  Attention aux sympathisants et aux militants du RIC de ne pas tomber dans les travers des cyber-activistes de l’UPR qui sont devenu des mèmes sur le net. Pour éviter cet écueil, il faut reconnaitre trois types de contestation du RIC :

                   

                  1. Les contestations politico-médiatiques : lorsqu’il s’agit d’une diabolisation (et c’est généralement le cas), on peut répondre promptement par tous les moyens qu’on juge nécessaires, il n’y a pas à prendre de pincettes c’est open bar tant que ça ne dérive pas sur des appels à la violence.

                   

                  2.Les contestations des grincheux : là il faut être beaucoup plus prudent et mesuré. Il est dans le caractère français de râler à tout propos. Les gens qui poussent des coups de gueule sur le RIC ne le font pas pour avoir une réponse argumentée, ils se défoulent, ça se voit d’ailleurs facilement tellement ils vont dans tous les sens. Il ne faut surtout pas répondre à ces gens car à la première contestation, ils sauteront sur l’occasion pour affirmer qu’ils ne peuvent plus rien dire, qu’on les musèle, qu’ils ont une meute à leur trousse pour les faire taire et que les sympathisants et militants du RIC sont d’odieux censeurs. Il faut les laisser grogner en toute liberté, généralement ils expriment passagèrement leur mauvaise humeur pour se donner un genre « moi je suis trop un rebelle », ce n’est qu’une posture qui n’a rien de bien méchant, réagir contribuerait au contraire à cristalliser cet état d’esprit vis-à-vis du RIC dans la longue durée alors que sans cela, ils passeraient certainement au troisième type de contestation.

                   

                  3. Les contestations sérieuses : il s’agit là de gens qui ont des doutes vis-à-vis du RIC et qui parviennent à formuler des objections de façon cohérentes. Ce sont des gens qui attendent des réponses. Ne pas paraitre agressif , ne pas remettre en cause la légitimité de leur doute, faire comprendre qu’on en a soi-même ( quelqu’un qui a vraiment réfléchit sur le RIC ne peut pas ne pas en avoir , et de manière générale c’est normal d’avoir des doutes pour des propositions politiques  , c’est même une bonne chose ) et apporter les réponses adéquates en précisant si nécessaire que le RIC n’a  pas solution à tout et qu’il n’est pas censé régler tous les maux de la terre , ça permettra d’écarter le désormais célèbre syndrome de l’article 50.


                  • 3 votes
                    Durand Durand 27 décembre 2018 14:23

                    @maQiavel

                    .

                    Relisez-vous !..., vous utilisez les mêmes travers que ceux que vous dénoncez... C’est presque comique !

                    Et le lien que vous mettez concernant l’article 50 et l’upr est emblématique de votre absence d’arguments...

                    Vous avez du chemin à faire pour être au niveau...

                    .


                  • 2 votes
                    maQiavel maQiavel 28 décembre 2018 15:05

                    Monsieur maQiavel, permettez-moi de vous dire que vous n’êtes pas seulement un ignare et un hypocrite mais d’abord avant tout un sacré trou-du-cul !

                    ------> Voilàààà, c’est ça les cyber activistes de l’UPR dont je parle plus haut , tu m’étonne qu’avec des bras cassés pareil, ce parti ne parvient même pas à faire plus de 2 % à une quelconque élection. Le plus gros boulet de l’UPR, ce sont les militants de l’UPR. Démonstration sur pièce ici. 

                    C’est très exactement le genre de comportement que les militants et sympathisants du RIC doivent à tout prix proscrire, ça nuirait plus à la cause du RIC qu’autre chose.


                  • 5 votes
                    Serge ULESKI Serge ULESKI 27 décembre 2018 11:07

                    Qu’il s’en défende ou non, Chouard a pour grille d’analyse celle de son statut social : fonctionnaire à l’abri du chômage et de la précarisation ; en d’autres termes : Chouard n’a besoin de rien d’un point de vue matériel ; c’est la raison pour laquelle il est incapable de penser les moyens et de reconnaître leur prédominance ; d’où son acharnement à propos des fins : une société organisée autour du RIC : "Il faut, on doit… mais qu’est-ce qu’ils attendent tous ! Nous sommes des enfants ! Il est temps que l’on deviennent des adultes et des citoyens constituants… etc.… ". Chouard met en scène un discours de plus en plus incantatoire au fil des ans… symptôme d’une frustration grandissante. Qu’il réfléchisse à propos des moyens et très vite il se calmera à propos des fins, réalisant la nature utopique de son projet d’autant plus que le Référendum d’Initiative Populaire (RIP) ou Citoyen (RIC)  est dans tous les programmes depuis 10 ans ; soyons assurés qu’une fois encore, il sera vite oublié une fois les élections passées ou bien, il s’agira d’un RIC aux conditions de recours et d’exercice très restrictives d’autant plus que ceux qui l’accorderont seront ceux qui le contrôleront  : il ne concernera pas les questions qui touchent aux conditions d’exercice du mandat d’élu ( maire, député, sénateur, conseiller) sans oublier les questions d’ordres économique et financier (la fiscalité en autre). De ce RIC-là (sans colonne vertébrale, sans remise en cause), les classes supérieures et une grande partie des classes moyennes s’en contenteront pensant avoir échappé au pire car aucune de ces classes ne prendra le moindre risque avec une sortie de l’Euro et de l’U.E.

                    Révocation du président, du gouvernement et de tous les élus locaux, nationaux et européens, abrogation des lois, veto sur un texte législatif, veto sur le vote du budget sur simple consultation référendaire… mais alors, utopie millénariste que ce RIC ? Utopie de Grand Soir, celui de la fin de l’injustice sociale, l’avènement du pouvoir du Peuple par le Peuple ? 

                    Ce Ric-là ne sera jamais voté. Considérer l’éventualité de son succès c’est continuer d’entretenir de faux espoirs.

                    Paradoxalement, le mouvement des Gilets Jaunes et tous les mouvements qui l’ont précédé (Bonnets rouges, Notre dame des Landes) ont prouvé que l’on devait, que l’on pouvait enfin se passer du soutien des élus, des médias et des syndicats pour obtenir ce qui doit l’être… 


                    • 6 votes
                      PumTchak PumTchak 27 décembre 2018 12:04

                      @Serge ULESKI

                      Le RIC ne va évidemment pas supprimer les représentants. On peut en faire l’économie dans une commune de quelques centaines d’habitants, pas avec une population de 67 millions.

                      Par contre le RIC révocatoire changerait le statut de l’élu : de propriétaire de son mandat, puisque inamovible, deviendrait locataire. Le mandat passerait d’une rente de situation à une obligation devant les engagements du représentant. Sachant que cela ne tournerait pas au tir au pigeons non plus, puisqu’il faut à chaque rassembler le nombre de signature requis, ouvrir le débat public, enfin voter le referendum.

                      Comment l’imposer ? Personne ne le sait pour l’instant : le système tel qu’il est ne va se tirer la balle dans le pied d’accepter le RIC toutes matières. Hollande, après avoir perdu sa popularité au bout d’un an, pouvait tranquillement attendre la fin du mandat, en roi fainéant. Macron, lui, est engagé dans une course contre la montre : les gilets jaunes se répandent en Europe comme une tache d’huile, le premier ministre belge est déjà parti. Il devient donc gênant pour les autres chefs d’états. Même chose sur les autres continents (des milliers de gilets jaunes à Taïwan, par exemple). Et plus il est contesté, plus il est rejeté, par les oligarchies, qui ont au moins besoin que l’économie tourne sans accroc. C’est donc le maintient de son mandat qui est pour l’instant engagé, avec la machine à baffes déjà là pour les élections européennes.

                      Il faut donc monter le volume, consolider le rapport de forces : la bataille est celle de l’opinion publique. Si la voix de l’opinion publique est celle des gilets jaunes, celle du système politique devient inaudible, sa parole et ses actions sont viscéralement rejetés, avec les corps constitués et intermédiaires qui attendent autre chose. Il peut y avoir une crise du régime laissant une ouverture à l’introduction du RIC toutes matières, si c’est cela qui conditionne la remise en fonctionnement du régime. Soit il est introduit par une nouvelle élection et le RIC porté sans discussion par un ou des partis, soit il est introduit par un changement constitutionnel.


                    • 1 vote
                      Serge ULESKI Serge ULESKI 28 décembre 2018 12:06

                      @PumTchak

                      un début d’idée en matière de stratégie et de tactique dans votre commentaire ; c’est déjà ça même si vous ne remettez pas en cause, à tort je pense, la nécessité du RIC aujourd’hui caduc à mes yeux puisque les GJ ont prouvé que l’on pouvait se passer du soutien des institutions ; c’est même un pré-requis car seule importe le terrain et la mobilisation. Je n’ai jamais pensé que le RIC consistait à supprimer le personnel politique... je dis simplement que ce personnel ne votera jamais son auto-dissolution et que cela importe peu. 


                    • 5 votes
                      Durand Durand 27 décembre 2018 17:44

                      .

                      Une proposition de votation,via le RIC, dont le but serait contraire aux traités européens, ne serait pas acceptée par le Conseil Constitutionnel...

                      Il est donc illusoire de croire que le RIC est suffisant pour agir significativement sur les causes réelles de la colère qui monte s’il n’est pas précédé par la sortie des traités européens.

                      A 5mn 30...

                      http://echelledejacob.blogspot.com/

                      .

                      Ce n’est pas aider les gilets jaunes que de les pousser à concentrer leurs revendications sur le RIC, alors qu’il ne peut leur apporter de solution à lui seul.

                      Le RIC ne peut être qu’un sujet transitoire dans une réflexion populaire qui n’est pas encore à maturité...

                      .



Ajouter une réaction

Pour réagir, identifiez-vous avec votre login / mot de passe, en haut à droite de cette page

Si vous n'avez pas de login / mot de passe, vous devez vous inscrire ici.


FAIRE UN DON







Palmarès